Evil Dead 3 : L'Armée des Ténèbres

 Inscrivez-vous ou connectez-vous pour ajouter votre avis !

Portrait de Nandrolone

Délirant

Nandrolone (Serial Killer - 693 critiques)
8
 

J'entre ENFIN dans l'univers d'Evil Dead avec ce troisième épisode, je regarderai les autres films quand je les trouverai par hasard comme celui ci.

Je ne savais pas dans quoi je m'engageais exactement mais je n'ai pas été déçu, c'est délirant et débile à souhait, le héros est un gros beauf, les monstres sont grotesques, les effets spéciaux sont d'un autre temps (mais tellement charmant). Résultat voulu et totalement assumé par le réalisateur et ça fait un bien fou. à voir.

publié le 04/01/2019 - 05:30
Portrait de Warhammer

C'est d'enfer!!

Warhammer (Serial Killer - 929 critiques)
8
 
C'est totalement assumé de la part de Sam Raimi bien sûr, cet historico-fantastique débridé à souhait en a fait parler plus d'un à l'époque de sa sortie, maintenant il jouit presque d'une aura culte. Il faut dire qu'on se marre bien c'est vrai,certaines séquences sont même rentrées dans les annales comme celle du moulin pour ne citer qu'elle où l'on voit la naissance du méchant Ash d'une façon totalement dingue,avec au passage un Bruce Campbell qui s'en donne à cœur joie dans les mimiques ou autres singeries. La scène du cimetière m'a bien fait rire également(Ash incapable de se souvenir de 3 petits mots,pas terrible pour un acteur),certaines créatures valent le coup d’œil également,celle du puits est tellement grossière qu'elle en est devenue indispensable. A noter que la version française dont les dialogues parfois risibles ajoutent néanmoins dans la déconne et apporte son lot de répliques désopilantes. Ce evil dead 3 fait donc figure de testament dans le genre horreur de la part de Sam Raimi dont le talent est allé vers des horizons plus lucratifs mais on ne lui en voudra pas, on ferait pareil à sa place.
publié le 04/03/2014 - 14:28
Portrait de VonRolling

Hail to the king, baby!

VonRolling (America's Most Wanted - 369 critiques)
10
 
The American Version.

Quelques années plus tôt, au beau milieu de la nuit alors que toute ma famille dormait, je prenais mon pied en me repassant un enregistrement moucheté issu de M6. Quoi ? Comment avez-vous pu penser qu'il s'agissait d'un film érotique à 2 balles ? Je parle de ma bien bonne VHS d'Evil Dead 3, honorée d'un magnifique triangle orange en bas à droite signifiant : « hey, p'tit gars, ce film comporte des scènes pouvant choquer un être saint de moins de 12 ans. »

A cette époque, j'étais loin d'imaginer qu'il existait différentes versions de ce film culte. C'est seulement en 2003 que je l'ai compris. J'avais demandé à un ami de me télécharger une version « visuellement correcte » de The Army of Darkness. Quand j'ai vu pour la première fois le métrage en VO, j'ai pu constater qu'il y avait des différences avec la version internationale que je connaissais par coeur.

La sortie en France du Blu-Ray contenant les 3 versions de l'oeuvre est donc pour moi l'occasion de revenir sur ces variantes plus ou moins réjouissantes.

La note restera la même que dans ma critique de la version internationale puisque le montage en est très proche. La principale différence est la scène dans le moulin où Ash se met à chanter une chanson tout en essayant d'écraser un mini-lui. C'est fun, mais ça n'apporte rien au déroulement de l'histoire. Les autres différences sont simplement des petites coupures peu perceptibles qui ramènent la durée de 86 à 81 minutes. C'est sensé être plus dynamique.

