La Loi et l'ordre

 Inscrivez-vous ou connectez-vous pour ajouter votre avis !

Bob et Al méritaient mieux...

Captain Nono (America's Most Wanted - 327 critiques)
6
 
Pour leur deuxième apparition commune au cinéma, après l'excellentissime Heat de Michael Mann en 1995, Robert De Niro et Al Pacino s'affichent ici dans un thriller sans envergure, et dont l'intérêt ne réside finalement que dans son casting ô combien prestigieux.

En effet, l'histoire ne s'illustre guère par son originalité, et le traitement de l'ensemble souffre d'un flagrant manque de personnalité, tant dans la mise en scène qu'au niveau des rebondissements. Une intrigue trop linéaire, des personnages secondaires insignifiants (hormis le sex-appeal de la délicieuse Carla Gugino), et un twist final certes surprenant, mais qui prend légèrement le spectateur pour le couillon de service...

Robert De Niro et Al Pacino conservent cependant toujours leur inégalable classe naturelle, un charisme de baroudeur auquel s'ajoute un zeste de bestialité enfoui quelque-part. Les voir à nouveau réunis devant la caméra fait évidement plaisir, mais on ne peut s'empêcher de regretter l'absence d'un réalisateur de plus grande envergure aux commandes. Ces deux monstres sacrés méritaient un bien meilleur scénario, une mise en scène qui en jette, un véritable suspense, davantage d'enjeux et de profondeur...

Une petite déception qui était de toutes façons prévisible. Ce n'est décidément pas ce modeste film de commande qui fera de l'ombre au mythique face à face entre Robert De Niro et Al Pacino dans ce Drive-In du périphérique de Los Angeles...

publié le 14/01/2012 - 19:37
Portrait de AqME

Du choc des vieux titans

AqME (America's Most Wanted - 604 critiques)
6
 
Quand deux monstres sacrés du cinéma se retrouvent le temps d'un film, on est en droit à s'attendre à un grand moment de cinéma. Quand il s'agit de deux légendes des films de gangsters et qui se retrouvent pour faire un film policier, on est aussi en droit de s'attendre à un grand moment de cinéma. Quand on voit qu'il y a 50 cent dans le film, on sait que ce sera un film de merde. Je rigole bien évidemment, mais il faut dire qu'une rencontre entre De Niro et Pacino a de quoi faire baver plus d'une personne. Surtout quand on sait que les deux bonhommes n'ont tourné que deux films ensemble sans quasiment jamais se croiser (Heat et le parrain 2 il me semble). Mais ce film est-il aussi bon que le laisse paraitre le casting? Les promesses émises sont-elles tenues? Ces deux gaillards ne sont-ils pas fatigués?

Le scénario est assez simple dans son développement et ne surprendra pas grand monde. De Niro et Pacino sont une équipe de flics assez bien rodée et qui se connaissent pas c½ur. Mais un tueur en série sévit dans les quartiers et ils doivent mener leur petite enquête. Jusqu'à ce que l'un d'entre eux soupçonne l'autre de commettre les crimes. Bien évidemment, le scénario est monté dans le but de questionner le spectateur, mais cela ne marche pas du tout. Pourquoi? Et bien parce que l'on découvre le tueur avant tout le monde dans le film, et d'ailleurs on se demande comment ils font pour ne pas voir qui est réellement le tueur. L'avantage avec ce genre de métrage, c'est que malgré la faiblesse du twist final, on peut se rattraper sur les relations entre les équipiers.

En effet, si on est déçu par une fin téléphonée et franchement décevante, on peut toujours se raccrocher aux dialogues entre les policiers et surtout à leur complicité ou leur confidence. Les questionnements sur une hypothétique protection, sur les motivations de son collègue, la délation ou la confidence, autant de questions qui se posent dans la tête de l'un des deux bonhommes et qui fait assez plaisir car on ressent la volonté de donner une réelle profondeur aux personnages et un vrai background assez complice.

