Vincent

9.2/10
Vincent

Critiques spectateurs

Réalisateur: Tim Burton Avec Vincent Price

 Inscrivez-vous ou connectez-vous pour ajouter votre avis !

Portrait de VonRolling VonRolling
America's Most Wanted - 369 critiques
publié le 28/08/2013 - 12:51
10
 

L'essentiel de Burton en 5 minutes

Vincent est à la fois le premier "film" de Tim Burton et la synthèse de son univers. La magie de ces 5 minutes, c'est qu'elle en disent incroyablement long sur les chef d’œuvres gothiques qui les suivront.

Plus qu'un hommage, ce petit poème mêle Burton à Price à travers un petit garçon de 7 ans. On y retrouve la patte inimitable du réalisateur (avant son très impersonnel Planet of the Apes): atmosphère, génie visuel, originalité scénaristique, humour, etc. Un vrai plaisir. Cerise sur le gâteau, c'est Mr. Price Himself qui nous gratifie de sa ténébreuse voix.

Que dire de plus ? Vincent, c'est du concentré de Burton avant même qu'il ne nous ait fait découvrir l'étendue de son talent. C'est rare, beau et noir.

Avez-vous apprécié ce commentaire ?

Cheshire Hyde
Newbie - 3 critiques
publié le 17/07/2012 - 21:08
10
 

Rétrospection d'une enfance malade

Tim Burton, avant d'être le réalisateur atypique que nous connaissons, était un jeune élève plutôt dissipé dans la société Disney. Ayant des difficultés à s'adapter au mode de travail de l'entreprise, il impose ses idées personnelles, qui aboutiront à la création de courts-métrages. D'abord prévu en livre, Vincent est la première production professionnelle de Burton. Mal vu par les producteurs de Disney, cette oeuvre pose les étapes d'un univers unique, essentiellement visuel et thématique.

Racontant les tribulations d'un jeune garçon de banlieue pavillionnaire se prenant pour Vincent Price dans son imagination, ce court-métrage n'est ni plus ni moins qu'une auto-biographie sur l'enfance du réalisateur. L'enfant mélancolique aux cheveux hirsutes, caché à l'intérieur d'une bouille innocente, est la personnification de son créateur. Ainsi, il n'est pas surprenant de voir des petits hommages à Edgar Poe, Frankenstein et autres Caligari. Toute l'ambivalence esthétique et profonde de ces classiques de l'horreur se retrouve dans chaque seconde de cette oeuvre. Les figures baroques et grotesques, les contrastes visuels étranges et l'atmosphère incongrue de l'industrie Hammer & Universal sont synthétisés harmonieusement en six minutes. Vincent Malloy, autoportrait à peine romancé de Burton, est le personnage caractéristique de ces productions : un enfant qui vit dans le mal-être et n'arrive pas à contrôler ses émotions, tour à tour attendrissant, effrayant et pathétique. Figure complexe des "films de chevet" de Tim Burton, le spectateur assiste par ailleurs à la plus belle déclaration d'une passion vouée au charismatique Vincent Price, ici narrateur. Sa voix funèbre et chantante complète ce portrait à la fois si doux et si dur.

Tim Burton résume à la fois ses passions et les thèmes fondateurs de son univers : l'attachement à un monstre en quête d'identité, la question de la différence, le manque de repères des valeurs, la poésie lyrique qui a un goût amer dans la bouche. En outre, Vincent est une oeuvre à initier dans l'étude de ce cinéaste, tant elle synthétise à merveille toute la substantifique moelle de son imaginaire visuel et thématique.

Avez-vous apprécié ce commentaire ?

Portrait de Ghylin Ghylin
Graine de psychopathe - 186 critiques
publié le 06/01/2012 - 10:42
10
 

Best Poem Ever!

Un moment de beauté burtonienne, porté par des dessins magnifiques et la voix du grand Vincent Price, à qui Burton rend ici hommage. Pas besoin d'un long discours, regardez et écoutez, c'est tout.

Avez-vous apprécié ce commentaire ?

Portrait de Arkana Arkana
Graine de psychopathe - 117 critiques
publié le 04/11/2009 - 13:45
10
 

Et mon âme hors du cercle de cette ombre

J'admire beaucoup l'oeuvre de Burton sans pour autant en être une fanatique pure et dure, c'est peut-être pour cela que ce court-court-court-court métrage est sa réalisation que j'aime le plus. Parce que dans celle-ci, on retrouve Vincent Price, dans la narration et dans le sujet. 10/10 rien que pour entendre sa voix à donner des frissons (et pas que d'angoisse) déclamer cette oeuvre singulière, et en vers s'il vous plait.

Pour le reste la poésie de Burton, si unique et préfigurant ses grands titres à venir, fait son boulot. En un peu plus de cinq minutes, on sent déjà tout le potentiel de ce réalisateur hors du commun. En si peu de temps, il nous accroche, nous amuse, nous angoisse presque et finalement nous attriste. Ils sont peu nombreux à pouvoir se vanter d'un tel résultat en 320 secondes.

Toutes ces qualités artistiques ajoutées au bel hommage que Burton rend au maître font de ce petit film une véritable pépite d'or. A consommer sans modération.

Avez-vous apprécié ce commentaire ?

Portrait de Bloody-Kmi Bloody-Kmi
Graine de psychopathe - 205 critiques
publié le 01/01/2007 - 00:00
10
 

Petit Vincent !

Petit court métrage d'animation très sympathique de Tim Burton. Petit Vincent se prend pour le grand Vincent Price, l'acteur. Un bon petit conte ou se mele l'imagination du petit Vincent et réalité cruelle de la vie. Vraiment marrant, on se souvient de nos jeux d'enfants. Bel hommage à Vincent Price.

Avez-vous apprécié ce commentaire ?

Portrait de GORE MANIAC GORE MANIAC
Serial Killer - 798 critiques
publié le 01/01/2007 - 00:00
8
 

Pour les fanatiques !

Il faut vraiment être fanatique de l'oeuvre de Burton pour se laisser aller devant cette animation assez sommaire, commentée par Vincent Price, mais manquant un peu de profondeur pour nous entrainer dans ce cauchemar poétique. Précurseur des Noces Funèbres ? Probablement. Inestimable ? Pas forcément !

Avez-vous apprécié ce commentaire ?