Wall-E

 Inscrivez-vous ou connectez-vous pour ajouter votre avis !

Loupé et Raté

Langanay (Serial Killer - 857 critiques)
4
 
La prise de risque est à saluer (peu de dialogue , aucun dans la première demi-heure), également peu de personnage. Mais pour quel but ? L'humour est quasi-inexistant; la relation entre les deux personnages principaux est incompréhensible (une histoire d'amour, mais pourquoi?). D’ailleurs, le robot féminin est complètement raté par son design unisexe. Ensuite, les références à 2001-Odysée de l'espace ne semblent pas très habilement placé. Pour le discours écologiste, aucune morale ne semble en sortir... Grosse sortie de route pour les studios Pixar.
publié le 14/07/2012 - 19:44
Portrait de Sxtwin

Mon avis

Sxtwin (Graine de psychopathe - 242 critiques)
10
 
Un chef d'oeuvre, du jamais vu. L'histoire est exceptionnelle, le debut, très inquiétant, avec la Terre recouverte de déchets (un très bon message d'ailleur), et avec les petit robots, c'est super comme idée, et après, la plante, tout ce qui se passe dans le vaisseau c'est excellent. Une merveille
publié le 08/03/2010 - 19:25
Portrait de Nirvana

Qu'il est mignon !

Nirvana (Graine de psychopathe - 161 critiques)
10
 
Et si les robots venaient un jour à prendre la place de nos bons vieux toutous ? A voir l'adorable trogne de Wall-E et les incroyables progrès de la technologie en l'espace de quelques décennies, l'idée n'est pas si anodine ...

Pixar nous dépeint ici un futur plutôt pessimiste, dans lequel la Terre en est réduite à l'état de décharge géante, désertée par ses habitants qui se sont exilés dans l'espace, en proie à de violentes tempêtes de sable, et où toute végétation a disparu ... Un monde désolé et qui ne semble plus avoir d'avenir ...

Mais au milieu des grattes-ciels dévastés et ensablés s'affaire encore un petit robot, dernier vestige vivant de l'antique civilisation. Wall-E est en effet affecté au traitement des déchets qui jonchent la majeure partie de la planète fantôme. Un petit être attachant et amusant dans sa façon de trier les déchets, de conserver ceux qu'il considère avoir un intérêt, en général des jouets ... Une tâche répétitive et interminable, solitaire ...

Jusqu'au jour où apparaît l'un de ses congénères, au look plutôt féminin, débarqué depuis un immense vaisseau spatial en provenance de l'espace, et envoyé par les humains qui s'y sont exilés afin de rechercher d'éventuelles traces de végétation, dans l'espoir utopique de retourner sur terre un jour ... De nouvelles aventures en perspective pour l'adorable Wall-E, et un régal d'humour et de tendresse pour le spectateur !

Pixar se perfectionne visuellement à chaque nouveau film, et celui-çi n'est pas loin d'atteindre la perfection, avec un rendu de couleurs absolument somptueux ! Les décors apocalyptiques de la première partie imposent le respect et pourraient aisément servir de modèles aux productions de science-fiction plus adultes (pour le prochain Mad Max par exemple ...)

C'est beau, drôle, tendre et attachant, sans oublier un message écologique qui perso ne me paraîtra jamais inutile ... Les gars de Pixar ne cessent décidément jamais de m'impressionner !

publié le 06/06/2009 - 17:07
Portrait de Dante_1984

Les robots sauvent l'humanité

Dante_1984 (I am Legend - 1124 critiques)
10
 
Un petit robot nommé Wall-e a pour mission de nettoyer la Terre de ses déchets. Il rencontrera par la suite un robot bien plus évolué nommé Eve. Je commencerais par se qui ma chagriner un peu, c'est-à-dire le design de Wall-e. Il ressemble étrangement à Johnny 5 de Short circuit et Appelez-moi Johnny 5 (Sa suite). Etrange coïncidence. Maîtrisant parfaitement la 3D, Pixar étonne comme à son habitude de par la qualité de ce film d'animation. Wall-e arrive à se démarquer des précédentes productions du studio. Les dialogues sont peu nombreux et toute l'émotion que nous offre le film passe par la mise en scène et les gestes ou sentiments des protagonistes. Une méthode très difficile à appliquer, mais force est de reconnaître qu'elle est parfaitement maîtrisée et fonctionne à merveille. Le message que Wall-e véhicule est multiple. Outre l'écologie et l'appauvrissement des ressources de la Terre, la nature humaine y est mis en exergue. Un chef d'oeuvre comme Pixar sait si bien les faire.
publié le 04/03/2009 - 11:17

Un chef d'oeuvre

Juleslelapin (Newbie - 10 critiques)
10
 
Absolument pas d'accord avec Carth sur l'idée du propos douteux. Le message (s'il y en a un car c'est SURTOUT une histoire d'amour et pas une métaphore...) n'est pas de critiquer le capitalisme mais plutôt de rappeler que notre mode de vie vient de ce que l'on décide et qu'on peut changer les choses. Alors oui ce n'est pas un propos hautement philosophique mais ce n'est pas ce qu'on attend d'un film de Pixar non plus. Je préfère ce message cucul que celui véhiculé par des films comme Shrek où l'on apprend que les contes de fées ce n'est pas sérieux (surtout quand on connait leur importance durant notre enfance...) qu'on véhicule l'ironie sur tout (la sincérité et les sentiments étant forcément grotesque).

