Le Piège

 Inscrivez-vous ou connectez-vous pour ajouter votre avis !

Portrait de Vivahorror

Super

Vivahorror (America's Most Wanted - 326 critiques)
10
 
Superbe film classique mais on comprend assez bien d'où il a tiré son inspiration (house of wax 1959)Mais bon. La différence c'est que, dans house of wax, c'est le créateur du musée qui tue sans aide de ses statues alors que, dans tourist trap, il utilise aussi ses poupées et ses statues de cire pour l'aider. Et les manières de tuer sont originales. J'ai adoré.
publié le 18/02/2011 - 18:54

Passable...

DOLLY_DEAREST (Graine de psychopathe - 101 critiques)
6
 
Le film est vieux et manque d'action. Mais c'est un film à regarder, je suis sur que n'importe qui voudrais le regarder. Les acteurs, passables, les effets spéciaux corrects... et la musique, euhm... correct ! Alors si vous aimez les films de mannequins ou de poupée qui tue, celui-ci vous plaira mais ne vous attendez pas à une grosse affaire.
publié le 01/03/2010 - 21:49
Portrait de Guill

Tourist Trap

Guill (Serial Killer - 838 critiques)
8
 
Tourist Trap est un film réalisé en fin des années soixante-dix et il est assez méconnut dans le genre. Moi qui ne s'attendais pas à grand chose j'ai été agréablement surpris. L’histoire n’est pas trop compliquée. Un groupe de jeune se perd en cherchant un de leur camarade et tombe en panne proche d’un ancien musé de cire. Un homme étrange vivant seul dans ce musé ira les aidés et c’est alors que les choses vont ce gâter. Les statuts de cires s’avèrerons plus réaliste qu’elle en on l’air. Ce film est très particulier, il possède également une ambiance très unique et parfois c'est très angoissant. Ce n'est pas un film super violent mais c'est plutôt basé sur le suspense. Plusieurs chose m’on parut incohérente mais c’est souvent le cas dans ce genre de film d’horreur. Bref, un petit film très surprenant bourré de bonnes idées que je ne peux que conseiller. 7.5/10
publié le 16/12/2009 - 03:16

Mannequins plus vrai que nature!!

Dr West (I am Legend - 1363 critiques)
10
 
Un bon film d'horreur, classique bien que pas gore pour un sous. Un film que j'ai découvert que récemment et qui reste pour moi un film à voir et revoir pour une bonne soirée d'horreur (type halloween)!!!
publié le 11/10/2009 - 16:23
Portrait de Willow

Mon avis

Willow (America's Most Wanted - 591 critiques)
10
 
Trés bonne découverte de ce film rester inédit jusqu'a peu. un des premier film de slasher/survival tourné la meme année que halloween , l'ambiance du film qui y regneavec les mannequins et vraiment flippante, un trés bon film. dommage que charles band virent au gros z par la suite.
publié le 09/02/2009 - 23:08

Piège à rien

Dark Musician (Graine de psychopathe - 139 critiques)
4
 
Insensé, pas suivable, incohérent. Même si cela fut souhaité, j'en reste pas convaincu. Un pecno masqué qui fait de la télékinésie, des mannequins choristes, un musée de cire au beau milieu de nulle part... loin d'être culte selon moi. Certaines scènes ont une atmosphère dans un ton respectable et Tanya Roberts a certes une jolie plastique. Ce film est une curiosité, loin d'être excellente tout de même.
publié le 25/12/2008 - 03:33
Portrait de Frank zito

