Starship Troopers

 Inscrivez-vous ou connectez-vous pour ajouter votre avis !

Portrait de Lebreihz Lebreihz
I am Legend - 2308 critiques
publié le 06/01/2014 - 00:45

Un film parfaitement assumé

C'est encore paul verhoven qui a réalisé ce film. Décidément ce réalisateur est touche à tout. Remarquez la Science fiction il connait, mais pas de cette manière là. C'est à dire de l'action grand spectacle. Alors nous voici dans un futur très lointain, très civilisé... et puis en fait tant que ça ! Voyez, la peine de mort existe encore. Et puis surtout tout semble être ludique, facile, rassurant, y compris la guerre que vont se livrer les humains à ces espèces d'araignée venues du fin fond de la galaxie. Finalement mon impression est que touts ca est très fascisant, en fait on exhorte la jeunesse à la guerre et à devenir soldat pour être de bon citoyen. Très clairement il faut servir la fédération c'est à dire l'état. Une réflexion qui me vient à l'esprit "l'individu n'est rien, l'état est tout".

Alors pourquoi est ce que je m'attendais à quelque chose de comique ? Peut-être a cause de l'affiche du programme TV. Et puis en fait non, le film est très sérieux.

Alors certes on cherche avant tout à nous mettre plein la vue, et c'est réussit, c'est très bien fait. Et curieusement il y a une critique sous-jacente de l'armée, du groupe, des imbéciles qui se la jouent.

Voyez nous sommes dans un monde ou les codes ont changés, les hommes et femmes prenne leur douche ensemble, l'armée semble être moins "militaire". Et pourtant, le gars fait une énorme bévue (le coup de l'absence du casque) et là il ramasse des coups de fouet en guise de punition ! Voyez, comme si ça allait changer quelque chose.

Très clairement nos "troopes" sont montrés comme des imbéciles prétentieux qui s'imaginent que la guerre ça revient a appuyer sur un bouton et c'est bon ! Eh bien ils ne vont pas être déçus !

Très franchement ça vaut le coup, d'½il au moins pur son côté science fiction parfaitement assumé.

Captain Nono
America's Most Wanted - 327 critiques
publié le 10/02/2013 - 02:07
10
 

Divertissement total !

Dans un futur où l'homme est parti explorer et coloniser les confins de l'espace, l'humanité s'est rassemblée au sein d'un État mondial : la Fédération. Cette dernière est alors en guerre contre une race d'extra-terrestres insectoïdes baptisés les "Arachnides". Ça va envoyer du steak les potes !

Le scénario de Starship Troopers s'inspire librement d'un roman de science-fiction paru en 1959 : Étoiles, garde-à-vous !, écrit par un certain Robert A. Heinlein. Je ne connais pas cet auteur et je n'ai pas lu son roman, mais Paul Verhoeven était sûrement le candidat idéal pour mettre en scène ce genre d'histoire - sorte de propagande pro-militariste tournée en dérision à coups de clichés et de second degré, avec en toile de fond la description d'un État fasciste futuriste, dont les similarités avec le régime hitlérien sautent aux yeux à bien des égards, de l'idéologie patriotique simpliste et guerrière, jusqu'au design même des uniformes militaires, notamment ceux des officiers.

Mais la portée politique du film s'arrête là. Starship Troopers est avant tout un pur divertissement de science-fiction - l'archétype de la grosse série B dopée aux hormones, sévèrement burnée et résolument orientée vers l'action totale. Le film bénéficie en ce sens d'un rythme parfaitement maîtrisé et de nombreuses scènes d'action réussies, mises en valeur par des effets spéciaux de grande qualité. Les fameux Arachnides sont ainsi très crédibles, en plus d'être particulièrement coriaces et légèrement kamikazes sur les bords. Paul Verhoeven ne fait pas dans la demie-mesure lorsqu'il s'agit de dénoncer la guerre, avec une violence graphique prononcée à l'écran : du sang, des membres arrachés... Pas de complaisance, et c'est tant mieux !

