De l'or pour les braves

8.0/10
De l'or pour les braves

 Inscrivez-vous ou connectez-vous pour ajouter votre avis !

Langanay
Serial Killer - 860 critiques
publié le 12/08/2008 - 16:17
8
 

MASH, mais en France

Un des grands intérêts de ce film est de montrer une facette de la guerre rarement montré. D'autant plus qu'ici l'action se passe lors de l'après débarquement, en fin de seconde guerre mondiale. On suit une équipé de GI parcourir la France. Et là grosse claque : les militaires se dirigent à travers la France pour récupérer "une part du gâteau", ils récupèrent tout ce qu'ils peuvent : argent, femme. Et cela à la fois les officiers que les soldats en première ligne. Parmi ses soldats, il est décidé de monter le casse d'une banque. Beaucoup d'humour donc pour ce film très original. Le film est long (2h30) et cela m'a un peu gêné , je pense qu'il n'aurait pas souffert à être raccourci d'une demi-heure. Autrement, rien à dire, on rigole bien, D. Sutherland est terrible dans un rôle de soldat hippie sous influence ("les ondes positives"). La fin du film propose même une scène comique "culte" en parodiant le western d'Eastwood.
Portrait de Lebreihz Lebreihz
I am Legend - 2308 critiques
publié le 01/01/2007 - 00:00
8
 

Un anti-film de guerre

Ce film est une parodie du film de guerre. Pourquoi ? c'est bien simple içi on hésite pas à casser le mythe du soldat brave, qui n'hésite pas à donner sa vie pour la liberté, il s'agit plutôt d'une bande de soudars qui n'ont aucun scrupule à piller une banque de l'or qu'elle contient quite à prendre tout les risques. Et d'ailleur on les comprend, car ils sont dirigés par des officiers tire au flanc et imcompétents. Notre équipe de bras-casser se compose d'un clint décidément en grande forme, d'un Sutherland qui joue le rôle d'un conducteur de char qui à l'air d'être sous l'emprise constante de la cocaïne, d'un terry Savalas en officier désabusé, plus tout une collection de personnage tous plus frapading les uns que les autres. D'ailleure ce n'est pas la première fois que Eastwood aborde le thême de l'antimilitarisme, souvenez-vous du "bon, la brute et le truant" ?. Il n'empêche que le film vaut largement le coup d'oeil, surtout la scène finale SPOILER, bien que hautement improbable lorsque l'officier Waffen SS tire un obus dans la banque, pour faire éclater la porte, on immagine mal un type azussi fanatisé trahir son camp FIN SPOILER.Et le plus drôle c'est que tout le monde à la fin du film les prend pour des héros !

Dernières critiques spectateurs

Thématiques