Surveillance

 Inscrivez-vous ou connectez-vous pour ajouter votre avis !

Portrait de Warhammer

Pas mal

Warhammer (Serial Killer - 929 critiques)
8
 
Un trés bon thriller au scénario malin et bluffant, dans le genre c'est du rarement vu même si c'est tiré par les cheveux, j'ai passé un trés bon moment. C'est vrai que ça met un peu de temps à démarrer mais la derniére demi-heure est de haute volée, surprenante, intense, dérangeante et immorale. Par certains côté on pense à "tueurs-née" d'Oliver Stone en moins excessif et déjanté. Les acteurs sont trés corrects avec mention spéciale à bill pulman que je n'attendais pas aussi bon dans ce type de rôle. Un film à voir.
publié le 24/02/2012 - 14:16
Portrait de Killafornia

Mon avis

Killafornia (Graine de psychopathe - 208 critiques)
8
 
Jennifer Lynch n’as pas un nom facile à porter. Réalisatrice peu prolifique à qui l’on doit l’excellent « Boxing Héléna » avec Sherilyn Fenn, elle est, en effet, restée muette pendant près de 13 ans avant de revenir avec « Surveillance », thriller patibulaire à l’accent monocorde nous invitant dans la recomposition d’une suite de meurtres barbares à travers différents témoignages altérant tous la réalité des faits. Entre un flic névrotique et abâtardi, une junkie en manque et une enfant innocente, difficile de reconstituer une analogie fiable de la situation.

A l’heure ou le genre thriller est flétri par les immondices direct to vidéo enorgueillis par les twists en tout genre, le film de Jennifer Lynch choisit délibérément de faire tomber très vite le voile scénaristique de manière suggérée mais à peine dissimulée. On comprend très vite de quoi il en retourne mais l’important reste dans la reconstitution de la scène et la sadicité des criminels. Pas prétentieuse pour un sous et d’une sobriété efficace, la mise en scène captive malgré quelques lenteurs inhérentes, et ne tombe jamais dans le cliché visuel, de même que les profils psychologiques des personnages restent à la limite de la surenchère maitrisée. Si le film ne se targue pas de révolutionner le genre, il marque néanmoins par sa singularité scripturale et cette envie de renouer avec les racine d’un genre en perdition.

publié le 06/07/2010 - 11:53
Portrait de Sardaukar

Lynch…

Sardaukar (America's Most Wanted - 318 critiques)
6
 
… n’est pas qui veut.

Déçu par ce film, j’avais peut-être, comme beaucoup, trop d’attente. C’est donc, en lieu est place, d’un chef-d’œuvre, qu’on se retrouve avec un film très (trop) classique.

L’histoire, l’image, les acteurs…. Tout est correct, mais sans réel saveur. Et c’est bien dommage. Les personnages sont tous étranges, mais sans relief. Même le twist de fin, n’est une surprise pour personne…

Donc le résultat pour son premier film : « Suffisant, mais peu mieux faire. »

publié le 20/03/2010 - 18:12

Thriller barré!

Marc.mlc (I am Legend - 1114 critiques)
8
 
Bizarre de voir ce film descendu en flèche par les internautes de ce site!! Surveillance a un style très particulier qui en divisera plus d'un mais pour moi c'est une grande qualité. Pour vous donner une idée, après la vision du film je ne savais pas quoi en penser! Car la fille de David Lynch a un style peut être pas aussi personnel que son illustre papa mais on reste tout de même dans un registre assez déjanté. Le film utilise un artifice qui a été utilisé nombre de fois mais qui se révèle interessant lorsqu'il est bien utilisé : un même évènement vu par différents points de vue. Et ça marche grace à un montage efficace, chacun des trois personnages donne sa version des faits et c'est au spectateur de relever recoupements et divergences. Les personnages sont bizarres, entre l'agent du FBI joué par Bill Pulman ayant des manières un peu farfelues ou les flics qui s'amusent à arrêter les automobilistes en tirant dans un pneu de leur voiture, le spectateur est incapable de dire s'ils les trouvent attachants ou carrément repoussants. L'ambiance est plutot glauque et on atteint des sommets dans la violence lors du final. D'ailleurs pour revenir à ce dernier, je l'ai trouvé très bien amené et plutôt inattendu et surtout on se dit que le procédé de narration utilisé n'était pas gratuit. Bref, j'ai apprécié ce film de Jennifer Lynch. A voir pour se faire une idée !
publié le 22/08/2009 - 19:36
Portrait de Willow

