Creep

 Inscrivez-vous ou connectez-vous pour ajouter votre avis !

Portrait de VonRolling

Voilà ce qui arrive quand on rate le dernier métro…

VonRolling (America's Most Wanted - 369 critiques)
7
 

Creep – Christopher Smith – 2004 – 7/10

Après avoir revu The Midnight Meat Train, j’ai eu envie de poursuivre dans la lignée des films « underground ». J’ai donc revu Creep, premier film du réalisateur de Severance et de Triangle, qui est finalement plus proche de The Descent.

Si le film de Ryûhei Kitamura bénéficiait d’une histoire originale de Clive Barker, Creep est relativement basique. Il s’agit d’un survival classique où on suit une jeune femme bloquée dans un métro où sévit un étrange killer. Heureusement, la passion de Christopher Smith pour le genre sauve la mise. Même si le suspens ne fonctionne que dans la première partie (jusqu’à ce qu’on découvre le visage du tueur), on suit son film d’horreur avec plaisir.

Malgré quelques facilités, Creep remplit donc ses objectifs saignants sans se montrer mémorable. Le scénario nous laisse le plaisir de trouver par nous-même les clés du cauchemar (ce qui devient rare) et les passages trashs surprendront certains par leur cruauté.

La star allemande Franka Potente, qu’on retrouvera dans Anatomie 1 & 2 et dans la saga Jason Bourne, donne de la valeur ajoutée en jouant plus de son talent que de son physique, ce qui est fort appréciable quand on s’est payé de trop longues heures de slashers avec des blondasses débiles. Je note également le jeu sympathique de Vas Blackwood qui a plus d’épaisseur que le « black de service » habituel.

publié le 09/08/2014 - 10:09
Portrait de Ratafouille

Une mauvaise creep

Ratafouille (Graine de psychopathe - 82 critiques)
6
 
On devrait éviter de lire trop de critiques d'un film que l'on envisage de voir, surtout si elles sont positives car on est immanquablement déçu. Et c'est donc le cas pour ce creep. L'idée de départ, sans être d'une folle originalité est plutôt pas mal, l'interprète principale, la belle F.Potente joue très bien comme d'habitude mais voilà, le film ne "raconte" rien. Sans vouloir trop spoiler le film, il reste un goût désagrable de "tout ça pour ça" à la fin et on voudrait en savoir plus sur le méchant. Sinon le film n'est pas mauvais du tout, avec de bons décore crados et sombres, du gore, de l'angoisse. Pour moi, on reste quand même très en deça de "Urban Explorer" et "The Descent".
publié le 15/03/2014 - 19:00
Portrait de Nandrolone

Mon avis

Nandrolone (Serial Killer - 717 critiques)
Très bonne surprise, ce film est exelent, assez court, le scénario est terriblement efficasse ... l'action arrive très vite et le suspense augmente crescendo jusqu'a faire bloquer la respiration et ne plus quitter l'écran des yeux, la tension et la malaise qui en ressort est identique a "Haute tension" . miam miam ! je regarde toujours mes films avec un casque audio, et creep ma particulierement bluffé au niveau du son ! tout les petits bruits venant de n'importe quelle direction sont parfaitement retranscrit est dans ce film c'est particulierement important. le top du top!

J'ai adoré le tueur, même si il a une tête de glan, son maquillage qui ressemble beaucoup au créature de "la colline à des yeux" est très réaliste, sa démarche est sympa également ... en tout cas je n'aimerais pas le rencontrer dans le metro hahaha, metro qui est un formidable terrain de jeu pour le film, tout les tunnel et toutes les recoins sombre ça me fait froid dans le dos .. la course poursuite et le jeu du chat et de la souris avec le monstre et notre joli petite victime est juste parfait, le film ne s'embarrasse pas de scène à la con, ici on va droit au but directement, les meurtres sont bref et intense, c'est violent et gore mais jamais trop ! un vrai film d'horreur !

publié le 22/09/2012 - 02:49
Portrait de K-nife

Metro,boulot,tombeau...

K-nife (Graine de psychopathe - 132 critiques)
8
 
Un bon film d'horreur qui ce passe la nuit,dans les sous-sols du metro et les chemins des egouts, ca rajoute un coté glauque et sombre...Les maquillages sont plutot correcte. Il y a quelques scenes assez realiste et gore. Le casting est pas mal, l'actrice: Franka Potente tient le film a elle seul,elle joue vraiment bien. Apres l'espèce de "gollum" est assez convaincant. J'ai bien aimé la musique sur certains passages. La seule chose que je reprocherai, on en apprend peu sur le pourquoi du comment le taré est devenu comme ca physiquement... et puis ces meurtres, on a aucune explication, on reste dans le flou,c'est dommage ca meriter plus de profondeur pour ce personnage. Malgré cela, il reste un bon film dans l'ensemble.
publié le 28/08/2012 - 05:34

