Los Angeles 2013

 Inscrivez-vous ou connectez-vous pour ajouter votre avis !

Portrait de VonRolling

2013 : tout recommencer

VonRolling (America's Most Wanted - 369 critiques)
8
 
En 2013, je me serai fait Escape From L.A. ou Los Angeles 2013 ! Ça faisait longtemps que l’anti-héro borgne n’avait pas dégainé sur mon écran.

Après le cultissime Escape From N.Y., John Carpenter et Kurt Russel tentent un come-back et ambitionnent même une trilogie. Malheureusement, les temps ont changé. L’accueil du public face à une suite/remake arrêteront ici les aventures de Snake Plissken (jusqu’à ce qu’un producteur affamé nous reboot tout ça).

Bien évidemment, Escape From L.A. n’a pas la puissance de l’original puisqu’il en décalque trop les principaux points forts. Si on prend le contexte et le résultat, seuls les titres et les villes changent. Carpenter était pourtant capable d’innover un peu… Mais bon. En jouant sur la nostalgie avec une bonne dose de divertissement burné, c’est pas si mal. Dommage que les effets spéciaux de 1996 aient si mal vieilli. Autre remarque : la tension est moins palpable et l’aspect délirant de l’ensemble empêche souvent la critique sociale d’être aussi percutante qu’avant.

L’approche western est ma préférée. La musique fait d’ailleurs honneur au Lonesome Cowboy borgne du futur. Mais dans ce melting-pot, on retrouve aussi beaucoup d’action, de fantastique, d’horreur (une petite dose) et d’humour. Ça fonctionne pas mal avec le second degré. A défaut de surprises…

Pour donner vie à cet univers politiquement incorrect, Carpenter n’y va pas avec le dos de la cuillère : l’excellent Kurt Russel (qui a bossé sur le projet, alors forcément…), Peter Fonda, l’incontournable des 90’s Steve Buscemi, mais aussi la sexy Valeria Golino, la charismatique Pam Grier (ah… on me dit que c’est un homme) et l’incontournable Bruce Campbell tellement maquillé qu’on ne le reconnaît pas.

Escape From L.A., c’est donc du bon à défaut d’être excellent, ce qui est déjà pas mal. Et on peut vraiment le dire : en 15 ans, plus les choses changent, plus elles restent les mêmes.

publié le 16/12/2013 - 16:14

T'as pas une seche?

Evil-pimp (America's Most Wanted - 643 critiques)
6
 
J'avais vu le premier, et je l'avais trouvé plutot bien. Le retour de Snake Plissken, je trouve ça pas mal. Beaucoup d'action, Kurt Russell superbe dans le role, scenario pas trop mal. A voir, un bon film.
publié le 04/03/2013 - 10:59
Portrait de Papa jupiter

Tout le monde le croyait mort

Papa jupiter (America's Most Wanted - 461 critiques)
10
 
Eh bien non bande de mécréants ! Snake est toujours en vie et il va à nouveau devoir sauver le monde "à l'insu de son plein gré" ! A l'époque de sa sortie, "LA 2013" a fait couler beaucoup d'encre en se faisant dégommer par la critique ainsi que par le public. On dit toujours chacun ses goûts, ok, mais dire que "New York 1997" est un chef d'oeuvre et que "Los Angeles 2013" est un nanar, c'est un peu stupide, non ? Moi qui vénère le 1er opus, je trouve que "LA 2013" est son parfait jumeau et, de ce fait, il est tout aussi culte. Limite on pourrait même dire que c'est un semi-remake tellement il suit à la lettre le déroulement du précédent. Quand je le regarde, le plan du scénario me saute directement aux yeux : 1 - Générique d'ouverture, 2 - Présentation de la prison, 3 - Arrivée de Snake, 4 - Exposition des faits et but de la mission, 5 - Contrat passé entre Snake et les autorités, 6 - Présentation de l'armement, 7 - Présentation du mode de transport, 8 - Arrivée sur les lieux et diverses rencontres amicales ou hostiles, 9 - Capture de Snake par le méchant, 10 - Obligation de participer à un "jeu", 11 - Snake s'échappe et trouve un allié inattendu (souvent une personne qu'il a connu autrefois), 12 - Snake touche au but et dérouille le méchant, 13 - Snake revient de mission de justesse, 14 - Snake est "félicité" et le Président qui prépare son discours, 15 - Snake encule tout le monde avant de disparaître, 16 - Générique de fin. Sans oublier le même réalisateur, la même musique, la même productrice et le même interprète principal dans son meilleur rôle. Le tout mené sur un rythme d'enfer et agrémenté d'une critique acerbe envers la politique dans son ensemble. Cependant, le réduire à un remake reviendrait à négliger toutes les idées loufoques sorties du chapeau de Carpenter et le côté western qui colle étrangement bien avec cet univers post-apocalyptique (Big John n'a jamais caché son amour pour le cinéma de Howard Hawks et le prouve ici même) Le casting 5 étoiles ne fait qu'augmenter le capital sympathie du film avec des seconds rôles mémorables (Bruce Campbell, Steve Buscemi, Stacy Keach, Pam Grier, AJ Langer, Leland Orser ou encore Peter Fonda. Un défilé de "gueules" que tous les fans de genre connaissent bien) La seule raison pour laquelle je ne lui ai pas mis un 10/10, c'est pour les effets numériques vraiment horribles qui rappellent les intros miteuses des vieux jeux de Playstation. Outre ce petit défaut, "LA 2013" est un série B ultra-jouissive qui, à l'instar de son prédécesseur, est devenu avec le temps définitivement culte. A quand un inespéré "Escape from Earth" ?! Peut-être que ça permettrait à Carpenter de sortir un peu la tête du trou...
publié le 10/03/2012 - 12:04

Aussi bien que le premier!!

