Shadowz - la plateforme de VOD

Cube Zero

6.5/10
Cube Zero

 Inscrivez-vous ou connectez-vous pour ajouter votre avis !

Orion666
Graine de psychopathe - 188 critiques
publié le 16/01/2014 - 19:05
10
 

Rubik's origins

Retour aux sources, enfin.

Les origines du cube sont expliquées finalement, enfin en principe vu qu'on est à peine plus avancé, et révèle que derrière la structure mortelle se cache des esprits dérangés. Désormais le cube n'est plus la star mais ce n'est pas un mal.

Pendant plus de la moitié du film nous suivons la petite vie de Wynn, un "pousse bouton" pensant s'occuper d'une prison novatrice. Malheureusement, non content d'être un cerveau, Wynn est curieux, trop curieux, ce qui le fait se heurter à son collègue de travail. Après une incarcération pour le moins étrange d'une femme, il décide d'entrer dans ce cube et d'aider ses prisonniers.

Ici, moins de pièges et pas d'ambiance étouffante de groupe dans un labyrinthe, les deux employés travaillent déjà dans une atmosphère assez lourde pour donner le ton. Les quelques morts sont violentes (la première remporte la palme) et le cube retrouve un style old school, plus antique même que dans le 1er volet. À cela se rajoutent quelques personnages extérieurs malsains, des idées toutes aussi tordues et on tombe dans un cocktail pour le moins intéressant. Une variante du maton et des prisonniers où du chat et de la souris en plus glauque.

Seule déception: le final voulant faire raccord mais ne réunit aucun des éléments attendus (même le nom du prisonnier est mauvais). Dommage.

Avez-vous apprécié ce commentaire ?

Portrait de VonRolling VonRolling
America's Most Wanted - 369 critiques
publié le 29/10/2013 - 12:39
8
 

Une sortie annexe ?

Belle réussite que ce Cube Zero. Après un très bon premier film conceptuel et une première séquelle ratée, il fallait avoir les épaules de reconstruire un bon scénario et de nouvelles surprises. Le contrat est rempli pour notre plus grand plaisir.

Comme le précise Ernie Barbarash, l’aspect futuriste du film se rapproche de l’univers de Jeunet / Caro avec l’usage d’old technologies plutôt que de s’inscrire dans de la science-fiction high-tech. J’ajouterais qu’on retrouve beaucoup de points communs avec la saga Saw : une ambiance malsaine où des profils très différents doivent s’unir pour résoudre des énigmes mortelles. C’est donc aussi intéressant sur le plan relationnel que sur celui des origines du Cube et de la résolution de son énigme.

On ne s’y trompe pas, c’est bien du Lionsgate. Le casting est correct, le pitch est entraînant et la dose d’horreur est bien au rendez-vous. Cube Zero fourmille de bonnes idées et de critiques sociales diverses. On y critique la cruauté humaine, la notion de liberté, la justice, la construction de la société ou encore les dérives des avancées technologiques. Ce n’est pas très poussé, mais c’est bien pensé.

Voilà donc un retour aux origines très réussi. Bien évidemment, l’effet de surprise du premier opus n’opère plus, mais Ernie Barbarash le comble à l’aide de bonne volonté et de très bonnes idées. La boucle est bouclée avec talent. Bravo ! De toute façon, Cube au cube, ça sonnait mal...

Avez-vous apprécié ce commentaire ?

Portrait de Fab-4 Fab-4
Serial Killer - 931 critiques
publié le 01/05/2012 - 01:04
8
 

Cube au cube

Et voilà le troisième qui nous explique un peu ce dont l'on se doutait. Instructif (mais pas trop...) par rapport au deux premiers, cet opus brille surtout par son ambiance et son esthétique industrielle et beaucoup moins futuriste (plus sale en quelques sortes). Un croisement entre le visuel d'unAlien 3 et le son de l'Armée des douzes singes. Une ambiance fort sympathique. Je situerais ce dernier cube en terme de qualité entre le 1er et le 2ème. Un bon film, domage que l'on troune un peu en rond en ce qui concerne les pièges. A voir car malgrès tout bien différent du 1, du 2... une trilogie qui aura su tout en gardant la même idée de base, se renouveler avec trois oeuvres originales et de qualité. J'aime les films de cube :o)

Avez-vous apprécié ce commentaire ?

