Caved in - Enterrés vivants

 Inscrivez-vous ou connectez-vous pour ajouter votre avis !

Portrait de AqME

Des scarabées mal incrustés

AqME (America's Most Wanted - 604 critiques)
2
 
Les profondeurs abyssales de la terre font rêver. Ce n'est pas Jules Verne qui va me contredire, déjà, parce qu'il est mort, et parce qu'ensuite, il a tout de même écrit un fabuleux bouquin qui s'intitule Voyage au centre de la terre. Adapté plusieurs fois au cinéma, ce n'est pourtant pas ce film qui va nous intéressé. Mais alors pourquoi faire une entame comme celle-ci? Et bien tout simplement parce que le film d’aujourd’hui explore les souterrains d'une vieille mine en Suisse avec des malfrats qui embauchent un spéléologue dans l'espoir de trouver des diamants et des émeraudes. En gros, le réalisateur et les producteurs ont trouvé un filon pour prendre le spectateur pour un crétin, lui, espérant voir un produit comme The Descent ou comme la Crypte. Vous l'aurez compris, ce film est une grosse daube infâme qui, en plus de se payer le luxe d'une jolie jaquette, se paye aussi la tête du consommateur qui va se faire arnaquer comme une loque.

Le scénario est relativement inutile et futile. On commence le film en compagnie d'une famille qui visiblement fait des explorations naturelles pour les touristes. On voit le monsieur blond, sa femme blonde, la fille blonde à gros seins et le fils blond mais un peu con quand même. Vient ensuite une magnifique scène où des méchants pas beaux tuent un vieil homme qui refuse de vendre sa propriété. Bien entendu, avant de le tuer, ils lui coupent la main, c'est tellement plus drôle à l'écran. Puis les méchants, ils embauchent la famille blonde pour explorer les mines sans dire qu'il y a un trésor planqué. Mais le problème, c'est que dans cette mie, il y a des scarabée géants préhistoriques qui aiment becqueter de l'humain au p'tit dèj! Alors il va falloir courir dans les mines, sauter, hurler et sortir sans se faire découper par des mandibules numériques. C'est très con, c'est mal fait, et en plus on voit à trois kilomètres que c'est fauché comme les blés.

Non mais je veux dire, quand on prend des décors de mine, ce ne doit pas être très complexe. Je ne sais pas, tu te renseignes, tu te balades, tu choisis un endroit et tu plantes ta caméra. Mais non, là on sent très bien que c'est tourné sur un pauvre plateau de tournage. La moindre pierre ressemble à du polystyrène, les décors en bois font faux et certains plans montrent des blue screens franchement mal incrustés. Alors je veux bien que le budget d'un film soit super tendu, je veux bien que l'on embauche des acteurs inconnus pour qu'ils coutent moins cher, je veux bien que les effets spéciaux soient des animatronics au lieu d'incrustations numériques foireuses, mais là, ils ont tout faux!

Au niveau des acteurs, on ne retiendra pas grand monde. Enfin, si, moi j'ai surtout retenu la paire de nichons de la fille du héros et j'ai regretté pendant tout le film de ne pas les voir. Putain, un film d'horreur sans paires de nibards! D'ailleurs le père de famille héroïque est joué par Christopher Atkins. Ce nom ne doit pas signifier grand chose pour vous, mais il s'agit du partenaire de Brooke Shield dans le lagon bleu. Ici, il est juste à coté de la plaque, représentant un homme fatigué qui ne fait ce rôle que pour payer ses factures. Le reste du casting est peuplé d'acteurs inconnus qui jouent comme leurs pieds et qui ne servent strictement à rien. Pour les filles, il n'y a pas de beaux mecs et pour les mecs, il y a deux belles filles, mais qui ne montreront rien durant tout le métrage, à part courir en hurler devant des scarabées en pixels.

D'ailleurs les effets spéciaux sont scandaleux. Le film date de 2006 et j'ai eu l'impression de régresser de 10 ans. Même avec une playstation première du nom des chinois de 5 ans auraient pu faire mieux. Les bestioles sont mal incrustées, on voit que c'est faux. Quand elles marchent le sol ne bouge pas, les feuilles ne s'envolent pas et les dégâts corporels qu'elles infligent sont vraiment trop gros. Il y a bien quelques effets gores qui ponctuent le film, mais ils sont bien souvent le résultat d'une action. Vous ne verrez pas de tête tranchée en direct, mais plutôt un corps sans la tête une fois le meurtre accompli, et c'est comme cela tout le métrage. Alors il y a une main tranchée, des intestins gisant sur le sol ou un corps coupé en deux, mais si le maquillage est bon, on reste quand même sur notre faim. La fin est risible de nullité, voulant mettre une fin à la Aliens le retour et qui finit plutôt en émission de Maïté avec un gloubiboulga de scarabées préhistoriques.

