Story of Ricky - Les Aventures de Riki-Oh

7.8/10
Story of Ricky - Les Aventures de Riki-Oh

Critiques spectateurs

Réalisateur: Nam Lai-Choi Avec Siu-Wong Fan, Mui Sang Fan, Ka-Kui Ho, Yukari Ôshima, Frankie Chin

 Inscrivez-vous ou connectez-vous pour ajouter votre avis !

Portrait de Gory Freddy Gory Freddy
I am Legend - 1908 critiques
publié le 03/09/2009 - 19:30
10
 

Story of ultra-violence

Ça faisait bien longtemps que je n'avais pas vu un film aussi délirant!!! Ne cherchez pas la moindre logique dans celui-ci, car tout est exagéré à l'extrême, les personnages ont des capacités physiques surréalistes, les combats sont impossibles, mais c'est ce qui fait son charme, car justement il ose tout, sans complexe, sans s'emmerder avec la moindre logique, juste avec la volonté d'aller toujours plus loin dans le délire graphique et la violence quasi cartoonesque.

Le film est extrêmement gore, à un point que c'en est autant inattendu que drôle, tant tout est outrancier, totalement portnawak avec une satisfaction évidente.

Bien sûr si on n'adhère pas au parti pris de personnages caricaturaux et débiles qui peuvent faire n'importe quoi et que l'on préfère faire chier le monde avec des films d'Ôteurs bien casse-couilles, on ne va pas trop s'amuser. Mais si on ne vit pas avec un balai coincé dans l'oignon en permanence, on passe un moment tellement jouissif avec un film quasi unique, que les considérations foireuses d'intellos pédants et sinistres font vraiment parti des choses dont on n'a rien à carrer...

Portrait de Spawn Spawn
Serial Killer - 702 critiques
publié le 24/05/2009 - 19:49
4
 

Mouais pas terrible

En lisant les avis sur ce film je m'attendais à quelque chose de très bon mais j'en ressors assez déçu. Certes c'est gore mais c'est mal foutu, c'est un gros délire gore nanardesque asiatique, mais qui ne prend pas vraiment et on à peine a sourire ou prendre plaisir à voir ce film. Dans un premier temps déjà le scénario est tout pourri, on ne connait rien et on nous explique quasiment rien de Ricky, d'ou vient ça force et que cherche t'il en réalité, car ce n'est pas la pauvre histoire avec la fille de son passé qui va donner de la consistance à l'histoire, je dirais même qu'elle emmerde plus qu'autre chose et casse le rythme du film. Déjà que c'était pas bien prenant mais avec ces séquence là, ça coupe encore plus. Les combats sont eux aussi mal orchestré et ne ressemble à rien, c'est quand même un comble pour un film de ce genre qui axe le tout sur ses combats. De plus les acteurs sont vraiment nul et ne sont absolument pas convaincants du tout et le héros qui se fait charcuter et deux secondes après il n'y a plus une égratignure, c'est quand même balèze et dure à avaler. Je sais bien que la crédibilité nets pas le but premier du film mais quand même il faut exagérer non plus. Seul les effets gore, qui sont relativement fun arrivent à tirer le spectateur de la somnolence. En bref le film de Nam Lai-choi est un bon ratage, scénario moisi, acteurs nuls, des longueurs malvenu(d'ailleurs le film aurait gagner a ne durer qu'une petite heure) et des combats mal fait, et bien le résultat fait que l'on s'ennuie quasiment tout le temps. Un film à éviter
Portrait de Sylvanhor Sylvanhor
Graine de psychopathe - 242 critiques
publié le 08/02/2009 - 11:18
10
 

Epique !

Ce film est une boucherie, dans tous les sens du terme ! J'étais un peu dubitatif avant de le voir mais mes doutes se sont vite estompé... Ricky-Ho, c'est un espèce de délire gore, dans le genre bien outrancier ! Impossible de ne pas se fendre la poire (encore faut-il adhérer au genre !) en visionnant cette débauche d'hémoglobine aussi grossière que festive. Eh puis le film baigne dans une ambiance surréaliste qui lui donne un certain cachet, la fin est à elle toute seule un monument parfaitement grotesque ! Du gore asiatique donc, mais du gore rigolo, qui devrait plaire à ceux qui n'accrochent pas avec des films tels que les Guinea Pig ou Camp 731.
Sir Gore
America's Most Wanted - 525 critiques
publié le 11/04/2008 - 19:35
8
 

