Body Double

 Inscrivez-vous ou connectez-vous pour ajouter votre avis !

Portrait de Sly29

Matez ma voisine....ma voisine est nue

Sly29 (America's Most Wanted - 253 critiques)
8
 
Hitchcocq, thiller, voyeurisme, sexe, meutre...nous somme bien dans un film de Depalma. Ici, le réal nous innonde une fois encore de son savoir faire. Beaucoup peuvent être déçu qu'il s'agisse encore d'une variation autour du travail fait par le maître du suspence, mais force est de constater que ce métrage est l'une des meilleures déclinaison de son travail. Interprétation de bonne facture, le personnage principal (acteur minable) est parfaitement joué et Mélanie Griffith est tres sensuelle et cela malgrer une coupe de cheuveux bien foireuse tout de même. Le génie graphique de DePalma explose a l'écran avec des séquences grandioses, comme cette fillature (20 minutes tout de même) de la voisine par le "héros", le meutre (à la foreuse) et le passage dans la production de film porno sur fond de "Relax"!!). J'aime beaucoup cette scene ou justement le héros se créé un rôle de sous Tony Montana pour séduire Mélanie Griffith. Le film est un étalage de savoir faire visuel et scénaristique. Pourquoi seulement 8/10? et bien malger tout le bien que je pense du film, je trouve par contre le final plutot raté. Déja la fin on la renifle a des kilomètres et puis le tout est achevé trop précipitement, ce qui , pour ma part, gâche un peu le plaisir que j'ai eu tout le long du film. En tout cas un des meilleurs thriller depalmien!
publié le 05/02/2010 - 07:05
Portrait de Lebreihz

Le rôle de sa vie

Lebreihz (I am Legend - 2309 critiques)
8
 
Décidément, les films de De Palma se suivent et ne se ressemblent pas. Si certains disent que De Palma a pas mal pompé sur Hitchcock, je ne puis personellement le confirmé, car, je ne connais pas Hitchcock. Pour ce qui est du film, c'est l'histoire d'un acteur médiocre, qui doivenbt être je pense légion à Hollywood, et qui souffre de claustophobie. Cette acteur se voit confier le prêt d'une maison par un amis pour un temps donné, afin de pallier à un problème de logement. Et là notre homme nva se retrouvé mêlé à la plus incroyable des histoires, tout en satisfaisant une de ses plus secrètes pulsions. On va dire en quelque sorte, notre homme va dépasser son statut d'acteur râté, popur se voire enfin offrir le rôle de sa vie grandeure nature.Bon film , en ce qui concerne sa réalisation, mais néanmoins je m'interroge encore qu'en à l'utilité de toute cette machination, tout ce cirque était-il vraiment utile ?
publié le 03/05/2009 - 12:11

Voyeurisme, érotisme, sadisme

Sir Gore (America's Most Wanted - 526 critiques)
8
 
Quant De Palma revisite Fenêtre sur Cour à sa sauce, fermez vos chastes quinquets ! Body Double traite du voyeurisme ontologique avec en accessoire des scènes délicieusement torrides, un suspense qui vous ensorcèle et de beaux travellings de derrière les fagots ne laissant aucun doute sur la personne aux manettes de cet attractif thriller. Dommage qu'au-delà de la performance exercée par l'acteur principal (un Craig Wasson tout simplement parfait dans son rôle de comédien minable), l'interprétation ne soit pas vraiment à la hauteur et que le scénario parte un peu en steak sur la fin (invraisemblances hénaurmes et ruptures de ton bancales). Comme à l'égard des autres réalisations de De Palma dans le même registre, on s'amuse beaucoup mais on sent qu'il manque à l'ensemble une certaine finition pour atteindre le niveau des chefs-d'œuvre du cinéaste (Carlito's Way, Carrie, The Untouchables). Notons également que le film souffre de quelques fautes de goûts made in 80's, entre autres sur le plan de la BO (Relax de Frankie Goes to Hollywood, pitié, non) et de la garde-robe des personnages. Mais assez tiré à boulets rouges sur cet exquis Body Double: ce serait trop vite oublier sa photographie luxueuse et ses grandes qualités de divertissement.
publié le 22/04/2008 - 17:39

Thriller parfait

Langanay (Serial Killer - 860 critiques)
10
 
Pour moi l'exemple type du thriller parfait des années 80 comme a pu l'être Basic Instinct pour les 90's. Le début du film nous montre un acteur looser. On prend un gros plaisir à le suivre dans le milieu impitoyable du cinéma ( clin d'oeil sympa de DePalma aux films d'horreurs ainsi qu'à l'industrie du porno). Ensuite, Body Double, c'est aussi des grands moments d'érotisme strip-trease et effeuillage ( ouahh !!! la boutique de lingerie ). Comme pour chaque thriller, on a une scène de meurtre. Le tueur est bien antipathique sans faire de délit de sale-gueule. Melanie Griffith dans un premier 'grand' rôle ; Deborah Shelton en femme fatale est aussi très très sexy : la scène du baiser filmé à la DePalma... Ce film clot pour De Palma sa première période 'suspens-thriller-horreur' avec réussite. La suite de sa carrière est pour moi plus inégale...
publié le 01/01/2007 - 00:00
Portrait de GORE MANIAC

Copie d'Hitchcock

GORE MANIAC (Serial Killer - 798 critiques)
4
 
En voyant ce film, difficile de ne pas penser à Vertigo (le héros victime d'une phobie, le phantasme de la femme fatale, brune puis blonde) et à Fenêtre Sur Cour (le thème du voyeurisme). Mais avec un casting peu alléchant et un réalisateur sans réel talent (si ce n'est celui de s'inspirer des autres), on obtient un film au scénario confus (cf le final), involontairement drôle (la vision du milieu du porno, la musique "Relax" en guise de fond sonore pour une scène assez ringarde), assez banal. Dans les années 80, on a fait bien mieux que ce film surestimé selon moi !
publié le 01/01/2007 - 00:00
Portrait de DorianGray

Ah non!

DorianGray (I am Legend - 2000 critiques)
8
 
Là , je ne vous permets pas le moins du monde de comparer le Grand Maître Hitch avec De Palma, certes bon réalisateur mais qui n'arrivera jamais à égaliser ce Grand Monsieur du Cinéma ... Que Body Double repompe quelques films du Maître, sans doute, j'aurais plutôt dit qu'il pillait les oeuvres sans vergogne! Mais outre une B.O. excellente et un jeu d'acteurs juste et sans accroc, cette histoire est poussive, voire dépassé à l'heure actuelle. Il faut se rappeler que ce film était censé faire frissonner ... ben, à moins de diminuer le thermostat du central , je ne vois pas bien comment ... Seul le visage de l'Indien parvient tout au plus à passionner tant il est admirable sous bien des cotés ... mais dire de ce film qu'il acquierre les qualités des films d'Hitchkock ... ah non alors! Il est beaucoup plus sombre, beaucoup plus condensé et manque irrémédiablement de ce coté détaché que donnait le Maître ...
publié le 01/01/2007 - 00:00

Mon Avis

Daniel (America's Most Wanted - 326 critiques)
10
 
Encore un chef d'oeuvre de De Palma. Un film qui pue le Hitchcock, mais, désolé Alfred, mieux que du Hitchcock : un scénario en béton pour un suspense qui dure jusqu'à la fin, un peu d'érotisme en plus, un clip exceptionnel de "Relax" par Frankie Goes to Hollywood, de quoi passer une chouette soirée.
publié le 01/01/2007 - 00:00

Derniers commentaires