Dracula

7.3/10
Dracula

 Inscrivez-vous ou connectez-vous pour ajouter votre avis !

Portrait de DorianGray DorianGray
I am Legend - 2000 critiques
publié le 19/08/2009 - 16:51
8
 

Non-mort ou Pas-mort ?

Lorsque les studios Hammer reprirent à leur propre profit les aventures du baron rouge sang, la Universal se la prit mauvaise !!! L'idée de reprendre le mythe et de le dépoussiérer vint donc tout naturellement. Reprendre un récit proche de la pièce de théâtre qui avait fait les heures belles de Bella Lugosi mais aussi de proposer une nouvelle figure, plus axée sur le sexe que sur le sang ... ce fut chose faite lorsque le producteur tomba sur Frank Langella dans le rôle du master vampire lors d'une tournée théâtrale dans les Cornouailles ! Et le tour était joué ! Un vampire différent, plus envolé, plus lyrique, tombant plutôt dans d'égrillard et dans le sexuel plutôt qu'un vampire froid et caustique comme l'interprétait Lee à la même époque ! Le résultat n'est pas toujours à la mesure des espérances, mais il n'est pas à rejeter ! Si Langella apporte une touche très personnelle dans l'interprétation de Lugosi (car à plus d'un titre, il reprend ses phrases, sa mimique, ses gestes et même ses vêtements), il semble parfois un peu trop humoristique (volontairement) pour être pris au sérieux ... cette demi-teinte d'idiotie et de raillerie n'évoque en rien un monarque des Carpathes ! Le reste du casting suit d'ailleurs cette idée fantasque : Laurence Olivier trop vieux s'étouffe dans des simulacres de paternité inabordée, Pleasance en fait des tonnes comme à son habitude (on peut toutefois lui remettre le mérite d'avoir préfiguré le Van Helsing de FF Copolla) ... les images sont superbes, les couleurs pâles et taciturnes avec une maetsria dans les espaces clos mais il manque encore une fois une touche de dramatisation implacable pour obtenir un résultat probant ... demi-teintes oui, demi-film, sans doute ... et ce malgré quelques innovations subtiles dues à Badham : la vampire qui a son propre reflet dans l'eau bénite, la vampire défigurée par son passage dans le cercueil, l'enfant disparu corps et bien, les vampires au soleil (bien que ce thème soit traité dans le Dracula de Bram Stocker) ...
Marc.mlc
I am Legend - 1114 critiques
publié le 28/07/2009 - 11:02
8
 

Dracula version Badham

Cette version du mythe de Dracula réalisée par John Badham (WarGames) n'est surement pas la plus connue. Et pourtant, elle a de sérieux atouts. Déjà visuellement même si on atteint pas la qualité de la version de Coppola, ce Dracula s'en sort très bien avec de très beaux décors et une ambiance gothique assez réussie. On peut noter la présence de Donald Pleasence et celle plus surprenante de Laurence Olivier en Van Hellsing. L'histoire est assez fidèle à Bram Stocker mis à part quelques libertés pas très dérangeantes. J'aime aussi beaucoup la musique de John Williams, instaurant une tension vraiment bienvenue. Mais même si cette version se regarde agréablement, elle comporte quelques défauts. Déjà le choix de l'acteur, genre latin lover, pour le rôle de Dracula est assez étrange, je trouve qu'on est loin du charme magnétique d'un Christopher Lee ou d'un Gary Oldman; même si il ne s'en sort pas trop mal on a l'impression qu'il n'a pas trop sa place ici. L'autre défaut est le rythme pas mou mais pas entrainant non plus, assez laborieux en fait. On peut ajouter également la fin qui n'est pas des plus judicieuses à la limite du ridicule même. Malgré tout, ce Dracula n'est pas ininteressant et reste une curiosité à voir!
Portrait de DorianGray DorianGray
I am Legend - 2000 critiques
publié le 01/01/2007 - 00:00
8
 

Mon Avis

Après les versions de la Hammer, la Universal décide de reprendre son personnage ... malheureusement, si l'on peut à très juste titre saluer les prestations de Frank Langella (excellent acteur) et de Sir Lawrence Oliver, on reste sans voix devant le récit idiot qui est donné du mythe (voilà Van helsing avec une fille non-morte, maintenant, va faire comment, le vieux, pour vendre ses bouquins!!!) et surtout la finale baclée et risible au plus haut point!
Portrait de GORE MANIAC GORE MANIAC
Serial Killer - 798 critiques
publié le 01/01/2007 - 00:00
6
 

Dracula rock n'roll

Cette adaptation fidèle à l'oeuvre de Stoker n'en est pas moins déconcertante par le choix de l'acteur principal, latin lover faisant plus penser à un danseur de la Fièvre du Samedi Soir qu'un suceur de sang. Pleasence et Olivier assurent heureusement derrière. Badham, plus à l'aise dans la comédie, s'en tire avec les honneurs, même si cette version surprenante ne restera pas dans les annales du vampirisme.

Thématiques