Train fantôme

Frank zito (Graine de psychopathe - 103 critiques)
8
 
Et c’est reparti pour un tour ! Cinq copains en vacances (Deux branleurs, de type élevés aux hormones un peu serrés dans leurs moule-burnes, et trois jeunes filles pas frileuses, dont l’inoubliable Tania Roberts seulement habillée d’un short qui taillerait grand pour une poupée Barbie) tombent en panne dans le trou du cul du monde. Situation qu’ils prennent tous à la rigolade, avant de se séparer les uns après les autres (Toutes les quinze minutes de préférence), et de se rendre compte qu’ils auraient mieux fait de le prendre au sérieux, ce péquenot en salopette qui rabâche ses vieux souvenirs sur « l’Oasis perdu de Slausen », son motel miteux qui a fait faillite depuis qu’un autoroute en a détourné la clientèle. Et puis c’est vrai que le bougre ne cherche qu’à les aider ! Si, si ! Ecoutez sa voix sucrée qui tranche d’avec son physique rustaud… Et son beau sourire qui adoucit une mâchoire pourtant carnassière… D’accord, m’objecterez-vous, il possède bien cette collection de mannequins à l’échelle humaine plutôt bizarre. Et cette sale manie qu’il a de les mettre en garde contre un danger extérieur que personne ne soupçonnait… Sans parler de l’absence de leur copain qui est allé changer le pneu, il y a des heures de cela, mais que tout le monde semble avoir oublié pour profiter des bons sodas rafraîchissant de l’accueillant père Slausen. Bref, tout porte à croire qu’on se trouve devant le énième slasher de l’époque, con et insignifiant à la fois. Et bien c’est volontaire ! L’absence de caractérisation du groupe de jeunes, leur absurdité crasse, la mécanique des meurtres, le don d’ubiquité du tueur en série, tout ce qui fait le genre est ici porté à son paroxysme ! C'est justement ce qui sort Tourist trap de la médiocrité ambiante, son parti pris extrême. Schmoeller, s’il reprend bien les thèmes classiques du slasher, les poussent au bout de leur logique. Sa bande de jeune n’existe « que » pour servir de chair à canon (On ne saura jamais rien d’eux). Son psychopathe est isolé dans une campagne totalement inhabitée (On ne croisera personne d’autre que les six personnages du film). Le musé de cire et l’habitation de Slausen, surréaliste, peuplées de mannequins animés sans aucune fonctionnalité, ne servent que le scénario. Et puis ces portes qui battent toutes seules, ces couteaux qui lévitent, ces poupées qui gémissent… Rien dans Tourist trap n’est ancré dans le réel. C’est une succession de scènes sans queue ni tête à laquelle nous sommes conviés, de plus en plus oniriques jusqu’à un final proprement délirant, schizophrène et unique en son genre, le tout soutenu par un thème qui oscille entre le drame et la comédie. Même si l’on est loin d’Argento, on retrouve dans le métrage de Schmoeller, cette même envie de transcender le genre jusqu’à n’en utiliser que la substantielle moelle, celle la même qui est la plus cinématographique. Dégagé du poids du réalisme, cet enchaînement effréné, dans un premier temps déroutant, finit par entraîner l’adhésion totale. Un film mineur et inégal donc, mais jubilatoire dans son ambition de refuser un postulat rationnel au profit d’un univers magique où tout est possible…
publié le 02/11/2008 - 11:05
Portrait de Punisher84

Piège à cons !

Punisher84 (I am Legend - 1390 critiques)
8
 
Mais que vois-je ? Un petit ovni cinématographique des années ’70 ? TOURIST TRAP est intéressant à plus d’un titre notamment grâce à son ambiance particulière. Pourtant ce n’était pas gagné d’avance. Une région paysanne reculée des Etats-Unis en guise de fond et un vieux fou qui a perdu la boule poursuivant étrangement un groupe de jeunes. Pas terrible me direz-vous mais il y a un certain talent qui est donné dans les décors. Deux lieux à retenir : la maison de mannequins et celle du vieux gardien (Chuck Connors, paix à son âme). Toute deux terrifiantes. Claustrophobes, s’abstenir ! Car la majorité de l’action se déroule dans ces deux endroits. Le suspense et l’étrangeté humaine sont au rendez-vous. Mais tout cela n’aurais jamais eu autant d’impact si il n’y avait pas eu l’excellente (et troublante) interprétation de Chuck Connors. En effet, il vaut à lui seul le film. Son excellente interprétation d’un homme meurtri et blessé par le passé en fait un personnage vraiment touchant malgré sa folie. Et c’est aussi là que le film marque des points. Car il arrive à nous faire ressentir pas mal d’empathie pour ce personnage. Un véritable tour de « magie ». Mais vous en dire plus serais révéler une partie de l’intrigue. Et c’est là que le bas blesse ! A part les passages mélancoliques de ce bon vieux Chuck Connors et les bizarroïdes séquences de « mannequinat », il n’y a pas grand-chose à se mettre sous la dent. Certains passages étant tellement lents que le long-métrage en devient parfois long. Limite ennuyeux. Et le reste du casting n’est pas terrible du tout, excepté peut-être la charmante Tanya Roberts. Mais un physique ne fait pas un rôle… C’était pourtant bien parti avec cette incroyable séquence d’introduction dans cette station service abandonnée (si mon souvenir est bon…). Une scène que j’ai trouvée inventive, très efficace et bougrement bien foutue pour l’époque. Mais ne vous inquiétez pas car d’autres bonnes séquences de trouille jalonnent le film. TOURIST TRAP n’est pas la meilleure pellicule dans sa catégorie mais il réserve assez de surprises et bons moments pour qu’il reste gravé dans nos mémoires.
publié le 18/09/2008 - 13:26
Portrait de Goodmad

Une merveille cachée jusqu'a maintenant

Goodmad (Serial Killer - 874 critiques)
10
 
En voyant la jaquette, je m'attendais à une merde soporifique, et non, j'ai eu tout faux. Un super mélange de Massacre à la tronçonneuse et de Psycho qui au final donne un excellent resultat, et ce qui est marqué sur la jaquette (Macabre,cruel,terrifiant et culte) ce n'est pas de la publicité exagéreé comme on en à l'habitude de voir sur de nombreuses jaquettes de films d'horreur. A decouvrir de toute urgence!
publié le 20/05/2008 - 19:50
Portrait de Gory Freddy

A redécouvrir, d'urgence !!!

Gory Freddy (I am Legend - 1819 critiques)
8
 
Un petit film malheureusement oublié, qui avait impressionné à sa sortie... De bons acteurs, un méchant bien déjanté, des idées originales, une mise en scène inspirée, bref un très bon film d'horreur et de suspense, comme on n'en fait plus!
publié le 01/01/2007 - 00:00

Derniers commentaires