Doom

 Inscrivez-vous ou connectez-vous pour ajouter votre avis !

Portrait de Fab-4

Divertissant

Fab-4 (Serial Killer - 858 critiques)
6
 
Sympa ce Doom. Ca rappelle le jeu, enfin surtout le dernier opus (rien à voir avec l'ambiance du vrai Doom). Ca emprunte aussi beaucoup à Alien pour l'athmosphère, à Resident Evil pour l'aspect viral...bref de bonnes références finalement. Et ce sont ces inspirations qui rendent ce film intéressant. Avant de faire flipper ce Doom est aussi et surtout un film d'action pure qui essaye de rendre homage à un mythe. Bravo pour la séquence FPS d'ailleurs, pas excellement bien faite mais au moins originale. Un bon film donc dans l'ensemble, pas de quoi crier, ni au génie ni au loup. Ca se regarde très bien. Ca vaut pour moi un très bon 6 mais un 6 quand même, faut pas exagérer. A découvrir.
publié le 09/07/2013 - 22:33

Gros bras vs gros moches

Orion666 (Graine de psychopathe - 188 critiques)
2
 
Autant le jeu a fait flipper des générations de gamers, autant le film fait bailler.

Une équipe de soldats pros sous stéroïdes, un complexe martien scientifique et les "blouses blanches" qui y bossent et des monstres. Y a rien à voir, circulez allez hop! Les acteurs sont limite à la ramassent, leurs réactions sont incohérentes, les histoires sous jacentes sont inintéressantes et l'origine des sale monstres est totalement débile. Si on ajoute à ça l'humour bas de plafond, le bestiaire pauvre à en pleurer et le moyen de transport jusque Mars qui a clairement été pensé juste pour le final (en dehors de ça il sert à rien et est même pas utile, faudra que je comprenne comment des ploucs de la Terre ont su faire fonctionner ce truc) on atteint le fond de la piscine.

Seul bon point: les monstres plutôt réussis, même si peu inspirés.

publié le 08/07/2013 - 16:02
Portrait de Nandrolone

Doom

Nandrolone (Serial Killer - 702 critiques)
6
 
Pas mauvais mais loin d'être bon ! je croyais me détendre un peu avec Doom mais hélas ça n'a pas été le cas et je me suis ennuyé une bonne partie du film, l'ensemble est brouillon et ont sait pas toujours pourquoi les mecs s'énervent et ce qu'il foutent là... les gros bourrins ! oooh un monstre !! ou ?! derrière toi ! m'en fout je tire partout !

ça sent évidemment la pompe à fric !! tout les ingrédients son là, faut que ça pète et ça pète de partout même sans raison, faut que y'est un peu de sang et pour ça on est servis, deux-trois plans sur des culs même en poster, une équipe de gros dur sous testo, tête brûlés, chacun bien stéréotypés et qui n'ont peur de rien bien sûr accompagné d'une jolie minette bien sous tous rapport et c'est gagné pour exciter du zguègues pubertaire ! mais moi ça ne me suffit plus. j'aimerais un peu plus de profondeur voyez vous. Ici y'a malheureusement rien à gratter alors quand c'est du second degrés ou du nanar ça passe mais quand c'est pris au sérieux c'est tout de suite beaucoup moins bon.

Bon les créatures sont bien foutus et les effets spéciaux de fort belles qualités c'est vrai mais le film n'a au final que peu d'intérêt, sans m'étaler sur les détails du scénario, là ou le film à réussi à m'emporter un peu (oui quand même!) c'est lorsque The Rock pète son câble car soudainement ça donne un sens au film... c'est fâcheux... j'ai aussi apprécié la longue scène de tir en vue subjective, clin d'oeil à la série Quake... euh Doom pardon, j'ai eu un doute subitement... mouhahahahaha... bon allé bonne nuit.

