Mega Shark Vs. Mecha Shark

 Inscrivez-vous ou connectez-vous pour ajouter votre avis !

Portrait de LeWolfer LeWolfer
Graine de psychopathe - 89 critiques
publié le 07/12/2015 - 08:22

Dis bonjour au quinquin à roulettes

Plus ça va, pire c'est. J'sais pas c'que ça donne en latin, mais les barrés de chez Azylum devraient écrire ça sur le fronton de leur tente de camping (pardon, mais j'arrive pas à concevoir qu'ils puissent avoir des bâtiments en dur, vu que selon toute apparence ils se torchent avec de la pellicule).
3ème opus (revendiqué, en plus) d'une série qui n'aurait pas dû n'en compter ne serait-ce qu'un, on y atteint des sommets de bêtise que les précédents n'avaient qu'effleuré.
Scénar vide : trèstrèstrès gros requin vs trèstrèstrès gros sous-marin automatisé (qui bien sûr échappe à tout contrôle).
Réal naze: scènes mal foutues, cadres planplan, éclairages bateau (normal, c'est sur l'eau... Désolé). Montage absurde (surtout sur la fin, où faut vraiment faire preuve d'une infinie bienveillance pour ne pas tiquer face aux multiples (et énormissimes) incohérences) et scripte aux abonnés absent n'aident en rien à donner la moindre crédibilité aux diverses scènes se voulant intenses... mais n'étant que plates et convenues.
Acting pérave : vu la bouze, on comprend qu'ils aient tous été pressés d'en finir, mais là, ça se sent beaucoup plus que d'habitude.
Effets... probablement le moins mal fichu de l'ensemble... du moins tant qu'on ne regarde que les plans sous-marins. Passons sur le rapport absurde entre le nombre de morts (des milliers) et la quantité d'hémoglobine montrée (un dé à coudre, et j'n'exagère pas). Les scènes de course-poursuite (à 40km/h max, on est en ville) sont plombées par l'arrière-plan (des gens qui vaquent peinards à leurs occupation alors qu'un gigantesque requin robot rase la ville...). Le final touche au sublime du ridicule.

Une suite lamentable d'une série qui ne place pourtant pas la barre bien haut. A éviter.

Avez-vous apprécié ce commentaire ?