Le Fils de Chucky

6.8/10
Le Fils de Chucky

Critiques spectateurs

Réalisateur: Don Mancini Avec Jennifer Tilly, Brad Dourif, Billy Boyd, Redman, Hannah Spearritt, John Waters

 Inscrivez-vous ou connectez-vous pour ajouter votre avis !

Hades
Newbie - 9 critiques
publié le 24/11/2021 - 14:21
6
 

Horreur ou comédie ?

Ce qui fait la force ou la faiblesse de ce film c'est son humour. Ce film peut diviser par rapport à ce qui a été fait avant dans cette saga.
La fiancée de Chucky à ouvert la voie à une approche comédie noire, ce film étant sa suite prend ce tournant mais en intensifiant la comédie, ce qui du coup laisse peu de place à l'horreur et pour un film qui est dans la continuité d'une saga d'horreur ça peut poser problème.
Pour parler du personnage Glen /Glenda, j'avais beaucoup d'attente vis à vis de ce personnage à l'époque de la sortie ciné du film. Je trouve ce personnage attachant mais je pense que creuser un peu plus son passé aurait été la bienvenue.
On veut nous faire ressentir la misère de ce personnage mais le ventriloque si il a quelques traits détestables n'est pas suffisamment exploité pour qu'il n'apparaisse que comme le prétexte basique du côté resilient de Glen .
Je trouve l'expression de Glen /Glenda bien travaillé car on peut aussi bien y voir de la pitié que de la folie.
Ce qui reste marquant c'est le retour de Chucky et Tiffany. Ce couple mythique revient et à nouveau on a droit à une dynamique de ce couple mais différente de l'autre volet, ici ce n'est plus le couple qui se forme avec ses hauts et ses bas, la c'est sur le mode parentale que va se positionner le couple.
Si initialement Glen est moqué par Chucky, quand celui ci comprend leur lien génétique il l'accepte comme son enfant et montre une fibre paternel, assez ironique pour un tueur. De même, Tiffany va basculer dans le rôle de la mère protectrice qui essaiera de comprendre son enfant.
Les deux tueurs sont ainsi montré sous un nouveau jour plus noble, même si leurs meurtres effraient Glen.
Le fait que Glen /Glenda soit hermaphrodite est un vrai gag car Chucky le voit comme un garçon et Tiffany une fille, ce qui est la cause de scène plus ou moins cocasses.
Nous tombons dans la caricature des parents omniprésents qui cherchent à modeler leur enfant.
Outre cet aspect, Chucky cherche à faire de Glen un meurtrier comme lui. A la différence, Tiffany cherche à renoncer à tuer pour le bien de son enfant. On voit d'ailleurs que la fissure se creuse de plus en plus entre les deux amants. Chucky ne veut pas renoncer à tuer car c'est son mode de vie, sa fierté. La seule chose sur lequel ils sont tout deux d-accord c'est se procurer des corps humains.
Cependant, les tensions sont de plus en plus présents, Tiffany est de plus en plus en désaccord avec Chucky qui tue plusieurs personnes en compagnie de Glen qui en sort de plus en plus traumatisée, au point de tuer lui aussi sous l'identité de Glenda, cette part de lui qui se manifester dans ses rêves.
Chucky commence lui aussi à avoir des questions existentiels et conclut qu'il vaut mieux pour eux de rester ainsi, en désaccord avec Tiffany. La tension s'envenime, Tiffany poignarde Chucky et tente de prendre possession du corps de Jennifer Tily mais Chucky la suit et la tue en se la jouant Jack Torrance dans Shinning, provoquant la colère d'un Glen qui, à l'aide de réflexes en arts martiaux et d'une bonne hache décapite littéralement son père.
On suit plusieurs années après une Jennifer qui est en fait Tiffany, avec ses jumeaux, Glen et Glenda. En effet, la folie de Glen s'est mué en deux âmes distincte et le transfert d'âme à pu se faire sur des enfants.
Glen apparaît comme un enfant normal et heureux de sa nouvelle vie, gardant une photo de son père et s'accrochant à une image idéalisé du père perdu, il reçois un cadeau qui n'est autre que le bras mutilé de son père qui s'accroche à lui, avec le rire de Chucky à la fin sur un ton lugubre.
Ce film s'accroche à des références, Shinning, Matrix, psychose, tout en jouant sur le fait que Chucky et sa famille soit à Hollywood. Si on excepte le drame autour de Glen, tout le film se veut une comédie sur les rapports parentaux, sur l'acceptation de l'autre, sur la dépendance, sur l'élévation social et le prix à en payer, sur les questions existentiels et sur les ruptures familiales.
On a du mal à retrouver la noirceur originel du premier film et on voit la surtout du bon gags jouissif, une dynamique de couple entre Chucky et Tiffany toujours intéressant, et des acteurs ici et là qui peine à convaincre.
La scène pour moi que j'adore et tout en même temps qui me dérange c'est le combat entre Chucky et Glen. La scène avec les techniques martiales de Glen aurait pu être évité et remplacer par quelque chose de plus prenant mais il fallait rester dans la comédie. On voit Chucky étalé en même pas deux minutes, ce qui fait perdre dans son aura habituel. Par contre, le fait que Glen le demembre tout en manifestant sa rage, ça s'est très fort, on voit un Chucky tétanisé mais qui félicite tout de même son fils et le reconnais comme son successeur.
Ce film me divise à chaque fois car il y a des choses bonnes et de moins bonnes, des bons gags et de l'humour qui gâche parfois une scène horrifique ou dramatique. Trop de melanges qui font que ce film reste un cas très particulier dans cette saga.
Par contre, la musique passe bien et je la trouve en bonne harmonie avec les scènes qu'elles accompagnent.
Je trouve la vf par terrible en ce qui concerne Chucky dont les dialogues sont pas mémorable.
Si vous aimez la saga Chucky je ne peux que conseiller de voir ce film mais surtout ne pas commencer par ce film car ça vous donnera une fausse perception de Ce qui est vu dans l'ensemble des films de la franchise, et surtout bien le regarder après La fiancée de Chucky car les deux films sont lié.

