The Spirit

 Inscrivez-vous ou connectez-vous pour ajouter votre avis !

Pas mal !

Davis (Graine de psychopathe - 95 critiques)
6
 
Et bien voilà enfin vu ce fameux The spirit qui s'est fait bien descendre par la critique lors de sa sortie ! Ok ce n'est pas un chef-d'oeuvre et j'pense que je l'aurai rapidement oublié, mais cela reste pour moi un bon film ! Je pense qu'il ne faut surtout pas le prendre au sérieux ou en attendre quoi que soit et le voir sans pré-avis, mais pour ma part j'ai passé un moment sympa devant ! Et encore je dis ça, mais à la base je n'aime pas spécialement les films de super-héros, mais ça reste tout à fait regardable ! Vraiment le scénario ultra classique de base avec le méchant de service qui veut détruire la ville accompagner de ces trois idiots de larbins qui m'ont bien fait rire face au Spirit qui voue sa vie à défendre sa ville chérie de tous ces briguants. Donc un film fantastique qui n'apporte rien de neuf au genre, mais se laisse regarder... Mais ce qui m'a vraiment plu c'est le visuel du film que j'ai trouvé délicieux un peu dans le genre de Sin City avec un niveau inférieur tout de même et c'est là justement que ce film sort un peu de l'ordinnaire. Au niveau des ombres des effets de couleurs etc. Le rendu est tip top bien qu'un peu triste par moment... Le tout accompagné par la voix du super-héros comme c'est souvent le cas dans les films de ce genre avec un casting qui n'est quand même pas des plus pourri hein, une touche d'humour un peu con con et une poignée de splendides demoiselles grrrrr. Je pourrai insister sur les quelques mauvais points du film, car ils ne manquent pas, mais je pense qu'il en a déjà suffisamment bavé donc je vais le laisser tranquille... Sur ces mots je vous laisse et je vais de ce pas m'acheter un masque, une cravate rouge et un chat ! Oui j'oubliais ! J'adore le look trop classe du Spirit !
publié le 30/11/2009 - 21:23
Portrait de Inferno

Esthétique...mais c'est tout!!!

Inferno (Graine de psychopathe - 141 critiques)
6
 
C'est clair que The Spirit était vraiment attendu par tous les fans de 300' , ou Sin City. En effet , c'est surtout à ce dernier que s'apparente le plus The Spirit: Musique, voix off, des rôles sulfureux pour les femmes (Eva Mendes, Jaime King, Scarlett Johansen, Paz Vega...) et surtout très eshétique avec ce jeu de couleur, des ralentis bien maitrisés et des paysages de synthèse merveuilleusement bien créés.(rien que le final vaut graphiquement le détour). Malheureusement à part ces éléments, ce film demeure une déception.

Le film souffre d'une certaine "molesse" qui opère pendant tout le film et particulièrement les scènes d'action. De plus, il faudra attendre un bon moment avant que l'histoire ne se dessinne enfin. Et le fil conducteur de cette aventure est trop léger pour nous captiver. Puis on a affaire à des incohérences...où plutôt des éléments qu'on ne comprend tout simplement pas dus peut-être aussi au pseudo comique ambiant qui parasite complètement le film. Référence au nazis et à la mythologie qui sont totalement hors de propos. On en viendrait même à se demander si tout ça n'est pas un délir du réalisateur?!

Même si je n'ai vraiment pas aimé le côté décallé du film, Jacson l'interprète avec brio. Mais l'abondance des dialogues décallés renforce cette lenteur et nous fait complètement décrocher.

INFERNO

publié le 06/11/2009 - 22:27

Ne vole pas très haut mais amusant

Dariofulcio13 (Graine de psychopathe - 142 critiques)
6
 
Admirateur amateur (n'ayant pas lu toutes ses oeuvres) de Miller, j'ai été plutôt surpris par sa première réalisation décriée quasi unanimement par la presse et le public. Si l'on est loin d'atteindre le niveau d'un SIN CITY, THE SPIRIT est loin d'être pour autant un produit aussi honteux que cela.

Sur le plan technique, rien à redire: la réalisation est brillante en mélangeant prises de vues réelles et trucages "comics" imitant le style de SIN CITY. Les rétines en prennent plein la vue avec une profusion de couleurs et de détails dessinés du plus bel effet.

C'est plutôt du coté du script que le film pose souci dans la mesure où Miller prend le parti de livrer une bande décontractée, jouant la carte de la simplicité extrême (quitte à être carricaturale par moment): un gentil très gentil contre un méchant très méchant avec au milieu deux/trois jolies filles ayant chacune une étiquette (l'amoureuse, l'intelligente, la méchante). Vous ajoutez quelques bastons, des incohérences à la pelle prétextant le second degré ("Platre? Tu te souviens de Paris?") et des répliques affligeantes de bêtise mais très drôles (effet volontaire?) et vous aurez une petite idée du produit.

