L'Effet Papillon

 Inscrivez-vous ou connectez-vous pour ajouter votre avis !

Portrait de Fab-4

Qui est Kelly ?

Fab-4 (Serial Killer - 824 critiques)
8
 

Evan, jeune garçon qui fait des dessins glauque à l'école. Evan qui a des comportements noirs durant des pertes de mémoire. La vie d'Evan. Les vies d'Evan...

Déstabilisant au début, on ne met pas tout de suite les points sur tous les 'i'. Puis le puzzle expliquant l'état des protagonistes se construit.... puis se détruit de nouveau...pour réapparaître sous un nouveau jour...

Un film orienté fantastique qui ne donne pas toutes les réponses au final mais nous porte par ses rebondissements (même si l'on en voit certains venir...). Le concept est bon ; comme le dit la jaquette du DVD, ce thriller emprunte un peu à "Un jour sans fin" et à "Retour vers le futur".

Même si l'ensemble est moyennement crédible, malgré le côté fantastique, les idées et le thème principal sont accrocheurs.

Un très bon film.

A voir !!!

publié le 05/06/2019 - 21:01
Portrait de VonRolling

Erase / Rewind

VonRolling (America's Most Wanted - 369 critiques)
10
 
Comme je l’ai expliqué dans la critique de sa suite, je suis tombé par hasard sur The Butterfly Effect et ce fut une excellente surprise ! Ce film est la preuve qu’on peut encore faire du cinéma fantastique de haut niveau avec un scénario travaillé.

Inutile de réécrire le pitch. Il est dispo dans de multiples versions sur cette fiche. Venons-en plutôt aux idées générales que The Butterfly Effect dégage. Le film propose une réponse à la question qui nous a tous un jour travaillé : que serait ma vie aujourd’hui si j’avais fait tel choix à telle époque ? Quand on y pense, on voit toujours ce que ça aurait pu apporter de mieux. Et c’est là qu’interviennent les bons vieux interdits de Back To The Future : un simple petit changement peut avoir des conséquences catastrophiques sur l’avenir ! Et le héros (malgré-lui) de cette histoire va vite faire les frais de ses petites corrections.

Contrairement à d’autres films sur le voyage dans le temps, il n’y a d’autre technologie que celle du cerveau. Ainsi, nous sommes face à un phénomène d’incarnation original, car le héros ne peut prendre le contrôle que de sa propre personne à un moment précis de son passé. Aucun voyage dans le future n’est possible. Après, suivant le point de vue, il s’agit d’un don ou d’une malédiction.

J’avoue que le nom d’Ashton Kutcher ne m’inspirait guère, avant. Mais The Butterfly Effect m’a permis de découvrir qu’il est capable de faire bien plus que des comédies débiles. Le rôle principal est d’ailleurs tellement riche qu’il a l’occasion de jouer sur une palette large d’émotions. De façon générale, tous les personnages se montrent attachants, accessibles et habillement construits, qu’ils soient enfants ou adultes.

Du début à la fin, le rythme est parfaitement maîtrisé. Les rebondissements sont réguliers, innovants et intelligents. Les sursauts sont aussi au RDV, notamment lors des trous de mémoire. Le métrage va aussi plus loin qu’une simple histoire de voyage dans le temps. Il touche à des sujets sensibles comme l’inceste, la pédophilie, le viol en milieu carcéral, la prostitution ou encore la drogue. Le héros vie des situations diverses allant de la richesse à la pauvreté ou de la parfaite santé au handicap. Tout cela nous amène à réfléchir et à nous positionner par rapport à ces péripéties. C’est brillant !

