Aliens : Le Retour

 Inscrivez-vous ou connectez-vous pour ajouter votre avis !

Portrait de Johnny2770

très bonne suite

Johnny2770 (Copycat Killer - 45 critiques)

Les suites de films sont pas toujours génial. Mais , celui ci est du niveau du premier. La meme atmosphère angoissante. Mais , la nous avons plus affaire à un film d action les aliens sont un peu plus visible. Les personnes sont au courants de ce qui vont rencontré et armé en consequence

publié le 23/05/2016 - 21:30
Portrait de Lebreihz

Cameron remplace scott

Lebreihz (I am Legend - 2309 critiques)
8
 
Je pense que que c'est une suite de même niveau que le p^premier. Ce n'étais pas si évident que ça de trouver une suite avec un scénario qui ne soit pas foireux; Là l'idée que notre chère Ellen ripley aie passé 50 ans à dériver dans l'espace en hibernation est une excellente idée. vous pensez que c'est de la science-fiction ? le fait de pourvoir plongé quelqu’un en hibernation ?. Eh bien non !, c'est possible , le hic c'est que on est pas totalement que le phénomène,ne soit réversible , et comme la science n'a pas vocation a utiliser des cobayes humains même volontaires ...

Donc voilà notre chère lieutenante rendant compte à ses supérieurs de ce qui s'est passé, tel Marco polo qui ne fut pas non plus , plus cru qu'elle presque mille ans auparavant.

Alors j'envie de dire que l'on remet les casques et on repart comme en 14, pour se rendre sur la colonie , ou plus personne ne répond. Là on envoie des Marines qu'accompagne notre chère Ripley , qui soyons franc est plutôt là pour leur servir le café !. des marines...et un robot , ah non pardon , on est dans un futur évolué dans lequel le mot robot est tabou mais "intelligence artificiel" ou un truc du genre est plus adapté . Un peu comme maintenant t nous sommes des collaborateurs et non des salariés. voyez dans le futur la sémantique aussi est notre préoccupation !

Là j'ai crains le pire, je me suis dit que tout ces cons de militaires vont être arrogant s et se la jouer tout au long du film, en se disant , "ce n'est qu'une bestiole et on en a vu d'autres !" Et puis non.

Finalement on rentre vite dans le vif du sujet, avec cette exploration qui généré une forte tension nerveuse.

Et puis l'horreur au bout d'une coursive ou plutôt les horreurs !

Cameron, je l'ai déjà dit , est un réalisateur qui a beaucoup d'imagination. Déjà par le boss final ! c'est tellement horrible que c'est à peine ne concevable !. Moi ça m'a fait penser à une sorte de Tyrex , avec une démarche qui s'en rapproche et aussi une araignée géante , mais avec un cerveau beaucoup plus développé que celui d'un lézard. Cette chose a une intelligence quasi-humaine. Là on est devant une créature tout droit sorti d'un roman de lovecraft !

Tout est bon ou presque dans ce film , Cameron a franchement de l'idée, et notre homme le confirmera dans le futur !

publié le 23/03/2014 - 23:28
Portrait de Vivahorror

Hé ben... pas mal pour une suite

Vivahorror (America's Most Wanted - 326 critiques)
10
 
En général, je ne trippe pas vraiment sur les suites. mais cette suite d'Alien vaut vraiment le détour. Des marines, des aliens, encore plus d'aliens et des cadavres en quantité industrielle. Les effets spéciaux sont très réussis et finalement, le changement de Ridley Scott à James Cameron se fait bien. J'ai bien apprécié cette suite.
publié le 11/11/2013 - 03:59
Portrait de Warhammer

La reine des alien

Warhammer (Serial Killer - 929 critiques)
8
 
James Cameron signait une suite de haute volée du mythique ALIEN de Ridley Scott, ce qui n'était pas chose aisée mais son pari était plus que réussit puisqu'il rend hommage au précédent opus tout en étant différend. Cette fois-ci ce second volet prend une tournure plus spectaculaire avec plus d'actions, d'humour ou actes de bravoures de toute sorte. Cameron nous en met plein la vue avec plus d'aliens et cette fameuse Reine qui est une pure réussite, sans doute l'un des monstres les plus impressionnants de l'histoire du cinéma fantastique. Malgré des personnages un peu stéréotypés, les acteurs sont excellents mais c'est bien Sygourney Weaver qui crêve l'écran qui avait fait beaucoup de progrés depuis le premier Alien. Cependant je trouve que quelques scénes trainent en longueur. Mais ce n'est qu'un détail,cette suite constitue un spectacle de qualité.
publié le 17/01/2013 - 13:26
Portrait de Myers-voorhees

Mais combien sont-ils?!

