Frontière(s)

6.8/10
Frontière(s)

 Inscrivez-vous ou connectez-vous pour ajouter votre avis !

Portrait de Fab-4 Fab-4
I am Legend - 1021 critiques
publié le 19/01/2014 - 16:32
8
 

Bienvenue en enfer

Une sorte de mix entre "Bad Trip" ou "Haute Tension" pour l'idée du perdu quelque part où nos héros auraient mieux fait de ne pas se rendre ; de "Calvaire" ou "Massacre à la tronçonneuse" pour le côté obsène et dérengeant de cette famille de grands malades... Un film choc donc, sombre et gore. Pas super original mais plutôt efficace malgrès quelques invraissemblances dans le scénario et des dialogues qui ne volent pas bien haut. On a également un peu de mal à s'attacher à nos héros, mais malgrès tout, pour les amateurs d'horreur, pas de doute c'est un bon film de genre qui ne fait pas dans la dentelle. A découvrir.
SangpoursangD
Copycat Killer - 48 critiques
publié le 23/06/2012 - 20:02
8
 

Mon avis

Bon film d'horreur ! Le résultat est TRES sanglant, les acteurs sont convaincants, les décors sont corrects, certaines scènes sont terrifiantes [Spoiler : quand les enfants de la mine surgissent Fin Spoiler]. En revanche, je trouve ça étrange le fait que quand l'héroine est prise au piège à plusieurs reprises, le ou la coupable attend deux plombs à la buter !
Ben-horreuR
Graine de psychopathe - 81 critiques
publié le 29/03/2012 - 20:09
6
 

Mon avis

Je suis très mitigé quand on me demande ce que je pense de frontière(s). Une vision d'une France en détresse, et, les personnages sont un peu trop "clichés"... Ce film cherche à choquer/marquer le téléspectateur, rien de plus. Niveau acteurs, le père néonazi est pour moi, le plus convaincant. Avec ce film, on a le droit à du gore, un peu de tension, et une impression de "déjà-vu"...
Portrait de Spartanzombie Spartanzombie
Graine de psychopathe - 78 critiques
publié le 06/01/2012 - 14:13
8
 

Une tuerie !

Une tuerie, dans tout les sens du terme : Même si l'histoire n'est pas réaliste du tout, voire même débile, les scènes de gore à la Saw compensent carrément ! A voir très vite !!!!!!!!
Portrait de Warhammer Warhammer
I am Legend - 1058 critiques
publié le 23/10/2011 - 15:05
4
 

Pathétique

Non mais là je suis désolé, mais j'ai trouvé ce film nul!!! La faute à une histoire franchement ridicule, un scénario à l'emporte-piéce qui ne ressemble à rien, une interprétation risible (comme c'est souvent le cas pour les films français et pas seulement pour les films gores). Alors certes il y a du gore et c'est plutot bien foutu, mais celà ne signifie pas pour autant que c'est un bon film d'horreur car l'énorme erreur pour moi du réalisateur est d'avoir trop pris au sérieux cette histoire de race suprême à la mords-moi-le noeud, si au moins il y avait un peu d'humour j'aurais été moins sévére. Je prefére largement me taper un braindead, street trash,b ad taste etc..., là en l'occurence c'est du n'importe quoi, mais au moins c'est gore à souhait et tu t'amuses. Alors je mets 3 pour le gore mais ça vaut pas plus.
Portrait de Goodmad Goodmad
Serial Killer - 873 critiques
publié le 26/04/2011 - 00:22
8
 

Un message de haine envers la France?

Frontière(s), voilà un film qui a bien fait couler de l'encre, surtout divisé de nombreux fans du ciné fantastiqur/horreur. J'ai surtout ressenti lors du visionnage du film une veritable haine envers les francais, les "heros" sont des racailles antipathique au possible (comme Sheitan) qu'on aimerai voir mourir dans d'atroces souffrances qui font face à un d'autre "cas" français, les néo-nazi du nord, 2 cotés extremistes opposé qui vont se croisé et ca va faire des dégats.

Les Nazis ici sont un pur clin d'oeil à la famille de Massacre à la Tronçonneuse, ils sont bien barges comme il faut, parmit eux Samuel Le Bihan (que je n'est même pas reconnu! il est méconnaisable) brutal et flippant à souhait. Parmit les Racailles une pauvre fille qui va prendre plus que les autres, et pourtant c'est la seule dans l'histoire qui ne l'as pas mérité. On prend donc dans la gueule juste un film d'horreur violent mais une brutal vision d'une France sans repères, agressif, primitif, stupide et perdu, un message dur à avalé surtout de nos jours.

