Nid de Guêpes

Portrait de Fab-4

Abattoir humain

Fab-4 (America's Most Wanted - 636 critiques)
8
 

Ah Nid de Guêpes, j'avais pris une sacré claque en le découvrant à l'époque et je me fais une joie de le revisionner ce jour.

C'est l’histoire d'un concours de circonstances qui va aboutir à un huis clos voyant 's'affronter' un gang de voleurs, un vigile pas farouche, un groupe d'intervention et une bande de fou furieux de l'est... accroché vous, ça va pétarader !

L'attaque du VAB d'abord (énorme) puis toutes ces scènes d'action outrancières dans l’entrepôt, ça déchire ! Un carton balistique vraiment très bien réalisé. Accompagné d'une bonne BO et d'un bon casting, on obtient un film d'action qui n'a rien à envier aux références du genre.

Une tuerie d'action, tout simplement, et rien d'autre (ne fouiller pas trop le fond...).
Très bon divertissement, impressionnant.

A voir !!!

publié le 07/07/2017 - 19:24
Portrait de Satyr

Excellent

Satyr (America's Most Wanted - 494 critiques)
10
 
Pour la petite histoire, des policiers transfèrent un proxénète albanais , et se retrouvent attaqués par une bande armée jusqu'aux dents voulant libérer leur proxénète, dès lors les policiers trouvent refuge dans un entrepôt ou là ils se retrouvent face à des braqueurs, et finalement n'ont qu'un seul moyen de combattre , s'allier à eux. un film magistralement mis en scène par florent emilio siri, des scènes de fusillade à couper le souffle, une tension permanente pour un huit clos très bien ficelé, et efficace, qui prend vraiment aux tripes. un casting inattendu ou on retrouve des acteurs que peut etre on imaginait pas là, mais se donnant ma foi à fond dans leur rôle, je pense surtout à nadia farès. voila reste un grand film made in france qui prouve que ce cinéma a encore de belles années devant lui devant ce genre de réalisations, et n'a rien a envié aux américains bien au contraire.
publié le 03/03/2010 - 16:35
Portrait de David

Assaut

David (Copycat Killer - 47 critiques)
6
 
Je considére plus ce film comme étant un remake du film de Assaut on precinct 13 carpenter qu'un plagiat. Il y a quand méme des choses qui ressorte c'est pas du copier collé. Contrairement a son remake officiel Assaut sur le central 13, que je deconseille d'ailleur.
publié le 12/02/2010 - 17:15
Portrait de Dante_1984

Un véritable guêpier

Dante_1984 (I am Legend - 1124 critiques)
8
 
Des petits malfrats préparent un casse dans un entrepôt où se trouve du matériel hi-fi. Des agents des forces spéciales escortent un dangereux criminel influent. Accusé de traite des blanches, de viols et autres barbaries. Mais le convoi se fait attaquer par les hommes de main du prisonnier bien décidé à libérer leur chef. Trouvant refuge dans l’entrepôt, les agents vont devoir s’unir avec les voleurs pour espérer se sortir de ce guêpier. Une histoire qui n’est pas sans rappeler l’excellent Assaut de John Carpenter où une force invisible tentait de délivrer également un criminel d’un commissariat. Le film prend son temps pour démarrer, mais une fois l’histoire en place, on nous dessert un déluge d’action et de violence sans égal. Les personnages possèdent une réelle identité et la place du protagoniste reste volontairement flou. Car, tous les personnages doivent s’unir pour repousser l’envahisseur. Une métaphore en quelque sortes du documentaire que l’on peut voir au tout début du film. La guêpe s’attaquant à la mygale. On peut assimiler la guêpe à l’intrus, à l’envahisseur venu de l’extérieur. Un prédateur redoutable d’une vélocité extrême et se trouvant partout. A noter également, que l’on ne voit pas le visage des assaillants. Une façon de les dépersonnaliser et de les rétrograder au statut d’animal. En face, la mygale. L’entrepôt et ses pensionnaires d’un soir. Une rapidité moindre, mais des défenses tout aussi efficaces. Une coordination parfaite formant un rempart pour rejeter l’ennemi. Un combat haletant dont on se demande qui en sortira vainqueur. En conclusion, Nid de guêpes est un film d’action percutant et maîtrisé, tout en sachant mettre en valeur ses personnages. Un très bon film français.
publié le 01/10/2009 - 20:35