Finalement, The Butterfly Effect est un thriller temporel malin, émouvant, bourré de bonnes idées et ne prenant pas le spectateur pour un jambon. Ce sont des valeurs rares aujourd’hui. Il ne faut pas passer à côté !

publié le 18/06/2013 - 17:40
Portrait de Serial loser

Bonne surprise

Serial loser (Copycat Killer - 21 critiques)
6
 
Je n'avais jamais vu de film d'Eric Bress. Celui-ci est vraiment très innovant, plein de bonnes idées. L'interprétation est bonne et le scénario assez prenant. Au delà de l'aspect fantastique du film, il y a une petite réflexion sur la conséquence de nos actes, les souvenirs, les remords et notre perception de la réalité. Je n'aurais jamais eu l'idée de voir ce film sans le top 50 du site et les avis des internautes, merci donc !
publié le 10/06/2013 - 11:06

Puzzle dramatique

Captain Nono (America's Most Wanted - 327 critiques)
10
 
La première fois que j'ai vu ce film, c'était sur le petit écran de mon ipod, bien au chaud sous ma couette, vers deux heures du matin. Je ne savais pas trop à quoi m'attendre, et au final je n'ai pas lâché l'écran du début jusqu'à la fin. Une véritable claque !

L'histoire d'Evan (Aston Kutcher) ne peut qu'attirer de l'empathie de la part du spectateur. Un destin tortueux ponctué de trous noirs. Evan est en effet atteint d'un mal étrange, hérité de son père, et qui s'illustre par des pertes de mémoire suivis d'évènements dramatiques autour de son entourage proche. Ces pertes de mémoire cessent subitement à l'âge de treize ans, jusqu'à ce que des souvenirs ressurgissent subitement sept ans plus tard. Evan se découvre alors un étrange pouvoir : la relecture de ses cahiers d'enfance lui permet de revenir aux évènements du passé et de les modifier, dans le but d'aider et de protéger sa mère et ses amis d'enfance. Mais on ne modifie pas le passé sans influer sur le présent...

L'histoire alterne entre Evan à l'âge de vingt ans, alors à l'université, et Evan plus jeune, à l'âge de six ans et une fois adolescent, à l'âge de treize ans. Des allers-retours temporels au service d'une intrigue dramatique immersive, teintée d'une certaine mélancolie, surtout au regard de l'une des trois fins alternatives, proposée dans la version Director's Cut, censurée lors de la sortie du film au cinéma, car jugée trop nihiliste. Beaucoup d'émotions au final, un Aston Kutcher tout en sobriété et enfin dans un rôle sérieux, accompagné d'une Amy Smart toujours aussi jolie et convaincante.

Un excellent film fantastique, aux enjeux dramatiques saisissants. Je recommande vivement !

publié le 11/11/2012 - 00:29

Mon avis

Evil-pimp (America's Most Wanted - 643 critiques)
6
 
Je l'ai vu au cinema et j'ai trouvé que ce film etait une bonne suprise. Acteurs credible, histoire plutot originale, c'est vraiment un bon film. Je vais essayer de voir le trois.
publié le 19/08/2010 - 13:59
Portrait de AqME

Du retour en arrière

AqME (America's Most Wanted - 604 critiques)
8
 
Non, ce film n'est pas une adaptation d'une chanson française signée Bénabar. Et ce film n'est pas non plus tout à fait l'effet papillon tel que nous le connaissons. Un peu de culture pour ceux qui ne savent pas ce qu'est l'effet papillon. C'est une sorte de loi qui dit que le battement d'ailes d'un papillon entraine en réaction un évènement (un homme qui bouge la tête pour l'éviter par exemple), que cette réaction va entrainer un autre évènement et ainsi de suite jusqu'à provoquer un ouragan ailleurs dans le monde. Dans ce film, c'est à peu près ce qui se passe sauf que notre héros possède le pouvoir de revenir dans le passé pour réparer ses erreurs et sauver celle qu'il aime. Hélas, il va vite se rendre compte, qu'en changeant une partie du passé, le présent s'en trouve bouleversé et tout change aussi. C'est ainsi qu'il se retrouve dans une sorte de spirale temporel pour essayer de tout réparer. Le film est très intéressant, il comporte pas mal de scènes très bien foutues et il maintient une tension assez forte durant toute la longueur. Les acteurs sont biens, notamment Ashton Kutcher qui joue relativement le jeune dépassé par les évènements qu'il vient de commettre. Le scénario est très intéressant et surtout innovant, ce qui gage de qualité dans le cinéma actuel. Au final, on obtient un produit frais, intelligent et qui distille allégrement de bonnes idées tout au long du métrage. Un film qui revient aussi sur la notion de destin et d'erreurs du passé. N'oublions pas, les hommes ont regroupé toutes leurs erreurs du passé et ont créé un monstre qu'il ont nommé destin.
publié le 17/07/2010 - 14:19
Portrait de Dante_1984