HK Troma

Curiosité inestimable, Riki-Oh: Story of Ricky est pas mal de choses à la fois: un Category 3 dans la plus pure tradition, un nanar à 80% volontaire, une parodie parfois désopilante et une bande monstrueusement gore. Contrairement à la plupart des productions de la firme Troma, dont ce film n'est souvent qu'à quelques encablures, la réalisation s'avère ici tout à fait honnête, voire au-dessus de la moyenne du genre, même si elle ne fait bien entendu preuve d'aucun génie. L'action se déroule à l'intérieur d'une singulière prison, où les gardiens corrompus mais également les détenus physiquement plus costauds que les autres font la loi à coup de tabassages et de mutilations en tous genres. Heureusement, le brave Ricky, un surhomme qu'aucun obstacle n'arrête, vient faire le ménage en tant que détenu. L'intrigue tourne à partir de là au gros n'importe quoi, et c'est tant mieux: Riki-Oh: Story of Ricky marque une certaine quintessence du délire trasho-Z en accumulant les énormités invraisemblables entre deux effets gore graphiquement dégénérés, comme on en a jamais ou rarement vus dans le septième art. Les têtes éclatent en mille morceaux, les coups de poings traversent les corps et les visages de but en blanc, les viscères sortent des estomacs ou servent à étrangler l'ennemi, sans citer exhaustivement toutes les joyeusetés sanglantes que réserve le film. N'ayons crainte de le dire, Riki-Oh: Story of Ricky se présente comme une de ces bonnes grosses boucheries telles qu'on en trouve une fois sur dix dans le paysage du gore, du vrai. En dehors de ça, l'ensemble alterne flash-backs on ne peut plus kitsch de Ricky lorsqu'il était heureux ou lorsqu'il apprit à se battre (il adore casser des grosses briques de sagex, le bougre !) et moments de comédie grasse – les passages avec le fils obèse et ultragâté du directeur de la prison sont à mourir de rire. Au final, tout ceci a beau tenir de la plus définitive des inepties sur pellicule, on ne peut nier qu'il s'agit d'un ovni extrêmement jouissif, gavé de gore et de conneries en tous genres, complètement débile, mal foutu et abracadabrant, certes, mais pourtant si savoureux qu'il est bel et bien impossible de lui résister. Du gros cinéma d'exploitation made in Hong Kong comme on en fait plus.
Langanay
Serial Killer - 860 critiques
publié le 01/01/2007 - 00:00
6
 

Pour le plaisir

Film de bastons avec de bonnes scènes gores. Un héros charismatique. Alors c'est vrai, qu'il faut pas attendre de ce film autre chose que ce qu'il est - de l'action -, l'histoire est plutôt mal foutu et l'histoire sur la veangance de la fiancée de Riki ralentit considérablement le film. J'ai trouvé ce film un peu long, car entre les bagarres, on s'ennuit. C'est clair que c'est un film à voir pour se faire une idée et en tout cas , c'est bien fun , un "crazy kung fu" mais avec du sang !!!
Portrait de Guill Guill
Serial Killer - 838 critiques
publié le 01/01/2007 - 00:00
8
 

Riki-Oh : The story of Ricky

Envoyé en prison pour avoir vengé la mort de sa copine, Ricky, un expert en art martiaux va protéger les prisonniers mal traité par une bande de sauvage. Riki-Oh, un film de catégorie 3 qui est en fait plus une véritable comédie bourré d'humour noir qui tache. Quelque moment du film son grotesque et ridicule mais c'est le but de ce film qui ne ce prend pas du tout au sérieux. La réalisation fait un peu Z parfois mais ça n'enlève rien au charme du film. Le film étant extrêmement gore, c’est donc le seul véritable intérêt de ce métrage hong-kongais. Bref, un must du gore que l’on ce doit de voir absolument pour tout les inconditionnels du genre. 7.5/10
Kraignoss
Newbie - 6 critiques
publié le 01/01/2007 - 00:00
10
 

Surréaliste...

Mais ô combien jouissif! Ca bastonne dans tous les sens, les méchants ont de bonnes têtes patibulaires, Ricky est un véritable héros, de ceux qui ont de la classe, capables d'aligner des uppercuts forcemment très sanglants, mais aussi dôté d'une sensibilité qui détonne au mileu de cet étalage de barbarie (une scène très mélodique est à mourir de rire...). Du Z qui tâche, sans prétention et extrêmement généreux. Du bonheur pûr pour cinéphiles déviants!
Quarx
Newbie - 1 critiques
publié le 01/01/2007 - 00:00
10
 

Oh putain quel film !!!

J'adore ce film, qui est d'un point de vue purement cinématographique totalement vide et nul, mais qui procure un putain de plaisir à l'amateur de gore que je suis. Et ici point d'autre prétention que de livrer un métrage extrêmement gore et s'embarassant très peu de réalisme. En fait le film est adapté d'un manga écrit par le créateur de "Ken, le survivant", donc vous voyez le genre du truc, et ca ravira à coup sur tout ceux qui attendaient une adaptation live fidèle de la série culte du Club Dorothée. Car on retrouve ici tout ce qui faisaient les qualités de "Ken", à savoir un héros empli de bonté mais qu'il faut pas faire chier longtemps non plus ; une naiveté dans le propos tellement excessive qu'elle en devient touchante ; un excès hallucinant dans la violence qui devient alors cartoonesque ; des persos tous plus tarés les uns que les autres ; des situations hilarantes ( Ricky qui se fait former aux arts martiaux par un vieux moine dans un cimetierre (!), son entraineur lui envoyant des pierres tombales en pleine gueule pour le rendre plus endurant (!!) ; ou encore, THE scene du film, où un méchant s'éventre, sort ses intestins et tente de s'en servir pour étrangler Ricky !!! ENORME !!!) ; et un final dantesque (toutefois freiné par un budget à mon avis très limité). Sérieux, je conseille à tous ce film profondément sincère et généreux, qui devrait ravir tous les amoureux des films gores. Cependant film difficile à trouver : y a une édition DVD américaine avec sous titres anglais. Sinon pour les anglophobes y a toujours moyen de choper des sous titres francais sur le net.
Vous souhaitez soutenir Horreur.net ? N'hésitez pas à faire un don, même symbolique, sur Tipee.
Vous souhaitez soutenir Horreur.net ? N'hésitez pas à faire un don, même symbolique, sur Tipee.

Thématiques