Advertisement

Ça : 'Il' est Revenu

Portrait de Zorg78

Adapter ce roman est

Zorg78 (Newbie - 14 critiques)

Adapter ce roman est impossible au cinéma: il y a trop de choses opposées au discours ambiant et au politiquement correct cinématographique. Du sexe (entre adultes, les enfants, la pédophilie latente, homophobie aussi), des gros mots, de la violence (mort du chien, du bébé, les meurtres, violences verbales aussi moqueries etc), du racisme (le vrai, pas celui qu'on attribue médiatiquement à tel ou telle), des cas sociaux, de la souffrance, de la perversion. Impossible d'adapter un tel cauchemar et l'étrangeté fascinante suggérée par les lumières mortes, le voyage avec la tortue. Cependant ce téléfilm gentillet a ses bons passages, des personnages attachants durant l'enfance, le clown est pas top et il semblerait que son doublage ait été changé sur la version dvd comparé à la version VHS originale. Il y a des choix osés et pertinent : commencé sur la petite fille qui disparait dans les draps, plutôt que par la mort de george. Le visuel du monstre final que je trouve bien (je suis très old school niveau monstre, je déteste très souvent les synthèses). Les flashbacks, la partie égout bien angoissante sont bien gérés. En fait ce qui me gêne ce sont les dialogues des adultes, un ensemble de répliques plates impersonnelles naives qui trainent parfois en longueur (je pense que le réalisateur voulait approfondir les psychologies; doutes / amitiés etc). La peur est là quand même mais il manque le génie de king, ce qu'il fait qu'il est plus qu'un auteur d'horreur de gare: la description de l'arrivée cataclysmique de CA sur terre en à peine 1 feuille de roman et qui révèle davantage que les 500 autres. Et ça, sans jeux de mots, je pense pas le voir non plus dans la version 2017. Un 7/10 mérité, les gamins jouent vachement bien et il y a de l'angoisse.

publié le 30/09/2017 - 02:53
Portrait de Nandrolone

ça

Nandrolone (Serial Killer - 659 critiques)
8
 

Je suis globalement déçu par "ça" que j'attendais plus cinglant et délirant, les apparitions du clown sont certes à chaque fois hautes en couleur mais à part ça ? Franchement rien de transcendant.

J'en attendais trop... Une fois réalisé que je ne verrai pas le film ultime et que ça reste avant tout un téléfilm avec son lot de "censures" qui l'accompagne, j'ai quand même apprécié l'ensemble des deux épisodes à leurs justes valeurs, les trois heures passe vite.

Les personnages sont attachants, surtout en mode gosse. La musique est débile et perverse, le montage du film est très (trop) carré, stricte.. Au moins on ne peut pas se tromper sur "qui est qui" en mode adulte... Mais l'oeuvre aurait gagnée en efficacité si la construction aurait été moins vieillotte, adaptation de livres oblige, il a fallu faire des choix et deux fois 1H30 n'était peut être pas le bon.

L'ensemble fait quand même bien Nanar.. Surtout la fin, con comme mes pieds, absolument bâclée et torchée en deux minutes. "ça" reste un bon moment.

publié le 10/01/2017 - 03:31
Portrait de Warhammer

"ça"aime les enfants.

Warhammer (Serial Killer - 929 critiques)
8
 
J'ai plusieurs visions concernant"ça", quand j'étais ado par exemple, quand je l'ai vu pour la première fois, la vision de ce clown m'a vraiment fait flippé et j'ai trouvé ce téléfilm en 2 parties excellent. Ensuite, en grandissant la peur s'estompe (forcément), et surtout, après avoir lu les bouquins, j'ai trouvé le résultat final un peu moins bon. Mais compte tenu de la richesse et de la puissance des 3 livres, ce téléfilm s'en sort avec les honneurs, mais il aurait fallu 3 parties d'1h30 au moins. Par exemple, l'affrontement des jeunes face à cette chose y est nettement moins intense, ainsi que quelques passages assez osés qu'il était sûrement impossible de retranscrire dans cette version télévisée, j'en conviens. Mais c'est certainement la meilleure partie du film, les jeunes acteurs s'en sortent plutôt bien et c'est surtout Tim Curry dans la peau de grippe-sou le clown qui vaut le coup d’œil. La suite, quand les adultes reviennent à Derry, sera moins bonne je trouve avec une interprétation plutôt moyenne. L'ensemble est malgré tout bien troussé, bien aidé par des effets spéciaux d'une qualité supérieure à un téléfilm classique.
publié le 21/11/2013 - 13:14