Fusillade à l'entrepot

Langanay (Serial Killer - 857 critiques)
8
 
Bon film de genre. Les différents acteurs sont tous très bien trouvé, chacun est stéréotypé ce qui nous permet de le ranger dans une case (le voyou tête brulée, celui un peu plus réfléchi, le flic intègre ...) et chaque rôle apporte un élément de l'action qui se déroule. Le huit-clos dans l'entrepôt est très bien amené. Les dialogues, un peu cliché, apportent une touche d'humanité à toute l'action. C'est vrai que le score est relativement présent ;j'ai trouvé un peu too much la dernière scène - le film sans la présence du petit frère aurait pu apporté un aspect plus radical. Après la présence de Nadia Farès fait toujours pas mal parlé sur ce film, moi j'ai apprécié ; la suite de sa carrière a donné raison aux détracteurs.
publié le 13/07/2008 - 23:04
Portrait de Punisher84

Celui qui pique là ou il faut !

Punisher84 (I am Legend - 1390 critiques)
10
 
Avec LES RIVIERES POURPRES, le film de Florient Emilio-Siri ne fait que confirmer ce que les optimistes savaient déjà : le cinéma français de genre à beaucoup de possibilités et de cordes à son arc. Encore faut-il persuader les décideurs. Chapeau au réalisateur d’avoir su aller jusqu’au bout, et ce même si beaucoup de journalistes idiots et sans cervelles n’y voient en cela qu’une piètre tentative de redorer le blason du cinéma franchouillard. Le metteur en scène nous rend justice à tout moment en nous balançant une mise en scène jamais vu pour un film français. Nerveuse et rentre dedans, on ne s’ennuie pas et elle nous gratifie de scènes d’actions assez rapides mais toujours rondement menées. Et je n’ai pas peur de dire que ceux qui prétendent que le rythme du film est inégal ne sont que pètes cul qui se prenne de haut. Il fallait pas mal de talent et d’idées pour tenir une heure et demie de film dans un gigantesque hangar à containers. Ce défi est largement relever car les comédiens sont très convaincants et offrent une belle brochette de portraits que l’on aurait quand même aimée un peu plus profonde. De l’humanité dans ce monde de fous ? Il y en a dans NID DE GUEPES. Il suffit de vouloir la trouvée… Mais le principal n’est pas là. NID DE GUEPES, c’est une question de survie et en même temps de rédemption mais aussi de fraternité. Et si je n’aime pas Samy Naceri je dois avouer qu’il est ici plutôt convaincant. Ainsi va de même pour Benoît Magimel, qui est certainement plus à l’aise que dans le mauvais LES RIVIERES POURPRES 2 – LES ANGES DE L’APOCALYPSE. Mise à part les comédiens (PS: Nadia Fares fait du Nadia Fares, dommage…) et les personnages il fallait aussi un fil conducteur solide. En l’occurrence un mafieux proxénète qui doit être jugé pour viols et meurtres de jeunes femmes de l’est. Et dont les sbires font tout pour le récupérer. J’ai lu quelque part que cette trame était simplement impossible et tirée par les cheveux. Et moi je dis simplement la personne qui ose dire un truc pareil ne se cultive pas assez. L’idée est certes saugrenue mais non pathétique. TAXI, ça c’est pathétique et en plus très con…Que savons-nous vraiment de la mafia albanaise ? Et de la mafia en général ? Il est faux de croire que l’on sait tout en regardant le journal de 20h00. Pour moi, l’histoire de NIDE DE GUEPES est tout à fait plausible même si par moment elle va un peu loin mais c’est du cinéma et qu’est ce que le cinéma ? Le plus grand et le plus beau marchand de rêves qui existe (Spielberg l’a dis !) ! Je voudrais saluer l’excellent travail de Desplat pour la musique du film. Je ne connais pas ce monsieur mais pas besoin de ça pour apprécier son excellent score. N’ayant pas l’oreille musicale je n’ai pas beaucoup fait attention à la musique durant le film. Je me suis alors aperçu de mon erreur lors de la séquence finale. Ou le thème « les rescapés » (si je ne me trompe pas) est tout simplement l’un des plus beau que je connaisse. Pour finir, je passerais outre les affirmations toujours aussi débiles de ceux qui disent « le film est nul… » pour m’attarder sur le fait que NID DE GUEPES est un hommage émouvant à ASSAUT de John Carpenter. Et non un pillage sans vergogne ! Preuve en est, le film à tellement plut que le réalisateur à mis en scène le très bon OTAGE avec Bruce Willis. Alors si ça ce n’est pas une preuve suffisante…
publié le 21/06/2008 - 12:18
Portrait de Makaveli

