Horreur dans la Ville

 Inscrivez-vous ou connectez-vous pour ajouter votre avis !

Portrait de Dexter

Erreur dans la ville

Dexter (Serial Killer - 475 critiques)
4
 
D'entrer le hurlement de la première victime m'a donné envie d'arrêter là, tellement quelle m'a cassé les oreilles et presque les cou***es.

C'est mou, c'est long (les passages bisous de chuck et sa copine, chiant comme c'est pas permis)

Des scientifiques rêvant de sauver l'humanité qui envoient un super humain exterminer la populace locale ... rien de plus logique. Chuck norris se bat comme une merde (pas capable d'atterrir sur ses pieds après avoir fait un coup de pied sauter)

L'adjoint de Chuck à baffer ! Et la question primordiale : mais que fait la dedans Ron Silver !!!?

publié le 24/09/2012 - 12:21
Portrait de Punisher84

Héros avant l'heure

Punisher84 (I am Legend - 1390 critiques)
6
 
Et bien pour une fois, je vais apparemment aller à l'encontre de la majorité des avis émis sur un film. Là où je suis d'accord c'est que Silent Rage ne tape pas dans l'imagination, pour ne pas dire dans la platitude. Mais, ô grand mais, il en ressort tout d'abord une ambiance slasheresque non déplaisante. Franchement, j'ai déjà vu pire. Mais pourquoi détester ce film et aimer Hero de William Tannen qui en est un copié-collé ? Ce dernier que j'apprécie particulièrement depuis ma plus tendre enfance montrera aisément que Silent Rage vaut bien plus que ce que l'on dit. Cette ambiance particulière non dénuée de charme est constituée d'un méchant bien étrange. Ce dernier m'a séduit et c'est bien grâce à lui que le film ne tombe pas au fond du puis (!!!). Et tonton Chuck dans tout ça ? Un rôle différent et une interprétation nuancée que j'aurais aimé voir plus souvent par la suite. Une nostalgie qui fait du bien des années après malgré de mauvais seconds rôles et un côté « baston » qui tombe comme un cheveu dans la soupe. Pour les plus aigris, j'espère qu'ils pourront se consoler avec une très belle introduction tout en douceur. Chuck Norris n'a jamais tort, c'est la vérité qui se trompe !
publié le 12/06/2012 - 21:40
Portrait de Dante_1984

Quelle horreur !

Dante_1984 (I am Legend - 1124 critiques)
4
 
Lors de son arrestation, John Kirby, un dangereux psychopathe, est massacré par les forces de l’ordre. Contre toute attente, il survit. Les médecins de l’hôpital lui administrent une formule expérimentale capable de régénérer les tissus humains instantanément. Le fruit de l’expérience semble hors de contrôle. Un seul homme est capable de l’arrêter : le shérif Dan Stevens. Davantage cantonné aux productions d’action, l’inimitable Chuck Norris nous gratifie d’une incursion dans le cinéma d’horreur. Néanmoins, sa présence ne rattrapera en rien la médiocrité ambiante du film. Si le scénario ébauche un semblant de dénonciation des dérives de la science, il s’agit en fait d’un simple prétexte pour que Chuck bastonne une expérience foireuse. En même temps, il n’y a qu’un déséquilibré mental pour oser défier Chuck l’invincible. Quand bien même ce psychopathe a le pouvoir de se régénérer, qui n’a rien à envier aux supers pouvoirs de Wolverine, il ne fait clairement pas le poids de par sa balourdise et son Q.I. rachitique. L’histoire suit un déroulement à la limite du pathétique. Entre des dialogues ineptes, un jeu d’acteurs sans conviction (le mot est faible) et des scènes d’action plates, Horreur dans la ville relève de la catastrophe cinématographique. Le combat final étant la parfaite illustration de ce que l’on peut apercevoir durant toute la durée du métrage. Un rythme mollasson, deux ou trois coups de pieds chorégraphiés à la va-vite et une conclusion rapidement expédiée (heureusement) pour stopper l’hémorragie. Quand on aperçoit la filmographie de Michael Miller (des téléfilms à l’eau de rose adapté des romans de Danielle Steel – Il était une fois l’amour ?!), on peut penser que le présent film est une erreur de parcours. Une production pitoyable où le grand Chuck peine à briller de par sa simple présence. Il reste un film qui n’aura jamais aussi bien porté son titre.
publié le 12/06/2010 - 11:33
Portrait de Lebreihz

Aucun intérêt

Lebreihz (I am Legend - 2309 critiques)
4
 
A part nous démontrer à quel point Norris pratique les arts martiaux, ce film n'a aucun intérêt, il est vide de sens. Le sujet du film certe intéressant aurait pu être traité avec une approche différente. A réserver au fans de Norris.
publié le 01/01/2007 - 00:00

Derniers commentaires