Black Christmas

8.5/10
Black Christmas

Critiques spectateurs

Réalisateur: Bob Clark Avec Olivia Hussey, Keir Dullea, Margot Kidder, John Saxon, Marian Waldman

 Inscrivez-vous ou connectez-vous pour ajouter votre avis !

Portrait de Willow Willow
America's Most Wanted - 591 critiques
publié le 12/02/2009 - 22:39
10
 

Mon avis

Trés bon slaher qui pour moi est vraiment celui qui a " inventé" les règles du slasher, celui de Carpenter a seulement rajouter un masque a son tueur, ici on a tous les clichés, le meurtre de la fille qui couche et qui traite les gens, Margot Kidder, la bonne copine a lunette qui se retrouvera dans le remake dans le role de la " gardienne" du dortoir et notre frêle héroïne interprétée par la sublime Olivia Hussey, autant douée que dans la traque, les meurtres ne sont pas gore mes celui de Kidder est trés glaciale, bref un trés bon film.
Myers31
Copycat Killer - 42 critiques
publié le 01/01/2007 - 00:00
10
 

Mon Avis

Beaucoup de gens croit que le genre Slasher est né de Halloween:La Nuit Des Masques de John Carpenter et bien non c'est Black Christmas de Bob Clark le premier slasher.Ce film est le meilleur slasher Canadien. Moi qui est un fan de slasher, je trouve dommage que le sort réservé a Black Christmas soit aussi petit.Ce film est un exercice de suspense extrêmement bien construit et un film d’horreur exceptionnel! Il est d’ailleurs dommage que les slashers précédents n’aient qu’emprunté les conventions du genre Halloween et non la subtilité de Clark!!Black Christmas débute avec un plan nous montrant le point de vue du tueur. Si ce n'était pas de la neige à l'extérieur, on pourrait confondre ce film avec Halloween ! Ce qui différencie Black Christmas des autres slashers, il utilise les règles intelligemment et mise sur le suspense au lieu des meurtres sanglants. Les appels que le tueur place tout au long du film donnent la chair de poule.Clark réussit à ne jamais montrer son tueur, si ce n’est qu’un plan de son œil. Pourtant, Billy est un des vilains très intéressants du cinéma d’horreur. En entendant seulement ses appels, on peut se faire une bonne idée de son état mental , croyez-moi, c'est beaucoup plus effrayant que la plupart des tueurs masqués.De façon à installer un sentiment d’inconfort, Clark alterne constamment entre le Noël joyeux et le côté macabre de la situation réelle. La fête de Noël n’est jamais vulgarisée, mais sert de contraste aux horreurs du film. La musique de Carl Zittrer mélangée à des chants de Noël donne un bon résultat.On a droit a une super fin dans ce film. Les victimes potentielles sont un groupe de personnages féminins attachants et développés. Un véritable chef-d'oeuvre de Bob Calrk!
Myers31
Copycat Killer - 42 critiques
publié le 01/01/2007 - 00:00
10
 

Slasher Canadian

Des gens croit que le Slasher Movie a commencé avec "Halloween", mais c'est avec Black Christmas que tout a commencé. Bob Clark combine plusieurs éléments sans se laisser enfermé dans un genre bien particulier. Ainsi, malgré la tension qui se fait sentir dès le départ, on se retrouve face à de très bon personnages différents et au caractère bien ancré. Encore plus que Michael Myers, le tueur de "Black Christmas" apparaît fantomatique. Nous ne voyons que ses mains ou un oeil. Tout le reste de sa personne reste suggéré et même jusqu'à la conclusion du film, le spectateur reste sur sa faim en ce qui concerne son identité. Une fois la police réparti des lieux des meurtres, on continue à ressentir une présence malfaisante. Bob Clark privilégie absolument l'ambiance au détriment des effets chocs, a part un seul meurtre. Ce qui décevra les amateurs de meurtres sanglants et marqués par une grande violence. Car on baigne plutôt ici dans une ambiance fantastique. La maison des jeunes pensionnaires, qui est un bâtiment anodin, devient sous le regard de Clark, une demeure inquiétante. Le grenier devenant la métaphore des secrets cachés et inavouables de toute une société, et où le tueur installe quelques unes de ses victimes, de manière très organisée. Ce film dépasse donc le stade du simple film de psycho-killer.Du coté des policiers, on retrouve l'acteur John Saxon. Bref, un film culte qui mérite autant d'applaudissement que Halloween:La Nuit Des Masques!
Portrait de Guill Guill
Serial Killer - 838 critiques
publié le 01/01/2007 - 00:00
8
 

Black Christmas

Black Christmas est considéré pour certain comme étant l’un des plus grand classique du slasher. Réalisé bien avant Halloween de John Carpenter et compagnie, ce film a sûrement permis à influencer plusieurs cinéaste durant la longue vague de slasher au État-Unis. Black Christmas à ses qualités et ses défauts. Premièrement, le film est très bien filmé et il possède des jolis plans de camera très original. L'ambiance des '70 ce fait beaucoup sentir et le film a un peu vieillit sur certain point. L'histoire nous tiens en haleine malgré plusieurs temps mort où il ne ce passe pas grand chose. Bob Cark est un réalisateur qui avait déjà oeuvré dans le monde de l'horreur quelques années avant la sortie de Black Christmas avec deux films de zombie, Deathdream et Children Shouldn't Play with Dead Things. On retrouve John Saxon dans le rôle du lieutenant de police et encore une fois il nous livre une bonne performance. Un remake a été réalisé récemment mais il ne me tente pas vraiment. Je ne suis pas un grand adepte de la vague de remake qui secoue Hollywood depuis quelques années et j'essais d'en voir le moins possible, question de boycotter un peu tout ça. Je n'irais pas dire que c'est le meilleurs slasher Américain mais ce film a son charme et j'ai bien aimé globalement.
Dark Musician
Graine de psychopathe - 139 critiques
publié le 01/01/2007 - 00:00
8
 

First slasher

Film de slasher canadien, sans doute le premier slasher movie, d'après les experts. Je suis d'accord. La force du film tient dans l'atmosphère, contenant un visuel très cool, et d'un tueur fantôme assez patrak. Comme toujours dans la tradition de Bob Clark, on y retrouve du cynisme. Un classique des 70s à découvrir subito presto.

Pages

Parcourir l'encyclopédie

Thématiques