Piège à Hong-Kong

 Inscrivez-vous ou connectez-vous pour ajouter votre avis !

Portrait de Lebreihz Lebreihz
I am Legend - 2308 critiques
publié le 17/07/2013 - 23:57
4
 

Rétrocédons jean-claude

Là je pense qu'il est bon de faire ce qui se fait dans le film, c'est de.... rétrocéder Jean-claude et de le remplacer par autre chose, parce ça va vraiment mal. En fait c'est bizarre, je ne trouve pas de défauts au films, enfin pas de défauts objectifs. JE n'arrive pas à comprendre de quoi ça parle, et surtout ce que les séquences veulent dire. Alors certes, c'est à Hong-Kong, il y a l'aspect historique avec la rétrocession de 1997, et notre brave jean-claude qui nous fait un désastreux numéro d'acteur à la Jackie Chan. C'est du lourdingue, c'est chiant à suivre, bref c'est un désastre.
Portrait de FesterCoffin FesterCoffin
America's Most Wanted - 344 critiques
publié le 27/03/2011 - 21:02
4
 

Mou

La carrière de JCVD commence à battre de l'aile. Même si ça parait bourré d'action il assure le strict minimum et se traine le guignol de service Rob Schneider pendant tout le film un peu à la manière de Stalone dans Judge Dredd.
Langanay
Serial Killer - 860 critiques
publié le 26/03/2011 - 18:57
6
 

Film d'action de fin de soirée

Histoire sans sens, acteurs sans direction, les scènes d'action sont souvent légères même si quelques détails de mise en scène relèvent le tout de la série B à ne pas voir à un petit film d'action tout de même presque sympathique. Lela Rochon assure. Et puis, JCVD est là (sans être trop présent comme même, par exemple, il déroule ses scènes de fight sans trop se fatiguer).
Portrait de Spawn Spawn
Serial Killer - 702 critiques
publié le 12/10/2008 - 21:36
4
 

Merde a hong kong

Ouh la la un gros ratage pour notre Jean Claude qui nous a vraiment habitué a mieux. Bon effectivement, il y a vraiment pire aussi. Piège a hong kong fait partie des ratés de sa filmographie. Le jeu des acteurs est plutôt bidon dans l'ensemble, Jean-claude Van Damme n'est absolument pas convaincant et même dérisoire( a moins que cela ne soit voulut, difficile a dire) la mise en scène et les effets de caméra sont tout a fait nuls et ridicules et le scénario est bidon. seul point positif est que finalement on se marre beaucoup au dépend du film et des acteurs, c'est toujours ça de pris.
Sir Gore
America's Most Wanted - 525 critiques
publié le 24/01/2008 - 20:11
6
 

La guerre des pousse-pousse

Souvent considéré esthétiquement parlant comme un préambule plus ou moins médiocre de Time and Tide, Knock Off en reste de toute manière au stade de série B d'action pêchue et nantie de quelques jolies audaces formelles là où le chef-d'œuvre précité gagne la nature d'un véritable objet conceptuel. Aucun doute possible que ce produit hollywoodien griffé par Tsui Hark distrait généreusement le spectateur, lui offrant une heure vingt d'un spectacle frénétique et jubilatoire sur fond – à peine effleuré – de terrorisme russe et de rétrocession hongkongaise. Seulement, l'ineptie d'un pseudo-scénario écrit par Steven E. de Souza, qui échappe à toute notion de consistance, de rigueur et de continuité, et a fortiori l'interprétation catastrophique du métrage (JCVD, cabotin à l'extrême dans la première moitié du récit puis d'un parfait monolithisme dans la seconde, est forcément pitoyable et grotesque mais cela n'en fait pas le seul membre du casting à blâmer pour autant: Rob Schneider joue les bouffons de service en vain, Lela Rochon se contente d'incarner le prototype de la poulette bouche-trous et Michael Wong, second couteau habitué des réalisations de Yuen Woo-Ping, grimace sans se détacher de sa transparence) ne permettent de s'accrocher qu'aux séquences d'action et à la démonstration visuelle du film en soi faute de pouvoir prendre son pied ailleurs. Knock Off, abordé en tant que simple divertissement du samedi soir – et du moment que l'on parvienne à fermer les yeux sur son acting déplorable ainsi que son humour pas drôle –, remplit fort bien le cahier de charges imposé, ce qui fait que l'aficionado de blockbuster bourrin en général devrait en avoir pour son oseille. Reste que le fan hardcore de Tsui a lui des chances d'en sortir moins enthousiaste. Indigne de l'auteur le plus passionnant de Hong Kong, certes, mais tout à fait convenable pour qui souhaite passer une séance sans prise de tête. Alors pourquoi pas ?
Gripsou
Serial Killer - 778 critiques
publié le 01/01/2007 - 00:00
6
 

Welcome to Nanarland!!!

Allez Jean-Claude, j'mets la moyenne parce-que c'est toi... Ton jeu d'acteur, tes mimiques censées être drôles (ou sérieuses peut-être? Bah, j'sais plus moi...), ta dégaine de toxico en cours de traitement, tes pompes flashy... Tout ça fait que je t'aime (si si!) et que je prends un véritable plaisir à regarder chacun de tes films (faut dire que je suis un fervent adepte du Nanardisme!) Bref, ce film est totalement bidon, du début jusqu'à la fin, mais on rigole bien et ç'est ça l'essenciel...
Vous souhaitez soutenir Horreur.net ? N'hésitez pas à faire un don, même symbolique, sur Tipee.

Thématiques