Bien entendu le jeu des acteurs est très convaincant, même si j'ai trouvé Pacino un peu en deçà et assez fatigué. Tandis que De Niro semble en grande forme et prêt à tout pour sortir le grand jeu. Par contre, je me pose encore des questions sur la présence de 50 cent qui n'apporte rien au métrage et même si j'apprécie assez le monsieur (et pas du tout sa musique), je le trouve plutôt médiocre dans sa prestation de petit gangster de boîte de nuit. Nous avons Carla Gugino dans un rôle assez sensuel et cela fonctionne plutôt bien car elle possède vraiment un physique...attirant (ou à tirant comme on veut).

Par contre, un point où l'on ne se rattrapera pas, c'est sur les longueurs lénifiantes du film. En effet, malgré la présence des deux stars, il y a des moments franchement ennuyeux et qui tirent en longueur. C'est d'autant plus chiant que l'on sait d'avance qui est le tueur et que l'on regarde le déroulement sans plus aucune surprise et la révélation est très prévisible. Il s'agit donc d'un point négatif qui ne sert pas vraiment le film et que tout bon policier doit tout de même se doter d'un scénario efficace et d'un mystère révélé qu'à la fin.

Au final, la loi et l'ordre est un film assez intéressant par la complicité et la dualité qui va évoluer au fil du film entre les deux monstres du cinéma hollywoodiens De Niro et Pacino. Par contre, on sera forcément déçu par le peu d'ambition du scénario et par le manque de scènes d'action? Un film moyen qui aurait pu être beaucoup mieux surtout lorsque l'on a un casting comme celui-ci!

publié le 25/07/2011 - 11:25
Portrait de Gory Freddy

On est loin de la purge annoncée!

Gory Freddy (I am Legend - 1785 critiques)
8
 
J'ai du mal à comprendre l'acharnement qu'ont beaucoup contre ce film... Certes, il n'est pas toujours cohérent, un maniérisme facile peut gêner et certaines choses restent obscures, mais le scénario garde beaucoup de qualité, et contrairement à certains, je ne trouve pas que la mise en scène fasse téléfilm de 2nde partie de soirée. Elle soigne l'affrontement entre ses personnages, c'est tout! Les acteurs sont impeccables (en aucun cas Al Pacino ne mérite sa nomination aux Razzies Awards, mais ces bouffons, qui n'ont jamais rien créé de leur pauvre vie, ne sont plus crédibles depuis bien longtemps tant ils nominent avec acharnement plus pour se payer une tête qu'autre chose), et il est toujours plaisant de les retrouver, même si c'est dans une machine qui tourne un peu à vide...
publié le 22/05/2009 - 22:04
Portrait de Dante_1984

Le prix de la loyauté

Dante_1984 (I am Legend - 1124 critiques)
8
 
Troisième collaboration entre Robert De Niro et Al Pacino, La loi et l'ordre est véritablement La rencontre entre les deux acteurs. Ne s'étant jamais rencontré sur le tournage du Parrain 2 et à peine croisé sur Heat. Le film est assez classique dans son déroulement. Une enquête sur un tueur en série, un suspect évident, de faux-semblants. Rien ne manque. Ou presque. Le duo De Niro / Pacino fonctionne merveilleusement bien, mais le film s'appuie uniquement sur ses deux protagonistes. Si bien, que le reste de l'histoire ne devient rapidement qu'un prétexte opportuniste à la rencontre de ses deux grands acteurs. Le déroulement de l'histoire est prévisible du début à la fin (malgré un petit rebondissement). En conclusion, un bon film policier, mais étant donné les têtes d'affiche, on était en droit d'attendre un chef d'oeuvre digne de ce nom.
publié le 30/04/2009 - 20:40
Portrait de Lebreihz