Il est clair que dans le genre on a connu plus inspiré. Malgré tout, même si je ne suis pas fan de films de super-héros, j'ai passé un moment sympa même si guère inoubliable non plus. Sans vraiment de temps morts et servi par un bon casting, THE SPIRIT remplit honorablement ses petits objectifs: divertir le spectateur avec son programme sans grande prétention et ne se prenant jamais au sérieux.

Les accros exigeants de comics devraient faire obligatoirement grise mine mais les spectateurs en attente d'une petite distraction sans prise de tête pourront y trouver leur compte (privilégiez néanmoins la VO sur la calamiteuse VF).

publié le 19/09/2009 - 23:52
Portrait de Gory Freddy

Richesse et pauvreté pour un même esprit

Gory Freddy (I am Legend - 1767 critiques)
10
 
Le voilà donc ce "fameux" et "infamous" Spirit tant décrié... Comme d'habitude, la Presse (constituée principalement de singes immatures et prétencieux, à peine bons à éplucher une banane) a exagéré la réalité (même si une bonne partie du public l'a suivi), et n'a pas été capable, ne serait-ce qu'un instant de faire la part des choses! Me doutant de cela, c'est avec sérénité que j'ai commencé le visionnage de ce film...

Premier constat, visuellement ce film est un chef-d'oeuvre, éblouissant, d'une richesse incomparable, on retrouve bien là le regard d'un génie de la bande-dessinée et de ses cadrages minutieux. C'est bien de se prétendre critique, et de poser son gros cul fainéant dans un fauteuil, mais encore faut-il être suffisamment réçeptif à l'art sur toutes ses formes pour ouvrir sa gueule... Le visuel ne fait pas tout dans un film, loin s'en faut, mais quand il rime avec poésie, lyrisme, qu'il fait figure de tableaux de maître animés, on se doit de reconnaître cette réussite formelle!

L'interprétation générale est excellente. Gabriel Macht est très convaincant et charismatique en Spirit, et Samuel L. Jackson s'en donne à coeur joie dans un cabotinage certes outrancier, mais particulièrement jouissif!

Passons à ce qui fâche, ce qui a chagriné beaucoup de monde: Le scénario! Bien qu'étant grand admirateur de comics, je n'ai jamais lu le Spirit. Je suis donc incapable de dire si l'esprit (c'est le cas de le dire) est là, ou bien s'il a été trahi... Ce que je constate, c'est qu'alors qu'on pouvait s'attendre à une oeuvre mature, complexe, aboutie intellectuellement, on se retrouve devant un parti pris de comédie/parodie assez déstabilisant quant à nos attentes de départ. Est-ce nul pour autant? Non! Définitivement non!!! Le comique, bien que n'étant pas très fin, fonctionne plutôt bien, et est emballé dans une mise en scène précise et dynamique. Un peu balourd certes, mais n'ayant pas le temps de trop trainer en longueur. Je ne me suis pas ennuyé une seconde, et après avoir compris et accepté le parti pris du film, j'y ai trouvé tout mon plaisir!

Maintenant, j'avouerais quand même que j'attendais autre chose de Frank Miller au regard de son génie! J'attendais plus d'humanité, plus de profondeur, plus d'âme. J'aurais aimé que l'histoire prenne aux tripes, d'autant que les incroyables performances visuelles, auraient sublimé tout ça... On retrouve régulièrement dans le film un peu de cela. Car en fait, ce film hésite, le cul entre deux chaises. S'il s'assume dans une gaudriole bon-enfant, il présente également souvent des séquences non seulement stupéfiantes visuellement, mais également tout simplement poignantes, gorgées de toutes les émotions que l'on attendait. Mais c'est fugitif. Ça va, ça vient entre deux séquences "pour rire" et un scénario somme toute linéaire et sans surprise.

La question que l'on peut se poser bien sûr est: De quoi est réellement responsable Frank Miller dans le scénario final? Quand on se souvient à quel point ses scénarios de Robocop 2 et 3, on été remaniés jusqu'à n'être plus que l'ombre d'eux-mêmes, il est juste de s'interroger si l'incompétence légendaire des producteurs et de leurs exécutifs cravatés n'a pas mis du vinaigre dans le vin! Le saura-t-on un jour? Toujours est-il que tout divertissant qu'il soit, ce film est indigne de l'esprit de Frank Miller, bien plus mature que les produits formatés pour bouffeurs de pop-corn...