Myers-voorhees (Graine de psychopathe - 111 critiques)
10
 
James Cameron nous fait vraiment plaisir en nous livrant une suite digne du nom qui met cette fois-ci plusieurs aliens en scene et non pas un seul. L'histoire est très prenante et se fait bien porter par de bons acteurs (bravo pour la petite ).Les effets toujours aussi extra et grâce a tout ça on passe un moment vraiment bien car on peu dire pour une fois qu'une suite est quasi au niveau de l'original !
publié le 14/09/2012 - 23:33

Ne la touche pas, sale pute !

Captain Nono (America's Most Wanted - 327 critiques)
10
 
Unique survivante du vaisseau de commerce Nostromo, Ellen Ripley a dérivé 57 ans dans l'espace, en biostase dans sa navette de survie, avant d'être miraculeusement secourue par une patrouille spatiale et rapatriée sur une station en orbite autour de la Terre. Là, elle apprend que la planète sur laquelle l'équipage du Nostromo s'était posée, LV-426, et qui était à l'époque encore inexplorée, est désormais colonisée par une poignée de spatio-ingénieurs accompagnés de leurs familles. Peu de temps après, les contacts avec la colonie sont mystérieusement interrompus, et la Compagnie parvient à convaincre Ripley de repartir sur LV-426 aux côtés d'un bataillon de Marines coloniaux pour se rendre compte sur place de la situation...

A leur arrivée sur LV-426, les Marines y découvrent un complexe colonial vide de toute présence humaine, et de nombreux indices laissant à penser que les colons ont tenté de résister à leurs agresseurs, puis tenter sans succès de se barricader au sein des installations... Jusqu'à ce que les nouveaux arrivants servent à leur tour de proies aux nombreux xénomorphes tapis dans les bas-fonds du complexe. De nombreux Marines portés disparus plus tard, la principale préoccupation des survivants est désormais, outre de ne pas finir entre les griffes ou face à la double-mâchoire d'un Alien, de trouver un moyen de quitter la planète avant que le réacteur nucléaire du complexe colonial n'explose...

Ellen Ripley, de par son charisme naturel, sa prise d'initiatives et son expérience antérieure, ne tarde pas à s'imposer comme leader du petit groupe de survivants. Elle prend la petite Newt sous son aile, ne laisse pas insensible le brave caporal Hicks, recadre le soldat Hudson, gagne le respect de Vasquez et du lieutenant Gorman, pour enfin s'opposer aux ignobles desseins de Burke, l'avocat de la Compagnie. Un rôle de premier ordre pour la grande Sigourney Weaver, et qui contribua grandement à hisser cette suite dans une dimension supérieure. Le casting du film est tout simplement parfait, et le caporal Hicks, interprété par Michael Biehn, figure l'un de mes personnages préférés au cinéma, et ce bien qu'il ne soit "qu'un personnage secondaire" !

Suite beaucoup plus musclée que son prédécesseur, le film fait certes la part belle aux gros bras musclés et à la virilité de l'uniforme, il n'en demeure pas moins un modèle de huit-clos spatial, résolument orienté vers l'action, mais également doté d'une atmosphère oppressante particulièrement immersive. Les inquiétants décors du complexe colonial, leurs sombres couloirs à l'architecture macabre, le sentiment d'une menace omniprésente, le fameux détecteur de mouvements, le réacteur nucléaire sur le point d'exploser, le traître Burke, la reine-mère Alien et ses rejetons... Beaucoup d'éléments ajustés au scénario avec une remarquable maîtrise !

La réalisation de James Cameron est juste parfaite, et le film ne semble pas vieillir malgré les années qui défilent. Un grand spectacle de science-fiction et d'action, devenu dès sa sortie en 1986 une référence incontournable dans ces deux genres. Mais ne résumer cette suite qu'à des bidasses et aux effets-spéciaux serait vraiment dommage, car quelques scènes plus intimistes viennent ponctuer le film et rendre de ce fait l'histoire encore plus passionnante. Je pense notamment à la relation maternelle entre Ripley et la jeune Newt, ainsi qu'à la petite romance implicite mais néanmoins bien réelle entre Ripley et Hicks. De gros moyens et du spectacle, certes, mais également des personnages bien développés et attachants.

Aliens est à mon sens le meilleur film de la saga, car le plus complet à tous les niveaux, tant en terme d'ambiance, d'action, de suspense, qu'au niveau de la richesse des personnages et du développement du mythe des xénomorphes, avec notamment l'apparition remarquée de l'impressionnante reine-mère. Le combat final entre cette dernière et l'exosquelette-motorisé manoeuvré par Ripley conclu en apothéose un spectacle d'anthologie, et qui figure en très bonne position au classement de mes films préférés.