Un prétexte

Lebreihz (I am Legend - 2309 critiques)
6
 
Non pas que le film soit imbuvable, mais on a l'impression qu'il n'y a pas grand chose à en dire. En fait, on a la désagréable impre'ssion que ce film n'est qu'un prétexte pour réunir 2 monstres sacrés du cinéma, que sont deniro et pacino. Car en fait ces 2 acteurs sont en quelque sorte l'alter-égol'un de l'autre, origine Italo-Américaine,issu de l'actor studios, rôles mutuels de ganstères ou de mafieux, permettent je pense d'étayer cette affirmation. Et là , dans ce film, comme je le disais on les réunit enfin, comme si leur collaboration dans Heat avait été trop courte. C'est sur leurs prestations dans le film sont à la hauteur.Mais ne cherchez pas plus loin, l'intrigue du film est minimaliste et aussi épaisse qu'une feuille de cigarette. D'autant que le réalisateur tente un coup d'éclat final, qui tombe pas mal à l'eau. Et que dire de certains dialogues pas toujours très fin et à connotation sexuel ?. Là je pense que le réalisateur fait erreur avec ce film, en pensant qu'il suffit de trouver 2 monstres sacrés, et puis pour le reste ça coule de source. Une déception toute relative qu'est ce film, si on le compare au très nerveux Heat.
publié le 10/04/2009 - 09:55
Portrait de Punisher84

Robert et Alphonse

Punisher84 (I am Legend - 1390 critiques)
4
 
Qui, qui n’a pas bavé quand il avait su qu’un tel film était mis en chantier ? Qui ne sait pas repassé en boucle le cultissime HEAT en attendant la sortie de ce film ? Quel cinéphile n’a pas bandé à l’idée d’un tel film ? Quel fan n’a pas bavé en attendant de le voir ? Pour ma part je savais dés le départ que le film ne serait pas à la hauteur des attentes et ce pour plusieurs raisons. La première, et celle dont vous vous doutez tous, c’est qu’après une si longue attente et de si grandes espérances l’on est forcément toujours déçu. C’est le cas d’un point de vue générale car au final LA LOI ET L’ORDRE fait bien pâle figure à coté d’autre film du genre (pour ne pas encore nommer HEAT). La seconde raison, et pas des moindres, est le réalisateur Jon Avnet. Le mou du genou qui a signé le pathétique 88 MINUTES, toujours avec Al Pacino. Justement ! Heureusement que ses comédiens vedettes s’en donne à cœur joie. Disons de suite le film ne vaut que par leurs interprétations. Une complicité fortement sympathique et communicative que l’on aurait quand même espérée plus aboutie tant les attentes étaient fortes. Il faut dire que la réalisation, trop plate, n’arrange guère les choses. Car à part les séquences de ses comédiens principales, le spectateur se fout un peu de ce qui se passe. Ce qu’il veut, c’est voir les inspecteurs Turk et Rooster faire leurs shows en essayant de débusquer un dangereux tueur en série. Un mixte entre le policier et le thriller avec un soupçon de drame. Ce savant mélange tant rêvé ne sera qu’esquisser durant tout le film. Le réalisateur préférant s’attarder sur des fausses pistes qui ne mènent nulle part. Il y a bien quelques éléments qui donne le sourire comme de voir 50 « Curtis Jackson » Cent en bad guy ou encore cette bonne vieille tronche de Brian Dennehy. Ou pire la toujours trop bien foutue Carla Cugino. Mais ces petits plaisir non dénué d’intérêt n’arrivent pas à faire passer la pillule. Entièrement en tout cas car l’on trouvera quand même un certains plaisir coupable tant le fait de voir deux grands comédiens se crêper le chignon est amusant et plaisant. Et là est le principal intérêt, voir même le seul, de ce film car l’intrigue proprement dite est laissée au second plan. RIGHTEOUS KILL est donc fait pour les fans pures et dures de ses deux comédiens vedettes. Pour les autres (moi-même) ils auront juste passés un bon moment.
publié le 16/11/2008 - 15:44

Derniers commentaires