Clowneries

Orion666 (Graine de psychopathe - 188 critiques)
8
 
Une adaptation de Stephen King, une! Si ,d'habitude, les adaptations ne sont pas folichonnes, celle-ci à le mérite déjà d'être celle d'une sacrée brique, le bouquin tenant en deux volumes.

Mais qu'en est-il du résultat? Et bien, si je me réfère purement au livre, c'est gentillet, trop gentillet. Là où King nous servait du malsain, du gore et de la pétoche ici on nous donne une version "bisounours". Je ne demandait pas que le frère de Bill soit montré en morceaux mais quand même...

Au-delà de ça, les acteurs jouent très bien leur rôle, voire magistralement, et insuffle une vraie vie au film. Les voir adultes puis se remémorant leurs souvenirs d'enfance avant de se retrouver est vraiment bien, mettant en avant les liens qui les unis et montrant ce qu'ils ont déjà vécu face à "ça".

"ça", parlons-en. Le clown Gripsou est juste é-nor-me. Un vrai bout en train sadique et effrayant car laissant voir à la fois de l'innocence (son côté clown) et la bestialité qu'il a dessous. Sa façon de parler m'avait flanqué des frisson tant on à l'impression de le voir dire "tiens, prend ces bonbons et passe moi ton bras (sprotch)", et son attitude désinvolte et vicelarde, flanquant allègrement la frousse à la bande des paumés car se sentant invincible. Là où le bât blesse, c'est bien dans le final. C'est du grand guignol! Exit le clown flippant, bonjour le monstre moche, mal foutu et limite ridicule. On a droit à un combat contre un croisement entre ver-luisant et araignée.

Les effets sont corrects, propres bien que datant parfois un peu (je pense à la scène de la douche). Malgré tout ça ce film reste très bon, presque un petit classique.

Je n'ai qu'une chose à ajouter "laisse tomber ton aérosol et rejoins-moi dans le sous-sol" (dédicace au film, je n'ai pas pu résister).

publié le 01/08/2013 - 20:14
Portrait de Fab-4

Top pour un telefilm

Fab-4 (Serial Killer - 671 critiques)
8
 
Un très bon telefilm. Bien rythmé, bien réalisé, bien joué. Pas un chef d'oeuvre mais pour un film TV c'est vraiment bien. Je n'ai pas lu ce roman de King et ne peux donc juger de la qualité de l'adaptation mais dans l'ensemble moi ça me plait. J'aime surtout les différents vécus des personnages, les personnages en eux même et leur liens mutuels... Le clown et l'araignée par contre je kiffe moins, ça ne me fait pas vraiment flipper. J'apprécie par contre la musique d'ambiance fête forraine, ça j'ai toujours trouvé ça étrange... et adapté à un film de genre. Donc très bon dans l'ensemble pour un téléfilm. A voir.
publié le 07/07/2013 - 22:46
Portrait de JasonChris5

Monsieur Stephen King tout simplement

JasonChris5 (Graine de psychopathe - 130 critiques)
10
 
"Ca le clown" est une nouvelle terreur merveilleusement réalisée avec des acteurs au top qui nous plongent vraiment dans une réalité comme si on y etait, à l'image de Richard Thomas, Jonathan Brandis, la sublime Annette O'Toole et Tim Curry, bien evidement, idealement choisi et executant à merveille son role de tueur d'enfants avec son humour noir.