Portrait de AqME AqME
America's Most Wanted - 604 critiques
publié le 04/02/2012 - 20:31
6
 

D'un dernier apéricube avant l'entrée

Commun à bien des films à succès, il a fallu que les producteurs décident de faire un troisième cube. Mais plutôt que de faire une suite, ils ont préféré faire un préquel et expliquer les raisons de l'existence même du cube. Si le scénario est louable, il me semble que l'intention l'est moins, car on sent bien derrière ce métrage une volonté absolue de faire du fric sur une saga dont le premier film, minimaliste mais diablement efficace, avait connu un grand succès médiatique et de la part des spectateurs. Il est vrai qu'avec le deux, on était resté sur notre faim, et il n'apportait rien à la saga. Aucune explication, une fin surréaliste et des séquences plus que foirées (je pense à ce cube mangeur d'hommes). Maintenant, que peut-on attendre de ce troisième cube qui en fait le numéro zéro? Aurons-nous les réponses à nos questions? Ou bien ce film va-t-il fondre comme un apéricube en plein soleil lors d'un apéro estival sur les bords de la méditerranée?

Le film démarre comme les deux films précédents. On suit un gars un peu paumé qui tombe dans un piège et qui se fait défoncer de façon très gore. Pour le coup, l'introduction est bien mieux réussie que dans le deuxième opus et c'est déjà pas mal. C'est par la suite que les choses vont commencer à devenir un peu plus obscures. On se met à la place de deux gardiens surveillant le cube via des écrans et des ordinateurs. Ces deux personnages reçoivent des ordres via un ascenseur qui descend des vivres et du travail. Sauf qu'au bout d'un moment, l'un des deux va voir une femme, étudiée son dossier et découvrir qu'elle est innocente. Diantre! Il s'agit bien d'une prison expérimentale! Mais le monsieur n'est pas d'accord et décide de descendre sauver cette pauvre hère pour qu'elle puisse retrouver sa fille. Tout cela est bien mignon, mais les choses vont encore se dégrader avec l'arrivée du chef des surveillant, avec un ½il bionique et des larbins au doigts aimantés. C'est à ce moment que l'on se demande où l'on est tombé.

Car si le pitch est assez intéressant et propose de dire ce que représente le cube, on ne sera jamais se positionner au niveau temporel et cela m'a assez gêné. Il faut dire que le film d'Ernie Barbarash accumule des incohérences, notamment dans le design choisi. En effet, les deux compagnons utilisent de vieux ordinateurs, avec des écrans pas forcément à la mode, même en 2004, année de production du film, et ils utilisent même une machine de torture relativement rétrograde, alors que lorsque le méchant arrive, il est équipé super hightech, maîtrise des composant grâce à des outils révolutionnaires et surtout, il se nourrit avec des capsules contenant la même énergie qu'un steak frites. Du coup, il est difficile de prendre pleinement conscience de l'époque du film et cela m'a profondément gêné pour rentrer dans l'ambiance du film, surtout que l'on a aucune vue sur le monde extérieur.

Les acteurs, sans être géniaux, s'en sortent pas trop mal. Le duo de surveillants est assez sympathique même si l'on a du mal à les prendre en sympathie. Pour les prisonniers, c'est assez identique. On a la blonde courageuse et innocente, le black ancien militaire avec une puce dans la tête, le gros gentil pas doué et la petite brune au sale caractère. Bref, hormis la blonde et notre héros, on a de la bonne chair à canon. Au niveau du grand méchant, je reste assez sceptique. Autant on ressent le talent et l'envie de bien faire de l'acteur, autant le personnage me semble trop caricatural et en décalage avec le ton du film. En effet, il prend un malin plaisir à tuer les prisonniers, alors que finalement, le but du cube est de voir des personnes éviter des pièges et s'en sortir en suivant une logique tout tracée. Du coup, cette nouvelle donne fausse un peu l'intérêt même du film. Ceci dit, l'acteur en lui même est assez bon.

