Moonraker

7.2/10
Moonraker

Critiques spectateurs

Réalisateur: Lewis Gilbert Avec Roger Moore, Michael Lonsdale, Loïs Chiles, Richard Kiel, Corinne Clery

 Inscrivez-vous ou connectez-vous pour ajouter votre avis !

Portrait de Fab-4 Fab-4
I am Legend - 1016 critiques
publié le 01/05/2022 - 13:10
9
 

Rencontre du 007ème type

Une navette est dérobé en plein ciel ! Puis le superbe pré-générique nous fait découvrir que l'ami Requin sera encore de la partie. Intéressant tout ça...

Entre l'effrayante scène de la centrifugeuse, les scènes dans les jolis châteaux (français), les excellents gadgets de James, la partie de chasse... Que de bonnes idées dans l'écriture. Les 30 premières minutes sont parfaites !

S'en suit une très bonne partie à Venise (on oubliera l'aéro-gondole) puis à Rio, plus débridé mais pas moins haletant.
Et enfin il y a la dernière partie où le film devient plus qu'un James Bond : on aime ou pas, moi ça ne m'a pas dérangé.

J'ai kiffé ce Bond ! Un des meilleurs, si ce n'est mon préféré pour le moment. Mélange d'humour léger bien placé, de suspens et de tragique. Avec un Roger Moore parfaitement dans ses bottes et en alerte comme il se doit. Un mélange de genre qui détonne !

Portrait de Nandrolone Nandrolone
Serial Killer - 735 critiques
publié le 25/04/2016 - 17:33
8
 

Arnaque ?

Je suis tiraillé entre crier à l'arnaque ou crier au génie... Que dire sur ce film ? ça commence comme un très bon James Bond et sa ce termine en roue libre, en vrai film de science fiction.. C'est totalement fou d'assister à un tel spectacle, de très grande qualité ! Avec des effets spéciaux et des décors intergalactiques digne des meilleurs superproductions de l'époque mais à des années lumières des intrigues habituelles, vraiment hors sujet..

Alors on aime ou on aime pas le chemin pris par Moonraker mais on ne peu nier ses qualités. Je remarque également que Roger Moore porte de mieux en mieux le costume de 007.

Evil-pimp
America's Most Wanted - 642 critiques
publié le 31/10/2012 - 18:53
6
 

Mon avis

Un bon James Bond .Micheal Lonsdale campe un mechant credible, ainsi que Richard Kiel terrifiant. Je me suis ennuyé sur la deuxieme partie du film. Les cascades sont tres bien ,mais la deuxieme partie plombe un peu le film. J'aime la bagarre dans le telepherique.
Portrait de Cushing Cushing
Copycat Killer - 18 critiques
publié le 29/10/2012 - 14:53
4
 

Que la force soit avec toi James !

Après le très bon The Spy Who Loved Me, c'est la douche froide face à Moonraker, un des épisodes les plus ridicule de la saga.

Le pitch de base c'est quand même : Bond dans l'espace qui se bat au laser contre des criminels. Et ce n'est pas tout, ajoutons de l'humour burlesque, parce que c'est bien de surfer sur Star Wars, mais surfons aussi sur Le gendarme et les extra-terrestres ! Bon d'accord, il est vrai que j'exagère un peu, tout ridicule qu'il soit, Moonraker ne tombe quand même pas aussi bas. Même si l'humour quasi-omniprésent fait davantage penser à une comédie qu'à un thriller d'espionnage. En effet, il suffit de voir ce qu'est devenu Jaws, un être totalement absurde qui se fiance ! Je ne parlerai même pas de Roger Moore déguisé en espèce de Clint Eastwood du pauvre ou alors en touriste visitant Venise dans sa gondole-mobile. Passons aussi vite fait sur Michael Lonsdale qui interprète un vilain bien peu charismatique au plan machiavélique mais hautement absurde même pour du James Bond.

Et pourtant, il y a pas mal de bons concepts. Corinne Clery, aussi bref que soit son rôle reste le personnage le plus mémorable du film. N'oublions pas non plus la résidence Drax en Californie qui est très classe et digne des repères des plus grands vilains de la saga. Les effets spéciaux ainsi que les décors de la base de lancement et de la station orbitale (je ne pensais pas un jour associer ces mots avec ceux de James Bond) sont également magnifiques et très bien réussit. Moonraker possède vraiment les qualités pour un être un bon film. Même Rio, pour la première fois Bond arrive au Brésil, il y aurait pu avoir un potentiel énorme, mais non, même OSS 117, Rio ne répond plus s'avère être plus réaliste que cet opus de 007. Tout aussi ridicule que soit la bataille dans l'espace (sigh), force est d'avouer également que c'est un climax digne de la série. Aussi, durant les deux heures du film, on ne s'ennuie pas une seconde.

En réalité le problème c'est que tous ces ingrédients offre un très bon divertissement populaire mais pas un James Bond. Moonraker s'éloigne vraiment trop des autres films. C'est un fait, c'est le style Moore d'avoir de l'humour et des situations absurdes, mais ici c'est too much, on tomberait presque dans la parodie. En effet, la plaisanterie est poussée trop loin et fait de cet opus un des moins réussit de la saga.

Portrait de Lebreihz Lebreihz
I am Legend - 2307 critiques
publié le 01/01/2007 - 00:00
8
 

Moore vs Lonsdale

Cette fois Bond, se retrouve confronté à une des pire crapules qu'il n'ait jammais affronté Drax, qui en véritable Nazi intersidéral, a décidé d'anéantir l'humanité tout entière sauf une poignée d'élue. Ce drax est interprétée par le trop meconnu Mickael Lonsdale, affublé de son âme damné le terrifiant "requin" interprété par le gigantisime et ancien prof de math Richard Kiel. James voyage dans un grand nombre de pays depuis Rome jusqu'a la forêt Amazonienne, pour finir en orbitre géostationnaire dans l'espace, c'est ce qui fait l'intérêt de cette épisode.
Portrait de Kidgeo Kidgeo
Copycat Killer - 46 critiques
publié le 01/01/2007 - 00:00
8
 

Mon Avis

Bon james bond sans ce prendre la tête.Il détend mais la bataille dans l'espace fait un peut pitié mais c'est a gros budget.A voir
Portrait de GORE MANIAC GORE MANIAC
Serial Killer - 798 critiques
publié le 01/01/2007 - 00:00
8
 

Très space !

Episode un peu à part dans la saga 007, marquant les premiers pas galactiques de Bond. Parfois pas assez rythmé, ce film dispose toutefois de bien des qualités. Jaws est toujours là (il trouve même une petite amie), Loïs Chiles est bien mignonne et notre Lonsdale national joue bien le méchant de service. Un peu nonchalant, voire semi-parodique, cet épisode contient toutefois des séquences spectaculaires, comme toujours sous l'ère Roger Moore (mon 007 préféré, car possédant un humour absent chez Connery).
Portrait de DorianGray DorianGray
I am Legend - 1998 critiques
publié le 01/01/2007 - 00:00
8
 

Bond dans l'espace

Passé une première heure bien divertissante et donnant dans l'original et l'action humoristique, le film se gonffle de la volonté des producteurs de faire du Star Wars ... ce qui réussit moyennement à ce film déjà plombé d'un adversaire encore plus fat que Jurgens en la personne du pourtant excellent Michael Lonsdale ... Reste la beauté stupéfiante de Loïs Chiles, apperçue également dans Mort sur le Nil avec Peter Ustinov. Quant à la séquence finale, elle est trop improbable que pour mériter un point supplémentaire!

Thématiques