Starship Troopers est une réussite totale sur la forme, mais ne doit pas son succès qu'à sa plastique attrayante. En effet, les personnages ne sont pas laissés de côté, et même s'ils ne se distinguent pas par leur finesse ou leur originalité, ils n'en demeurent pas moins plutôt réussis dans l'ensemble, jusqu'à devenir sympathiques et attachants pour certains d'entre-eux. Casper Van Dien est ainsi très bon dans la peau de Rico, le courageux et téméraire bidasse qui va gravir les échelons de la hiérarchie à vitesse grand V, de même que j'ai apprécié la présence de fortes "gueules" dans les seconds rôles, avec des acteurs tels que Michael Ironside, Clancy Brown, Dean Norris, Jake Busey... Pas trop fan de Denise Richards par contre.

Bref, Starship Troopers se révèle être un film complet et très impressionnant sur le plan technique, dont les effets spéciaux résistent très bien au temps qui passe. De la grosse S.F. qui tâche, où se côtoient dans une parfaite alchimie violence, action, humour et petites piques corrosives... Un régal pour les fans de science-fiction !

Portrait de Jaws Jaws
Graine de psychopathe - 94 critiques
publié le 06/02/2013 - 13:15
10
 

Starship troopers

Starship troopers est devenu au fil du temps un grand classique du cinéma de science-fiction et d'horreur car il est plus qu'un film de science-fiction. Beaucoup de passages regorgent de scènes violentes et gores et les effets spéciaux sont maitrîsés. Paul Verhoeven (réalisateur de Robocop) nous réalise avec starship troopers un excellent film de série A qui, sur le coup, n'a pas très bien été acceuilli par la critique, mais qui au fil du temps est devenu un chef-d'oeuvre. Bref, un excellent film de série A sans être un blockbuster.
Portrait de Warhammer Warhammer
I am Legend - 1058 critiques
publié le 26/09/2012 - 13:05
8
 

Un pou qui pense?

Je n'irais pas jusqu'à ranger ce SF au rang de chef-d'oeuvre, mais dans le genre série b inter-galactique difficile de faire mieux. C'est tonitruant, violent, bourré de cynisme et d'humour, le tout avec des effets spéciaux de trés haut niveaux. C'est tellement jouissif qu'on n'oubliera trés vite un scénario qui sonne parfois creux. C'est spectaculaire à souhait avec de jeunes acteurs inconnus à l'époque qui s'en sortaient trés bien. Bref du tout bon.
Portrait de Sweeneytodd Sweeneytodd
Graine de psychopathe - 115 critiques
publié le 25/04/2012 - 14:43
10
 

Mon avis

Un pure chef d'oeuvre. Un Film durant lequel on ne s'ennuie pas. Et pour une fois Casper Van Dien a un bon rôle. Bref un film de SF bien gore et bien marrant. 9/10
Portrait de Seblechien Seblechien
America's Most Wanted - 271 critiques
publié le 04/08/2011 - 18:20
8
 

Viollllent

Le film de S.F violent par excellence! Une vraie boucherie, araignées géantes et soldats ne se font pas de cadeaux.
Bliss91
America's Most Wanted - 545 critiques
publié le 31/05/2011 - 23:16
10
 

Spider Army

Une vraie Bombe, une vraie tuerie, un film tout simplement culte...

Trés mal accueilli outre-atlantique, ce film a certainement trouvé une meilleure raisonnance en france... le discours anti-militariste sous-jaçent est génialement traité.

Paul Verhoeven nous sert une nouvelle fois un résultat de qualité avec l'apport d'effets speciaux trés bien reussi et une action quasi-permanente.

Ce film est tout simplement à cocher dans les cultes de la SF, du haut niveau merci pour ce superbe spectacle !

Conclusion : Quand les insectes se révoltent, ben ca vaut tout simplement le détour !

Portrait de ED13 ED13
Graine de psychopathe - 129 critiques
publié le 01/04/2011 - 22:41
10
 

Mon avis sans insecticide

Verhoeven est incontestablement un cinéaste aussi talentueux que provocateur. Il a souvent habillé de fantastique ses satires de la société contemporaine, et même si je ne les pigeais pas complètement à l’époque, Robocop ou Total Recall sont des films qui ont marqué mes premiers émois cinématographiques. Lorsqu’il s’écarte du genre dans le quel il ne souhaite pas s’enfermer, son œuvre est plus inégale. Dans ST, Verhoeven nous emmène donc dans les étoiles pour flinguer de la racaille extra-terrestre, ça promet…

