Danse Macabre

 Inscrivez-vous ou connectez-vous pour ajouter votre avis !

Portrait de Blockhead Blockhead
Graine de psychopathe - 112 critiques
publié le 20/05/2024 - 04:49
7
 

Un journaliste parie qu'il

Un journaliste parie qu'il pourra passer une nuit dans un château hanté. Point de fantômes, ce sont des zombies qu'il va affronter. Gravement flippant, avec l'incroyable Barbara Steele, grande prêtresse du B movie horrifique. Entrez dans la danse !

Portrait de Warhammer Warhammer
I am Legend - 1058 critiques
publié le 28/01/2013 - 22:33
6
 

Pas si macabre que ça.

Un jeune homme a fait le pari avec le propriétaire des lieux de rester une nuit dans un chateau hanté et d'en ressortir vivant le lendemain. "Danse macabre" est un gothique italien qui jouit d'une belle réputation,cependant moi je ne l'ai pas trouvé si bon que ça. Le début est pourtant excellent dans une ambiance château poussiéreux et toiles d'arraignées du plus bel effet avec plans de caméra magnifiques, dans un écrin de noir et blanc sublime. Mais l'intêret s'arrête là, puisqu'on a l'impression de voir les mêmes scénes sur fond de romance qui finiront par m'ennuyer profondément, de plus c'est trés lent et ça n'aide pas vraiment à susciter un réel engouement pour ce film de fantôme. Le dénouement final est ironique mais sans surprise. Un film qui mérite d'etre vu pour les aficionados du style, rien que pour sa mise en scéne mais sa bonne réputation me semble un brin exagérée.
Portrait de Lebreihz Lebreihz
I am Legend - 2308 critiques
publié le 08/03/2008 - 21:22
8
 

Un certain respect

Avec ce genre de film, c’est un peu comme avec les personnes d’âges respectables. On ne peu s’empêcher d’éprouver du respect à leur égard, bien qu’ ils ne soit plus à la page. C’est pour ça que ce film est difficile à noter. Songer qu’à l’époque de la réalisation de ce film, les contraintes cinématographiques sont quand même conséquentes, on ne peu pas montrer n’importe quoi, et surtout pas du gore, censure oblige, les effets spéciaux sont limités . Encore que ce film n’est pas si vieux, car il date seulement de 1964 , j’ai l’impression que c’est un choix délibéré du réalisateur d’adopter une réalisation classique, de type noir et blanc. Car comment faire, pour susciter de l’effroi chez le spectateur ?. Eh bien tout simplement en soignant le décore, c’est ce qui se passe ici, le film est tourné dans un vieux château d’aspect archi-gotique, on a beaucoup d’éclairage aux chandeliers d’entant pour renforcer l’aspect lugubre. Mais ce n’est pas tout, le réalisateur insiste beaucoup avec l’expression faciale des acteurs, un peu à l’instar des films muets, et on trouve même quelques éléments » Fulcien », avec des gros plans sur les yeux. C’est sur les acteurs jouent de manière assez théâtrale, les séquences sont très longues, et pour dire vrai l’ensemble est un peu couru d’avance. Mais c’est à voir, et certaines séquences sont très bien faites notamment celle de la crypte et du cimetière. C’est curieux, comment lors de la séquence d’introduction, celle ou apparaît le personnage d’Edgard Poe (qui ressemble incroyablement à l’original), je n’ai pu m’empêcher de faire le parallèle avec le film « Chambre 1408 « précédemment critiqué
Vous souhaitez soutenir Horreur.net ? N'hésitez pas à faire un don, même symbolique, sur Tipee.