Highlander : Le Gardien de l'Immortalité

5.7/10
Highlander : Le Gardien de l'Immortalité

 Inscrivez-vous ou connectez-vous pour ajouter votre avis !

Dr West
I am Legend - 1429 critiques
publié le 12/05/2013 - 16:27
6
 

Il ne peut en rester qu'un...

Nouvel épisode de la franchise, parfois incohérent et foutraque avec son "gardien" vraiment débile... 5/10 pour l'histoire et la quête mais il manque quelque chose pour re-booster la série... Il ne peut en rester qu'un, mais pas celui-ci. mon préféré restera quand même Highlander 2...
Portrait de Gory Freddy Gory Freddy
I am Legend - 1879 critiques
publié le 16/08/2011 - 23:34
5
 

Le Gardien de mon Cul

J'avais déjà posté un avis lorsque je m'étais procuré le splendide DVD US, alors pourquoi recommencer? Et bien parce qu'à l'occasion du DVD français qui s'est fait tant attendre (4 ans quand même!), et le Dieu du nanar sait à quel point vous l'attendiez bande de petits pervers, je me suis rendu compte que le montage n'était pas le même. La fin est très sensiblement remaniée pour être plus exact!

Après avoir revu cette glorieuse bouZasse en vf, je me suis dit, mais merde, je comprends aussi mal l'anglais? Même sous-titré? Pourtant cette fin n'est pas ce dont je me souviens. Et connaissant la grande rigueur scénaristique de la série Highlander, je remis en question quelques instants mon génie qui jusqu'à présent me paraissait pourtant incontestable, tutoyant effrontément les plus grands corps célestes.

Méééééééééééé, sachant que je suis d'essence divine, que mon âme est immortelle, et que même en me coupant la tête et ben même pÔ mal quoi... je repris les deux versions du chef-d'oeuvre pour comparer fiévreusement, tel une pucelle devant les photos de deux jeunes acteurs imberbes de sitcoms Disney.

Bougre de Saperlipopette, Fichtre de Diantre de Bordel de Merde, y m'ont tout saboté ma fin nanardesque tant aimée qui chiait si habilement sur tout le concept de la série, pour en faire une autre grâce à un savant montage mongoloïde. Sic! Exit la révélation tellement bien trouvée qui voulait que les Highlanders se soient trompés des siècles durant en passant leur temps à se couper la tête, alors qu'ils fallait simplement avoir le coeur le plus pur pour gagner (question à 1000 euros: pourquoi y avait-il les quickenings à chaque décapitation alors?). On passe à du lourd: ATTENTION SPOILER (mais bon, on s'en fout c'est tellement con): Maintenant ce n'est plus Duncan l'élu, c'est son fils qui vient d'on ne sait où, car son père maintenant qu'il est si pur, si gentil, vach'ment mimi quoi, a le privilège de pouvoir enfanter. Et même qu'il est très fort, pas besoin de longue gestation (chic!), ni même de pénétration (pas glop!), sa pute sent déjà son enfant dans son ventre. Et Duncan de s'envoler dans les airs après avoir terrassé le méchant en refusant de le terrasser (Si si... Regardez c'est du costaud!) pour rejoindre sa dulcinée et réaliser que son fils qui va naître est... tin tiiiiiiiiiiiiiiiiiin... l'Elu! Fin du SPOILER et de la rigolade...

pItain, c'est bÔ! Trop bouleversifiant!!! Oui, avec le final d'origine tellement con et surtout incohérent quant au principe même de la franchise (il était en fait impossible de faire plus illogique, puisqu'il prêche précisément l'inverse de tout ce qui a été vu), il fallait bien une nouvelle fin encore plus pornawak pour sauver la mise. On supprime donc entièrement une séquence explicative de 2-3 mn, et à la place on en rallonge une autre avec des plans qui sont tellement mal foutus, ultra-Z et incroyablement risibles, qu'on comprend qu'ils n'aient pas été dans la 1e version. Mais ça aurait été dommage de les perdre sachant que le pire des Troma n'aurait pas fait plus consternant.

Alors on se dit que même si la 1ère fin était une des pires incohérences de l'histoire du cinéma, elle restait plus "professionnelle" visuellement que celle qu'on peut voir sur le zone 2 de 2011, avec des plans rajoutés d'un ridicule indescriptible, et un final qui voudrait signifier quelque chose, mais ne rime à rien tant cela atterrit comme un cheveux sur la soupe!

Quant au combat juste avant avec le "Gardien" de mes deux, c'est tellement n'importe quoi, en dehors même du restant du film, que je ne sais que dire... à part qu'il est bien fendard! De tout façon, à ce niveau, tout est identique à la première version. Le film commence bien malgré un budget serré. Puis les détails Z s'accumulent peu à peu, mais avec une régularité et un accroissement redoutable (putain le look du prêtre... lol!), pour se déverser dans un torrent de conneries finissant par se noyer dans le pire trou noir qu'ait connu une franchise, toute époque confondu.