En revanche, les américains peuvent jouir d'une image beaucoup mieux restaurée que la nôtre. Même si ce n'est pas parfait, les détails sont réjouissants. On voit même que Raimi filme avec une caméra un eu crado... Les couleurs sont aussi beaucoup plus sympas. Le jet de sang sortant du puits est par exemple plus rouge et les maquillages sont un peu plus crédibles. De plus, le son DTS-HD enterre notre VF en 2.0 Dolby Digital. Groovy !

Côté humour, il est surprenant de constater que Bruce Campbell sort beaucoup moins de conneries dans la version originale. Il y a des phrases cultes, certes, mais son jeu est aussi très porté sur ses mimiques et sa gestuelle. Le doublage français rajoute donc pas mal de bonnes blagues incontournables. Pour cela, il mériterait d'être retravaillé pour passer le cap stéréo. Ça me rappelle d'ailleurs que j'aimerais bien avoir un beau Blu-Ray de Braindead avec une VF au moins en 5.1... c'est bientôt Noël...

Conclusion : cette version internationale d'Evil Dead 3 n'a de réel intérêt que si vous êtes un fan du film. Les différences sont minimes mais l'expérience visuelle et sonore est diablement pertinente.

publié le 05/12/2013 - 14:15
Portrait de Fab-4

Cool vibrations !

Fab-4 (Serial Killer - 788 critiques)
10
 
Et de trois ! On change de "style" certe. Fini le huis clos, ici on a affaire à un vrai film scénarisé. Mais le fond reste le même, la continuité de l'histoire d'Ash en mode encore plus drôle. Moins gore mais tout aussi dingue. Finalement c'est pas plus mal de sortir un peu de cette barraque dans les bois... Dans un autre style donc ce troisième épisode est tout aussi intéressant que ls précédants. Des chevaliers, une main à la terminator, plus de nouvelles trouvailles (les doubles, les squelettes délires,...), on s'éclate encore ! Une belle conclusion qui à le mérite de prendre une autre direction que ses prédécesseurs tout on en apportant ce qu'il manquait au deux premiers (si tant est qu'il manquait quelque chose...). Un must ! Une série must ! Ils sont tous géniaux ! A VOIR !!!
publié le 27/10/2013 - 21:32
Portrait de JasonChris5

Une chute libre !

JasonChris5 (Graine de psychopathe - 130 critiques)
Ce troiseme opus est depourvu d'interet vraiment, mais en tout point une mauvaise surprise que je me suis faite ! Le scenario (Bruce Campbell envoyé dans une autre epoque, avec des semblants de gladiateurs) : je ne vois pas ce que cela vient faire dans la continuite d"evil dead" et vraiment pas accrocheur ! A éviter, s'arreter aux deux premiers suffit amplement !
publié le 18/09/2013 - 22:26

Chez Pribas, les prix sont bas.

Orion666 (Graine de psychopathe - 188 critiques)
10
 
Rien que cette phrase a suffit à me faire éclater de rire. Et elle résume bien le film.

On retrouve Ash projeté dans le passé au temps d'Arthur fox à poils durs. Il est fait prisonnier puis, en tuant quelques possédés, fini par devenir le héros du château. Il veut plus que tout rentrer à son époque mais pour cela il lui faut trouver le Nécronomicon et le prendre en récitant une phrase magique. Vous vous en doutez il foire et c'est une armée de morts qui vient pour lui botter le train.

C'est du fun pur et dur. Il n'y a rien, mais vraiment rien de sérieux dans ce film. Ash est un vrai boulet égoïste, les morts qui viennent à l'assaut sont géniaux car venant de différents horizons (mention aux squelettes écossais), les effets sont d'époque et relativement cheap mais justement c'est ce qui fait leur charme.

La fin est tout aussi fendarde et sans complexes, sachant qu'il en existait deux possibles (la seconde montrait un monde sous le joug des démons).

