The Woods

6.9/10
The Woods

 Inscrivez-vous ou connectez-vous pour ajouter votre avis !

Portrait de Lebreihz Lebreihz
I am Legend - 2308 critiques
publié le 14/03/2009 - 02:07
8
 

Promenons-nous dans les bois

Rassurez-vous les amis, ce film est sans commune mesure avec la nullité dont le titre est précédemment cité.Je craignais voir un film assez rébarbatif, tant le thème orphelinat/école/malédiction soit assez récurent ces dernières années au cinéma. Et puis en fait, non !le film arrive à se démarquer de par sa réalisation, et son ambiance. L'histoire est relativement simple au départ, il s'agit d'une jeune fille à problème dont les parents confie l'éducation à une école qui semble être adepte des méthodes d'éducations d'un autre âge. Ainsi la vie de la jeune fille semble être partagé entre une directrice, qui à mon sens aurait plus sa place dans une maison d'arrêt, et une sinistre institutrice qui semble être atteint d'une forme du syndrome de gilles de lathourette. L'ennui, c'est que le film livre assez peu explications sur le mystère qui règne sur cette école, et on regrette la fin qui semble donner au film un coté expéditif.
Portrait de HorreurForever HorreurForever
Newbie - 14 critiques
publié le 07/10/2008 - 19:53
10
 

Le bois aux 100 maléfices

"The woods" se déroule en 1965 et l'illusion est si parfaite que l'on a l'impression que le film a réellement été tourné à cette époque glorieuse ou il passait des séries telle que "Chapeau melon et bottes de cuir". Par ailleurs, même la musique semble être d’époque.

Réalisateur de l’étrange et sublime « May », Lucky McKee nous offre un casting exclusivement féminin et brillant à l’exception de Bruce Campbell qui dispose d’un rôle différent de ceux qu’il a l’habitude d’incarner. L'ambiance pesante de "The woods" reflète avec justesse le désespoir et la solitude de la jeune Heather Fasulo. Ce qui rend l’atmosphère si particulière est principalement dû à la froideur des professeurs du pensionnat, et plus précisément à celle de la directrice ; l’énigmatique Mme Traverse interprétée avec brio par la ravissante Patricia Clarkson. Contenant quelques rares moments véritablement effrayants, ce n’est ni la peur ni le sang qui règnent en maître mais plutôt la relation qu’entretien Heather avec les pensionnaires, les professeurs, ainsi que Mme Traverse. Le bois entourant le pensionnat est un personnage à lui tout seul. De plus, les voix qui en émanent sont parfaitement angoissantes.

« The woods » transmet le message de la perte de l’innocence d’une façon prononcé (ex. le lait empoisonné ou encore le carnage qu’heather livre contre les sorcières lors du final). Le final est, comme je viens de le citer, un véritable carnage gore savoureux bien que restreint au niveau du temps.

Portrait de Sylvanhor Sylvanhor
Graine de psychopathe - 242 critiques
publié le 01/01/2007 - 21:52
6
 

Soporifique à défaut de faire peur...

The Woods a bien mérité son statut confidentiel : un film d'une banalité manifeste, sans splendeur, qui ne brille à aucun moment même si l'on ne pourra faire de reproche aux acteurs, convaincants à défaut d'être bluffants. On en a marre des clichés, des voix susurrées et des filles aux cheuveux longs au teint blaffard ! On veut avoir peur et McKee nous endort avec son histoire à dormir debout !
Portrait de Gory Freddy Gory Freddy
I am Legend - 1954 critiques
publié le 01/01/2007 - 21:01
10
 

Envoutant, étonnant, for-mi-da-ble!!!

Cela faisait longtemps que je n'avais pas vu un film de cette qualité! C'est pour moi, une réussite majeure du cinéma d'épouvante! L'ambiance du film est étonnante, tour à tour mystérieuse, intriguante, puis progressivement inquiétante, angoissante, paranoiaque... Le scénario est très malin, et ne dévoile ses cartes que progressivement, laissant l'atmosphère du film vous envelopper comme un manteau irrésolu. Les acteurs sont formidables, et la mise en scène brillante, inventive et surprenante. Le spectaculaire, ne manque pas non plus, et est impeccable de maitrise visuelle. La fin à un coté très Dario Argento dans ses meilleures heures, ce qui n'est pas un mince compliment! Un pur chef d'oeuvre!!!
Portrait de Kidgeo Kidgeo
Copycat Killer - 46 critiques
publié le 01/01/2007 - 00:00
10
 

