Inju: la bête dans l'ombre

5.0/10
Inju: la bête dans l'ombre

 Inscrivez-vous ou connectez-vous pour ajouter votre avis !

Portrait de AqME AqME
America's Most Wanted - 604 critiques
publié le 15/01/2011 - 23:55
4
 

De l'écrivain mou

Les films policiers possèdent bien souvent des ficelles qui sont vite reconnaissables. Par exemple, la connaissance du meurtrier dès le début, le retournement avec les preuves qui sautent aux yeux, ou encore l'indice ultime qui met la puce à l'oreille. Parfois, malgré la présence de tous ces ingrédients, on arrive encore à être surpris et on tombe vraiment des nues en apprenant qui est le meurtrier. Parfois, on est blasé dès le début car les ficelles sont trop grossières et on tire le film pour qu'il rentre dans une bobine correcte. C'est ce qui se passe avec film qui me fait penser à la faille mais dans un tout autre registre. Ici, on touche dans le domaine de l'écriture de roman noir avec un écrivain japonais mystérieux que personne n'a jamais vu et qui vend des millions d'exemplaires. Un écrivain et chercheur français interprété par Benoît Magimel espère un jour rencontrer cet écrivain et se rend au Japon où son roman se vend mieux que celui de l'écrivain mystérieux. En bref, on sent de suite la confrontation avec cet être que l'on dit monstrueux dans tous le sens du terme. Malheureusement, et cela malgré une esthétique léchée et poussée, Barbet Schroeder ne parvient pas à faire décoller son film. Le métrage est vraiment mou du genou, on se fait violence pour ne pas mettre la vidéo sur avance rapide et heureusement que les décors sont jolis. Lors du visionnage, j'avais l'impression que l'on tirer un maximum sur des scènes inutiles ou des scènes d'amour sadomasochistes franchement fades et longues. Les acteurs ne sont pas mauvais, mais Benoît Magimel semble un peu perdu dans ce film et tente tant bien que mal de tenir la route. Le final est franchement pas génial avec un twist prévisible très rapidement et un acteur japonais s'exprimant en énigme franchement débile. Au final, Inju est un film mou, long et sans réelle surprise. Il convient donc de dire qu'après l'enjeu, qui était pour moi un excellent souvenir, Inju est une déception que je ne conseillerai pas sauf pour les curieux de polar.

Thématiques