Juste génial. Un bouclage de la série en mode "cool and fun" qui ne peut que la servir dans son statut culte.

publié le 16/07/2013 - 16:09
Portrait de SupRGmie

Mon avis

SupRGmie (Graine de psychopathe - 127 critiques)
8
 
Evil Dead 3 est une suite du 2 sans l'être tout à fait car de nombreux éléments ont été gommés de l'histoire. Ash se retrouve dans une époque médiévale en guerre contre les Ténèbres. On commence à voir les décors en carton pâte de Hercules et Xéna dans ce film. J'ai suivi le film mais j'ai pas accroché comme avec les autres. On a plus le côté huis clos de la cabane et de la forêt. Et puis le changement de personnalité de Ash m'a pas convaincu non plus. Son côté macho et guerrier est trop appuyé. En gros, c'est un film rigolo mais sans plus! Il n'est pas mauvais mais trop éloigné de ses prédécesseurs.
publié le 01/07/2013 - 15:56
Portrait de VonRolling

Grand Guignol Historique

VonRolling (America's Most Wanted - 369 critiques)
10
 
Version internationale.

Evil Dead 2 étant le premier film d’horreur que j’ai vu, Bruce Campbell VS. The Army of Darkness m’a longtemps mis l’eau à la bouche. Et comme beaucoup, j’ai été dérouté lorsque j’ai enfin pu voir la conclusion de la (fausse) trilogie de Sam Raimi. Mais attention : dérouté peut-être, mais satisfait néanmoins.

En effet, Army of Darkness fait un break avec l’horreur développée dans les 2 premiers opus. Ici, on est dans une ambiance de film d’aventure moyenâgeux et fantastique. J’ai compris plus tard que le film de Sam Raimi est un hommage à un cinéma plus ancien que je connais mal et qu’il est basé sur l’histoire de "Un Yankee à la cour du Roi Arthur" de Mark Twain (que je n’ai pas lu.)

Comme la version originale de l’œuvre m’est (enfin) parvenue il y a quelques jours dans un coffret Blu-Ray sympathique signé Filmédia, je me suis dit qu’il valait mieux commencer par revoir Evil Dead 3 en version internationale et en VF, comme à la bonne vieille époque pour comparer de façon objective. Et même si le son est en 2.0, le plaisir est tout de même au rendez-vous. Les doubleurs ont pris quelques libertés par rapport aux dialogues originaux, mais les punchlines sont indéniablement cultes ! La voix de Ash fait un effet d’enfer !

Je reviendrai plus tard sur les 2 autres versions de ce classique afin de me concentrer sur ce que j’ai vu la première fois : une VF enregistrée sur Canal + sur une vieille VHS avec une image mouchetée. A l’époque, soit plus de 15 ans en arrière, je m’attendais à voir le héros patauger dans des litres de sang. Je n’ai donc jubilé qu’au moment du puits. Mais la nouvelle aventure en 1300 m’a complètement envouté au point d’en oublier que je voulais du gore avant tout. Et c’est là que je trouve le réalisateur génial : il a conquis la plupart des fans d’Evil Dead avec un traitement radicalement nouveau (ou rétro, ça dépend du point de vue.)

La reconstitution est convaincante si on la situe dans la période des films usant d’effets spéciaux pré-numériques : animation image par image, insertions de scènes en studios, usage de maquettes, rétro-projection, etc. De plus, Raimi donne un aspect rétro à l’ensemble en jouant sur des couleurs un peu délavées. Perso, j’adhère complétement au résultat. Les grosses ficelles me font plus marrer qu’elles ne me perturbent, ce qui finit le tableau. Et puis n’oublions pas les musiques héroïques absolument sublimes qui enivrent dès l’intro. Quelle grandeur ! Quelle classe !

Bien évidemment, comme la plupart d’entre nous, j’adore l’interprétation magistrale de l’inimitable Bruce Campbell. Que de progrès depuis le premier épisode. Ici, il se lâche tellement qu’il bouffe littéralement l’écran. J’ai même l’impression que certains aspects du film sont des métaphores de sa démesure. Dès le générique, on ne parle pas de Ash, mais bien de Bruce face à l’Armée des Ténèbres ! Et le voir tel un Gulliver dans le moulin, c’est aussi voir Gargantua Campbell marchant sur Evil Dead 3. Si un jour, mes yeux ont l’immense honneur de voir Evil Dead 4, j’aimerais que Ash soit dans le même esprit : un monument héroïco-comique dévastateur.

