Liste des Critiques pour L'Incroyable Alligator

L'Incroyable Alligator
Genre: Animalier
Année: 1980
Réalisateur: Lewis Teague
Musique: Craig Hundley
Scénario: John Sayles
Durée: 89 min
Budget: 1 000 000 $
Appartient à la série:

Il n'y a aucune critique enregistrée pour ce film. Vous pouvez aussi ajouter votre critique !

Penance
Depuis Saw et Hostel , le torture-porn s’est largement démocratisé avec quelques sympathiques surprises ( The collector , Grotesque …), mais également pas mal d’étrons imbuvables ( Scar 3D , Broken …). En parallèle de cette évolution chaotique, le faux documentaire semble avoir suivi la même courbe avec une baisse qualitative encore plus flagrante. Aussi, le mélange des genres peut parfois...
La Prophétie de l'Horloge
Lorsqu’on pense aux films familiaux de fin d’année, pour Noël ou Halloween, l’on songe à des productions calibrées pour le grand public. L’ajout d’éléments de fantasy ou fantastique suggère des adaptations littéraires plutôt qu’à des créations originales pour le 7 e art. En marge des ouvrages de J.K. Rowling ou les films-live de chez Disney reprenant leurs plus...
Reeker 2: no Man's Land
Le premier Reeker était un bon petit film, agréable à regarder et rempli de bonnes idées, mais contenant quand même quelques défauts relativement gênants. Les principaux étaient un humour parfois lourd et un léger manque de maitrise dans la gestion du mystère entourant son meurtrier. Le twist final expliquait en partie de ce qu'était réellement le tueur (le fameux Reeker du titre) mais une foule...
Sharktopus Vs Whalewolf
Au même titre que Sharknado , la saga Sharktopus est devenue le porte-étendard du mauvais goût et du grand n’importe quoi. Sous couvert d’un survival animalier bas de gamme (on arpente le domaine de la série Z) où de pulpeuses donzelles se déhanchent en tenue légère, Roger Corman creuse toujours plus profondément dans l’insondable débilité humaine. Au regard de ce qui sort actuellement, c’en est...
The River
À nouveau associé à une série télévisée, le nom de Steven Spielberg en tant que producteur a du mal à faire rêver. En 2011, la déconvenue de Terra Nova aurait pu refroidir ses ardeurs sur le petit écran. Mais l'illustre cinéaste ne se démonte pas face à l'échec. C'est ainsi qu'il récidive avec The river . Un projet ambitieux qui mêle aventures et horreur. À la base du concept ?...