Warwolves

 Inscrivez-vous ou connectez-vous pour ajouter votre avis !

Portrait de DorianGray

Chiennes de guerre !

DorianGray (I am Legend - 2000 critiques)
2
 
Attention, sortez les oreillers, revoici une merde de chez SYFY. Dans le genre louve, je préfère Ilsa, n'en déplaise à beaucoup ! Ceci en particulier parce qu'en tant que louve, elle est bonnasse mais elle ne se transforme pas avec une truffe de chienne noire sur le milieu de la gueule quand elle est prête à sortir les crocs !

Résumons-nous : ici, on a un scénario de merde qui voit divers sous-races d'acteurs se vautrer dans l'incomplet et l'insuffisant pour faire croire à des connards emperlousés qu'ils sont des loup-garous de guerre, des chiens de guerre. Tout sent le réchauffé, la pâtée mal fermentée, la culotte pas fraîche ... bref, rien que du mets de cinquième choix ... Si seulement l'action avait sauvé le film, on aurait été en droit de mettre plus de 5/10 ... mais ce n'est malheureusement pas le cas !

Les acteurs sont nuls, les actrices aussi ... d'ailleurs si ce sont des chiennes de guerre, j'aurais au moins attendu de la mamelle, de la fesse, de la chatte (ben non, on a dit des 'chiens' de guerre ... c'est ça, noeunoeud, retourne faire tes pâtés de sable !) ... ici, rien, nada, que dalle, pas d'action et pas de plans nichons ... ça tombe fade dans l'assiette pour le souper ! Ca fait débander sec le vioc du coin qui se vautrait dans son canapé pendant que bobonne faisait ses crochets à l'étage ...

Retenons en plus le manque de moyens dans les effets spéciaux car à coup sur nos célèbres chiens de guerre se transforment en ... tadzaaaaam ... caniches de combat !!! La truffe noire et humide (putain, la blonde avec son pif bougnoule, elle m'a fait débander sec !!!), le poil souple et frisé (d'où l'expression bouffer la frisée par les racines !!!), les oreilles pointues aux aguets ... aaaaaaaaaah, ça madame, tout est fait pour vous donner le goût du rire ... rien ne fait vrai, rien ne fait peur, rien ne surprend, on s'emmerde à mort, d'ailleurs, j'ai jamais vu un film autant rempli de petits vieux ... moi qui me plains souvent que les films modernes ne sont remplis que d'acteurs jeunes et bouseux, ce navet me prouve qu'il est possible d'y attacher AUSSI des viocs bouseux !!!! Pas de racisme, pas de ségrégationnisme ... on aime tout le monde sur SYFY ... la preuve encore avec cet improbable navet, étron filmique des temps modernes !!! Et dire que tantôt, j'ai vu la programmation d'une merde avec un démon des éclairs ... vivement ce soir qu'on se couche !!!

P.S.: il paraît qu'une suite à ce films sera tournée directement sous le titre de War Pelvis, un film qui promet avoir du chien et de la truffe ... par contre, pas de chatte ... nooooon, n'insistez pas, pas de chatte on a dit !

publié le 21/10/2010 - 10:28
Portrait de Gory Freddy

Poor Wolves

Gory Freddy (I am Legend - 1791 critiques)
6
 
J'ai du mal à être méchant avec ce film, même si bourré de défauts, tant il y a une volonté évidente de bien faire, de proposer une véritable histoire, et de réussir parfois des scènes fortes...

Trois choses viennent amoindrir la portée du film: 1. Un scénario inégal et inabouti, 2. Une mise en scène mal maîtrisée qui alterne le bon (certaines scènes intimistes, le combat final) et le pitoyable (des séquences d'action mal filmées avec le terrifiant concept de merde de la caméra à l'épaule censé "tout dynamiser", un montage peu lisible sur certaines séquences, une caméra à l'épaule aussi laide qu'injustifiée, insupportable pour les yeux, sur des séquences de dialogues où les personnages ne bougent pas), et enfin, ce qui casse tout: des maquillages lamentables à peine dignes d'une série Z... Mais tellement lamentables que c'en est surprenant, même sur un petit budget! Des crocs de farce et attrape, un peu de make-up rose sur la gueule, et... le nez peint en noir !?! On se croirait à une fête de fin d'année de maternelle! Mais je rêve???

Malgré des maquillages dont la nullité est incompréhensible tant des débutants auraient été plus inspirés, beaucoup de choses rendent ce film sympathique. Comme j'ai déjà dis, déjà la volonté évidente de proposer une histoire intelligente, même si celle-ci reste mal maîtrisé, assez nébuleuse. Certaines scènes sont vraiment très belles, très réussies, notamment la séquence de séduction entre le héros et la "méchante en chef" dans la grange. Remarquable en tous points (mise en scène, interprétation), elle fait parti des nombreuses choses qui font qu'on ne peut descemment pas jeter ce film à la poubelle avec mépris...

L'interprétation générale est également un des points forts du film, et si l'on a plaisir à retrouver de vieux routards du bis comme John Saxon ou Tim Thomerson, les deux acteurs principaux (ceux de la scène de la grange sus-nommée) sont réellement épatants et confèrent beaucoup de force à leurs personnage, ainsi que toute l'ambiguité humanité/bestialité requise.

Maintenant difficile de ne pas rire ou être consterné quand un des méchants loup-garou a pour seul aspect distinctif un dentier jauni mal fixé sur la mâchoire du haut, alors que l'acteur a toujours sur celle du bas ses belles dents impeccables et toutes blanches (la scène de combat au milieu du film entre le héros et le loup-garou latino), la différence entre le jaune pipi du haut et le blanc "pepsodent" du bas casse un peu des effets qui n'en avaient déjà pas besoin... Edifiant!

publié le 17/02/2010 - 01:51
Portrait de Sardaukar

Vous saviez-vous qu’Elvis...

Sardaukar (America's Most Wanted - 318 critiques)
2
 
… n'était pas mort, mais sous le régime de protection des témoins ?! Moi non plus. Et voilà le genre de révélations qu’offre ce film entre deux 'Top 5'.

Sinon que dire de ce métrage… genre de pot pourri où l’on retrouve des Bimbos, d’anciens acteurs TV, trois goutes de sang, des combats chorégraphiés à la ‘Texas Rangers’, des monologues ‘profonds’ qui partent dans tout les sens (mais non rien à voir avec le film), … Mais surtout énormément de références aux cinémas, aux acteurs,… Et à un tas d’autres choses qui n’ont rien à voir avec le pitch du film.

Donc voilà, un (télé)film rempli de répliques intéressantes, d’acteurs peu exploités perdus dans une histoire dont on se contre fou… Bref, un film à offrir au cinéphile que vous n’appréciez pas.

publié le 14/02/2010 - 23:48

Derniers commentaires