Sinon le film est assez efficace et redoutable mais il reste assez imparfait, le cadrage de lumière est malheureusement calamiteux, c'est le point le plus négatif du film, on ne vois prèsque rien tout le long du film. La violence du film est assez poussé mais à coté de films français comme Martyrs ou A l'interieur, Frontière(s) passe pour une balade à Disneyland, mais il reste un film bien poisseux et glauque par moment. A voir si possible, un film à ne surtout pas ignorer.

Portrait de Dante_1984 Dante_1984
I am Legend - 1124 critiques
publié le 27/09/2010 - 12:59
4
 

Caricatural et puéril

Un groupe de jeunes délinquants quittent Paris pour se retrouver à la campagne. Pendant leur fuite, ils font une halte dans une auberge pour le moins particulière. Les tenanciers s’avèrent plus qu’étranges. Dans le paysage français, les films de genre ne rencontrent pas toujours le succès qu’ils méritent. En dehors d’un public de connaisseurs, il est bien difficile pour ce genre de production de se faire un nom pour se type de production. Je pense notamment à Haute tension ou Martyrs. En ce qui concerne Frontières, il est parvenu à faire quelques remous, mais pas pour de bonnes raisons. Il aura suscité une vive polémique autour de ses idées pour le moins douteuses. En effet, l’histoire véhicule des stéréotypes qui mettent à mal les classes sociales les moins privilégiées. Le réalisateur s’amuse à les caricaturer sans la moindre vergogne sans faire de distinctions. En gros, les personnes issues des cités sont de la racaille et les paysans campagnards ne sont qu’une bande d’arriérés incestueux et racistes qui s’amusent à dépecer leurs rares clients (c’est bien connu on mord la main qui nous nourrit). En tout cas, ils se rejoignent sur leur vocabulaire rachitique où les lignes de dialogues démontrent également une certaine limite dans l’élaboration de leurs idées. De ce point de vue, Frontières empeste la pudibonderie et les idées reçues à plein nez. C’est grossier, caricatural et surtout, aux antipodes de la réalité (même si ce n’est pas ce que l’on recherche dans ce type de film). En dehors de cela, on peut déceler dans le film de Xavier Gens quelques séquences gores et des moments assez intenses. Ne nous y trompons pas, cela ne rattrape en rien l’ensemble qui est aussi limité que les pensées rétrogrades qu’il tente de généraliser. Ce genre de concept enclave les populations dans un communautarisme pernicieux et, par la même occasion, encourageant les extrémistes de tout ordre à se complaire dans leurs idées arriérées et obscurantiste. En conclusion, Frontières se révèle une torture-porn édulcoré par un message sous-jacent méphitique. Les rares moments où l’horreur prend tout son sens sont relégués derrière des caricatures véritablement stupides et sommaires. Frontières ou comment entretenir une haine raciste puérile.
Al Bundy 57
Newbie - 1 critiques
publié le 10/09/2010 - 18:09
8
 

Le gore français est en forme...

Après "Haute tension", après le remake de "La colline à des yeux" ou encore "A l'intérieur", le cinéma français prouve qu'il n'est pas en reste concernant le genre horreur/gore. "Frontières" fait partie selon moi de cette belle lignée, même s'il ne révolutionne pas le style. Véritable hommage à "Massacre à la tronçonneuse" et aux premières oeuvres de Wes Craven, "Frontières" utilise les mêmes recettes que ces influences précitées. Rien de nouveau certes, mais le réalisateur va au plus simple et au plus efficace. En fond de tableau, un contexte politique nauséabond qui fait fuir à l'est du pays une bande de banlieusards, ce qui va les mener tout droit vers une famille plutôt dérangée sur les bords (et au milieu). Et là les choses vont rapidement virer au cauchemar et à la boucherie.... Le réalisateur affiche clairement ses tendances politiques, les méchants étant une famille de néo-nazis consanguins, totalement fêlée de la cafetière. Pour en revenir à tous les personnages du film, on tombe nettement dans le cliché absolu, avec une jeunesse française représentée par des "racailles" ( cela avait été le cas déjà dans "Sheitan"...), et la famille psychopathe/cannibale résidant dans l'est de la France(frontalier avec l'Allemagne) est forcément nazie... Mais bon, il est question d'ici d'un film d'horreur , les lubies du scénario sont donc secondaires. Dans l'ensemble on peut dire que les acteurs sont bons, malgré quelques uns qui "sur-jouent" à mon sens , telle que Estelle Lefébure ... Mention spéciale à Samuel Le Bihan qui est parfait dans son rôle de barjot psychopathe aux gros muscles, un rôle dans lequel il se montre à son aise. "Frontières" possède de très bonnes scènes gores généreuses en hémoglobines , d'autres jouant plus sur l'angoisse; bref tous les éléments types pour un tel film sont réunis. Même s'il souffre de quelques imperfections, "Frontières" est à conseiller aux fans du genre et il demeure un excellent divertissement, bien meilleur qu'un "Détour mortel" ou un "Hatchet". Vive la France "bleu-blanc-gore"!!!
Portrait de AqME AqME
America's Most Wanted - 604 critiques
publié le 13/08/2010 - 11:41
4
 

