Bloodsucking Freaks

 Inscrivez-vous ou connectez-vous pour ajouter votre avis !

Mon avis

Dreamland (Copycat Killer - 46 critiques)
8
 
Ce que j'ai particulièrement aimé c'est l'ambiance glauque du scénario ainsi que les scènes gore tres réalistes pour l'époque.
publié le 25/01/2010 - 10:35
Portrait de Ghylin

Danse pour moi !! Non jamaiiiis aaaargh!

Ghylin (Graine de psychopathe - 186 critiques)
8
 
Voilà je viens de finir Bloodsucking Freaks que j'avais vu il y a quelques années! Et c'est un trauma pas mal du tout même s'il a pris un sacré coup de vieux (on crorait par moment voir un vieux porno vintage comme on trouvait dans les placards de nos papys...)

Déjà, le film commence avec l'apparition du personnage central, Sardu, un mec zarbi avec un chat de maître du monde sur les bras! ça donne tout de suite le ton! L'acteur est pas mauvais, il tente au début un exercice de style assez spécial en prenant des intonations à la Vincent Price, et c'est assez réussi... (sous entendu, il s'en sort honorablement là où beaucoup sont simplement restés ridicules !)

Un spectacle pour Bobos (bourgeois bohème) avant l'heure reprends les poncifs du SM: soumission, blessure, humiliation, fessée, belles filles à poil aux ordres d'un maître qui ne les touche pas directement. Plus tard, on croisera même Sardu dinant à la chandelle sur une table pas ordinaire. Les amateurs apprécieront (et je sais qu'ils sont nombreux!)

Le maître est doté d'un Mini-Moi, ou disons pour se rapprocher de l'époque 70's d'un Tatoum (comme dans Fantasy Island, série à laquelle j'ai pensé plusieurs fois durant le film!) Luis de Jesus qui joue le rôle de Ralphus s'est illustré dans le porno Midget de ces anneés 70, et là encore il ne déroge pas à la règle en offrant son anatomie (hors champ) à une tête fraîchement décapitée...

Sardu enlève la belle Natacha, une danseuse qui venait du froid et qui est franchement très belle, avec un visage de poupée, et un corps à la mesure de son talent, on en redemande! Heureusement pour l'amateur de cochonneries, le métrage regorge de nénettes dont le taux de vêtements ne dépasse jamais le 10%!! (les folles de la cage, les esclaves du maître, Natacha, etc...)

L'humour est lui aussi bien présent dans le film, notamment dans une scène d'anthologie avec un docteur Maboul excellent!! Les effets spéciaux ne sont pas des mieux réussis mais pour l'époque ils se défendaient !! C'est incroyable ce qu'on peut faire avec une perceuse et une paille! L'effet comique est immédiat! On retrouve plusieurs scènes sympas et bourrées d'humour, surtout grâce au duo Sardu-Ralphus: (applaudissant avec un paquet de pop corn dans la main, ils sont impayables!)

La fin est un peu "capilotractée", mais il aurait été difficile d'en être autrement!

SPOILER Quand le flic se fait bouffer par les folles, il hurle tout son saoul et la tête du copain de Natacha est franchement terrible!! SPOILER

Je me terrai sur le destin de Sardu et Ralphus, toujours est-il que le film ne termine pas en queue de poisson, mais en Zizi Sandwich ^^ :)

Pour ce bon vieux moment que j'ai revu avec plaisir, j'accorderai un magnanime 8/10, malgré l'aspect vieillot de plusieurs scènes !!!

publié le 11/08/2008 - 18:42

Hourra pour Troma !

Jo-can (Copycat Killer - 17 critiques)
8
 
Je me demande bien comment il ont fgait les trucage ! C'est tres réaliste ... Auraient-ils oss ? Non ... ça ne se peut pas ... Quoi que ... Tres bon film, on rit et on se bidonne et on se marre, bref du bon troma comme on l'aime !
publié le 01/01/2007 - 00:00

Troma

Langanay (Serial Killer - 857 critiques)
6
 
Troma en 76, un classique qui tourne depuis en festival. Très bon, étrange, malsain à souhait. Bon rythme, des acteurs dans le trip et qui ne viennent pas juste cachetonner. Pour ceux qui aiment Saw , c'est dans la lignée , même volonté de choquer, juste 30 ans avant. A voir 1 fois quand on aime les films production Troma bien filmés à l'ancienne.
publié le 01/01/2007 - 00:00
Portrait de Vlad

Pour les amateurs du genre

Vlad (Copycat Killer - 28 critiques)
8
 
Je me suis fais un petit plaisir en achetant ce classique de la trauma en dvd, considéré comme, je cite : " un des films les plus déviants de la firme trauma "...( cf un magazine dont je tais le nom pour éviter tte concurrence au site ;)....c'est vrai qu'il date de 76, c'est vrai que l'image prend un coup de vieux a notre époque et que les effets spéciaux ne sont pas de toute dernière génération....pourtant il est bien appréciable de fermer les lumières, de forcer le son quand le thème glauque de la musique se met a retentir, de frissoner aux hurlements de douleur poussées durant les scènes de torture....déviant disais-je ???? Bref, c'est toujours le même avec le gore....savoir qu'un réalisateur ait eu l'idée d'un tel scénario suffit à faire froid dans le dos et à engendrer l'horreur face à cette folie humaine....
publié le 01/01/2007 - 00:00
Portrait de Guill

Bloodsucking Freaks

Guill (Serial Killer - 838 critiques)
6
 
Bloodsucking Freaks, film aussi connut comme étant une parodie macabre de 'Salo, or 120 days of Sodom' un film que je n'ai pas vue en passant. Un maitre de spactacle connut pour être un dieu de l'illusion massacre des vrai victimes en public fesant croire que ce sont des effets spéciaux. Il commence d'abords par laver le cerveaux de c'est victime pour ensuite les mutilers de toute sorte de façon. On a droit a des scene crade de haut niveaux mais malgré que le film ayant prit un asser bon coup de vieux, reste les décors et idées malsaine toujours efficace. Un Troma a voir pour ce faire idée.
publié le 01/01/2007 - 00:00

Derniers commentaires