Réponse à Carth

Makaveli (Newbie - 3 critiques)
8
 
Si on veut faire comme les grands, on ne fait pas de faute d'orthographe et on écrit "banlieue" correctement surtout quand c'est un mot qu'on utilise trois fois avec insistance et surement par mépris dans sa chronique. La haine d'un genre ou d'un acteur ne permet pas de faire une bonne critique... Si seulement on faisait tout par amour, défendre ce que l'on aime au lieu de mettre une telle énergie à détruire les autres, ce serait tellement plus honnête et agréable.... A bon entendeur!
publié le 01/01/2007 - 00:00

Moyen

Gripsou (Serial Killer - 779 critiques)
6
 
Florent Emilio Siri, réalisateur de l'excellent OTAGE avec Bruce Willis, avait auparavant entrepris la réalisation du remake d'ASSAUT, un classique de John Carpenter, sorte de western urbain, violent et comportant sa part de mystères (l'identité et la façon d'agir des assaillants notamment...) Le frenchy s'en sort plutôt bien au niveau de l'action, avec de nombreuses fusillades et des cadavres à la pelle, mais le reste laisse franchement à désirer... Des personnages inintéressants et même plutôt chiants, des décors très pauvres (normal, l'histoire se déroule dans un hangar) et un rythme inégal... Bref, un film d'action burné mais manquant cruellement de personnalité !
publié le 01/01/2007 - 00:00
Portrait de Rick Deckard

Mon Avis

Rick Deckard (Graine de psychopathe - 79 critiques)
8
 
Pour ma part, j'aime beaucoup Nid de guêpes. C'est sans doute le meilleur film d'action français depuis... je ne sais même pas en fait ! Et aussi et surtout un bel hommage au génial Assaut de John Carpenter. Excellente exposition (présentation en parallèle des principaux protagonistes), scènes de fusillades atteignant un niveau rare d'intensité, ennemis invisibles et donc d'autant plus menaçants, petit groupe de "résistants" qui menace à tout moment de se dissoudre... Bref, pas de temps mort. Et la musique de Desplat est formidable, aussi bien dans les moments d'action que d'émotion ("Le thème de l'amitié" et "Les Survivants" font clairement partie des plus beaux morceaux de Desplat). Dommage qu'Otage du même Siri, que j'ai revu récemment, ne soit pas à la hauteur, bien qu'ayant des qualités.
publié le 01/01/2007 - 00:00
Portrait de BfaBambino

Quel ennui...

BfaBambino (Copycat Killer - 40 critiques)
4
 
Acteurs pourris surtout Sami Naceri, copie coller de assault a la francaise, ca tire de partout on se doute de la fin aucun suspense mais un ennui magnifique je met 3 tout de meme car il y a de l'action meme si le reste et nul.
publié le 01/01/2007 - 00:00

Pages

George A. Romero : le maître de l’horreur

Diaporamas