Resident Evil : Apocalypse

 Inscrivez-vous ou connectez-vous pour ajouter votre avis !

Portrait de Fab-4

Bio Hazard 2 et 3, plus ou moins...

Fab-4 (Serial Killer - 843 critiques)
7
 

Ce deuxième film de la saga reprend pas mal des éléments des suites vidéo ludiques. Le cadre et les visuels de Bio Hazard 2, ainsi que Jil Valentine (yeah !), Carlos, le Nemesis du Bio Hazard 3, quelques scènes de Code Veronica...

Ca fait plaisir, même si encore une fois, l'histoire ne suit pas celle des jeux et ceci n'est qu'inspiré sans être vraiment adapté. Mais bon, ça fait plaisir quand même au nostalgique que je suis ;-)

C'est une suite directe du premier film avec une Alice mutante encore plus énervée qu'avant, ça déménage ! Le Nemesis puis toute la partie dans l'école jusqu'au final (Alice 3, le retour...) sont vraiment prenants. Dommage que la réalisation soit aussi quelconque...

Plus "fidèle" mais moins bien réalisé, cet épisode est tout aussi sympa que son prédécesseur. Il souffre des même défauts scénaristique mais se laisse très facilement regarder. A voir !

publié le 15/09/2015 - 20:44

Cinoque aime choco

Pinou (Copycat Killer - 44 critiques)
2
 
Depuis quand ?

Depuis quand la mini-jupe est-elle la tenue la plus adéquate à la guerilla urbaine, fut-elle contre des zombies, ou des humains contaminés, ou mutants ? Certes, on peut parler du plaisir des yeux, d'autant que c'est le seul que l'on peut éprouver devant tant de médiocrité cinématographique. Un scénario à peine digne d'un jeu vidéo baclé, un travail d'acteur minimaliste (Milla incapable depuis longtemps de se séparer du rôle de Leeloo et de son regard plaintif), des scènes de combat sans utilité ni esthétisme, des créatures dont on ne comprend pas la présence (hormis le clin d'oeil au jeu). Des personnages creux. Des vilains pas sympa. Des gentils pas toujours sympas non plus. Des zombies sans carrure. Un boss final qui résiste à une balle dans la tête, mais pas au jeu de jambes et de poings de cette chère Alice.

Quant au choix du titre : quid Apocalypse ? N'attendez nulle révélation magistrale, mais bien un désastre. Pire encore que le premier volet de la série qui avait au moins le mérite d'être divertissant.

publié le 15/01/2013 - 15:16

Mon avis

Ben-horreuR (Graine de psychopathe - 81 critiques)
8
 
Le seul Resident Evil que j'ai vu (pour le moment). Eh bien j'ai adoré. Surpris, car je ne suis pas très frayant des films zombies (je n'ai pas dit que je n'aimais pas ça). Il y a de l'action et du combat, de bons effets spéciaux, et les acteurs tiennent la route. Petit bémol peut être au niveau de la mise en scène. Je ne me suis pas ennuyé un instant.
publié le 23/08/2012 - 17:43

Désastreux

Captain Nono (America's Most Wanted - 327 critiques)
4
 
Suite directe du film de Paul W.S. Anderson, avec de nouveau Milla Jovovich dans le rôle d'Alice. Nous avons quitté le complexe souterrain du Hive pour émerger à l'air libre et respirer le bon air pollué de Racoon City. La contamination s'est bien évidement propagée à l'ensemble de la ville, créant un bordel monstre et accessoirement une flopée de créatures dans un sale état. Racoon City ne tarde d'ailleurs pas à être mise en quarantaine, avec pour conséquences d'avantage de morts, de la panique et un zeste de chaos. Y a plus qu'à lâcher le Némésis, et le tour est joué !

Confier la réalisation d'un tel film à un strict inconnu n'est pas fait pour rassurer le spectateur ou le fan de la célèbre licence. Beaucoup avaient déjà manifesté leur mécontentement légitime à la sortie du premier opus, et ceux-là ont carrément dû faire une croix sur la série en découvrant cette suite. Si le film de Paul W.S. était parvenu à instaurer une atmosphère oppressante efficace, il n'en est malheureusement rien ici : ça empeste juste le blockbuster commercial sans âme, et puis c'est tout ! Aucune personnalité dans la réalisation, des personnages affreusement stéréotypés et survolés, un suspense massacré par un montage maladroit et une caméra qui ne parvient jamais à se poser plus de trois secondes... Ce film ne dégage aucun respect pour la licence culte dont il est l'adaptation !

Unique motif de (relative) satisfaction : le Némésis. Esthétiquement très réussi et impressionnant. L'attaque du commissariat de police aurait pu être un grand moment, mais là encore plombée par le ridicule des dialogues et une mauvaise exploitation de la créature. Même Milla Jovovich semble perdue et ne plus tellement y croire, malgré quelques scènes d'action brouillonnes où elle tente de désespérément faire illusion, à l'image du final raté contre le Némésis justement. C'est d'autant plus dommage qu'avec un tel pitch et un réalisateur confirmé, le résultat aurait pu avoir de la gueule, et se montrer au minimum digne de son prédécesseur.