Dr West (I am Legend - 1282 critiques)
10
 
Le retour de Snake Plissken, toujours aussi déjanté et remplie d'action et un Kurt Russell toujours en grande forme!!! Vivement un nouveau film, réveille-toi John!!
publié le 30/01/2010 - 14:45
Portrait de Sly29

Plus fun que le premier....

Sly29 (America's Most Wanted - 253 critiques)
8
 
... mais pas aussi sombre. Ici le film est une sorte de remake de NewYork 1997, la trame reprend presque totalement celle du premier. Maine ne boudons pas notre plaisir. Même si le film a des passages plus (catoons) comme cette session de surf sur un tsunami... Le personnage de snake Plissken est toujours aussi croustillant. Kurt Russel se fait encore plaisir à jouer cet anti héro. On retrouve aussi un paquet de guest star sympatiques. Valeria Golino (qui creve comme une merde en plein discours ), Bruce Campbel (méconaissable), Steve Buscemi, pam grier (hillarante)... Un bon film déconplexé et rigolo, mais qui fait un peut pâle figure en comparaison de son grand frere.
publié le 25/09/2009 - 07:02

Mon avis

BlackRose (Copycat Killer - 51 critiques)
2
 
Ce film est horrible à regarder...je ne croyais même pas que c'était Carpenter qui en était le réalisateur. L'histoire est quasiment identique à celle de "New York 1997", les effets spéciaux sont particulièrement râté, les scènes d'actions d'une molesse sans pareil, mais le meilleur restent les nombreuses scènes où l'on se demande où l'on est ! Le terrain de basket, le surf, le deltaplane...vraiment un grand n'importe quoi. Ah, j'oubliais les dialogues qui ne volent pas bien haut ! A éviter absolument, surtout pour les fan de "NW1997".
publié le 24/09/2008 - 12:30
Portrait de Sylvanhor

Un gros nanar qui dépote !

Sylvanhor (Graine de psychopathe - 242 critiques)
8
 
B comme biscotos aurait dit l'autre ! Autant le dire, LA 2013 est un authentique nanar, avec ses personnages caricaturaux au possible et ses scènes d'action nullissimes (dans le sens indulgent du terme, je suis fan de John Messieurs Dames)... Toutefois, on est dans l'univers Carpenterien (ouch !), et le réalisateur a le sens du décor et du rythme : c'est ce qui sauve le spectateur de l'ennui car il faut avouer que même si le tout prête à rire, le film tient en haleine du début à la fin ! Et puis c'est sans compter les charismatiques acteurs que sont Russel et Buscemi, qui, à eux deux, parviennent rapidement à attiser la sympathie du public. Cela dit, il faut aimer Carpenter et le B, car les novices risquent de crier à l'escroquerie plus vite que Plisken ne dégaine ! (Raaaaa cette scène de surf, quelle incongruité ! J'en ris encore !)
publié le 26/06/2008 - 19:46
Portrait de Gory Freddy

J'attendais mieux, mais...

Gory Freddy (I am Legend - 1745 critiques)
8
 
Un film qui a fait couler beaucoup d'encre à sa sortie... Et pas à son avantage! Il aurait été certainement plus apprécié s'il n'avait pas été la suite tant attendue du formidable "New York 1997"... Mais voilà, avec un tel modèle, il faut assurer grave! Et ce film n'y parvient que par moments... Le personnage est toujours aussi nihiliste, le film est blindé de bonnes idées, mais c'est comme une salade avec de bons ingrédients, mais mal dosés et mélangés... Cela donne un gout décevant! Le 1er film était tellement parfait, qu'il est difficile d'admettre les défauts de celui-ci pour un fan pur et dur, meme si finalement, il reste très divertissant. Le scénario est inégal, et certains passages peu crédibles. De plus certains FX sont assez foirées! Mais en étant indulgent, en mettant de coté l'excellence exceptionnelle de son modèle, et en profitant juste de l'instant présent, avec le plaisir de retrouver Snake Plissken, toujours aussi brillamment interprété par Kurt Russel, on peut quand meme passer un très bon moment! D'ou ma note... Il a été pendant un moment question d'un "Escape from earth", franchement rien que le titre me faisait saliver, mais le projet n'a malheureusement jamais été concrétisé. Snake Plissken avait peut-etre fait suffisamment de conneries comme ça...
publié le 01/01/2007 - 00:00
Portrait de Lebreihz

Pas mal

Lebreihz (I am Legend - 2309 critiques)
8
 
Ce film est tout à fait regardable. C'est un film plutôt thriller-fiction assez plaisant, ou l'idée du futur LA telle qu'elle est presentée est assez surprenante.
publié le 01/01/2007 - 00:00
Portrait de Steely shark

Mon Avis

Steely shark (America's Most Wanted - 462 critiques)
8
 
Suite décevante à Escape from New York. L'ambiance est beaucoup moins sérieuse et je trouve que c'est cela qui fait foiré un peu le résultat ainsi que les effets spéciaux. Au moins, il y a toujours Kurt Russell qui est là pour sauver le bateau. À prendre au second degré.
publié le 01/01/2007 - 00:00

Pages