En résumé, la version internationale de The Army of Darkness en VF est très accessible et diablement jouissive sous plusieurs angles. Bruce Campbell est au top et le fun n’en est que plus grandiose ! Groovy !

publié le 13/06/2013 - 13:02
Portrait de ED13

Mon avis

ED13 (Graine de psychopathe - 129 critiques)
10
 
Les troisièmes films d’une série à succès sont parfois lourdement tirés par les cheveux dans le scénario. Ce film échappe à la règle en assumant et en revendiquant un coté comico-burlesque jamais aussi bien exploité. La prédominance de ce style dans ce troisième opus est néfaste à l’angoisse qui n’est plus à la hauteur des deux premiers, mais l’action omniprésente, le scénario joyeusement décalé et l’humour stylé emportent ma totale adhésion. Un film décisif pour la suite de la carrière de S. RAIMI, et important dans l’histoire du film d’horreur.
publié le 10/12/2010 - 18:29
Portrait de AqME

Du changement de registre

AqME (America's Most Wanted - 604 critiques)
8
 
Oulahlah! Voila un changement radical de cap au niveau de la suite d'un film! Et on peut dire que le virage était de 90 degrés. En effet, après deux opus très axé horreur et un peu comédie, nous voila avec un troisième film qui délaisse totalement l'horreur pour laisser la place à de l'aventure, de l'héroic-fantasy et beaucoup d'humour. Il est clair que ce film a du laisser certains fans des premiers films sur le cul, voir les décevoir. Pour ma part, j'ai été agréablement surpris par ce changement de cap qui me semble parfaitement réussi. Il est vrai qu'il ne s'agit plus d'horreur ou de frayeur et que le coté humour est omniprésent, mais est-ce vraiment un mal? Les films se déroulant à l'époque du moyen-âge ne sont pas légions, surtout lorsqu'ils parlent de démons et autres entités maléfiques. De ce postulat, le film est novateur. Mais ce qui est vraiment fort, ce sont les anachronismes et les blagues potaches qui font bien souvent rire. Le film possède comme ses aînés son lot de scènes cultes et drôles. Je pense notamment, au jet de sang dans le puits, à la tête de Ash une fois ressorti du faux Necronomicon, ou encore à la bataille finale qui reste épique et drôle avec le coup de la voiture customisé à la Mad Max. Les phrases cultes fusent et on ne s'ennuie pas une seule minute, comme par exemple, "chez Prixbas, les prix sont bas" ou encore lors de l'assaut sur la forteresse, les squelettes s'exclament en voyant arriver les pierres en feu "oh la belle jaune". Les acteurs jouent plutôt bien et Bruce Campbell est égal à lui même dans un registre qui joue plus sur l'humour, le burlesque, la gestuelle saccadée et les mimiques marrantes. Les effets spéciaux sont plutôt bien foutus et les squelettes rappellent le magnifique travail de Ray Harryhausen. On voit tout de même une sacrée évolution entre les trois films et les progrès techniques et budgétaires qui ont été effectués. La fin reste bien foutue, et surtout très drôle, réservant sa petite surprise comme sait si bien le faire Sam Raimi. Au final, Evil Dead 3 l'armée des ténèbres s'avère être différent de ses aînés, mais il est d'autant plus drôle et plus axé sur l'aventure. Les amoureux des deux premiers seront surement déroutés par ce virage dans le thème, mais le film n'en demeure pas moins réussi. Je conseille donc à tous ceux qui apprécient les monstres, l'action et l'humour, et un peu l'horreur.
publié le 01/11/2010 - 22:44

Pages