Masters of horror 4 - Jenifer

 Inscrivez-vous ou connectez-vous pour ajouter votre avis !

Portrait de Spawn

Sympa

Spawn (Serial Killer - 702 critiques)
6
 
Dario Argento nous a tout de même habitué à mieux au niveau scénario même s'ils ne ne sont pas forcément très recherchés ou compliqués, ils sont en règle générale plus abouti que celui là. La fin reste revisible et gache donc le film ce qui est dommage car le tout tombe un peu à l'eau. Sinon a part ça le reste est plutôt correct et agréable même si cela reste moyen, les acteurs ne sont pas mauvais mauvais mais pas non plus geniaux, les effets gores sont pas trop mal fait par contre le maquillage de Jenifer est quand a lui assez pourri. Sympa mais ne restera pas dans les mémoires.
publié le 02/01/2009 - 11:42
Portrait de Guill

Jenifer

Guill (Serial Killer - 838 critiques)
4
 
Il est difficile de croire que le maître du cinéma d'horreur italien ai pu réaliser ce truc. Jenifer souffre d'un scénario ultra prévisible et d'acteur pas du tout convaincant. Même la B.O de Claudio Simonetti est mauvaise, c'est dire !
publié le 25/04/2008 - 05:51

Laideur fatale

Gringoslem (Copycat Killer - 59 critiques)
8
 
Histoire d'une femme mi-bête mi-...femme recueillie par un flic. Scénario pas mal pour une fin quand même un peu prévisible et qui tombe un peu comme un cheveu dans la soupe. Le jeu d'acteur de la jeune femme est excellent tout comme son maquillage qui dégoûte un peu la première fois où on voit son visage. Les amateurs de gore seront ravis et on peut y voir un bon paquet de tripes. Bien meilleur que certains longs métrages qui se disent d'horreur, un bon épisode de la série. La petite musique qu'on entend plusieurs fois vous trotte encore dans la tête une fois le générique terminé. Une dernière chose à dire : pauvre petit chat !
publié le 18/12/2007 - 22:04
Portrait de Dynamithe8

Déviant

Dynamithe8 (Copycat Killer - 18 critiques)
8
 
On rentre dans le top 3! Comme lu ici et là, j'apporte la confirmation. Oui, Argento signe bel et bien son grand retour dans toute sa splendeur visuelle et sonore. Comme quasiment tous les segments, l'histoire ici aussi est bien basique, mais ce n'est pas involontaire. Ces canevas de départ simplissimes permettent aux Maîtres de développer librement leur peurs où autres psychoses de prédilection. Dans le cas présent, l'attraction/répulsion mélangée à cette si romantique et baroque adéquation, amour/mort. Et question amour ou mort (ou plutôt, sexe et gore), on en a pour notre argent! L'ambiance est malsaine à souhait, le politiquement correct vole en éclat, les scènes de sexe dérangent car ironiquement très sensuelles et érotiques, et l'immoralité porte le tout à son paroxysme! Et bien que l'histoire soit simple, ça ne l'empêche heureusement pas d'être puissante! Puissante parce que l'on s'attache réellement au personnage principal, le flic désabusé et que sa destinée fait froid dans le dos puisque amenée par une série de décisions que quiconque pourrait prendre dans de telles situations (à quelques choses près, c'est une fiction aussi). Petit bémol, une fin qui se sent venir à des kilomètres, même si elle ne perd pas de sa puissance et ne dénote pas avec le reste du métrage. Un épisode qui dérange autant qu'il fascine. Un peu à l'image de Jenifer. Et de Dario, nous n'en attendions pas moins!
publié le 01/01/2007 - 00:00

Il aurait pu etre meilleur!!!

Chris_Carter (Newbie - 13 critiques)
6
 
Dario Argento avait là une idée originale, mais pourquoi n'est-il pas allé jusqu'au bout de ses idées? Après avoir lu des critiques qui l'encensaient, je m'attendais véritablement au chef d'oeuvre de la saison. Il n'en est rien! Les 3/4 du film se résume à cette Jenifer qui attire la pitié, ensuite charme et couche avec le policier pour finir par tuer (on montre meme pas les meurtres) les quelques victimes. De plus, les scènes érotiques sont longues et sans interet.Dommage pour Jenifer surtout que la musique est vraiment excellente.......
publié le 01/01/2007 - 00:00
Portrait de DorianGray

