L'Attaque des morts-vivants

 Inscrivez-vous ou connectez-vous pour ajouter votre avis !

Portrait de FesterCoffin

Nul à ch...

FesterCoffin (America's Most Wanted - 344 critiques)
2
 
Heureusement que j'ai eu ce film dans un coffret avec 4 autres films parce que sinon j'aurais été me faire rembourser, sérieux. Ne vous faites pas avoir par le titre, ni par l'affiche. Y a rien à garder dans ce navet.
publié le 07/06/2011 - 12:59
Portrait de Rockab

L'attaque des somnifères...

Rockab (Graine de psychopathe - 211 critiques)
2
 
...aka "The killing navet"...Ce film ne pèse vraiment pas bien lourd dans la balance...Quasiment tout l'accable et rien ne le sauve...C'est fréquenté par des acteurs laids ( dont une Laetitia Casta du pauvre...), dont le jeu merdique est sublimé par un doublage français catastrophique, horripilant et/ou désopilant...L'histoire est assez confuse en plus d'etre ininteressante et très mal rythmée ( c'est quoi le rapport entre les zombies, les visions et les piafs? et d'abord pourquoi y'a des zombies? hein?...bah de toute façon, on s'en balance! )...La musique, qui nappe plus qu'il ne faut cette déjà bien triste peloche, tape très souvent sur le système, à defaut de taper dans le mille...

Les effets spéciaux sont bien ringards, même pour l'époque: des stock-shot d'oiseaux, des courants d'airs qui claquent des lourdes, des zombies bien moches ( et pourtant si peu présents...c'est un comble ), ou une photo qui se noircit (effet certainement bidouillé à même la pelicule, ça ressemble à ce qu'un gamin de 10 ans ferait avec photoshop aujourd'hui...)...Brèfle, on s'emmerde sec devant cette croute prétentieusement sous-titrée "Zombie 5"...et ce ni les quelques scènes nanardesques qui nous arrachent tout de même un petit sourire ( arf arf arf la mort de l'informaticien, fallait l'avoir quand même la grosse paire de testicules, pour exposer autant de nullité à la face du spectateur...), ni la présence de Robert Vaughn, ni même celle de la maison de "L'Au-delà" ( qui était bien plus terrifiante chez Fulci à vrai dire...) qui pourront extirper le film des abîmes où meurent dans l'indifférence quasi générale les navets les plus emmerdifiants jamais tournés...

publié le 28/04/2009 - 19:10
Portrait de Willow

Mon avis

Willow (America's Most Wanted - 591 critiques)
8
 
C'est vrai que la plus grande déception est en fait dans le titre car vive la tonne de mort vivant, reste quoi, ben un petit film plus slasher que de zombie avec l'habituel groupe d'étudiants, une baraque et des meurtres, pas trop mauvais pour l'époque...
publié le 04/03/2009 - 13:45

Mon avis

Richter (Newbie - 15 critiques)
6
 
L'Attaque des Morts-Vivants, aka Killing Birds, aka Zombie 5 marque la fin d'une époque, la mort du bis transalpin. Une sombre histoire d'oiseaux tueurs et de zombies qui viennent d'on ne sait où... Mais tout dans le film n'est pas à jeter, d'abord la BO du film est réussie, pas aussi bon que celles faites par les Goblin, mais ça s'écoute bien. On trouve aussi un Robert Vaughn particulièrement angoissant...par contre les autres acteurs sont complètement tartes (faut dire que la version française qui est en plus cut ne les aide pas...j'avais l'impression de mater un épisode de Beverly Hills...on trouve des prénoms bien tartes aussi, genre Steve, Brie-âne (et non Brian ...vive le franglais), Mary, Jennifer,...etc Reste une ambiance parfois sympathique même si on ne sait pas d'où sortent les 2-3 zombies.
publié le 13/02/2009 - 21:48
Portrait de Goodmad

Surpris

Goodmad (Serial Killer - 874 critiques)
8
 
Je m'attendais à une grosse merde, hé non! J'adors le coté poussièreux du film, et pour un film de zombies-revenants il n'y a pas une seul scène gore, et pourtant le film marche quand même! Je suis impressioné. je ne met pas 10 à cause de la publisité mensongère sur les oiseaux.
publié le 04/05/2008 - 01:42

Mon Avis

Gnouf (America's Most Wanted - 462 critiques)
6
 
Je le trouve très long à démarer , les acteurs sont , il faut le dire , particulierement mauvais , l'histoire n'est pas vraiment prenante et vraiment ce que j'aime le moins c'est la musique , pas celle des moments d'angoisse , mais plutôt celle des plans inutile pour faire de la pellicule , vous savez cette musique gnan gnan d'assenceur. Vraiment insuportable pour les oreilles...Donc un film très kitch , mais pas dans le bon sens à mon gout...
publié le 01/01/2007 - 00:00
Portrait de Punisher84

Ca zombie 5 ? Pauvre George...