Mon avis

Willow (America's Most Wanted - 591 critiques)
6
 
Plutôt déçus j'avais tellement lu de critique elogieuse a son sujet que quand le film défilé devant mes yeux je mattendais a voir ces sois disant passage extra, le film est bon certes mais sans plus on devine pour ma part du moins trés rapidement qui sont les assassins, seul le déroulement du film n'est pas prévisible quand au choix du ou des survivant, déçus aussi des meurtres trop expéditif a mon gout bref un film a voir tous de même
publié le 08/04/2009 - 13:19
Portrait de Nirvana

Neutre

Nirvana (Graine de psychopathe - 161 critiques)
6
 
Premier coup d'éssai pour la descendance de David Lynch, pour un résultat surprenant, déroutant, appliqué, mais au final assez décevant ...

La trame suit l'enquête menée par deux agents du FBI dans un bled peaumé du Midwest, où une série de meurtres y ont été perpétrés avec une rare sauvagerie ... Les flics locaux sont apparamment trop cons pour mener les investigations eux-mêmes, et c'est dans un climat de défiance entre bouseux et fédéraux que va être mené l'interrogatoire auprès des différents témoins, révélant progressivement l'horreur des faits ...

Rythme très lent, personnages déroutants, final aussi violent que surprenant, mais qui annihile par la même occasion toute envie de revoir le film une seconde fois ! Je ne peux pas dire que j'ai aimé ce thriller, certes appliqué sur la forme, mais dont il ne ressort aucune passion, trop de distance vis-à-vis du spectateur ...

publié le 06/04/2009 - 12:11
Portrait de Frank zito

Prétentieux

Frank zito (Graine de psychopathe - 103 critiques)
2
 
Suite à une série de meurtres d’apparence gratuits, deux flics du FBI débarquent dans un bled perdu pour diriger une enquête à priori trop difficile pour des flics locaux pourtant désœuvrés. Jennifer Chambers Lynch aura mis du temps à mettre ce projet en œuvre, au point qu’il lui aura fallu la caution paternelle pour réunir le budget nécessaire à sa réalisation. Diable! En voilà un film que l’on imaginait bien né! Les Lynch à la baguette! Un projet personnel à l’accouchement difficile! Des acteurs de genre triés sur le volet! Un pitch à tiroirs tellement nombreux que s’il c’était agit de votre commode, vous n’y retrouveriez pas vos slips! Bref: du lourd, rien que du lourd, salué comme de bien attendu par un Mad Movies dont la seule vocation semble être le blanchiment de superlatifs immérités pour le compte de Dieu sait qui! Et alors là, surprise. Filmé sans aucun talent ni conviction, le film de la fille Lynch sent la commande mal torché dès le premier quart d’heure passé. Doté d’un scénario qui peinerait à remplir le cahier des charges d’un court métrage, le parti prit des différents points de vue n’apporte rien, si ce n’est l’impression d’un gadget dans lequel le film s’enlise inexorablement. Et ce n’est pas la caractérisation aléatoire des personnages qui relève l’ensemble, pas plus qu’une direction d’acteur pathétique (On aura rarement vu un Bill Pullman visiblement livré à lui-même cabotiner aussi lamentablement que dans Surveillance). Tous les personnages sont ridicules, incohérents, leurs interactions improbables et leurs conversations stériles seulement vouées à articuler une histoire abracadabrantesque. Déjà daté avant même sa sortie, un film qui sonne faux (à l’image du ton voulu extrême d’un final en quête de modernité) que l’on aurait plutôt imaginé tourné par un réalisateur à bout de souffle radotant maladroitement les recettes d’un succès passé, que par une jeune femme qui aurait mis ses tripes sur la toile. Superficiel et con, un naufrage prétentieux.
publié le 26/02/2009 - 20:00

Derniers commentaires