Un authentique ratage, qui ne passe vraiment pas loin d'un ticket gratuit pour Nanarland !

publié le 06/07/2012 - 16:22
Portrait de Spartanzombie

Mon avis

Spartanzombie (Graine de psychopathe - 78 critiques)
6
 
Blockbuster qui profite de la notoriété du fameux jeu Capcom, on met une nana plutôt sexy qui conduit une Harley Davidson tout de cuir vêtue et Mazel Toev c'est un bon film ? Non, ce n'est pas un bon film, c'est un film sympas à voir, bon film d'action et non d'horreur !
publié le 30/12/2011 - 01:43
Portrait de Dante_1984

Le début de la fin

Dante_1984 (I am Legend - 1124 critiques)
6
 
Deuxième volet de la saga Resident evil, Apocalypse débute là où le film de Paul Anderson s’était arrêté. Le virus s’est propagé hors du Hive et a envahi Raccoon City. À présent, les rues de la ville se jonchent de cadavres ambulants et d’expériences génétiques encore plus dangereuses. Dire que cette suite se veut dans la parfaite continuité de son prédécesseur pourrait induire en erreur sur ce qu’elle est réellement. En effet, là où Paul Anderson choisissait de ne pas suivre l’intrigue du jeu vidéo, Apocalypse tend à reprendre un chemin plus classique tant au niveau de la trame de l’univers originel que sur le fonctionnement très convenu du survival en milieu contaminé par les zombies.

De fait, les personnages du jeu vidéo (Valentine, Olivera…) rejoignent l’unique survivante du premier opus : Alice. De victime « impuissante », cette dernière est passée du postulat d’arme redoutable contre les morts-vivants ; si bien que rien ne semble l’atteindre. Ni les zombies, ni les lickers (qui se voulaient l’ennemi le plus féroce dans la précédente histoire). Non, cette fois-ci, il lui faut un ennemi à la hauteur de ses nouvelles capacités. Pour cela, quoi de mieux que le Nemesis, le redoutable ennemi du troisième épisode (en jeu vidéo) qui avait donné maintes sueurs froides aux joueurs les plus aguerris (en difficile, cela va de soit). Pour l’intégrer à l’histoire, une petite pirouette scénaristique qui avait déjà été amorcée dans Resident evil premier du nom afin de fournir un lien entre les multiples ramifications de l’intrigue. À noter que ses proportions ne sont pas du tout respectées. En réalité, il devrait mesurer 2 m 40 et non les deux mètres difficilement atteints.

On regrettera cette trame narrative brinquebalante qui tend à multiplier les points de vue sans jamais maîtriser la direction de la caméra. Un traitement moins brouillon, mais surtout plus appliqué quant au montage final du film aurait permis à Apocalypse d’engranger quelques points supplémentaires. Malgré cela, il faut reconnaître que l’ensemble demeure assez efficace comme le fut en son temps le premier opus. Un constat en demi-teinte qui démontre le potentiel de la saga qui, malheureusement, n’est pas exploité à son maximum, loin s’en faut.

Bref, ce deuxième opus est à la fois à l’image du premier film (rythmé et nerveux), mais également assez différent dans l’ensemble puisque l’on retrouve des personnages issus du jeu vidéo. Si le réalisateur use et abuse des ficelles du genre, c’est pour mieux divertir le public. On ne peut s’empêcher de ressentir un manque cruel de finition sur le scénario. Pas assez élaboré, ni même suffisamment mis en valeur pour combler les attentes du premier volet. Si l’action prend une tout autre mesure (le huis clos cède la place à un terrain de « jeu » plus vaste et éclectique), il demeure tout de même une redondance permanente dans le périple de nos protagonistes. Moins prenant que le film de Paul Anderson, Apocalypse se veut néanmoins distrayant à défaut de s’imposer comme un film de zombies majeurs. L’armée des morts de Zack Snyder étant sortie la même année, la comparaison ne plaide guère en la faveur du film d’Alexander Witt.

publié le 01/02/2011 - 11:18
Portrait de Vivahorror

Mon avis

Vivahorror (America's Most Wanted - 326 critiques)
8
 
Je ne comprends vraiment pas pourquoi tout le monde le trouve mauvais!!! Lui au moins a le mérite d'être inspiré de resident evil 3!!! Pas comme les autres. En tout cas c'est ce film-là mon préféré, donc venez pas m'emmerder avec ça.

(NDGeo: Compris bande de moules?!)

publié le 04/08/2010 - 16:46
Portrait de Sxtwin

Resident Evil 2

Sxtwin (Graine de psychopathe - 242 critiques)
8
 
Ooh, mais qu'est-ce que je vois là ? Resident Evil 2, un film qui me plait, avec des effets spéciaux très réalistes et de l'action... tout ce que le premier n'a pas donc. Très bonne surprise avec ce deuxième opus vraiment excellent.
publié le 21/07/2010 - 18:01
Portrait de Satyr

Un cran au dessus que le 1

Satyr (America's Most Wanted - 494 critiques)
6
 
Ce resident evil m'a plus emballé que le premier surtout niveau visuel, et reprenant un peu plus l'atmosphère cher au jeu, davantage de personnages plutot bien joués, le nemesis, des chiens , des morts vivants, de l'action, un bon film meme si une fois de plus ça semble gaché niveau scénario, et quand on pense au jeu et aux nombreuses suites, on a d'autant plus de regrets.
publié le 11/02/2010 - 18:19
Portrait de Zombi01

Mon avis

Zombi01 (Copycat Killer - 19 critiques)
4
 
Le bestiaire comme les lickers, le nemesis, les chiens sont bien faits certes, les effets speciaux aussi, Mais ça va trop vite c'est pas assez gore, les combats pas assez longs et limite "power rangers" dans les cascades.. ce film est mauvais et ne respecte pas le jeu qui est un must contrairement à silent hill que j'ai trouvé assez sympa car malgré ses defaults respecte un minimum l'ambiance du jeu.
publié le 12/06/2009 - 09:42

Pages

Derniers commentaires