Liste des Critiques pour Buttcrack

Buttcrack
Titre: Buttcrack
Genre: Comédie, Horreur
Année: 1998
Réalisateur: Jim Larsen
Durée: 68 min.
Pays: États-Unis
Tags : Religion, Zombie
Appartient à la série:

Il n'y a aucune critique enregistrée pour ce film. Vous pouvez aussi ajouter votre critique !

Halloween 2
Il y a des choses qui sont difficiles à faire et à assumer. Par exemple, faire une suite à un film culte et qui a fait d'un personnage un emblème d'un genre. Rick Rosenthal était un petit inconnu en 1981 et pourtant c'est à lui que fut confié le projet de faire la suite de Halloween , le film intemporel de John Carpenter avec Michael Myers. Acte difficile et la tâche a de quoi être...
Fanatique
**Attention, cette critique contient de nombreux spoilers.** Sept étudiants séjournent un week-end sur une petite île afin d'y étudier la faune locale. Ils sont accueillis sur place par leurs hôtes, un couple de cinéphiles sympathique mais quelque peu insolite. Le slasher, sous-genre horrifique rendu célèbre dès la fin des années 70, avec le succès des franchises Halloween et Vendredi 13 ,...
Sur le Fil du Scalpel - Jack's Back
On ne compte plus les adaptations cinématographiques sur Jack l’Éventreur. S’il a bel et bien existé, l’histoire est parvenue à en faire un mythe entouré de mystères aussi insondables que sa véritable identité. Parmi les productions existantes, il y a celles qui tentent une approche réaliste et celles qui jouent la carte du pastiche avec pour seule préoccupation le profit...
The Prodigies
Dans un avenir incertain, Jimbo, un talentueux professeur, réunit un groupe de cinq enfants aux dons très particuliers. Raillés pour leurs différences, tourmentés et bientôt victimes d’une sauvage agression, les cinq vont fomenter une vengeance froide implacable contre la société. Seul Jimbo est capable de les raisonner, mais le veut-il vraiment ? Adaptation du roman « La nuit des...
Doom Annihilation
Il est malheureusement de notoriété publique que le cinéma et les jeux vidéo ne font guère bon ménage quand il s’agit d’adapter une œuvre vers l’autre format. De titres à licence bâclés en longs-métrages qui relèvent du navet ou du nanar, il est difficile de trouver des productions notables, hormis le Silent Hill de Christophe Gans. En 2005, Andrzej Bartkowiak réalisait Doom ,...