Oui, pour moi et je le souligne, l'exceptionnel talent de Richard Thomas acteur principal est celui qui m'a le plus entrainé dans ce film, jouant à la limite du realisme son role de Bill (chef de la célèbre bande "le club des pommés". Le regrettable Jonathan Brandis, interpretant Bill enfant, m'a également convaincu tout de suite de son talent qu'il avait et joue son role au plus haut. Annette O'Toole m'a marqué pour son profond investissement et ajoute la touchedélicieux de la jeune femme séduisante dans ce film d'horreur et son talent irreprochable pour son role de Beverly March.

Encore une fois vous ne pouvez pas echapper a ce film qui vous entraine tout de suite dans son intrigue horrifique. Une reussite !!!!!

publié le 12/09/2012 - 16:24
Portrait de Vivahorror

Mon avis

Vivahorror (America's Most Wanted - 326 critiques)
10
 
Faire l'adaptation d'un livre ou d'un jeu vidéo est truffé de problèmes. Il faut qu'il y ait des ressemblances, mais il ne faut pas que ce soit une copie exacte du livre ou du jeu vidéo (essayez de vous imaginer le film de Silent Hill où la femme fait des allers-retours entre les différentes pièces afin de ramasser des objets pour ouvrir d'autres places par exemple. Ce serait plutot chiant) Malgré les quelques différences entre le livre et le film, It reste une adaptation excellente à voir absolument. Les 3 heures passent sans problème tellement le film est divertissant et bien fait.
publié le 18/07/2012 - 03:10
Portrait de Jojo-reactor

Mon avis

Jojo-reactor (Graine de psychopathe - 186 critiques)
6
 
Ce film a bercer mon enfance et me faisait vraiment flipper. A l'époque le clown me terrifier. Puis je l'ai revu il y a pas longtemps et je doit dire qu'il n'est pas aussi efficace que dans le temps. Beaucoup trop long c'est son vrai problème. Après il reste un bon classique.
publié le 31/03/2012 - 20:26
Portrait de AqME

De la coulrophobie

AqME (America's Most Wanted - 604 critiques)
8
 
Adapter une ½uvre littéraire n'est jamais facile, et rares sont les productions tirées de livres qui ont fait date. Alors quand il s'agit d'un téléfilm en deux parties, et qui plus est, traitant d'un des plus grands romans de Stephen King, les fans ont de quoi être inquiets et se ronger les ongles jusqu'à l'os. Pour avoir lu le roman récemment, j'étais très curieux de voir ce téléfilm car il m'a semblé que la densité des deux tomes, la richesse des personnages et surtout la profondeur de l'amitié écrite dans ces livres étaient tout bonnement impossible à retranscrire à l'écran. Et puis, la fin du livre est tellement métaphysique, que j'avais assez peur du résultat final. Mais plus j'y pense et plus je me dis que le choix d'un téléfilm est assez judicieux, car il permet un découpage en deux parties, ce qui donne plus de temps au réalisateur pour mettre le plus d'ingrédients dedans. Malgré cela, le téléfilm reste-t-il fidèle au roman? Retrouve-t-on la richesse des deux livres? Ça est-il aussi effrayant à lire qu'à voir?

Le scénario est connu par beaucoup de monde et d'ailleurs il est assez simple dans sa structure. Un groupe de jeunes combat un vilain monstre qui aime prendre l'apparence d'un clown pour buter de jeunes enfants. Malheureusement, 30 ans plus tard, le monstre revient et les enfants devenu adultes doivent tenir leur promesse de revenir pour tuer ça. Alors il est vrai que vu comme ça, c'est assez simple. Mais la force du scénario réside dans d'incessants allers et retours dans le temps et qu'ils montrent avec justesse le groupe se former et les amitié se faire. Si le film prend quelques libertés avec le livre et s'il omet des passages plutôt crus (comme la scène où tous les enfants font l'amour avec Beverly pour devenir plus fort contre ça), on peut dire qu'il reste assez fidèle dans les grandes lignes. En même temps, adapter 1200 pages n'est pas une chose aisée et je trouve que Tommy Lee Wallace y est fort bien arrivé.

