28 Semaines Plus Tard

 Inscrivez-vous ou connectez-vous pour ajouter votre avis !

Portrait de Fab-4

Sans surprise

Fab-4 (Serial Killer - 782 critiques)
7
 

Se déroulant d'abord en parallèle du premier film, dans une maison de campagne où un groupe de survivants se barricade. Mais pas pour longtemps, ils vont devoir fuir ou périr...
28 semaines plus tard, l'un d'eux se retrouve à Londres où l'armée a organisé une sorte de quarantaine pour les rescapés. L'Angleterre entière a été contaminée mais désormais l'épidémie est maîtrisée, le nettoyage de Londres est en cours.... tout semble sous contrôle.

Ce second épisode surfe sur la vague du précédent mais il tombe rapidement de sa planche : sans être mauvais, il est moins bon a tous les niveaux. La réalisation est moins fluide et cette caméra qui gigote en permanence dans l'action c'est assez indigeste. Le scénario lui est d'abord bizarre puis bourré de petites incohérences. Au final ça nous donne une oeuvre moyennement convaincante et loin de l'ambiance du film de Boyle.

Sympa tout de même avec de réelles bonnes idée (mais mal exploitées). Dommage. 28 jours est génial ; 28 semaines et juste bien ; à se demander si l'on veut vraiment voir un 28 mois un jour...

A voir.

publié le 05/12/2018 - 20:13
Portrait de Nandrolone

28 semaines plus tard

Nandrolone (Serial Killer - 692 critiques)
8
 
On a regardé le même film ou...? J'ai pas trouvé "28 semaines plus tard" passionnant, c'est un bon film mais pas efficace, un film à mettre dans les mains d'un suicidaire si vous voulez qu'il ce mette une balle direct après le visionnage mais c'est tout... C'est très noir (mais c'est pas un problème au contraire) bourrés de bonnes idées mais c'est mal foutu je trouve, la réalisation est hyperactive mais je suis pas fan des cadrages en gros plan ou on voit rien, J'ai apprécié pas mal de scènes, Londres en feu est magnifique, les scènes d'attaques de Zombies ou lorsque que les gens s'échappent sont vraiment bien, les effets spéciaux sont de bonnes qualités et la musique top... Je me rend compte en écrivant qu'il a pas mal de qualités mais l'ensemble n'a pas réussi à m'emporter malheureusement, je le revisionnerai pour voir...
publié le 17/02/2014 - 01:04

Mon avis

RAINDEAD81 (Newbie - 6 critiques)
10
 
Mieux que le premier,"28 semaines plus tard" s'impose comme la référence dans le domaine...en effet,une véritable tension semée d'angoisse où Robert Carlyle et Rose Byrne s'imposent dans ce film plus gore que "28 jours plus tard". Une véritable réussite. Le code rouge va s'appliquer et tout détruire sur son passage,l'armée va même bombarder Londres au napalm pour éradiquer les infectés et aussi des non infectés dans la confusion... Impressionnant!!!
publié le 09/04/2012 - 20:51
Portrait de Spartanzombie

Mon avis

Spartanzombie (Graine de psychopathe - 78 critiques)
10
 
Plus compact que l'opus précédent, ce film mise moins sur la parlotte mais plus sur l'action. Critique un peu facile de l'Amérique qui "arrive avec ses grands souliers et qui veut sauver le monde" mais qui en fin de compte empire la situation. (Moi j'ai craqué pour la soeur, pas vous ?) Très bon film, à voir !
publié le 30/12/2011 - 02:00
Portrait de Jojo-reactor

Mon avis

Jojo-reactor (Graine de psychopathe - 186 critiques)
10
 
Rien à dire. Ce film est parfait. Mieux que 28 jours plus tard. Et la BO est impecc. Un de mes films préféré.
publié le 23/11/2011 - 22:02
Portrait de Benj

Mon avis perso

Benj (Newbie - 1 critiques)
10
 
Gore, bien fait et pas pour les gosses. Les zombies (infectés) sont bien fait et le film n'a pas beaucoup de faux raccords.
publié le 24/10/2011 - 11:20
Portrait de Seblechien

Bon, mais pas autant que le 1er

Seblechien (America's Most Wanted - 271 critiques)
8
 
Je craignais ce 28 semaines plus tard, car trop souvent déçu par les suites de films cultes. Et bah pas du tout! On reprend les même qualités qui ont fait de 28 jours plus tard un de mes films préféré. Image plus que soignée, acteurs plus que crédibles, un réalisateur qui mêle parfaitement sentiments et horreur, le tout rythmé par une bande son des meilleurs du genre. A vrai dire je crois plus n' avoir été autant marqué par une musique de film depuis un certain Carpenter. On nous retranscrit bien, comme dans le premier, l'animosité de l'homme. Bref, pour le moment 10/10. Mais comme la perfection n'existe pas, j'ai quand même trouvé que ce 28 semaines plus tard pêche au niveau du scénario. Un aussi bon film se doit d'innover sur ce point. Et la pas trop, dommage. Exemple: On se demande comment monsieur tout le monde, peut rejoindre sa femme contaminée au milieu d'une base militaire plus que surveillée, pour se faire mordre comme un connard, et surtout s'échapper pour contaminer tout le monde ? Une petite incohérence qui coûte chère! Ceci étant dit, visuellement, musicalement et sentimentalement parlant, ce film est comme sen prédécesseur une petite merveille. J' ttendrai donc 28 mois plus tard avec impatience, en espérant, au moins ne pas être trop déçu!
publié le 10/10/2011 - 08:25

Code Rouge activé !