Un dernier mot pour dire que je trouve que, contrairement à ce qui est souvent dit ici ou là, Pixar prend de plus de plus de risques (entre guillements) sur ses derniers films : entre un film qui parle de cuisine (sujet par forcément fédérateur surtout chez les enfants) à tout le monde et un où il n'y aucun dialogues pendant 45 min, je trouve que c'est pas mal.

publié le 06/09/2008 - 23:44
Portrait de Sylvanhor

Interstellaire !

Sylvanhor (Graine de psychopathe - 242 critiques)
10
 
Pixar frappe une nouvelle fois un grand coup avec ce film d'animation qui bluff tant par sa qualité d'animation que par son histoire simple et accrocheuse. Même si le propos peut sembler naïf et surfant sur le thème très tendance (et toutefois nécessaire !) de l'environnement, il est traité avec une sincérité qui ne peut que laisser le spectateur conquis. A voir de toute urgence, par les jeunes, les vieux et les grincheux, juste pour le plaisir des yeux !
publié le 22/08/2008 - 23:04
Portrait de Carth

Lassant et propos douteux

Carth (Serial Killer - 711 critiques)
6
 
Complètement aseptisé dans sa narration, Wall-e est un sous-produit du catalogue Pixar. Si la maison reste la plus douée dans le domaine de l'animation 3D, son discours au raz des pâquerettes critiquant ouvertement le capitalisme et la société de consommation américaine a autant de finesse qu'un trente tonnes lâché sur la Route 66 à vive allure. Tant mieux, ils auront inculqué aux gosses un message simplement douteux. Ses fulgurances poétiques et références au cinéma ne sont qu'en façade, Wall-e est touchant parce qu'il en prend plein la gueule, Eva est le robot mignon du film parce qu'elle a de beaux yeux. Et puis? Une maestria visuelle de tous les instants sous fond de propos d'école primaire et une lassitude qui arrive à moitié de métrage. Surestimé.
publié le 08/08/2008 - 12:37
Portrait de Punisher84

I'm a legend !

Punisher84 (I am Legend - 1390 critiques)
8
 
Quand on a placé la barre aussi haut avec des chefs d’œuvres comme LES INDESTRUCTIBLES ou encore LE MONDE DE NEMO, très difficile de se surpasser même pour Pixar ! Sans être leur meilleur film d’animation, WALL-E est visuellement le plus beau et surpasse aisément les graphismes de ses prédécesseurs. En l’espace des quelques minutes, l’introduction nous montre un monde très MAD MAX ou la désolation règne en maître (merci les hommes). Tempête de sable, air irrespirable, immondices à perte de vue,… Tous les éléments favorables à un décor de fin du monde. Etant un film tout public visant essentiellement les enfants, je fus assez surpris de voir un tel décor qui faisait aussi peur. Voilà qu’en l’espace d’un court instant comment WALL-E surpasse visuellement ses prédécesseurs. Le film se déroule en deux parties : Wall-E sur terre et Wall-E dans l’espace. Dommage que la deuxième partie ne soit pas de la même veine ! L’animation est toujours de qualité et les décors saisissants mais au vu de l’incroyable première partie je m’attendais à plus. Heureusement, le scénario du film est très intelligent et bon sang, il donne à réfléchir ! Ce que n’a plus fait Disney depuis un bail. Vous croyez avoir à faire à des extra-terrestres ? Et bien non ! Le fil rouge de l’histoire est bel et bien notre bonne vieille société de consommation. L’histoire et le parfait reflet de ce que nous pourrions devenir dans un futur proche à cause de ce nous faisons et aussi de ce nous ne faisons plus. Evidemment les traits sont toujours grossis (c’est le cas de le dire) mais il serait égoïste de ne pas voir la vérité en face. Dommage que la mise en scène ne rende pas à 100 % hommage à un scénario en or massif. En effet, l’on s’ennui un petit moment au milieu de la deuxième bobine. Mais pas longtemps car la suite rattrape largement le coup. Une mise en scène intelligente, sans temps morts et qui plus est très drôle ! La faute à des personnages secondaires attachants et dommage que nous le les voyons pas plus longtemps. Wall-E ainsi que Eve, se glissent dans le panthéon des personnages mythiques créés par Pixar. A chaque film, un grand personnage minimum ! Si ce n’est pas un exploit… Pixar a encore une fois fait un tour de force : nous faire un film d’animation visuellement sublime avec un scénario intelligent qui fait réfléchir et inventer de nouveaux personnages hauts en couleurs qui se démarquent facilement de ses ainés (ce que ne fait plus Disney, encore…).
publié le 05/07/2008 - 11:27

Derniers commentaires