Mon avis

Ben-horreuR (Graine de psychopathe - 81 critiques)
8
 
Creep est un des films, oú, avant de le visionner, je n'en attendait rien. Ça passe ou ça casse. C'est passé. Et bien même. Tout d'abord, les acteurs sont convenables, et le scénario, qui n'a rien de spécial, fonctionne bien. Bien dans le sens ou l'endroit et bien choisi. Ici, on a le droit à des personnages plus ou moins plaisant, et à un psycopathe pas comme les autres. Des bonnes scènes, dans ce film que je décrirais de bon, éfficace, parfois prévisible, mais fun à visionner.
publié le 06/08/2012 - 18:20
Portrait de Warhammer

Personne ne vous entendra hurler

Warhammer (Serial Killer - 929 critiques)
8
 
Un trés bon film d'horreur dont les tunnels souterrains tiennent un rôle important et qui conférent à l'ensemble une atmosphére moite et glauque. Cela m'a fait un peu penser à "the descent" de Neil Marshall dont le tueur posséde une certaine apparentée avec les monstres,mais"creep"est plus rythmé avec un scénar assez simple mais non dénuée de scénes bien gores ainsi qu'un peu d'humour. Mais tout n'est pas parfait,le tueur semble etre partout à la fois,l'actrice principale est plutôt moyenne et on a du mal à la trouver franchement sympathique mais vu la scéne finale,c'est sûrement fait exprés. On aurait aimé aussi connaitre l'origine de la créature humanoide, même si on a quelques éléments de réponse, au final on reste frustré. Un film à découvrir donc.
publié le 15/07/2012 - 14:37
Portrait de Fab-4

Un vrai tube !

Fab-4 (Serial Killer - 904 critiques)
8
 
Découvert par hasard ce Creep m'a scotché à mon fauteuil. Simple et efficace. Un voyage au bout de l'enfer dans le métro de Londres. Les scènes de "sursaut" sont toutes très réussies. Les moments gores et d'action tout autant. Un sénario qui tient sur une page mais pas besoin de plus pour faire son effet. Et ce mystérieux Craig, étrange créature des cavernes contemporaine mi-homme mi-bistouri dont on imagine l'histoire sans pour autant en apprendre trop. Vraiment très bon. Seul bémol pour la fin du film un peu en dessous du reste (-1). Mais dans l'ensemble c'est plutôt génial. A dévorer !
publié le 05/04/2012 - 00:50
Portrait de Seblechien

Le calvaire d' une blonde

Seblechien (America's Most Wanted - 271 critiques)
8
 
Une angoisse saisissante du début a la fin. Une jolie blonde est enfermée dans le métro, et poursuivie toute la nuit par le vilain nain jaune. La tension est constante, la pauvre fille a du perdre 10 kilo durant le tournage, car elle n'en peut plus de courir et crier. Un bon film, au suspense insoutenable, ficelé avec pas grand chose.
publié le 28/09/2011 - 11:51
Portrait de AqME

Du gollum pas content

AqME (America's Most Wanted - 604 critiques)
8
 
Et bien! Il aura fallu attendre un petit moment pour que je tombe enfin sur un film qui me scotche devant mon écran. Après des critiques acerbes sur des films plus que moyens, je décide de regarder Creep de Christopher Smith, qui est un réalisateur qui me branche de plus en plus. Il m'avait séduit avec Black Death et Severance, et encore une fois, je ne suis pas déçu par ce film, certes convenu et cousu de fil blanc mais qui possède un réel potentiel horrifique et des acteurs de talent. Qu'est-ce qui m'a plu dans ce film? Quels éléments en font un film de flippe franchement intéressant? Est-il bon de prendre le métro à Londres, le soir tard, après une soirée arrosée?

Il est vrai que le scénario est très mince. Il doit tenir sur un timbre poste à l'effigie de Johnny Hallyday. Rapidement, on suit une jeune femme assez charmante du nom de Kate (Franka Potente), qui souhaite rejoindre une soirée où se trouve George Clooney. Sauf que l'amie avec qui elle devait y aller est partie sans elle (salope). Elle décide alors de prendre un taxi mais aucun ne s'arrête. Elle descend dans le métro et doit attendre 8 minutes avant le dernier train. Manque de pot, elle s'endort et se réveille bien plus tard. Toutes les grilles sont fermées et elle se retrouve bloquée dans le métro londonien. Bien évidemment, elle va vite se rendre compte que quelque chose la poursuit et cherche à la capturer ou pire. Certaines mauvaises langues diront que l'on a déjà vu ce genre de film et que ce n'est pas intéressant. Je leur répondrai, certes, mais on a aussi vu des tas de slasher et pourtant certains cultes ressemble à d'autres qui ne le sont pas. Alors pourquoi pas avec ce genre de métrage sombre.