Captain Nono (America's Most Wanted - 327 critiques)
8
 
Quelques six mois se sont écoulés depuis la propagation du virus meurtrier à travers la Grande-Bretagne. Les contaminés n'ont pas survécu au temps, et sous l'égide des Etats-Unis _et l'Union Européenne bordel ?_, un plan a été mis en place pour repeupler progressivement le pays à partir d'un quartier moderne et enclavé dans le centre de Londres. Les GI's, censés assurer la sécurité des 15.000 ressortissants britanniques rapatriés, ont des couilles grosses comme des pastèques et sont au taquet sur la gâchette. Jusqu'ici, tout va bien...

Après un premier opus efficacement réalisé par le britannique Danny Boyle, ce dernier laisse sa place derrière la caméra à l'espagnol Juan Carlos Fresnadillo... Perso, j'aurai aimé que cette suite reprenne les mêmes personnages que son prédécesseur, notamment le personnage interprété par Cilian Murphy, mais bon... Robert Carlyle reprend donc le flambeau, tentant par la justesse de son interprétation de contre-balancer la faible profondeur allouée aux personnages principaux. Car c'est là l'une des deux principales faiblesses du film selon moi. On ne s'attache pas assez aux personnages pour éprouver une réelle empathie à leur égard. La faute à un scénario très axé sur l'action, vu que la situation dérape assez rapidement avec la reprise de la contamination au sein même du quartier sécurisé. Ce n'est pas qu'il y ait trop d'action, juste le fait qu'une demie-heure de plus n'aurait pas été inutile pour renforcer l'impact émotionnel de l'histoire. Je pense notamment aux personnages des deux militaires interprétés par l'excellent Jeremy Renner et la jolie Rose Byrne.

La deuxième faiblesse du film réside dans sa mise en scène, et cette fâcheuse tendance qu'a la caméra de se balader de gauche à droite et de bas en haut en un temps record. Une technique de réalisation décrite comme proche du documentaire, dont abuse aujourd'hui les réalisateurs de la nouvelle génération, et qui est censée accroître le réalisme, le rythme et la tension lors des scènes d'action. Un moyen également de masquer parfois certaines faiblesses... Toujours est-il que nombre de cinéphiles s'accordent à répudier cette manière de filmer, car jugée trop souvent brouillonne, voir illisible. Sans parler du mal de tête qui s'ensuit ... 28 Weeks Later est chiant à ce niveau là, ce qui n'occulte pas l'efficacité de certaines scènes, comme l'énorme panique dans le centre du quartier sécurisé après la reprise de la contamination.

Au niveau des qualités, le film reprend l'aspect visuel et froid du premier opus, et la scène du début présentant un Londres déserté de toute vie humaine produit son effet. La bande son est toujours aussi réussie, et le casting assure une interprétation de qualité. Etant fan des ambiances post-apocalyptiques, je regarderai toujours ce film avec plaisir, et ce même si l'ensemble ne m'a pas totalement convaincu. Je préfère ainsi logiquement le premier film, en attendant le troisième ...

publié le 10/08/2011 - 15:32
Portrait de ED13

Mon avis contaminé

ED13 (Graine de psychopathe - 129 critiques)
8
 
Cette suite va-t-elle être à la hauteur du film énorme qu’est 28 jours ? Dans son œuvre, D.Boyle revisitait le genre, avec ses contaminés furieux et ses protagonistes criant de crédibilité. Il faut bien avouer que 28 semaines pérennise bon nombre de qualités et perpétue l’intérêt du thème du premier. Le scénario de base pour relancer le sujet est très bien ficelé et assez inattendu. La suite des événements est captivante et ne laisse que peu de répit au spectateur. J’avais des doutes sur l’issue de cette histoire mais je dois bien avouer que la manière d’arriver au terme de ce film est maligne et l’ouverture est prometteuse.

Coté interprétation, c’est globalement très bon. On est un petit plus léger du coté des deux enfants mais les seconds rôles sont excellents et la présence de deux acteurs énormes, que sont Robert Carlyle et Jeremy Renner, tirent le reste du casting vers le haut. Franchement, pour l’interprétation, on est gâté. Il faut bien avouer que 28 semaines dispose d’une profusion de qualités indéniables. En fait son seul défaut est de passer après son ainé et de ne pas profiter de l’effet de surprise dont il jouissait.

publié le 02/03/2011 - 20:38

Epoustouflant

Bliss91 (America's Most Wanted - 545 critiques)
10
 
Rien à dire aprés lecture de l'ensemble de ces nombreux commentaires, une tres bonne suite avec une entrée en matiere sur les chapeaux de roue et un rythme alternatif terrible pour le coeur ! Un final apocalyptique !j'ai hate de voir la suite 28 mois plus tard.
publié le 11/12/2010 - 02:32

Pages