On a envie de demander aux... "scénaristes": "Mais putain vous vous êtes relus les mecs? Juste une fois avant de finir votre stock de beuh???". Mais on n'est même plus en état de demander quoi que ce soit, tant cette si goûteuse raclure de gros colon nous atomise l'esprit de sa connerie irréelle! Une connerie à l'état pur, fière et vive, étincelante, dont l'intensité, quasi mystique, se répercute jusqu'au niveau moléculaire... que dis-je atomique! Mieux, je pense en fait qu'il faut étudier la physique quantique pour réaliser à quel point la connerie s'est infiltrée dans les plus petites parcelles de ce somptueux attrape-mouche-à-merdes.

Le fan de la série va s'auto-décapiter en voyant ça! Le fan de nanar va avoir un orgasme cosmique, jouir au niveau sub-atomique dans des jets aux salves grandioses, et prier le Grand Dieu Nanar de lui accorder les 2 films suivants qui étaient prévus à la base, 'The Source' étant censé être le coup d'envoi d'une trilogie... Mouaaaaaaaahahahahahaha! Après ça, je parie grâcieusement ma tête qu'on ne les verra jamais ceux-là!

Rest In Peace Highlander! D'autant qu'en fait, tu es déjà mort depuis bien longtemps!!!

EDIT 03.01.19: En fait cette version sortie en DVD français en 2011, n'est pas une nouvelle version, mais la première éditée en 2007 dans ce beau pays des droits de l'homme qu'est la Russie. Diffusée sur le net et unanimement rejetée, les producteurs l'ont joué fine en disant que c'était pour déconner et qu'une copie de travail, et qu'un montage aux petits oignons allait ravir les foules en délire incessamment sous peu. Nouveau montage donc, qui correspond au DVD US sorti avant ce DVD français, réduit de 8 mn, moins hystérique et clippé lors des scènes de combats, et avec intro et final différents, mais qui se fera quand même démonter par tout fan qui se respecte. Et la trilogie prévue à la base d'être annulée !

Portrait de Gory Freddy Gory Freddy
I am Legend - 1879 critiques
publié le 15/01/2009 - 07:46
5
 

Il ne peut en rester qu'un...

... et ce ne sera pas ce film!!! Tout le monde sait qu'après un premier film inoubliable, la franchise s'est vautrée souvent dans le n'importe quoi, avec des accumulations d'illogismes qui en deviennent fascinants, à force d'être nombreux... Les films, qu'on les aime ou pas (j'aime bien les 2 (director's cut) et 3. Oui je sais... honte à moi!), n'ont aucune unité scénariste entre eux. Chacun estimant que le précédent est raté, donc (?!?) ignorant les avancées scénaristiques, pour finalement livrer pire encore, et surtout embrouiller encore plus l'ensemble... Une série contestable, mais qui va en s'améliorant, avec des personnages attachants, mais, pour le peu que j'ai vu, se perdant facilement dans sa mythologie et sa logique... Bref, c'est le foutoir!!!

Heureusement, le 5e, que tout le monde attendait (sic!), va mettre de l'ordre dans tout ça et tout vous expliquer... de manière différente que la fin du 1, ou que le 2e opus... Et l'explication vaut son pesant de cacahouettes pour singes trisomiques, car ATTENTION SPOILER QUI TUE SA RACE: En fait, il ne s'agissait pas qu'il en reste un seul en vie, mais que celui qui a le coeur le plus pur, soit le seul vainqueur, donc par conséquent il s'en suit que... il ne fallait pas s'entre-tuer, bandes de naZes! FIN DU SPOILER QUI DECHIRE GRAVE TA MERE! Putaaaaaaaiiiiin, mais bien sûr, pas con, ... - "Mééééééééééé pourquoi il y a le Quickening quand ils se coupent la tête alors?" - "Ta gueule toi, on t'as pas sonné et encore moins demandé de réfléchir, juste de venir voir notre film avec ta thune, pour qu'on en fasse d'autres..."

Bon allez, scénario bidon, quasi incompréhensible, bourré d'incohérences, méchant ridicule, mais plaisant à force d'être drôle (mais était-ce le but de départ?), révélations bien pourries, dont on se serait bien passé, vu déjà le nombre de conneries qui parsèment la franchise. Maintenant, passont aux qualités, car il y en a quand même: Un début prometteur, certaines scènes d'action sont réussies, les images sont souvent très belles, et puis, en dehors de ce qui est honorable au 1er degré, il y a le 36e degré... le divin degré nanar qui tâche le cervelet et fait du bien à l'esprit: pleins de scènes ou de détails débiles, d'acteurs en roue libre (le méchant), qui divertissent à fond les ballons!

Amusant, mais est-ce bien ce que l'on attendait d'une franchise qui commençait sur un chef-d'oeuvre désormais mythique???

Dernières critiques spectateurs

Thématiques