Mon Avis

DorianGray (I am Legend - 2000 critiques)
8
 
N'étant pas fan d'Argento, je critique donc librement ce film. Plus réussi que la moitié des épisodes de la première saison, Jenifer n'en reste pas moins malsain à plus d'un titre. C'est du fantastique certes, mais le personnage en lui-même est tellement répugnant que l'on en parvient jamais à s'imaginer une femme mettant CA au monde ! Quant à l'idée de garder cette chose chez soi et avec soi, même en ayant commis un meurtre qui imprègne, cela reste très facile (trop sans doute) et très imbécile ! Pour le reste, casting correct, réalisation correcte et scènes glauques correctes (bien que l'histoire du chat et du pauvre petit gamin me restent en travers de la gorge) ! Pas de grande surprise comme annoncé mais un film abordable !
publié le 01/01/2007 - 00:00
Portrait de GuiRmo

Malsain

GuiRmo (Copycat Killer - 23 critiques)
8
 
Je l'ai trouvé assez glauque et assez malsain comme film. Mais il n empéche que l'épisode est super bon rien que pour ces raisons la . Quant à jenifer, l'actrice joue merveilleusement bien et réhausse le film par son jeu, le maquillage est franchement écoeurant mais terrible. Reste qu aprés le reste est d un bon niveau,le schéma du film est assez banale, pas de grandes surprises sur ce point. Un bon épisode malgré tout!!
publié le 01/01/2007 - 00:00

Mon Avis

Rcol (Graine de psychopathe - 96 critiques)
8
 
Voici un film qui aura le mérite de nous faire passer par toutes les couleurs. Argento nous présente cette étrange histoire d’une Jenifer (venue de nulle part) au visage absolument horrible et envoûtant passionnément les hommes qui osent s’en approcher. Cela pourrait être paradoxal mais ça marche. Jenifer enivre quand elle expose son corps ou quand elle s’alanguit avec sa nuisette. Elle terrifie quand elle dévoile ce visage difforme et répugnant ou quand elle entreprend de lécher sa victime comme un animal en rut. Cette dichotomie physique donne le ton du film un peu comme Cronenberg l’avait fait en son temps avec Crash. Obliger de respecter un format d’une heure cette version trash de la Belle et la Bête aurait méritée d’être exploitée pour le cinéma. On a droit dès lors à une succession chronologique rapide des événements et c’est un peu dommage. Mais malgré cela les scènes sont terrifiantes, érotiques, gores et malsaines à souhait le tout accompagné d’une petite musique d’ambiance adéquate. Un excellent (télé)film et numéro de la série passionnante des Masters of Horror.
publié le 01/01/2007 - 00:00
Portrait de Scarecrow

Tres bon

Scarecrow (America's Most Wanted - 302 critiques)
10
 
Un super debut, on se pose beaucoups de question...Et quelle visage de Jenifer!Une histoire bien trouver entre le flic est elle...L'histoire est vraiment intrigente,mais on pouvait se douter de la fin.
publié le 01/01/2007 - 00:00

Pas mal!

Marc.mlc (I am Legend - 1114 critiques)
8
 
Dario Argento, à mon avis, a manqué de peu l occasion de faire de cet épisode un chef d oeuvre. Car si le début est intriguant à souhait et pousse le spectateur à l interrogation notamment en ce qui concerne l origine de Jenifer, la suite est beaucoup moins interessante. En effet, au début on est à la fois troublé et fasciné par cette femme au visage monstrueux mais au corps de rêve tout comme le personnage principal d ailleurs. Mais dès le moment ou Jenifer commence à tuer le métrage devient répétitif et prévisible et ce qui se présentait comme un conte morbide se transforme progressivement en slasher banal. Et même si il y a des scènes chocs (les meurtres vraiment horribles), même si le final est intéressant et même si la petite comptime composée par Claudio Simmonetti rentre facilement dans la tête du spectateur pour ne plus en sortir, je ne peux m empecher qu on est passé à coté de quelque chose de grand, la faute à une réalisation pas mauvaise mais manquant d inspiration et à un scénario manquant de rigueur qui n exploite pas au maximum son idée de départ. Mais malgré la déception, Jenifer reste un épisode plaisant et divertissant!
publié le 01/01/2007 - 00:00

Pages

Derniers commentaires