Malgré tout cela, on peut peut-être regretter le coté superficiel du téléfilm. En effet, comme le format est purement lié au petit écran, il a fallu faire des coupes notamment sur les choses violentes ou purement sexuelles. De ce fait, l'ambiance en prend un petit coup, car pour tout lecteur, il manque quelques liens forts qui font que l'on s'attache vraiment à ce groupe d'adultes obligé de retourner leur mémoire pour parvenir à l'innocence de l'enfance. Mais il faut dire que ce cher Grippe-sou, le clown, est un véritable atout dans le métrage. Son design est très fidèle et il fait réellement froid dans le dos. Ces différentes apparitions sont relativement bien faites et il ajoute un belle touche glauque au métrage, car il oscille entre loufoquerie et méchanceté pure.

Au niveau des acteurs, un véritable travail a du être effectué, car il a fallu trouver des acteurs jeunes qui ressemble un temps soit peu aux acteurs adultes. Le pari est réussi et si certains enfants jouent moins bien que d'autres, au niveau du casting adulte, c'est quasiment un sans faute. Chez les jeunes, si l'on excepte l'acteur jouant Ben Hanscom et Seth Green dans le rôle de Richie Tozier, les autres s'en sortent plutôt pas mal. Chez les adultes, le héros, Bill Denbrough est résolument niais à souhaits et j'ai trouvé l'acteur assez pathétique. Par contre, Tim Curry est résolument la star du film en incarnant un clown sadique à la perfection, car au delà du maquillage effrayant, il arrive à dire les pires atrocités en sautillant comme un cabris. Du coup, son rôle devient vraiment intéressant et on attend avidement son passage à l'écran.

Malheureusement, tout n'est pas toujours bien traité dans les téléfilms et le coté gore va en prendre un coup. Certes, bien souvent cela n'est pas nécessaire dans les films pour mettre mal à l'aise bien au contraire. Mais quand on sait que le petit Georgie se fait arracher le bras, ou encore que des corps sont mutilés, cela aurait certainement rajouté une ambiance malsaine et un coté vraiment sadique au clown. Alors oui, il y a du sang rouge qui gicle, avec les ballons ou l'évier, mais cela reste bien gentillet et c'est assez dommage. Niveau effet spéciaux, si on peut saluer le travail fait sur les lumières sortant des yeux de ça et sur les lueurs mortes, quand on voit le monstre de fin, on reste très déçu. Parce que premièrement, cela ne correspond pas totalement à la forme définitive de ça dans le bouquin, et puis en plus, l'animation est assez ridicule et le monstre est beaucoup moins effrayant que le clown! C'est dommage qu'une telle fin ait été privilégiée.

Au final, on peut tout de même dire que ça est un bon téléfilm, bien au delà des productions télévisuelles actuelles. Le film montre un monstre effrayant possédé par un acteur de talent qui investit complètement son . Il montre aussi une équipe de bras cassés qui malgré les difficultés respectives et leur vie de merde arrive à vaincre un monstre ancestral grâce à l'amour et à l'amitié. Si tout cela reste assez superficiel dans le métrage, on en sort heureux de voir une ½uvre du King pas si martyrisée que ça et qui reste tout de même assez fidèle au roman.

publié le 19/11/2011 - 19:09
Portrait de Liam-X 2

Nous flottons tous en bas...

Liam-X 2 (Copycat Killer - 75 critiques)
8
 
L'oeuvre de Stephen King à été, au fil des années, adaptée sur le grand mais aussi sur le petit ecran, avec bien sur des ratés mais aussi de trés bonnes chose comme ce ça: il est revenu. S'étalant sur 3 longues heures, le téléfilm n'echappe pas à quelques longeurs, surtout pendant la 2eme partie, avec par exemple ce diner au restaurant concretement hors-sujet qui s'eternise... La premiere partie est ainsi bien meilleure, avec une scéne d'ouverture mythique tant elle est flippante... En tous cas on à ici a faire à un des meilleurs télefilm reprenant une histoire de stephen king même si il n'est pas exempt de defauts, mais il vrai que retranscrire un pavé de plusieurs centaines de pages en 3h de vidéo n'est pas chose aisée... A voir au moins pour la premiére partie.
publié le 09/08/2011 - 17:20

Pages