Beaucoup de personnes le compare, et à juste titre avec le film de Neil Marshall, The Descent (que je n'avais pas trop aimé), car il possède une ambiance similaire. En effet, une absence de soleil, des souterrains lugubres, des gens qui disparaissent les uns après les autres et une créature humanoïde pas super sympa. A la différence, c'est que dans The Descent, je n'ai pas senti l'isolement comme dans Creep, car si en spéléologie il est rare de rencontrer d'autres personnes que son groupe, il n'en est pas de même dans le métro avec son lot de sans abri et d'agents de la sécurité. Or, dans Creep, on ressent la détresse de l'héroïne puisque où il n'y a personne et ce n'est pas normal (ce qui injecte une dose de suspens non négligeable), ou les personnes rentrant en contact avec elle se font vite dézinguer de manière atroce. De ce fait, l'isolement est encore plus prégnant que dans The Descent.

Un autre point fort de ce métrage, ce sont les acteurs. Une palette très réaliste de personnages plus ou moins lugubres que l'on peut rencontrer dans le métro. On a le couple de jeunes camés sans abri qui dorment dans les conduits d'aération, l'héroïne qui fait assez guindée, le gardien de sécurité très protocolaire, l'ancien taulard qui travaille dans les égouts pour avoir une remise de peine. Bref, des personnages assez crédibles servis par des acteurs de talent, Franka Potente en tête qui est relativement crédible en femme pourchassée. Les autres acteurs sont très bons notamment le jeune camé qui est très bon. Et puis le tueur monstrueux est vraiment moche et assez effrayant, d'autant plus que ces cris et sa gestuelle sont vraiment en adéquation avec la mouvance dans les égouts et les chemins bas de plafond.

Le dernier point fort du film, c'est l'ambiance combinée avec des effets gores de bon acabit. En effet, Smith, le réalisateur, avec des jeux de caméra habiles et une luminosité à la fois criarde et sombre suivant les endroits, arrive à nous mettre mal à l'aise dans ce sous-sol. La propreté du métro est en nette rupture avec la saleté des égouts et des tunnels, et le malaise se fait ressentir dans les deux endroits. Cela est combiné avec quelques effets gores plutôt bien foutus, dont une tête embrochée dans une barre de métal, quelques gorges tranchées et un bon coup de tranchoir à dents dans... un sexe féminin. L'ambiance craspec et l'attitude du tueur monstrueux font que l'on se sent vraiment mal à l'aise devant certaines scènes et c'est tant mieux! Il y a un autre point que j'ai apprécié et c'est assez rare dans mon cas, c'est que l'on ne sais pas d'où vient ce type et pourquoi il fait ça. Mais Smith est relativement intéressant et il procure des plans et des zones qui laissent libre cours à notre imagination. C'est intelligent et on a bien la sensation de ne pas être prit pour un débile.

Bien entendu, le film possède aussi certaines incohérences qui sont inhérentes à ce genre de film. En effet, plusieurs fois l'héroïne a la possibilité de tuer le monstre et elle ne le fait pas, préférant prendre la fuite au pus vite. C'est vrai que c'est bête comme attitude, mais en même il n'y aurait pas de film si elle fait cela. Il y a aussi certaines convenances entre les protagonistes qui sont parfois un peu surréalistes comme le type qui essaye de violer l'héroïne et qui se fait choper par le méchant et qui lui dit de s'enfuir, ou encore le ton familier employé avec des personnes qu'elle n'a jamais connu auparavant. Cela reste tout de même bien maigre par rapport aux différentes qualités du film.

Au final, Creep est un excellent film d'horreur qui arrive à allier un scénario simple avec une ambiance malsaine et un monstre très inquiétant, le tout dans un endroit finalement très urbain. Même si le film est classique du début à la fin et qu'il n'y a pas de réelle surprise, il n'en demeure pas moins, réellement bien foutu et franchement flippant sur certaines séquences. La musique y est aussi pour quelque chose. Le premier film de Smith qui devait annoncer la couleur pour la suite des ses films. Si certains sont déçus par cette histoire somme toute banale, l'atmosphère et l'ambiance ont bien fonctionné sur moi, donc je conseille!

publié le 27/07/2011 - 19:32
Portrait de Seblechien

Mon avis

Seblechien (America's Most Wanted - 271 critiques)
8
 
Un bon petit film angoissant! Bien ficelé. Avec "la blonde" qui se fait courser par le vilain nain jaune pendant plus d'une heure. Pour les amateurs du genre.
publié le 06/07/2011 - 11:42

Pages

Derniers commentaires