Reste donc un film bancal. Incroyable de puissance visuelle, mais si peu en accord avec un scénario souvent déconnatoire. Mais des instants purement magiques, des séquences réellement abouties autant sur le fond que sur la forme, laissent entrevoir ce que Frank Miller aurait pu/dû nous livrer. C'est cette attente sans réponse qui a probablement entrainé un tel déferlement de critiques incendiaires! Mais encore une fois, il faut faire la part des choses, regarder ce que l'on a, et le juger objectivement, sans comparaison avec un résultat fantasmé...

Pourquoi avoir mis 9/10 alors que le film est riche sur la forme et pauvre dans le fond? Tout simplement parce que j'ai accepté pendant le film de ne pas voir ce que j'attendais, mais un bon divertissement qui fait sourire au lieu de réfléchir. Et également, et surtout, car la poésie visuelle de ce film confine au génie! CQFD!

publié le 12/07/2009 - 20:58
Portrait de Re-animagore88

The spiribs

Re-animagore88 (Graine de psychopathe - 147 critiques)
2
 
Voilà un bel exemple d'une bédé qui vieillit très mal. L'idée du spirit dans les années 40 constituait un tout nouveau genre mais à notre époque, l'histoire ne tient plus que de la ringuardise la plus total. Avec le gros méchant qui est méchant juste pour être méchant et dominer le monde sans réel motivation. Le problème n'est pas la bande dessinée en soit, au contraire, le problème c'est que l'on à pas adapté le scénario pour notre époque et qu'il tombe tout simplement dans un ennui profond et prévisible. Une histoire minable avec des personnages inintéressants et banals. Et que dire de ce Samuel L. Jackson tout a fait transparent et ui sombre dans la plus mauvaise interprétation de sa vie, sans parler des intérêts diaboliquements ridicules de son personnage? Ne parlons pas non plus de la quête ultime du film, sans vous la dévoiler, est tout à fait n'importe quoi pour nous ensevelir dans un doux sommeil. Le Spirit est quant à lui le personnage le plus déplaisant a regarder; avec ses punch lines sans saveur et sans texture. Le seul point fort du film reste la photographie mais qui est tout a fait inutile quand le scénario n'a particulièrement rien d'intéressant à offrir au spectateur. Dommage pour la première réalisation en solo de Frank Miller car, c'est un artiste que je respecte énormément. Peut-être la prochaine fois sera la meilleure ou peut-être retournera-t-il sur ses tables à dessin nous pondre une autre BD? A éviter lamentablement.
publié le 28/01/2009 - 03:11

Mauvais esprit

Killkenny17 (Newbie - 3 critiques)
2
 
Diantre ce n'est pas possible de faire un film aussi mauvais. L'affiche m'inspirait rien ; la bande annonce encore moins mais bon, c'est quant meme du frank miller, le papa de the dark knight, sin city, et 300 , ça ne pouvait pas etre totalement mauvais ...et ben si. C'est la premiere fois de ma vie que je quitte la salle avant la fin, mais le melange de deception et d'ennui m'ont fait partir au bout d'une heure. Les acteurs sont pitoyables, la realisation trés moyenne et l'histoire, bien aidée par des dialgogues pathetiques, affreusement ininteressante. Il ne reste pas grand chose a sauver ; scarlett johansson qui joue super mal mais qui est bien jolie. ben c'est tout, cherchez pas plus loin il n'y a vraiment rien a voir.
publié le 15/01/2009 - 15:44
Portrait de Papa jupiter

Noir c'est noir...

Papa jupiter (America's Most Wanted - 461 critiques)
10
 
...mais là,il y a beaucoup d'espoir!!!!!!Franchement,comment ne pas être en admiration devant le travail de Frank Miller?!Ce type est un génie,jamais à court d'idées démentielles!Son univers est unique en son genre et il prend une dimension énoooooorme sur un écran de cinéma(dire qu'on lui a refusé des scénarios pour Robocop 2 et 3,le monde à l'envers!!!)Tout comme dans Sin City,on y trouve des héros torturés adeptes du monologue,des femmes fatales en veux tu en voilà,des méchants hauts en couleurs,une ville bien pourrie,une météo merdique et des scènes d'actions tout droit sortie d'une case de bande dessinée...Le tout amplifié par des effets de styles à foison et,petite nouveauté,un humour bien barré!Alors ok on s'éloigne du comic book de base(enfin,pas tant que ça finallement)mais impossible de rester de marbre devant cette avalanche de genres mélangés(polar,fantastique,action,etc)que le réalisateur utilise avec une facilité déconcertante(aucune baisse de rythme)Alors devant un tel spectacle(trop rare à mon goût)on se la ferme,on ouvre grand les mirettes et on se laisse entraîner par ce trip absolument décoiffant!!!!!!Et punaise,que c'est booooooooooon...
publié le 05/01/2009 - 15:33

Derniers commentaires