Portrait de JasonChris5 JasonChris5
Graine de psychopathe - 130 critiques
publié le 24/06/2015 - 14:43

Degradant

Cet opus est a eviter tout simplement, ne correspondant plus du tout, à l'idée de depart pourtant geniale de Monsieur Mancini, qui n'aurait pas du poursuivre avec sa creation qui tombe douloureusement.

Le concept de Chucky, la diabolique poupee n'est plus !

Evil-pimp
America's Most Wanted - 643 critiques
publié le 19/10/2013 - 20:13
6
 

Trop poilant!

C'est avec un peu d' hesitation que j'ai regardé cet episode de chucky. Le debut m'a vachement plu. Le film parvient a nous surprendre, j'ai pas arreté de claquer des barres pendant le film. Chucky toujours aussi drôle et pernicieux, tiffany et Glen sont sympas à voir. Des meutres cools, Redman et Jennifer tilly sont marrant aussi. Les scenes avec John Waters, j'ai adoré, bref un regal. J'ai passé un très bon moment, mais pour être honnête, ca ne mérite que six sur dix.
Portrait de SupRGmie SupRGmie
Graine de psychopathe - 127 critiques
publié le 29/09/2013 - 17:39
8
 

Mon avis

Moins bon que le précédent opus. Il y a pourtant pas mal de scènes sympas avec de d'humour noir, mais il manque de crédibilité dans son histoire. J'ai pris plaisir à le voir tout en étant déçu par l'immobilisme des poupées dans le grenier de la maison de Jennifer Tilly. Dans La Fiancée de Chucky, c'était plus plaisant de les suivre au gré d'un road movie. Glen/Glenda est plutôt sympathique. La poupée Glen m'a bien plu, contrairement à Chucky et Tiffany qui font plus cheaps que dans le film de Ronny Yu.
Portrait de Warhammer Warhammer
I am Legend - 1058 critiques
publié le 01/11/2012 - 14:17
6
 

Un fils indigne

Dans la droite lignée de "La fiancée de chucky" puisque souvenez-vous, Chucky et la petite Tiffany ont eu le temps de faire un gosse entre deux meurtres. Il était donc logique qu'on les retrouve à nouveau accompagnés de leur fils cette fois-ci. Le résultat est assez drôle et fun,le second degré est trés prononcé voir un peu trop,si l'épisode précédent avait réussit le parfait mix entre parodie et horreur,cette fois-ci le comique prend le pas sur tout le reste. De plus ça manque de gore pour les sauvages que nous sommes. C'est bien dommage car la mise en scéne est de qualité,les fx sont impressionnants,la petite Tiffany est toujours aussi mimi,le physique avantageux(c'est le cas de le dire)de jennifer Tilly,d'ailleurs elle se permet de se traiter de salope et de grosse par l'intermédiaire de sa propre poupée,dans un milieu où les egos sont élevés,je salue cette initiative même si ça ne vole pas bien haut il faut l'avouer. Le gros plus est de voir le rappeur Redman se faire trucider,ça fait toujours un de moins. Pas indispensable donc mais on se marre bien par moment,c'est déjà pas mal.
Portrait de Myers-voorhees Myers-voorhees
Graine de psychopathe - 111 critiques
publié le 10/09/2012 - 18:18
6
 

Papa...

"Le fils de Chucky" n'est pas un film qu'on qualifierait de pourri, cependant il faut avouer qu'il n'est pas (à mon gout) terrible. Pour commencer une premiere scene hyper bien faite et prometteuse pour la suite, mais on se rend compte que ce n'est qu'un cauchemar. Chucky n'est plus comme avant car meme si il a toujours eu sa pointe d'humour noir depuis la fiancée de Chucky, cette pointe devient enorme, c'est limite de la parodie fantastique-gore. Les acteurs sont globalement pas trop mal et le scenario est moyen, l'idée etait la et on y etait preparé depuis la fiancée de Chucky (fin du film) et je suis content que ce soit toujours Don Mancini qui tire les rênes depuis le 1 (du moins pour le scenario).

