Massacre à la Perçeuse

6.0/10
Massacre à la Perçeuse

 Inscrivez-vous ou connectez-vous pour ajouter votre avis !

Polaris
Newbie - 7 critiques
publié le 23/10/2013 - 22:14
6
 

Mon avis

Par de nombreux aspects, ce troisième opus m'a fait penser à un remake du premier, ou plutôt à une version 2.0. L'humour est bien moins présent et la fin du film vire au malsain, avec des agressions sexuelles que l'on n'a guère l'habitude de retrouver dans des slashers. Sans doute le meilleur des 3, même s'il laisse pas mal de choses sans réponses (à quoi sert le weirdo, quel est la motivation du driller killer...).
Portrait de VonRolling VonRolling
America's Most Wanted - 369 critiques
publié le 07/03/2013 - 14:58
4
 

Scream-like précoce

La musique du générique est digne d’un Freddy. C’est plutôt bon signe. Pourtant, contrairement au deuxième film, il n’y aura rien de surnaturel cette fois. Ce sera plutôt dans la lignée de Scream : un killer s’en prend à des jeunes, mais qui est-il ?

La première scène nous balance directement l’image fadace d’un DTV fauché typiques des 90’s. Ça sent la prod. Roger Corman à plein nez. The Slumber Party Massacre III tranche donc avec le style et l’ambiance des 2 premiers opus. La trilogie est finalement hétérogène et a le mérite de proposer 3 concepts différents. J’aime ça, mais surtout quand chaque style apporte un plus. Ici, c’est un moins.

Ce qui fait le plus défaut, c’est le rythme. Le métrage souffre d’une longue intro et de plusieurs remplissages, comme la longue scène musicale façon clip où les jeunes se baladent en bagnole. Certains passages sont même ratées : par exemple, le meurtre de la douche qui aurait pu être mémorable (ou excitante vu l’objet à disposition). Les acteurs ont aussi du mal à cacher leur ennui. Leurs personnages ont l’air de trouver le temps long durant la Party. Et c’est communicatif. Même avec le retour des boobs au bout de 20 minutes (je me demande d’ailleurs pourquoi les filles prennent plaisir à se montrer leurs nichons ? Pour la même raison que les mecs font des concours de bites ? Mais ce n’est pas le sujet.)

Car, ce qui attire dans ce genre de film, ce sont les meurtres sanglants, le fun et les belles nanas qui dévoilent une partie de leurs plastiques. Malheureusement, The Slumber Party Massacre III passe à côté de ces atouts pourtant simples et peu onéreux. Tout repose donc sur l’histoire.

En effet, les chicks sont moches. Elles ont beau montrer leurs tétons, elles ne font vraiment pas rêver. En plus de ça, elles sont profondément stupides. A moins que ce ne soit une volonté scénaristique, pourquoi regardent-elles leurs copines se faire percer en attendant de savoir qui sera la prochaine ? Le tueur est tellement lent qu’elles ont largement le temps de quitter la ville.

Les hommes ne rattrapent rien. Ils enfoncent même la mèche : tous laids et cons, comme le black de service, le looser livreur de pizza ou le binoclard inutile qui matte tout depuis sa longue vue. Le seul qui sort du lot, c’est le Ken tout droit sorti de son étui Mattel. Malheureusement, il est aussi expressif et inquiétant que son double synthétique.

Parlons aussi des meurtres. La série m’avait habitué à des trouvailles amusantes et à beaucoup de sang. Cette fois, c’est bien peu original et terriblement soft. En plus, certaines maladresses m’ont déçu, comme le foret qui ne tourne pas malgré le bruit de perceuse. Par contre, le tueur m’a bien fait marrer car c’est un adepte des coups de lampes derrière la gueule.

Heureusement que ce troisième film a une intrigue plus travaillée que ses prédécesseurs où l’identité de l'assassin était révélée dès le départ. Le concept est très proche de celui de Scream et plusieurs scènes lui font écho. Mais rappelons que le métrage de Craven ne sortira que 6 ans plus tard, ce qui donne plus de mérite à l’histoire de ce driller-killer.

Pour une production à petit budget, The Slumber Party Massacre III est presque honnête. Cherchant à se diversifier des 2 premiers opus, il propose un concept de slasher plus ambitieux. Malheureusement, en se privant des principaux atouts que sont le sexe, le fun et le gore, et trainant trop en longueur, le film rate de peu le niveau de « divertissement correct. »

BossReavers59
Copycat Killer - 46 critiques
publié le 23/07/2010 - 08:57

Mon avis

Oui je suis d'accord, c'est vrai, mais ce sont surement des films a petit budjet et pour ce qui est decors etc........ mais ils ont réussi à tourner 3 films qui sont plus que potables avec le peu qu'ils avaient et surtout à arriver a en faire 3. Slumber party massacre 3 est un bon film.
Portrait de Willow Willow
America's Most Wanted - 591 critiques
publié le 10/02/2009 - 00:01
8
 

Mon avis

Ravi de voir une des suite de slumber party massacre c'est avec joie que je me suis mis a la projection du film: bilan ravi;comme le 1 le film manque évidement de budget et d'actrices potables mais sa se laisse regarder, ce qui est un peu chiant c'est qu'a un moment donné tellement le film parle on croie qu'il est fini et qu'il n'y aura plus de meurtres que nenni, le meurtres de la rousse et un peu froid et cruel, celui de la blonde qui se jette a travers le carreau est sympas et enragé quand a celui de l'électrocution au vibro elle apporte un coté kitch je pense assumer au film, un bon moment contrairement au 2 qui viré au grand n'importe quoi

Dernières critiques spectateurs

Thématiques