De la bêtise sans frontières

Maintenant, en France, dès qu'un film d'horreur français sort, on a deux choix. Le premier est dire que ce film est horrible, cruel et sans concession comme Martyrs ou encore à l'intérieur. Le deuxième choix est de dire que ce film est un gros nanar sans scénario qui accumule des scènes de boucherie. Et parfois, il arrive que les deux choix s'entremêlent. C'est ce qui arrive avec Frontière(s). Déjà, première chose, le contexte politique. Il faut forcément que ce soit l'extrême droite qui crée un sorte de guerre civile. Et pourquoi l'extrême gauche? Ou encore le milieu? Partant de ce postulat, on peut de suite voir le parti prit par le scénariste et réalisateur et c'est bien dommage. Un film n'est pas une œuvre politique sauf si c'est le sujet exacte du film. Or, ici, on traite d'un film d'horreur soi disant gore. Deuxième chose, il faut aussi forcément que ce soit des nazis qui veulent faire renaitre la race arienne qui soient des psychopathes cannibales. Bien que les nazis soient des gros fils de pute, on voit encore une fois le parti prit de Gens pour nous montrer ses sévices. Troisièmement, les acteurs. Wiik n'est pas du tout crédible en gangster des bacs à sable et en héros survivant, tout comme l'héroïne qui est forcément... une arabe! Magnifique amalgame! Pour le rôle de la famille de psychopathes, on reste sur notre faim. Le vieux est mou du genou, et seul Estelle Lefébure et Samuel Le Bihan sont sympathiques. Quatrièmement, l'affiche mensongère du film. Elles sont où les scènes de boucherie? Elles sont où les scènes violentes et sensibles? A part deux scènes un peu trash, il me semble que l'on a vu pire dans le cinéma de genre actuel, non? Alors oui, il y a le coup de la scie circulaire pour Le Bihan qui est bien fichue et la tête qui explose à cause d'un bon coup de chevrotine dans la gueule. Pas de quoi fouetter un chat. Dernièrement, les incohérences du scénario. On rajoute pêle-mêle, des enfants déformés par consanguinité, un fille bossu qui s'éprend d'un voyou, des affaires familiales qui tournent mal, et on mélange bien le tout. Saupoudrait ensuite avec des dialogues insipides de wesh wesh et on obtient frontière(s). Un film que l'on peut largement oublié, malsain dans le message mais pas dans le fond, gore sans l'être, et avec un scénario de retardé mental. A éviter bien évidemment. Seul les décors un peu humides et sales des landes luxembourgeoises sont sympathiques... c'est pour dire le niveau du film. Rabattez-vous plutôt sur à l'intérieur par exemple.
Portrait de Sxtwin Sxtwin
Graine de psychopathe - 242 critiques
publié le 08/05/2010 - 13:51
10
 

Frontière(s)

C'est de la cruauté à l'état pure, au maximum, de l'extrême, on dit ça comme on veut : c'est LE film le plus cruel que j'ai vu. C'est impressionnant ce que les créateurs de ce genre de film sont capable d'inventer, sachant que ça vient de leur tête, c'est pas humain, c'est pas possible ! Mais bon, ça fait 1h30 de bon divertissement.

Pages

Vous souhaitez soutenir Horreur.net ? N'hésitez pas à faire un don, même symbolique, sur Tipee.

Thématiques