J'apprecie beaucoup le visage de chucky défiguré et son humour. Seulement voilà ce n'est plus le chucky du premier episode ni même du 2eme et, allez, 3èeme episode car il perd de la frayeur qu'il provoquait à l'epoque. Les effets sont assez biens mais le souci n'est pas la. Pour moi Chucky exerce seul, c'est pour cela que j'avais apprecié mais sans plus "la fiancée de Chucky", et ici on a sa femme qui a ete restaurée (dit dans le debut du film) car elle finissait plutot mal en point à la fin de l'opus precedent, en plus de son fils qui fait tache.

Je m'attendais à ce que ce fils soit aussi terriblement dérangé que son pere.

Les meurtres son plutot marrant mais voila mon meilleur moment du film que je garderai en tete c'est le debut (cauchemar) où on voit que c'est le fils qui commet des meurtres avec le retour des plans de caméra où on se met a la place du tueur.

Je suis un peu déçu mais je sais qu'un remake va se faire toujours par Don Mancini (il me semble), donc j'attend ça avec impatience et c'est le premier film qui est en tête de la serie et qui sera toujours, je pense, le meilleur.

Portrait de Sweeneytodd Sweeneytodd
Graine de psychopathe - 115 critiques
publié le 02/05/2012 - 18:16
6
 

Mon avis

En ayant vu tous les Chucky précédents et en les aimant tous plus ou moins, je me suis dit que celui-ci j'allais adorer, ben je me suis sévèrement planté, j'ai trouvé ce film un peu nul par rapport aux autres. Chucky est totalement ridicule et son fils n'en parlons pas. Les meurtres sont bien faits mais c'est tout et Miss Tilly est vraiment agaçante, voire trés chiante.
Ben-horreuR
Graine de psychopathe - 81 critiques
publié le 05/04/2012 - 18:05
6
 

Mon avis

Cette fameuse poupée, avec son humour noir et ses meurtres diaboliques... Un film à découvrir, cela nous fait passer un agréable moment. On ne s'ennuie pas en visionnant ce film. Mais il ne faut pas espéré quelques choses de transcendants. Aucun suspens, aucune tension! En revanche, nous avons droit des moments assez comiques.
Portrait de AqME AqME
America's Most Wanted - 604 critiques
publié le 05/08/2010 - 22:52
4
 

Du fils renié

Alors là, pour un coup de massue, c'est un coup de massue. Pas le coup qui assomme, non. Le coup qui tue. Le coup qui peut tuer la franchise Chucky à tout jamais. J'ai encore du mal à digérer ce film tellement il s'éloigne de la série originelle mais aussi de la fiancée de Chucky. Alors certes, il y a beaucoup d'humour noir comme dans l'avant dernier, mais il est moins pertinent et fait mouche bien plus rarement? J'ai du sourire une ou deux fois. Comme lorsque le photographe prend des clichés de Chucky en train de se branler et en se disant qu'il s'agit d'un nain. La réflexion était tellement débile qu'elle m'a faite sourire. Le problème de ce film vient surtout de deux choses. La première étant le fils de Chucky qui fait dans le registre gnangnan et qui est vraiment pénible. C'est fait exprès pour faire sourire et qu'il y est une sorte de conflit entre père et fils, mais la sauce ne prend pas. Le tout est très lourd et ne fait pas sourire. Contrairement à la fiancée de Chucky où les passages d'humour noir sont légions. Ensuite, le deuxième vient des acteurs eux-même. Nom de Dieu, mais qu'est-ce que Redman, cette espèce de singe en casquette à l'envers vient faire dans ce film. Il joue mal et encore, il joue pire que mal. Le mec, il croit qu'il est encore dans un clip de rap. Et ne parlons pas de la prestation de Jennifer Tilly, ridicule et moche. Ces deux éléments finissent par réellement plombé le film. Dernier point noir, l'exagération des scènes gores. Par exemple, lorsque Chucky éventre le rappeur wesh-wesh, d'abord on est content, et ensuite on voit cet immonde tas de tripailles fumantes, qui fait trois fois la taille de Chucky et qui est sortit au travers d'un tout petit trou fait avec un couteau? Ce n'est pas crédible. Au final, le fils de Chucky est pour moi un mauvais film qui risque fort bien de plomber la franchise dans les eaux profondes et tourmentées du grand fleuve cinématographique. Je pense que même les fans doivent être déçus par ce film qui, en plus d'être mal joué, demeure mal fait et prend vraiment les gens pour des cons dégénérés. Passez votre chemin, sauf si vous êtes un grand fan. Mais alors, il faut être un grand grand fan.
Robbie777
Copycat Killer - 56 critiques
publié le 09/02/2010 - 14:49
8
 

Mon avis

Etant devenu tres grand fan des opus de Chucky celui la pour moi est le moins bon avec le troisieme mais vaut le detour car il y a encore de l'humour noir du gore et cette fois il y a Chucky Tiffany et leur enfant et rien que pour cela le film est super mais la fin m'a un peu déçu car le début était excellent. Mais cette opus reste un bon divertissement

Pages

Dernières critiques spectateurs

Thématiques