La Maison de Cire

 Inscrivez-vous ou connectez-vous pour ajouter votre avis !

Portrait de SupRGmie

Mon avis

SupRGmie (Graine de psychopathe - 127 critiques)
6
 
Je m'attendais à pire, et pourtant il n'est pas trop mal comme film ! La première demi heure paraît longue avec l'exposition des personnages qui ne sont pas très intéressants et caricaturaux (soit dit en passant, c'est rarement le cas dans ce genre de production). On a le droit au sempiternel "on se sépare pour les trouver" et autres trucs illogiques comme "j'ai peur mais je reste seule dans le lieu qui me terrifie pendant que mon mec va vérifié ailleurs s'il y a quelqu'un..." Sinon, les effets spéciaux sont corrects. La ténacité et la cruauté des poursuites et des meurtres rehaussent le film. Enfin, les comédiens passent assez bien même la Paris Hilton. Elle joue bien la blondasse coconne (j'ai même aimé sa poursuite et sa fin) et puis elle n'a pas non plus des tirades longues comme des dictionnaires. Le reste du casting notamment les héros et les méchants jouent de façon honnête. Un film à voir quand il n'y a rien à la tv (comme d'habitude, vous dites ?).
publié le 18/01/2014 - 01:39
Portrait de Warhammer

A regarder dans un hôtel Hilton.

Warhammer (Serial Killer - 929 critiques)
6
 
Pour répondre un peu à ta question Lebreizh, on ne peut pas vraiment parler de remake du "Masque de cire" avec Vincent Price que j'ai vu y a pas longtemps, mais plutôt d'une relecture qui reprend quelques idées notamment concernant le modus operandi des tueurs sinon ça s'arrête là. Une version plus ancrée dans notre époque qui démarre comme un slasher classique avec une bande de jeunes qui partent en virée où sexe et alcool font bon ménages mais hélas c'est beaucoup trop long. Il faut tout de même attendre près de 45 minutes pour voir un peu de sang dans ce film d'horreur,avant qu'est-ce qu'on s'emmerde!! De plus j'aurais la torture personnelle pour mes yeux de voir Paris Hilton que je ne peux pas encadrer d'où ma joie quand elle se fera tuer et ils n'y sont pas allés de main morte, tant mieux. Mais il faudra de la patience, qui sera justement récompensée car la suite sera de bonne facture agrémentée de bonnes scènes gores et d'une très belle qualité visuelle. De ce point de vue, Jaume collet-serra a fait du beau boulot surtout avec cette belle séquence finale de la maison de cire qui fond dévoilant ainsi les cadavres sous les personnages de cire,superbe. De très bonnes idées donc mais qui seront gâchées par un début trop chiant et surtout des acteurs très moyens au charisme défaillant.
publié le 14/06/2013 - 13:12
Portrait de Lebreihz

Rien a cirer de Paris Hilton

Lebreihz (I am Legend - 2309 critiques)
6
 
Apparemment c'est le remake d'un film que je n'ai jamis vu, donc je ne peut me prononcer si on est dans le même esprit que le fim original. Alors c'est toujours un peu pareil, c'est une bande de jeune qui vont a un match de foot (enfin je crois), et puis la panne, et la ville bizaroïde. Il y a de l'idée, le fait de nous présenter des personnage en cire qui en fait n'en sont pas exactemnt, fait quand même frois dans le dos. Dommage que le réalisateur se croit obligé d'introduire des élements et des personnages assez inutiles. Je commence par notre cher Paris.

Bon ! Que voulez vous que je vous dise, faut bien qu'elle occupe sa vie cette fille ! J'envie de dire pauvre fille riche, tellement désoeuvré, a part publier des sextapes (d'ailleurs il y a une allusion dans le film) et défayer la chronique people et judiciaire, voilà qu'elle s'essaie au cinéma, dans un rôle carrément secondaire, voire même à l'utilité discutable. Cherchait-elle des amis pour la vie par hasard ? Hélas les autres personnages sont assez caricaturaux, le gars qui joue les cailleras. Le réalisateur aurait du se concentrer sur les 2 personnages principaux.

Après on a aussi des élements pas forcément de très bon goût : le gars qui transporte les carcasses d'animeaux morts dans un charnier à ciel ouvert, vous savez très bien comme moi qu'un truc pareil c'est strictement interdit, alors c'est évidemment le cul-terreux du coin. Tout ça pour vous dire qu'il faut bien meubler un peu. D'autant que le film a tendance à sombrer un peu dans le gorisme pas toujours justifié. La fille se fait amputer d'un doigt avec une pince coupante (pas nécécessaire un coup de talon était suffisant à mon sens). Et des poursuites sans fin, jusqu'au cinéma, d'ailleurs c'est marrant mais c'est le film "qu'est-il arrivé à Babby Janes" qui passe, je viens juste de le critiquer. J'aime bien aussi comment le gars se remet comme d'un rien d'une flèche d'abalethe. Tout ça pour une finale plus classique dans un malestrom de bruits, de fureurs, et de flammes. Bien dans l'idée, mais trop classique dans son approche.