Changez une chose, change tout

Dante_1984 (I am Legend - 1124 critiques)
10
 
Evan, un jeune étudiant, découvre par le biais du hasard qu’il est capable de remonter le temps via un carnet. Alors qu’il décide de réparer ses erreurs passées, il ne se rend pas compte que toutes ses interventions possèdent une conséquence directe sur son avenir et celui des personnes qui l’entourent. A l’époque de sa sortie, L’effet papillon fut accueillit comme il se doit par le public. Un plébiscite mérité étant donné ses indéniables qualités autant sur le plan scénaristique que sur la mise en scène. Le film d’Eric Bress repose sur la théorie du chaos dont découle le fameux Effet papillon. En quoi consiste t-il ? Cette théorie est basé sur l’imprévisibilité d’un événement ou d’une situation donnée dû à des variables inquantifiables. En d’autres termes, on ne peut mesurer toutes les conséquences d’une action. Une théorie qui a sa place dans le monde de la physique, mais qui possède également des traits de réflexions philosophiques. Nos vies sont le prolongement d’une succession de situations particulières qui sont parfois difficiles à contrôler. Combien de fois ne sommes-nous pas dit : « Si j’avais su ! ». Certains choix mériteraient-ils d’être changés si l’on en aurait la possibilité ? En quoi cela changerait-il notre vie ? Nous sommes le résultat de nos expériences passées. De ce fait, chacun de nos actes, chacune de nos situations vécues forgent notre personnalité et notre moi profond. Si un événement se serait passé différemment, serions-nous nous même ou une personne totalement différente ? Il arrive que l’on regrette un incident, mais avec le recul on l’intègre et l’accepte dans notre vécu. Sujet passionnant à débattre et à analyser en profondeur s’il en est, L’effet papillon recèle une multitude de thèmes tous plus fascinants les uns que les autres. Loin des facéties d’une production de seconde zone, le récit est abordé avec tout le sérieux et la sobriété sollicité pour un tel exercice. Les sauts dans le passé multiplient les possibilités narratives sans jamais perdre le spectateur dans des incohérences malvenues. Bien au contraire. Malgré la complexité du récit, on resitue l’action et les circonstances sans le moindre mal. L’effet papillon réussit à capter notre attention jusqu’à la dernière seconde. Doté d’une histoire originale et intelligente, d’une mise en scène pragmatique et inventive, L’effet papillon est une énorme surprise. Un chef d’œuvre surgit de nulle part qui emporte l’unanimité. Incroyable, subtile, mais surtout inégalable.
publié le 25/03/2010 - 10:02
Portrait de Sxtwin

L'effet papillon

Sxtwin (Graine de psychopathe - 242 critiques)
10
 
Retour vers le futur en largement mieux. Une excellente histoire très triste et très rythmée, les acteurs sont super bons, ils sont cappables d'être bons dans toutes les situations différentes du film. Excellent, parfait, rien à redire
publié le 08/03/2010 - 18:42
Portrait de Sardaukar

Une TRES bonne surprise...

Sardaukar (America's Most Wanted - 318 critiques)
8
 
... à l'époque. J'avais découvert le film par hasard. Aucune information dessus, ni sur l'histoire, ni sur les comédiens...

Quel bon, souvenir. Ashton Kutcher, enfin 'sérieux' dans un rôle et bon de surcroît. Une histoire captivante et bien écrite.

On en redemande!

publié le 31/10/2009 - 12:04
Portrait de Joe_D_Evil

Mon avis

Joe_D_Evil (Graine de psychopathe - 160 critiques)
10
 
Ce film est merveilleux. Le scénario est plus que excellent, il nous fait réfléchir sur beaucoup de chose, (les événements qui arrivent sont t’ils écrit…) et bien plus. L’ambiance est surprenante, le tout très bien réalisés, avec une bonne conclusion, a voir d’urgence si vous ne l’avez pas vu.
publié le 22/07/2009 - 17:27

Pages

Derniers commentaires