Danger Planétaire

 Inscrivez-vous ou connectez-vous pour ajouter votre avis !

Portrait de AqME AqME
America's Most Wanted - 604 critiques
publié le 09/08/2011 - 22:57
6
 

De la masse vorace

En cherchant sur le net, je suis tombé sur un film d'horreur datant des années 50 et dont le personnage principal est joué par Steve McQueen, le grand, l'unique Steve. Ceci est un fait assez rare et comme tout le monde le sait aujourd'hui, il est très difficile de voir des films datant de cette époque et en plus, le cinéma bis avec des Bela Lugosi ou des Vincent Price était un genre plutôt dénigré et mal vu. Maintenant le nom du réalisateur est relativement peu (voir pas) connu et cela ne présage pas, en général, un bon film. On peut avoir des surprises et est-ce que danger planétaire représente justement une agréable surprise? La présence de Steve McQueen est-elle impromptue?

Le scénario devait être révolutionnaire pour l'époque, mais aujourd'hui, il est relativement léger. En effet, il s'agit ici d'une météorite qui tombe sur Terre et dont un fermier essaye de se l'approprier. Malheureusement, dans cette météorite loge une masse rougeâtre et visqueuse qui va prendre possession de la main du fermier. Ce dernier affolé par en courant et manque se faire renverser par Steve. Il décide alors de l'amener en urgence chez le médecin de la ville. Le cauchemar va alors commencer car la masse avance, dévore et grandit à vue d’œil. Rien de bien intéressant donc, mais il y a plusieurs choses qui sont agréable dans ce film. Déjà, les personnages sont quasiment tous attachants, ensuite, chaque personnage a sa propre personnalité. Enfin, le film ne durant pas très longtemps, on n'a pas le temps de s'ennuyer.

D'ailleurs, les personnages sont assez intéressants et l'intelligence du réalisateur de mettre les personnages en avant plutôt que le monstre est assez bien foutu. Mais il ne faut pas s'attendre à des sommets de profondeur dans les personnages. On a le jeune héros sympathique avec sa copine gentille, les potes du héros qui au début font loubards mais qui sont en fait fort sympathiques, ou encore le policier têtu et obtus. Tout ce joli monde est relativement bien interprété et on se laisse prendre à l'histoire avec les personnages. Ce qui m'a le plus gêné, c'est la gentillesse absolue de tous les personnages. Il n'y a aucun taré, pas un petit psychopathe, même pas un petit voleur de bas étage. Tout le monde il est beau, tout le monde il est gentil.

Mais ce qui reste le plus marquant dans ce genre de film, c'est la multitude des plans fixes. En effet, par moment on a vraiment l'impression d'être devant une pièce de théâtre et cela change grandement du cinéma, qui nous habitue à des plans épileptiques et à un changement de plans toutes les 3 secondes. Bien entendu cela joue sur le rythme de l'histoire et sur les scènes d'action, et malgré la courte durée du métrage, on perçoit quelques bribes d'ennui. Le plus pénible étant les dialogues entre policiers ou encore lorsque tout le monde ne veut pas croire le héros et sa copine. Il y aussi des passages bouche-trous comme lorsque le policier adjoint avoue jouer aux échecs et cela ne démontre rien et ne sert à rien, ni au personnage, ni à l'histoire.

Les effets spéciaux sont très très kitschs, mais en même temps, nous sommes en 1958 et le numérique n'était pas encore là. Néanmoins, on peut dire que le réalisateur a su donner une consistance inquiétante au blob. Il prend le parti de montrer une sorte de chewing-gum mâché et lui donne du mouvement en faisant de légers retours en arrière. Ce mouvement saccadé est assez bien foutu et donne une réelle entité à la chose. Par contre, pour la peur, on repassera, car il y a très peu de suspense et le métrage baigne dans une ambiance très naïve et très enfantine, ce qui laisse peu de place à l'angoisse et à la peur. Bien évidemment, il n'y a pas d'effets gores et certaines passages, notamment sur la fin représente le blob en dessin. Choix judicieux mais qui aujourd'hui demeure risible.

Au final, danger planétaire est un film sympathique qui permet de voir le grand Steve McQueen dans un rôle dont il n'est pas habitué. On en ressort assez joyeux mais aucunement apeuré ou inquiété. Un film aussitôt vu aussitôt oublié mais qui visiblement a marqué les années futures puisque deux remakes verront le jour. Je conseille donc ce film aux aficionados de McQueen, aux nostalgiques des années 50 et 60 mais aussi aux petits curieux comme moi qui n'hésite pas à perdre quelques minutes de sa vie pour remonter le temps.

Portrait de Manelmanel Manelmanel
Copycat Killer - 26 critiques
publié le 18/09/2010 - 10:53

Mon avis

C'est totalement naïf, presque attendrissant. Je ne dirai rien sur les effets spéciaux, étant donnée l'époque. Steve macQueen joue comme il ne fallait pas -en rajouter etc- et les ados qui ressemblent à des trentenaires sont totalement idiots. Comme des ados. Film marrant.
Langanay
Serial Killer - 860 critiques
publié le 01/01/2007 - 20:59
6
 

Steve McQueen l'a vu

A voir de façon détaché. Un petit film plutôt marrant qui prend un intérêt car on y voit Stve McQueen dans un film de science fiction. Le blob est pas mal, surtout vers la fin du film. Dommage car il y a comme même quelques longueurs dans ce film pourtant pas très long.
Portrait de DorianGray DorianGray
I am Legend - 1998 critiques
publié le 01/01/2007 - 00:00
8
 

Mon Avis

L'original Blob, à défaut plus réaliste (dans le casting, je veux dire) mais moins jouissif que la version finale, complètement déglinguée, sinon, rien de neuf ni de grands effets, amusant surtout pour Steve McQueen, excellent acteur peu habitué à jouer dans de pareilles conneries !

Thématiques