publié le 02/06/2013 - 00:53

Mon avis

Ben-horreuR (Graine de psychopathe - 81 critiques)
6
 
J'en avais tellement entendu parler; en bien... Déception ! Je ne m'attendais vraiment pas à ça. Les acteurs sont très moyens. Heureusement, les effets spéciaux sont bien maitrisés, et quelques scènes valent le coup, mais ce n'est vraiment pas un incontournable.
publié le 04/04/2012 - 17:57
Portrait de Seblechien

Bof

Seblechien (America's Most Wanted - 271 critiques)
6
 
Un remake parait-il, mais je n' ai pas eu la chance de voir l'original. Et c'est bien dommage, car cette maison n'a vraiment rien d'innovant, si ce n'est sa cire! En la remplacent par une tronçonneuse, j'aurais cru a un remake de massacre a la tronçonneuse. Sans même parler de la bande de six jeunes perdue au milieu de nulle part, pour changer! Un film d'horreur commercial dans toute sa splendeur! Ici on veut vendre, ils ont même donné un rôle à Paris Hilton! C'est vous dire. Ça se laisse quand même regarder, y a du budget! Mais n'attendez rien de ce film que vous oublierez rapidement.
publié le 03/01/2012 - 23:42

Mon Avis

HorrorV (Copycat Killer - 25 critiques)
10
 
Ce film est vraiment pas loin de la perfection, sans exagération. L'histoire n'a jamais été vu dans un autre film d'horreur. Et en parlant de l'histoire, j'ai accroché ! L'histoire est glauque, effrayante et bien faite. Ce qui est du décor, ce qui fait le charme de ce film, il est superbe ! Les personnages en cire sont très bien, et dans la maison, sont très bien mis en place. Ce qui est des personnages, ils sont variés, chacun ont leur caractère, il y a le rebelle (Nick), la barbie (Paige), le boulet (Dalton), le branleur (Blake), le mec simple (Wade) et la fille simple (Carly). Le personnage de Vincent, est angoissant et bien fait. Après, la scène de la maison de cire qui fond est génialissime ! C'est vraiment très bien réalisé! Il y a aussi quelques scènes gore, qui rend le tout meilleur. Et, pour la fin, il y a ce que j'aime, une fin qui laisse prétendre une suite : *SPOILER* "L'annonce d'un troisième fils qui peut, et sûrement, continuer le massacre et l'achèvement de ce que la mère des enfants à demander." *FIN SPOILER* Pour finir, l'injection de cire est bien glauque et *2ème SPOILER* l'arrachement de la peau de lorsqu'il est en cire : J'aime beaucoup ! *FIN 2ème SPOILER* Enfin bon : GÉNIAL !!!
publié le 22/08/2011 - 22:04

Mon avis

Seifer (America's Most Wanted - 642 critiques)
8
 
Un bon film avec de belles scènes et j'adore la mort de Paris Hilton. Un slasher bien maitrisé, malsain, un peu gore, que demander de mieux ? Les acteurs sont pas trop mal et la belle Elisha Cuthbert assure bien son role.
publié le 04/08/2011 - 06:50
Portrait de AqME

Du musée Grevin, plus vrai que nature

AqME (America's Most Wanted - 604 critiques)
8
 
Dans le petit pays du slasher movie, on en a pour tous les gouts. Mais en général, les amateurs de petits culs sont bien servis alors que les amateurs de petits culs et d'hémoglobine le sont moins. Bien entendu, pour la plupart des cas, le gore se fait attendre et parfois ne pointe jamais le bout de son nez. Cela va-t-il changer avec la maison de cire? Aurons-nous droit à un bon massacre de jeunes bien gore? Sommes-nous en présence d'un produit commercial pur jus et qui joue gentiment avec un casting bien fourni? Paris Hilton se creuse-t-elle la cervelle dans ce film?

Le scénario est assez simple comme il est de rigueur dans tout film d'horreur et surtout dans tout slasher. Nous avons donc une bande de jeunes qui s'en vont faire une balade pour je ne sais plus quelle raison. Il arrive dans un bled miteux possédant un musée de cire. Le pompiste du coin, qui de prime abord à l'air bien sympathique, s'avérera moins cool que prévu ainsi que son frère défiguré qui aime faire mumuse avec de la cire et de vrais personnes. Slasher en bonne et due forme qui ne créera pas la surprise par son scénario ni par le dénouement de celui-ci.

Néanmoins, le film part avec deux gros points forts. Le premier est son casting qui est plutôt bien fourni et même si l'on sait qui va mourir et qui va s'en sortir dès le départ, on reste tout de même dans du très bon. Bien évidemment Paris Hilton en fait des tonnes, mais on sait qu'elle va crever rapidement, donc on attend ce moment avec délectation, surtout qu'auparavant, on la verra en petite tenue pour les pervers et les amateurs de viande. Jared Padalecki tient bien son rôle et cela ne lui change pas trop de la série Supernatural, quant à Chad Michael Murray, il campe un héros qui lui change de registre par rapport aux frères Scott, série Ô combien niaise et débilitante. Elisha Cuthbert tient bien son rôle aussi et le tout reste assez agréable à voir.