Bien

D'acord ce film ne vaut pas forcément la note extrème mais bon c'est pour augmenter sa note générale.On passe un bon moment avec du suspense.Une ambiance comme je les aimes.
Portrait de Matt Matt
America's Most Wanted - 339 critiques
publié le 01/01/2007 - 00:00
8
 

Suspiria version 00'

Un bon et beau film fantastique old school très appréciéable . Et puis quel plaisir de voir Bruce Campbell ! Bien que se performance soit courte elle est fortement correcte . Le film m'a fait beaucoup pensé à Suspiria d'Argento mais en bien moins bon , évidemment . Une jolie surprise .
Portrait de Jeremygrouard Jeremygrouard
America's Most Wanted - 422 critiques
publié le 01/01/2007 - 00:00

Mon Avis

Enfin vu, c'est pas trop tôt, avec les nombreuses aventures que le film à vécu avec les producteurs, je pensai jamais le voir.

Dans l'ensemble c'est un bon film fantastique, Lucky Mckee réalise un film plutôt soigner avec une certaine nostalgie dans l'ambiance. L'année 65 est assez bien reconstruite, surtout grâce aux décors et à la musique de leslie gore qui donne une autre dimension au film. Comme à son habitude Mckee ne peut s'empêcher de critiquer la société, ici celle des années 60, très conservatrice et d'un côté incompréhensible. Les acteurs eux sont comme toujours avec Mckee vraiment convaincant, qui en plus rend un super hommage à Alida valli dans suspiria à travers l'un des professeurs du film.

Mais malgré la réalisation et la mise en scène bien maîtrisé, j'ai trouvé le scénario pas assez étoffer. Plusieurs idées sont sous exploité et régler au second plans, il aurait pu approfondir un peu mieux la malédiction des soeurs thompson ainsi que les pouvoirs de Heather qui au final n'apporte rien à l'histoire. Cette sensation se fera ressentir surtout avec le final, beaucoup trop rapide et sans aucune profondeur. On comprend absolument rien ou presque sur les véritables motivations des vilains de l'histoire, ainsi sur le fameux rituel .

Mais bon, on pardonnera cela à Lucky, pour des raisons que tout le monde connais...Enfin bon le film reste quand même avoir, étant plus intelligent que certaine production teen movie... .Mais il reste dommage que Lucky n'a pas pu montré sa propre version.

Boogie
America's Most Wanted - 343 critiques
publié le 01/01/2007 - 00:00
6
 

Mon Avis

Ne connaissant pas McKee avant Sick Girl, je voulais découvrir ce petit métrage. Un moment ennuyeux qui fait quand même passer une petite heure et demie agréable un dimanche de pluie... Sympathique mais sans plus... Prévoyez quand même du café pour ne pas tourner de l'oeil...^-^
Portrait de Guill Guill
Serial Killer - 838 critiques
publié le 01/01/2007 - 00:00
6
 

The Woods

Récent film du jeune réalisateur Lucky McKee et le premier film que je vois de celui-ci. McKee, un réalisateur qui avait été connut grace au film May et à qui on lui doit un des épisodes de la première saison de la série des Masters Of Horror soit Sick Girl. The Woods, un film donc j'avais peu entendu parler et j'était un peu septique à son sujet. Je m'attendais à rien de fameux et j'ai eu un petit divertissement sympa mais sans plus. The Woods est très mou. Il s'y passe pas grand chose tout le long et seul son final sera réjouir les amateurs du genre. Même si le final est la seul chose que j'ai plutôt bien apprécié du métrage, ça ne sauvera pas tout le reste qui est comment dire, très ennuyant. Certain disait dire que ce film ressemblait à Suspiria. Sur le point du scénario je peux comprendre les quelques rapprochement donc : L'école féminine et le thème des sorcière. Mais sur le point esthétique, ce film est loin de ressemblé au film de Dario Argento. Bref, The Woods est une petite curiosité de l'année qui est sortie dans l'ombre mais rien de bien exceptionnel finalement.

Pages

Vous souhaitez soutenir Horreur.net ? N'hésitez pas à faire un don, même symbolique, sur Tipee.