Liste des Critiques pour L'Ile de la Terreur

L'Ile de la Terreur
Genre: Fantastique
Année: 1966
Réalisateur: Terence Fisher
Musique: Malcolm Lockyer
Scénario: Edward Mann, Al Ramsen
Durée: 89 min
Appartient à la série:

Il n'y a aucune critique enregistrée pour ce film. Vous pouvez aussi ajouter votre critique !

Oblivion
Alors que l'humanité a subi une guerre nucléaire, elle s'est exilée sur Titan, le satellite de Saturne. Sur Terre, Jack Harper et sa compagne Victoria surveillent l'étendue des dégâts en espérant un jour prochain pouvoir rejoindre les leurs sur Titan... Pour son premier long-métrage, Joseph Kosinski s'était attelé à la suite de Tron, rien que ça. Bien que les critiques l'aient...
Mega Shark Vs. Octopus
**Attention, cette critique contient quelques spoilers.** Durant une plongée sous-marine, une scientifique est interpellée par la fuite d'un groupe de baleines. En fait, la fonte de la calotte glacière a ramené à la vie deux monstres marins que l'on croyait éteints depuis des millions d'années : une pieuvre géante et un mégalodon. Spécialisée dans les nanars à budget réduit, la maison de...
Possédée
Lorsque l'on songe aux films de possédés et autres exorcismes, un seul titre nous vient à l'esprit. Le mythe fondateur de William Friedkin qui a inspiré tous ceux qui le suivront. Il est le précurseur comme le fut Les dents de la mer pour le survival animalier. Aussi, marcher sur les plates bandes d'un chef d'½uvre comme L'Exorcist e ne se fait pas sans heurt (surtout si l'on cite ledit film...
Sin Ciy 2
A Sin City, les années passent, mais rien ne change. Cependant, l'heure de la revanche a sonné pour Nancy, Dwight et Johnny. En 2005, Sin City révolutionnait le Septième Art avec des graphismes bluffants restituant à merveille les comics de Frank Miller. Près de dix ans plus tard, sa suite se frayait enfin un chemin jusqu'aux salles obscures. Les fans de Sin City attendaient avec impatience ce...
Ghost Game
Tiens, un film asiatique avec des fantômes. Un de plus... C'est que depuis le succès de Ring 1er du nom, on en bouffe jusqu'à plus soif ( The Grudge, Réincarnations, Dark Water , et j'en passe) et si les qualités sont souvent présentes, il devient franchement dur de s'exciter sur ces productions qui s'empilent à n'en plus finir. Toutefois le pitch de Ghost Game pouvait s'avérer excitant avec sa...