Par contre, le point positif (pour moi et peut être pas pour tout le monde), c'est que le film est bien plus gore que les films précédents. Il suffit de regarder la scène d'introduction pour s'en rendre compte, car elle est vraiment dérangeante et plutôt bien foutue. C'est d'ailleurs la première fois que je vois un homme finir en bouillie sanguinolente de façon aussi lente. Les autres morts sont aussi sadiques et relativement gore, comme l'homme qui explose à cause de trop hautes fréquences ou encore la nénette qui se fait empoisonnée par un poison dévorant les chairs. Alors là aussi ce n'est pas le but du film de faire du gore, mais cela rajoute un aspect de dangerosité que l'on avait perdu avec le deuxième film. Par contre, la question sur la croyance en Dieu est juste stupide, SPOILER en gros, le type demande à un gars enchainé s'il croit en Dieu, celui-ci répond que non (évidemment après tout ce qu'il a vécu), alors du coup, on le crame sans aucune autre forme de jugement, ce qui est stupide, mais bon, on est en Amérique FIN SPOILER. La fin reste anecdotique et pas passionnante, avec le début du premier métrage mais sans les mêmes acteurs ce qui est dommage.

Au final, Cube zéro n'est pas un film aussi mauvais que le deuxième, mais il ne surpasse aucunement le premier métrage de Vincenzo Natali. Plus gore que les précédents, il offre des explications que l'on avait déjà deviné avec le premier cube, mais cela reste tout de même très subjectif, notamment avec la donne de l'innocente enfermée dans cette prison. Les fans d'énigmes mathématiques seront déçus aussi, car les phases de recherche ne sont pas nombreuses et totalement incompréhensibles. Bref, plus horreur que ces prédécesseurs, mais avec l'ambiance en moins, le film se suit avec plus ou moins d'intérêt, sans pour autant nous ennuyer. A voir pour dire, j'ai vu la trilogie cube.

Avez-vous apprécié ce commentaire ?

Evil-pimp
America's Most Wanted - 643 critiques
publié le 05/10/2010 - 22:53
4
 

Mon avis

Cube zero n'explique finalement pas grand chose, quelques scènes gores. On s'ennuie parfois, je trouve le film un peu mollasson. Les acteurs sont tres bof surtout le noir. Sinon rien de bien interessant voilà.

Avez-vous apprécié ce commentaire ?

Ptitlu1977
Newbie - 2 critiques
publié le 03/06/2010 - 16:31
2
 

La quadrature du... cube

Cube zéro... Le premier cube était bien. Il respectait les frontières du cadre qu'il s'était imposé c'est à dire le cadre du conte horrifique, thriller symbolique de diverses personnalités stérééotypiques confrontées à une espèce de purgatoire métallique, d'un jeu dont ils sont les pions... pourquoi ? comment ? qui ? Le film ne préétendait pas expliquer des “pourquoi eux?”, “qui tire les ficelles”... Cube jouait dans sa cour et maitrisait les abords de son domaine. Cube zéro, joue dans une cour trop grande pour lui à l'inverse du premier opus. Le genre de cour où seulement quelques scénars arrivent à expliquer une situation très compliquée avec un sens du tordu qui tient du génie, sans sacrifier le plausible... Cube zéro tente de nous expliquer une organisation très puissante mais n'y parvient pas nous laissant face à une tentative simpliste digne d'un gosse de 8 ans... On passe sur le méchant pénible parce que ridicule - le genre de méchant tiré d'une série qui passerait sur la chaine Gulli -. On passe aussi sur la possibilité du cube en tant qu'installation constructible (dans un film d'anticipation, à la limite pourquoi pas)... Pour nous achever, une fin indigne : cette fois le gosse de 8 ans qui s'occupe du scénario n'en a plus que 3 et demi ça y est les gars j'ai écrit la fin : les deux rescapés nagent et sortent à la surface d'un lac mais le méchant envoie quand même des hélicos qui sont en stationnement dans le ciel - bah oui sinon ils ont pas le temps d'arriver avant le monsieur et la madame - et là les gars en noir - oui eux aussi sont très rapides - ils les endorment avant qu'ils se retrouvent dans une situation plus compliquée pour nous à expliquer. Et là le final : y'a un médecin-boucher-charcutier eh bien il met un grand coup de scalpel dans le cerveau du gars mais le gars il meurt pas (sic) ! Il se retrouve comme un débile avec des nouveaux détenus... c'est génial hein ? Zéro pointé...

