WarGames

Portrait de Lebreihz

une seule stratégie : ne pas jouer !

Lebreihz (I am Legend - 2292 critiques)
8
 

Si vous êtes comme moi féru de statégies en tout genre , vous allez avoir un coup de coeur pour ce film !

reconnaissons que ce film s'inscrit très bien dans son époque , le début des années 80 , période qui verra de très fortes tensions entre Soviétiques et Américains !

Mine de rien, l'idée de départ du film part du principe qu'en cas de décision d'atomiser le camps adverse, l'humain peut être éventiellement faillible , j'ai dit éventuellement , car une telle situation fort heureusement n'a jamais eu lieu

Mais à bien failli se produire ,dans le contexte de ces années là !, heureusement que l'officier Soviétique , a faillit mine de rien ! et a réflechi !sinon , je ne serais pas là pour en parler !

Donc , partant de ce principe là , laissons à une machine la décision de lancer elle même les missilles; Après tout une machine elle n'hésite pas , et les centaines de millions de morts générés , ne se signifient rien pour elle !

Encore une fois ce n'est qu'un film , avec une machine imaginaire , bon !,respirons un bon coup. !

N'empêche que tout les jours , les deux blocs, qui ont , n'en doutez surtout pas les mêmes objectifs, en dépit de la fin de la guerre froide , échaffaudent toutes sortes de stratégies pour prendre le dessus l'un sur l'autre .

Après l'aspect "petit génie de l'informatique " qui mérite sa place au MIT , c'est plus de la science fiction qu'autre chose !

Et d'ailleurs ce qui est bien, c'est que le film ressemble à un "teen age movie", adolecsents sympathiques et sa petite copine confrontés aux militaires d'âge mûrs qui passent un peu pour des glands à cotés !

Néanmoins le film manque un peu d'ambition dans sa réalisation

publié le 27/03/2018 - 20:46
Portrait de Punisher84

Mauvais pour la santé

Punisher84 (I am Legend - 1390 critiques)
8
 
John Badham était-il un visionnaire en 1983 ? Voilà un homme trop méconnu. Qui à cette époque a réussi à mettre en scène un scénario pas facile à adapter. Je pense surtout à la guerre froide en ces temps ou le moindre geste de l’un et de l’autre était persu comme une menace. Le mérite en revient avant tout aux scénaristes Lawrence Lasker et Walter F. Parkes. Avec le scénario de Wargames, ils ont réussis le pari d’accoucher d’une histoire assez rocambolesque sans prendre aucun parti pris. Aujourd’hui cela n’est malheureusement plus de la science-fiction mais au début des années ’80, ce type de film était assez révolutionnaire. Ceci étant mon avis, je ne peux que saluer la qualité de l’ensemble de cette production. Qui a réussie à marier divertissement et réflexion avec une rigeur peu commune. Le film est d’ailleurs doté d’un casting de qualité typique de cette décennie ou le choix des comédiens ne se faisait pas pour le physique. La comparaison avec les films de nos jours serait beaucoup trop longue à expliquer. Heureusement que le trop rare Matthew Broderick n’a pas suivi les traces de son épouse au niveau du «sexe dans la ville» (rires). Je ne veux pas non plus faire l’apologie du réalisateur mais pour faire un bon film, il n’y a pas de secret ! De Short Circuit en passant par The Hard Way, John Badham marque de son empreinte ce thriller science-fictionnel qui en son temps était en avance sur son époque. Succés mérité par rapport auquel je suis persuadé que Wargames: The Dead Code aura beaucoup de mal à succéder.
publié le 04/07/2010 - 23:26

Un excellent moment

Daniel (America's Most Wanted - 326 critiques)
10
 
Malgré son âge ( je l'ai vu pour la première fois lors de sa sortie ) il s'agit d'un film pour lequel j'ai un immense plaisir à le revoir à l'occasion. Les personnages sont attachants, surtout le jeune Matthew Broderick en début de carrière ) et l'intrigue captivante puisque le précité en hacker amateur à la recherche de jeux video va pirater un ordinateur de la Défense et déclencher un risque de 3ème guerre mondiale. Bref, tout y est pour passer un excellent divertissement tout public avec une sacré dose d'humour, de l'action, du suspense. Un chouette film de son époque !
publié le 08/04/2010 - 12:47

Pirate informatique 'réaliste'

Langanay (Serial Killer - 857 critiques)
10
 
Ce film commence comme un film militaire. On y voit un peu de stratégie militaire avec un diplomate, un general bourru qui voit l'ennemi partout... Et puis tout bascule -> On se retrouve dans une famille de l'amérique middle - class. Les scènes sont impressionantes de réalisme : Le chien qui sort de la maison très 'clean', , Le père de famille qui beurre son maïs avec un toast beurré, Les parents qui sont surtout au travail pendant que leur fils séche les cours, La facon de s'habiller du jeune avec jean tea-shirt et chemise ouverte qui sort du jean, L'insolence du jeune quand il est en cours Aucune scène inutile, beaucoup de suspens, malgrès que ce film a maintenant plus de 20 ans, je ne le trouve pas vieilli pour ce qui est des techniques de hacking.
publié le 01/01/2007 - 00:00

 Inscrivez-vous ou connectez-vous pour ajouter votre avis !

Sur Horreur.net