Mais finalement, le plus gros point fort du film, c'est les effets gores. Et là, on en a pour notre argent. Ça dézingue à tout va, les gros plans se succèdent allègrement, et parfois, on a mal pour les protagonistes. Je pense notamment, au coup de la cire chaude, mais cela reste finalement trop classique, ou encore à la bouche collée à la super glu et que l'héroïne enlève en s'arrachant les lèvres. Ou bien à son index qui dépasse de la bouche d'égout et que le type coupe avec sa petit pince. Ou bien alors dans le musée avec le morceau de cire qui part et le morceau de peau qui vient avec. Ou alors la tête tranchée avec les deux sabres. Bref, un bon pot pourri de morts bien sympathiques, avec évidemment celle de Paris où elle se prend une barre de fer qui lui traverse la tête de part en part!

Au final, on peut dire que la maison de cire est un film typique du slasher, mais qu'il reste bien fichu et surtout bien gore. Le twist final est assez ridicule, malgré, juste avant une scène impressionnante dans les flammes. Un bon film d'horreur qui se laisse regarder et qui se donne le luxe de tuer Paris yeux de veau dans la luzerne Hilton, un grand moment!

publié le 03/08/2011 - 13:34
Portrait de ED13

Mon humble avis

ED13 (Graine de psychopathe - 129 critiques)
6
 
Ce film a la particularité d’avoir été médiatiquement mis en avant grâce à son principal défaut, Mlle Hilton. Ceci étant, je en veux pas juger le film sur sa seule présence qui est, certes, commercialement efficace mais artistiquement discutable. Le reste du casting est hyper-commun des films d’horreur contemporains destinés aux grands adolescents. Notons tout de même la belle performance de Brian Van Holt, et le très joli minois de Mlle Cuthbert que nous ne voyons pas assez souvent…

Coté scénario, c’est un peu attendu mais énergique dans la mise en situation et dans la découverte de l’inquiétant village. Ensuite on tire des grosses ficelles des films d’horreur de base, mais bon il faut savoir être indulgent avec la pauvreté des scénarios de remakes. L’angoisse proposée ici est bien supérieure à beaucoup de film, et l’atmosphère créée est bonne, mais il est compliqué de s’attacher aux futures victimes et de ressentir de la crainte pour eux. C’est même pire pour Mlle Hilton dont on attend impatiemment la disparition, brutale si possible... [p) Les effets visuels sont de bonnes factures et parfois franchement saisissants, notamment la maison en cire et son splendide final, même s’il est possible de le trouver un peu surréaliste. Bien loin d’être un chef d’œuvre, ce film n’en est pas pour autant une nullité car il dispose de certaines qualités. Des qualités, des défauts, du bon, du mauvais, tout ceci s’équilibre pour un résultat finalement moyen auquel je donne une note moyenne.

publié le 01/03/2011 - 22:32
Portrait de Cypher

Paris, mon amour

Cypher (Copycat Killer - 26 critiques)
10
 
Camarades fans de films d’horreur, cessons de vilipender pour de mauvaises raisons la charmante planche à pain qu’est Paris Hilton : cette icône du "white trash" est l’héritière d’une fortune colossale qui la met (elle et ses futurs descendants sur des dizaines de générations) à l’abri du besoin ; c’est pourquoi on peut supposer que si elle joue dans des films d’horreur et assimilés (Repo! the genetic opera, Petit massacre entre amis et présence dans un épisode de l’excellente série Supernatural), c’est parce qu’elle aime bien le genre. Si elle se ballade à moitié nue et se fait tuer de manière amusante et très graphique tout en écorchant une fois de plus son image dans La Maison de Cire, c’est parce que cela lui fait plaisir d’être dans ce film - et ce n’est certainement pas pour des raisons pécuniaires.

Bref, on peut lui reprocher d’avoir fabriqué des émissions de télé-réalité débilitantes à souhait, de tenir des propos involontairement provocateurs (même si je reste persuadé qu’il faut être génial pour créer quelque chose d’un aussi mauvais goût qu’une canette de Champagne ; à part la version gonflable du cri de Munch, cette invention absurde reste l’une de mes préférées… mais je m’égare), mais on ne peut lui en vouloir de figurer dans nos films préférés car elle semble bien plus à sa place dans ceux-ci (visiblement, elle les apprécie) qu’une actrice qui serait là à contrecœur pour de basses raisons financières. Et cerise sur le gâteau, la jolie Paris joue très bien les blondes décérébrées et victimes de tueurs en série (alors que l’auto-parodie n’est pas si aisée que cela).

Mais pour en revenir au film, je dirai qu’il s’agit d’une véritable réussite aussi bien d’un point de vue narratif (les enjeux des liens du sang sont très bien représentés) que visuel (un final d’une beauté graphique hallucinante) et olfactif (on parvient presque à sentir nous-mêmes le charnier à travers les personnages) avec une pléthore d’images renvoyant aux siamois (non pas les adorables félins, mais au problème prénatal) ainsi que d’excellents acteurs.

Une très bonne surprise.

publié le 03/08/2010 - 17:39

Pages

Derniers commentaires