Avez-vous apprécié ce commentaire ?

Portrait de Sxtwin Sxtwin
Graine de psychopathe - 242 critiques
publié le 08/05/2010 - 13:28
10
 

Cube 3

Plus gore, plus oppressant, plus intéressant, plus prenant, plus travaillé, plus fouillé, plus original, ce cube est sûrement le meilleur des trois cube. Les acteurs sont excellent, surtout le sous-boss du cube, avec l'oeil de verre qui est plus que excentrique, ce qui rajoute de la bonne petite humour noire, ce qui ne fait pas de mal dans un film aussi cruel.

Avez-vous apprécié ce commentaire ?

Portrait de Cujo Cujo
Graine de psychopathe - 111 critiques
publié le 14/06/2009 - 07:38
2
 

Rhooo

Pas aussi(extremement) mauvais que l'Hypercube, mais quand même nul, pourtant les morts sont quand même assez gore, quand y'a des "meurtres" on a le sourire aux lèvres

Mais a part ça : ZzzzZzzzZzzzzzzzzzzzz

le pseudo faux humour bidon qu'il y a dans le film gache tout, y'a des longueurs chiantes, sans parler du vilain méchant... quel bouffon ! j'ai halluciné comment les acteurs sont mauvais... [spoiler?] sans parler des genres de puces dans la tête et les faux trucs futuristes [/spoiler] c'est ridicule

Je mets 2/10 pour le gore (surtout la première scène) et la dernière scène qui ramène un peu au premier, mais j'aurais aimé voir les acteurs du premier, qui était géniaux, eux...

Avez-vous apprécié ce commentaire ?

Portrait de Spawn Spawn
Serial Killer - 702 critiques
publié le 05/11/2008 - 10:10
6
 

Mieux que le deux

Mais loin du premier. ce Cube zero se veut explicatif des origines du cube mais s'embourbe dans un scénario qui traine en longueur et à moitié débile, ce qui en fait un film inutile, car finalement leur explication est vraiment trop simpliste et limite inexistante. Ils nous sortent du cube pour nous montrer simplement ceux qui regarde ce qui se passe sans donner d'explication ni de motivation, alors pour un film qui se veut explicatif c'est franchement limite foutage de gueule. Les acteurs sont pas géniaux du tout et frise le ridicule (surtout le "méchant"). Et la fin franchement on la sent venir de loin. a part ça, les décors du cube sont simplistes mais assez sombres et donne une atmosphère assez glauque a l'ensemble, des pièges plutôt sympathiques et puis le premier meurtre est vraiment somptueux et bien crade. Donc finalement Cube Zero n'est pas franchement une réussite mais n'est pas non plus un ratage totale, dommage car il y avait de l'idée.

Avez-vous apprécié ce commentaire ?

Portrait de Papa jupiter Papa jupiter
America's Most Wanted - 461 critiques
publié le 02/03/2008 - 18:05
2
 

Complètement inutile

Cube 1er du nom est un petit bijou cinématographique.Cube 2 est une tentative ratée d'aller plus loin dans le compliqué.Cube Zero...porte bien son titre!!!Cette connerie est d'une nullité affligeante,les acteurs jouent très très mal(surtout le mec qui fait le méchant,il est d'un ridicule pas possible!)et le tout est très mal filmé.Pour cette sequel(ou prequel,on ne sait pas trop!)le réalisateur essait de nous en expliquer un maximum sur la génèse du Cube,mais malheureusement pour lui,plus il nous explique de choses et plus le film sombre dans les abîmes du film tellement débile qu'il donne envie de gerber!!!Franchement,y en a ras le cul des films qui veulent tout expliquer(Fog(le remake bien sur!),Amytiville(core un remake!),et j'en passe...)Allez,je lui met 2/10 uniquement pour la première mort extra-gore,le reste est à balancer aux ordures!!!

Avez-vous apprécié ce commentaire ?

Pages