Le top de la science-fiction !!!

publié le 23/07/2012 - 03:21
Portrait de Doomsday-

Mon avis

Doomsday- (Newbie - 7 critiques)
6
 
Aliens, le retour (Aliens) est la digne suite du premier film sorti en 1979, et c'est le réalisateur James Cameron (Abyss, Terminator 1 & 2, Titanic), qui décida de faire une suite au film de Ridley Scott. Sur le plan technique, ce deuxième volet n'est pas meilleur que son aîné, mais il n'est pas non plus en dessous. Le véritable atout du film de Cameron, c'est justement qu'il possède sa véritable identité par rapport à son prédécesseur, plus de personnages, plus d'armes, plus de vaisseaux, plus d'action, et forcément plus de bestioles. L'histoire reste fidèle à la mythologie du premier, et cible beaucoup plus le personnage d'Ellen Ripley qui est correctement interprété par Sigourney Weaver, son personnage évolue dans une très grande crédibilité, elle devient une héroïne, et sa rencontre avec le personnage de Newt, est vraiment très convaincante et s'épaule facilement, le reste du casting n'est pas vraiment intéressant, hormis quelques personnages, mais l'ensemble parvient quand même à rendre une prestation satisfaisante. Si l'ambiance qui faisait le charme d'Alien, a profondément disparu, elle permettra néanmoins à ceux n'ayant pas accroché au premier, d'envisager une réconciliation avec la saga ! Chacun se fera sa propre opinion sur les deux films, personnellement je préfère le huitième passager !
publié le 14/07/2012 - 22:13
Portrait de Dd48

Aliens : le retour. le retour de quoi ?

Dd48 (Copycat Killer - 71 critiques)
8
 
Bon film d'horreur, mis à part le fait qu'il fasse pas flipper du tout, mais bon. Il y a de l'action, du suspense, du gore etc... un film à voir
publié le 13/02/2012 - 21:11
Portrait de Fab-4

T'as un blème l'Alien ?

Fab-4 (Serial Killer - 802 critiques)
10
 
Rien à voir avec le premier ; d'une esthétique très sombre on passe cette fois à une atmosphère "néon" plus caractéristique du style Cameron (cf Abyss). Et du calme ambiant on passe à l'action avec un grand "A". Ca n'a plus grand chose à voir avec cet bande de army (wo)men boustés à la testostérone qui flingue à tout va. Mais cette différence de style n'en fait pas moins un mauvais film, au contraire. Même s'il y a quelques incohérances par rapport au prmier épisode, au début notamment et même si ce côté musclé du film est un peu déroutant au début, on prend quand même un sacré pied à voir Ripley et ses potes dézinguer du monstre. Les dernères quarante minutes qui deviennent d'ailleurs un peu plus sombres, envoient vraiment du paté ! Un Alien différent, déroutant pour les fans du premier comme moi mais un Alien qui déchire malgré tout. Et puis on y découvre pour la première fois une reine mère. Moins bon que le précédent pour moi car pas tout à fait dans l'esprit mais un maillon essentiel de la chaine Alien quoi qu'il en soit. Une référence de l'action horrifique, à voir sans hésiter !
publié le 08/08/2011 - 00:25
Portrait de William

Ripley, mère courage

William (Copycat Killer - 48 critiques)
6
 
Entre un bon début, où Cameron prend le temps de poser les personnages, le sujet, et la fin, excellente, une bonne partie du film ne tient pas la route (dialogues lourds, absence d'action et, quand action il y a, c'est plutôt rébarbatif et sans intérêt). Cette partie centrale court de l'arrivée des marines et de Ripley sur la planète des aliens quasiment jusqu'à l'affrontement final entre Ripley et la reine-mère. L'ennui guette à maintes reprises, malgré l'interprétation parfaite de S. Weaver. La découverte de la petite fille, dont on se demande bien comment elle ne s'est pas fait bouffer plus tôt, donne lieu à des scènes limites geignardes, pleines de bon sentiments - chose que Cameron amplifiera largement dans ses films suivants. La caricature des personnages, grossière, nuit encore au métrage et ne donne guère envie d'en voir un survivre. Enfin, les aliens sont bien stupides à côté de leur confrère du premier opus, si bien qu'on a du mal à croire qu'il s'agisse de la même race. Bref, de très bons passages perdus dans un déroulement assez pénible, une fin incroyable, mais qui arrive un peu trop tard.
publié le 23/07/2011 - 10:12

Pages