L'Auberge Rouge

 Inscrivez-vous ou connectez-vous pour ajouter votre avis !

Portrait de Ratafouille

Mon avis

Ratafouille (Graine de psychopathe - 82 critiques)
10
 
A la fois drôle et inquiétant, empli d'un charme désuet, "L'Auberge Rouge" est un monument du cinéma noir et blanc français.
publié le 18/03/2014 - 00:45
Portrait de Warhammer

Un bon repas et .....couic.

Warhammer (Serial Killer - 929 critiques)
10
 
Ce film de Claude d'Autant-Lara date de 1951 et depuis le cinéma français n'a pas été fichu de faire mieux dans le domaine des comédies macabres, consternant non ? Ou du moins aussi bien, sûrement qu'en France on n'ose pas rire de la mort c'est pourtant le meilleur moyen de l'affronter. Je ne parlerai pas du remake qui ne lui arrive pas à la cheville car c'était mission impossible de faire aussi bien que cette première version de l'auberge rouge avec l’indécrottable Fernandel. Inspiré d'un terrible fais divers, Autant-Lara réussit à en faire une réjouissante comédie noire, pleine de charme, un Fernandel au top de sa forme au milieu d'autres acteurs fort sympathiques. Certes, c'est bien vieux maintenant mais toujours aussi drôle. Inutile d'en dire plus pour ce film multi-diffusé qui est une réussite du genre.
publié le 31/12/2013 - 12:32

Mon avis

Evil-pimp (America's Most Wanted - 643 critiques)
8
 
Rien que le debut du film est surprenant. Les interpretations sont geniales. Fernandel excelle dans ce film, meme si je l'ai connu en meilleur forme (c'est pour vous dire). C'est parfois drôle, parfois inquietant. Meme si je l'ai vu en mauvaise qualité, j'ai trouvé le film excellent.
publié le 17/09/2013 - 18:10
Portrait de DorianGray

Le seul, le vrai, l'unique !

DorianGray (I am Legend - 2000 critiques)
10
 
Création parfaite de Claude Autant-Lara qui en plus d'un nom très spécial crée des films très spéciaux ! Le but avoué était ici de mélanger judicieusement la comédie et le drame ... rapidement, vous l'aurez compris, la comédie prend le dessus ... impossible de faire autrement lorsque l'on voit la tête d'affiche : Fernandel ! Brillamment interprété, magistralement mis en lumière et en musique, le film offre une suite rocambolesque de situations parfaitement maîtrisées et de dialogues réellement basé sur des doubles sens parfaitement univoques ... du grand art donc ! En outre, les interprétations sont de qualité, l'accent est présent et on ressent toujours un certain malaise à l'idée de cette terrible histoire ! C'était cela, le talent, autrefois !!!!
publié le 17/09/2008 - 16:55

Derniers commentaires