Liste des Critiques pour Dying breed

Il n'y a aucune critique enregistrée pour ce film. Vous pouvez aussi ajouter votre critique !

Jurassic World : Fallen Kingdom
Jamais un film n’aurait aussi bien porté son nom : ce Jurassic World 2 incarne parfaitement la chute du mythe de cette série devenue culte dans le temps. Si tout n’est pas mauvais, de nombreuses faiblesses viennent malheureusement plomber l’enthousiasme du fan de la première heure. Cela fait maintenant trois ans que les dinosaures se sont échappés de leurs enclos et ont détruit...
Conjuring : Sous l'emprise du diable
En considérant les spin-offs, la saga Conjuring a donné lieu à 8 films en un peu moins de 10 ans. Avec Insidious , elle constitue l’une des franchises les plus notables du cinéma de genre des années 2010. Certes, certaines de ces productions présentent un niveau qualitatif moindre. Pour autant, il n’en demeure pas moins une incursion globalement convaincante dans le domaine de l...
Scarce
C'est écrit en gros sur la jaquette et sur le DVD: "Par le réalisateur de Saw 2, 3 et 4 ". Etrange... puisque les réalisateurs répondent aux noms de Jesse T. Cook et John Geddes . Quel est donc le lien avec Darren Lynn Bousman ? La réponse est plutôt étonnante et nous est donnée par la pochette Canadienne du film. Sur cette dernière figure la mention "avec commentaire de Darren Lynn Bousman" et...
Le Monstre du Train
Aujourd'hui, parlons un peu d'un petit slasher sans grande prétention qui ne jouit pas d'une grande renommée : Le Monstre du Train . Pourtant, voir Jamie Lee Curtis deux ans après son rôle dans Halloween a de quoi être intéressant. En plus, il y a David Copperfield qui fait des tours de magie, donc tout cela a l'air fort sympathique. Alors pourquoi ce film n'a-t-il pas eu de...
Tulpa - Perdizioni mortali
Le cinéma de genre italien n’est plus que l’ombre de lui-même. Il suffit de jeter un œil sur les dernières productions pour s’en convaincre: des séries B, voire Z, au scénario aussi rachitique que leur budget. On peut également se pencher sur d’illustres réalisateurs comme Dario Argento pour comprendre l’ampleur des dégâts ( Giallo ou son ignoble version de Dracula ). D’aucuns diront qu’il s’agit...

Thématiques