Punisher84 (I am Legend - 1390 critiques)
Voilà un film ou les zombies sont des figurants maquillés. Pour être plus précis, en plus de voir peu de zombies (si on peut appeller ça ainsi), ce que nous voyons à l'écran est pitoyable de ringardise. Même pas de vrais maquillages, juste des masques ! Le scénario n'est vraiment pas mieux...Conne et bourée d'incohérences, l'histoire est du vrai n'importe quoi. La bande son est quand à elle affreuse, répétitive et constamment présente même dans les moments de frissons et de peurs ou elle n'a évidemment pas sa place. Ces mêmes moments qui sont aussi chiants et mal foutus que le film lui même. Par exemple, la grosse tête en informatique qui se tue accidentellement parce que sa chaîne autour de son coup s'est enroulée dans la couroie du générateur suite à un courant d'air qui a fait valsé une porte !!!!! Pire, cette fille qui regarde son amie se faire agresser, regarde la scène durant une bonne grosse minute et seulement ensuite va prévenir son copain qui dort. Quel gros fat il s'est même pas réveillé...Et les oiseaux dans tout ça ? Je ne vois vraiment pas pourquoi ce film s'appelle killin birds (peut-être à cause de ce flagrant collage d'images surperposées des oiseaux eau dessu de la maison à la fin du film. La on se serait crut dans un film de EdWood)....Il aurait dut s'appeller KILLING ZOMBIE à la limite. Je suis sure que George A. Romero à voulu se suicider quand il remarqué que ce film pourrave était en réalité ZOMBIE 5 ! A fuir comme la peste.
publié le 01/01/2007 - 00:00

Un bon zombie-movie « bis »

Sir Gore (America's Most Wanted - 526 critiques)
6
 
Réalisé dans la pure tradition du cinéma d'exploitation italien de la fin des années quatre-vingt, où l'industrie du film d'horreur accusait de sérieux signes d'essoufflement tout autant en terme de recettes que d'inspiration, L'Attaque des Morts-Vivants demeure du reste une sympathique production mise en boîte par le rare Claudio Lattanzi et le prolifique Joe D'Amato (ce dernier ne fut pas crédité au générique) qui parvient sans peine à émerger des abysses excrémentielles dans lesquelles le genre était alors noyé et constitue un agréable divertissement, avec son lot de qualités comme de maladresses.

L'ambiance, la musique et l'esthétique du film représentent ses principaux atouts. Lattanzi et D'Amato instaurent une atmosphère troublante et envoûtante, un tantinet altérée par la relative médiocrité du jeu d'acteurs, des effets spéciaux et du scénario, certes, mais conservant néanmoins un certain impact. La bande-son, composée par Carlo Maria Cordo, recèle d'excellentes nappes de synthétiseur eighties, qui vieillissent bien et s'accommodent à merveille au climat glauque du métrage. Pour sa part, la mise en scène a beau ne pas être techniquement très rigoureuse, elle fait montre d'une mobilité et d'un dynamisme plutôt étonnants (conf. plusieurs travellings exécutés caméra à l'épaule relativement efficaces). Joe D'Amato occupe comme souvent la place de chef-opérateur et signe une photographie d'assez bonne tenue, un brin terne mais pas dégueulasse. D'un autre côté, l'interprétation passable, les trucages très cheap – on aura même l'occasion de remarquer la prothèse en latex qui s'ôte curieusement du cou d'une actrice sur lequel elle avait été appliquée – et l'intrigue franchement faiblarde (voire inepte, si l'on en juge ce mélange peu probant de zombie movie et de film de terreur animale) ne permettent guère à l'ensemble d'atteindre des sommets. Il fallait de toute manière s'en douter.

Série Z distrayante et pétrie de charme, L'Attaque des Morts-Vivants ne mérite certainement pas la réputation de navet inabordable qu'on lui prête. Sans faire preuve de génie, cette « bisserie » horrifique se regarde avec beaucoup de plaisir et reste quoiqu'il en soit nettement plus fun que bon nombre d'exécrables productions issues de la même école (Virus Cannibale, Le Manoir de la Terreur et consorts).

publié le 01/01/2007 - 00:00

Epatant !

Daniel (America's Most Wanted - 326 critiques)
6
 
Epatant ! Et oui .... d'habitude dans un film dit de "morts-vivants", on fait tout sur la jaquette du DVD pour en remettre plus qu'il ne faut ( par exemple le film Une Vierge chez les Morts Vivants, où la jaquette est racoleuse avec une horde de zombies hideux, et dans le film ... rien ! ). Ici, le titre français est "L'attaque des Morts Vivants". Puis sur la jaquette, le super-critique qui l'a faite écrit, je cite : " Un étonnant film fantastique, dont le titre original - killing birds/les oiseaux tueurs - est bien plus significatif que son titre français. Car ici, ce sont bien des oiseaux assoiffés de sang qui sèment la terreur. Et bien, j'ai vu le film et là, je n'y comprends plus rien. Où sont les oiseaux tueurs assoiffés de sang ?????? Par contre, il y a bien quelques zombies, pas trop mal faits ( j'ai vu pire ), mais le scénario reste cruellement pauvre et on se demande même d'où viennent ces zombies. Un bon point pour l'ambiance du film qui n'est pas sans rappeler certains Fulci comme " La maison près du cimetière " tout en n'ayant pas la même qualité. La musique est acceptable pour ce genre de films, les acteurs ont la mention "passable", guère plus. Ma plus mauvaise note ira au critique qui a rédigé le commentaire sur la jaquette, qu'il change de métier, cela vaudrait mieux car dans le genre arnaque, il n'est même plus crédible. Pour le gore, on repassera aussi, la peur, lorsqu'elle parvient à percer l'écran ( ce qui est rare ) est plus psychologique qu'autre chose. En résumé : un film assez moyen mais regardable.
publié le 01/01/2007 - 00:00
Portrait de Goreur

Ou y sont les zombies.

Goreur (Graine de psychopathe - 104 critiques)
2
 
Je cite.(Un etonnant film fantastique dont le titre original-killing birds/les oiseaux tueurs-est bien plus significatif que sont titre francais.Car ici,ce sont bien des oiseaux assoiffes de sang qui sement la terreur).Je me suis dit a defaut de zombie(ou y sont les zombies)il y aura des oiseaux tueurs(ou y sont les oiseaux tueurs) rien il n y a rien du tout dans ce navet mais alors rien du tout.
publié le 01/01/2007 - 00:00

Pages

Derniers commentaires