publié le 04/07/2013 - 04:18
Portrait de Supercoincoin

Yerk

Supercoincoin (Copycat Killer - 37 critiques)
2
 
Il serait simpliste (et injuste?) de dire que le seul moment sympathique de ce film c'est le générique de fin. Aaah le mimétisme du jeu vidéo comme on l'aime. Je ne sais pas si l'on aurais pu développer ça sur 1h30 mais peut-être que ça aurais coûter moins cher et que ça aurais été plus drôle. Drôle le film le reste quand même, avec de magnifique créature bien dégueulasse (oui on ne peu pas retirer ça je doit l'avouer), des gros bras pour faire du gros ménage, des scientifiques qui font tapisseries. Pas de problème ça se laisse volontiers regarder (le bruit de fond idéale pour faire la vaisselle ou révisé son bac ou encore lire l'intégrale de Nietzsche, ça m’encombre pas l'esprit). Mais revenons aux créatures, il me semblait avoir vu tout un bestiaire en me promenant dans les couloirs du jeu..... où sont-ils passez? Peut-être ont-ils été bannis du plateau parce qu'ils mangeaient trop de scénaristes. Le problème n'est pas seulement là,Si un film s'il ne suis pas complétement un jeu peu, il peut cependant offrir des alternatives bien intéressantes or ce n'est pas le cas ici. Non content d’exhiber leur zombie pour unique menace le scénario n'a pas plus d’intérêt que cela, les personnages n’ont pas beaucoup de charisme (ah oui le doublage canadien ne devait pas aider...) et pour finir l'action ne casse pas des briques. Si il s'agissait d'un simple gros film d'action qui tâche la note aurais été revue à la hausse mais le liens est inexistant entre le film et le jeu (et on peu pas dire que le jeu soit trop sophistiqué et inadaptable quand même). Alors faites des films douteux mais arrêter de coller des noms de jeux vidéos dessus nom d'une d'un pipe en cuir!
publié le 17/04/2012 - 17:44
Portrait de Dd48

ça alors !

Dd48 (Copycat Killer - 71 critiques)
4
 
Je m'attendais à un truc bien, aussi cool que le jeu mais finalement je me suis ennuyé du début jusqu'à la fin. Je ne le conseille pas.
publié le 10/02/2012 - 08:09
Portrait de Spartanzombie

Mauvais

Spartanzombie (Graine de psychopathe - 78 critiques)
4
 
Ayant flippé comme une malade en jouant aux Doom, je m'attendais donc à remplir une fois de plus ma couche... mais que nenni ! Plat, plans trop sombres, lent, mauvais, lassant [...]. Retournez jouer au jeu, lui au moins vous fera ressentir autre chose que de l'ennui. 3/10
publié le 05/01/2012 - 20:43

The Big Fucking Gun !

Bliss91 (America's Most Wanted - 545 critiques)
6
 
Bon pas la peine de présenter le pitch de ce film, de toute maniere c'est imple et rapide comme le bout de papier qui a servi de scenario... En effet enfermé dans un vaisseau terrorisé par l'avenement d'un mutant, une escouade sentant les testosterones decident de se mettre en chasse pour attraper ce fameux monstre aux aptitudes superieures...

Coté personnages, bon est dans le classique rien de bien extraordinaire mais hormis le catastrophique role de THE ROCK les autres s'en sortent correctement... Coté dialogues on retiendra les mugissements incessents des egos de chacun des soldats qui regulierement nous rapelle l'etendu de leur lyrisme par des phrases cultes...

L'ambiance est inégalement traité dans le film ou plutot le rendu dans le sens ou par moment on a l'impression que la reussite n'est pas loin mais je sais pas y a quelque chose qui nous maintient constamment dans le film de seconde zone...

Concernant les FX, pas grand à reprocher , c'est correct et assez consistant pour eviter de tomber dans l'ennui.

En resumé, on passe quand meme un bon moment car la virilité degagé par ce film sans detour particulier a le merite d'etre sincere et direct

Mon Conseil : A Mater avec ses potes de Foot !

publié le 22/02/2011 - 22:17

Un hymne à la finesse

Captain Nono (America's Most Wanted - 327 critiques)
6
 
La saga Doom figure comme l'une des plus prestigieuses sagas First Person Shooter du jeu-video, et a "bercé" toute une génération de gamers accrocs à l'extermination subtile de créatures démoniaques en tous genres. Bon, la profondeur du scénario n'est pas forcément l'une des principales qualités de la licence, mais sciait parfaitement à son adaptation au cinéma. Avec au casting de tels zigotos comme Karl Urban et Dwayne Johnson (alias The Rock), nul doute que ces space-marines, expédiés sur Mars pour faire le ménage dans une station spatiale en plein chaos, n'allaient pas faire dans la dentelle !