Dans le futur, le monde n’est plus qu’une seule nation : La Fédération, qui s’est étendue à d’autres planètes et qui propose un mécanisme de citoyenneté idéologiquement douteux et dont nous sommes heureux de savoir qu’il reste fictif… Dans cette étrange évolution de notre société, trois jeunes amis décident à la fin du lycée de s’engager dans l’armée, mais leurs qualifications et leurs potentiels leurs feront prendre des chemins différents. De près ou de loin, ils devront combattre des insectes extra-terrestres extrêmement hostiles…

Visuellement, ce film est une pure merveille de gore jubilatoire et d’effets spéciaux plus vrais que nature. Je l’ai revu récemment et l’image ne fait pas du tout ses treize années passées. Il est certes impossible de s’attacher aux insectes comme on peut le faire pour des humains (ou assimilés) classiques, mais leur violence extrême, féroce et barbare, est presque un personnage en soit. Pour le scénario, c’est bon sans plus pour ce qui est des péripéties et rebondissements, mais Verhovoen est suffisamment sévère, corrosif et cynique pour traiter le sujet en secouant le spectateur par une forme unique et captivante. On retrouve d’ailleurs la patte du réalisateur qui s’assure de bien faire passer son message sous-jacent (ou plutôt sur-jacent) avec, notamment, des flashs infos pas aussi irréalistes que ça...

Le casting est beaucoup plus taillé pour le box office que pour des performances oscarisables avec des acteurs de séries TV, mais les djneuss sont bien dirigés et collent bien au propos et à la forme de narration choisie. Dans un ensemble pourtant correct, D. Meyer et D. Richards souffrent d’un léger manque de crédibilité ; de toute façon, Denise aura bien du mal à être crédible dans un autre rôle que celui de Kelly Van Rian dans l’excellent et sulfureux SexCrimes… Le plus beau rôle est de toute façon celui d’instructeur bien servi par M. Ironside, même s’il est loin de la cheville de son modèle Sergent Hartman dans Full Metal Jacket.

En résumé, et même si rechigne un peu en lui trouvant des minis défauts ici et là, ST est un excellent film rare dans sa forme et ses propos, et qui détonne dans le paysage fantastico-gore en assumant et revendiquant une satire sociétale, antimilitariste et singulièrement jubilatoire.

Portrait de Sardaukar Sardaukar
America's Most Wanted - 318 critiques
publié le 04/12/2009 - 07:11
10
 

Ken et Barbie contre...

... les cafards de l'espace. (Fut un titre moin vendeur, mais plus classe.)

Un film, qui n'a pas si mal vieilli. A l’époque il était démentiel, car le second degré, l’humour noir et les FXs étaient grandioses. A cela s'ajoute le plaisir de voir Ken, Barbie And Co se faire #@$...Bip par des insectoïdes ragoutants.

Bref un film à voir absolument. Mais (seul bémol), voilà un film qui tel un soufflet se ratatine à la fin, alors qu’on démarrait très fort.

« Voulez-vous en savoir plus ?! » Oui ?! Fonçez sur le livre et le (vieux) STR sur PC pour découvrir toute la Saga est tout ce qu'il manque au film.

Portrait de Willow Willow
America's Most Wanted - 591 critiques
publié le 31/05/2009 - 12:38
8
 

Mon avis

Un film incroyablement réaliste alors que tous est fictif, c'est surtout ça qui flashe dans le film de voir une telle qualité d'image, de décors, de tout quoi, un film d'action plus que d'horreur il n'en reste pas moins terrifiant surtout quand on voit les créatures, et pour moi je trouve et je le dit haut et fort que c'est le seul film qui pour moi les créatures sont les plus réalistes, de plus il y en a tellement, des arachnides, des gras cafards, des mini scarabé et un cerveau vraiment dégeulasse surtout quand il enfonce sa trompe dans le crâne de ses victimes, car il y a de nombreux effets gore extrémement réussi c'est simple il n'y a que sa dans le film de l'action et du gore. quand aux acteur on retrouve le beau casper, et la trés sculpturale denise richards, ainsi que dina myers future victime de Jigsaw. Bref, un trés bon film qui critique l'amérique et la guerre. A voir et a revoir.

Pages

Vous souhaitez soutenir Horreur.net ? N'hésitez pas à faire un don, même symbolique, sur Tipee.
Vous souhaitez soutenir Horreur.net ? N'hésitez pas à faire un don, même symbolique, sur Tipee.

Thématiques