Au final, Caved in est une daube infâme et indigeste. Le pire étant les incrustations mal foutus des scarabées qui sont d'une mocheté incroyable. Les décors sonnent faux et on voit très que les acteurs se déplacent sur un pauvre plateau de studio. Mais où est passé la budget? Les acteurs sont relativement mauvais, on ne ressent aucune peur ni aucune tension. Les effets de lumière sont inexistants et le pire, c'est que la claustrophobie, qui est censée être primordiale dans ce genre de film est complètement absente. Bref, un film moisi que je ne conseille à personne. Même ceux qui aiment les films animaliers avec des invertébrés préhistoriques voulant de la chair fraîche seront déçus. A éviter donc.

publié le 22/12/2011 - 11:50
Portrait de DorianGray

Christopher, nooooooon !

DorianGray (I am Legend - 2000 critiques)
4
 
Mais enfin, mais qu'est-ce qui a bien passer dans la tête de Chris Atkins pour venir jouer dans ce navet ??? Je me souviens encore de ce charmant garçon avec sa frimousse d'ange pataugeant nu dans les eaux d'un bleu lagon là-bas quelque part dans des îles paradisiaques !!!! C'était beau, c'était bon !!!! Enfin, pour moi quoi !!! D'autres se satisferont des attraits de Brooke Chield ... mais voilà, le temps est passé ... Chri a vieilli ... s'il est toujours bien monté ... il n'a plus le physique d'ange de ses débuts ... Avec un scénario de merde débutant sur la lutte du patronat et du syndicat, on assiste à un véritable navet qui voit des scarabées géants défendre des pierres précieuses de pacotille dans les couloirs d'une vieille mine suisse ... tout le monde a bien suivi ! Magnifique, on continue la visite ! Les combats devaient être bien réalisés puisque ça saigne et ça charcute en tous sens mais, manque de pot, les incrustations sont aussi réalistes qu'un coup de pied au cul ... le résultat est fort mitigé et les rôles stéréotypés ... dommage !!!!
publié le 11/08/2010 - 20:19
Portrait de Willow

Mon avis

Willow (America's Most Wanted - 591 critiques)
4
 
Trés déçu de ce film dont une accroche nous gratifie d'un: vous avez survécu a the descent attendez vous au pire ici! franchement il faut abatre celui qui a écrit cette phrase, car même s'il essaye de vendre son film ce n'est pas un direct-to-video de cet acabi qui pourra suplanter la bombe de marshall.bref ici il est question de malfrat a la recherche d'un trésor et ferons la découverte de scarabé. les meurtres sont plutôt gore les décors de l'ancienne mine sont pas mal, mais il n'y a aucune mort féminine, en plus la seule fille qui sort de la mine est une méchante. Bref, un petit z a visioner un soir ou jour de pluie.
publié le 26/05/2009 - 21:09
Portrait de Lebreihz

Lesbébêttes des profondeurs

Lebreihz (I am Legend - 2309 critiques)
4
 
Ce film semble exploiter le filon (si j'ose dire) des bébettes monstrueuses des profondeurs. Car depuis "the descent", ce thême semble être devenu assez récurrent. Alors c'est sur, ce film est clairement orienté serie b. Mais il y a des séries b de qualité, du genre de celles ou l'on recherche l'originalité, par exemple. Ainsi série b ne saurai forcément coïncider avec nullité. mais hélas pour ce qui est de ce film, cela ne semble pas s'appliquer. Car hélas entre les méchants, très méchants, les scarabés gigantesques, les situations abracadabrantesques, on se retrouve rapidement avec un film lassant et assez banal.
publié le 05/02/2009 - 20:12
Portrait de Dante_1984

Divertissant, mais sans plus.

Dante_1984 (I am Legend - 1124 critiques)
6
 
En ce moment, les films se situant dans des grottes sont courant. Outre le très bon The descent, peu sorte du lot. Malheureusement, ce Caved In, ne changera pas grand chose. L'histoire n'est pas vraiment originale, les effets spéciaux passables, et le jeu de certains acteurs parfois irritant (en particulier Emily Palmer qui n'arrête pas de vociférer pour un rien, ce qui est très énervant). Reste malgré tout un bon petit film divertissant si vous pouvez vous le procurez à petit prix et êtes amateurs de spéléologie et de survival à base d'aniamux mutants.
publié le 03/09/2008 - 22:17

Derniers commentaires