Effectivement, "Doom" se révèle être une bonne grosse série B dopée aux hormones, faisant la part belle à l'action au détriment malheureusement d'un suspense quasiment aux abonnés absents. J'imagine que peu de gens s'attendaient à un chef-d'oeuvre, les adaptations de jeux-video sur grand écran étant souvent synonyme de déception pour les fans, mais le pitch de départ pouvait tout de même laisser présager l'instauration d'une atmosphère sombre et pesante ... Mouais, il aurait sans doute fallu pour cela qu'un réalisateur plus chevronné se charge du boulot, mais j'imagine que les "grands" d'Hollywood ne prennent pas ce genre de productions très au sérieux ... Bref, à défaut de suspense et de toute autre tension, le spectateur n'a plus qu'à se rattraper sur les scènes d'action, et notamment la fameuse séquence en vision subjective, clin d'oeil sympathique au jeu, et qui participa grandement à la promotion du film lors de sa sortie en salles. La séquence en question ne dure que quelques minutes, et tranche quand même sévèrement avec le reste de la mise en scène, mais se révèle plutôt fun et sévèrement burnée. Côté acteurs, Dwayne fait du Dwayne et Karl Urban confirme un véritable charisme qui mériterait d'être davantage exploité au cinéma. Quant à la belle Rosamund Pike, sa présence apporte une douceur bienvenue au milieu de cet univers de mâles dominants en rut.

Ainsi, hormis la relative déception concernant le scénario, et à un degré moindre une mise en scène assez quelconque, "Doom" se regarde sans déplaisir, pour peu que l'on mette son exigence de côté, afin de profiter pleinement de cette série B décomplexée. Maintenant, il est clair qu'au vu de la popularité qu'a pu engendrer cette saga, on était en droit d'attendre quelque-chose de mieux, et la déception des fans d'être compréhensible ...

publié le 18/02/2011 - 12:13
Portrait de AqME

Du FPS en film

AqME (America's Most Wanted - 604 critiques)
6
 
Mais qu'est-ce qui s'est passé? Nom de Dieu, ils ont complètement dénaturé le jeu vidéo. Sont-ils fous? Inconscients? Hérétiques? Je ne peux pas croire que certains fans du jeu approuvent cette production relativement indigne du jeu vidéo mythique. Alors c'est sûr, il y a de bonnes choses dans ce film, mais il y en a aussi de très mauvaises. Passons d'abord sur les points positifs. Les acteurs, de grosses brutes épaisses, sont plutôt pas mal. The Rock campe bien son rôle de gros thon et l'assume à 100%. Les décors et la planète Mars sont relativement bien foutus, ainsi que la bas où évolue notre équipe et les monstres. On ressent tout de même l'atmosphère du jeu. Dernier point positif, l'action est omniprésente ce qui évite l'ennui et l'endormissement. Par contre, il y a une pléthore de mauvais choix et de défauts dans ce film. Tout d'abord, on ne ressent pas l'horreur qui était le point fort du jeu vidéo. C'était la première fois que l'on avait un FPS d'action à la sauce horrifique. Ici, on nous pond juste un film d'action avec des monstres à dézinguer. Ensuite, le choix scénaristique est très pauvre. En gros, on n'a pas d'histoires, juste des gros bras qui vont voir pourquoi la base ne répond plus et une tuerie de monstres. C'est pas la panacée et cela reste digne du jeu vidéo mais je pense que l'on aurait pu nous pondre quelque chose de meilleur tout de même. Enfin, la scène où la vision et celle du jeu vidéo est vraiment pourrie, non seulement elle n'est pas crédible, mais en plus, elle donne très vite le gerbe et montre la faiblesse des effets spéciaux. Le monstre affronté durant cette phase ressemble à un monstre des Power Rangers... En bref, Doom est un film qui ne tient pas toutes ses promesses et qui m'a relativement déçu...
publié le 12/07/2010 - 13:56
Portrait de Willow

Mon avis

Willow (America's Most Wanted - 591 critiques)
6
 
Pour une adaptation de jeu, je préfere largement me revisionner House of the dead (NDGeo: Aaaaaaaaargh!) et résident evil, dont il s'en rapproche le plus ! Les histoires sont quasi identiques, mais dans Doom je me suis assez fais chier, surtout pendant le dernier quart d'heure lors d'une séquence ou le réal a voulu nous mettre dans la peau des perssonnages. au final Doom aurait gagner à étre écourté, sinon niveau acteur seul le couple frére/soeur passe mais les autres sont vraiment trop caricaturé surtout the rock qui ma bien saoulé. Sinon le film est bien gore est cela ma étonné, va savoir pourquoi, et j'ai bien aimé l'idée des persos bloqués dans le nano-mur!
publié le 25/03/2010 - 23:56

Pages

Derniers commentaires