Liste des Critiques pour Blown

Il n'y a aucune critique enregistrée pour ce film. Vous pouvez aussi ajouter votre critique !

Texhnolyze
Au coeoeur même de la Terre, la ville de Lux est gangrénée par le crime et la violence. Ichise, jeune boxeur mutilé, erre dans ce dédale en quête d'une vengeance dont il ne connaît pas les conséquences. C'est alors qu'il rencontre Ran, une fille capable de voir l'avenir. Mais la révolte gronde au sein de Lux, sans compter les luttes entre gangs rivaux qui menacent de briser une...
Témoins du mal, Les
Le pays ibérique a prouvé plus d’une fois qu’il était un pays à suivre en matière de films d'épouvante. Il faut dire qu'en très peu de films, les téléspectateurs du monde entier ont pu apprécier et trembler devant des métrages de qualité comme [Rec] ou encore la série des Peliculas para no dormir . Cela dit, le pays possède aussi son lot de films très moyens et parfois la déception est amère, il...
Le rituel
Qu’il s’agisse de littérature ou de cinéma, se faire un nom dans le domaine horrifique n’est guère chose aisée. Des écrivains intemporels tels que Graham Masterton, Clive Barker, James Herbert ou Stephen King occupent une place essentielle dans la démocratisation et la réussite du genre. Parmi les «nouveaux» auteurs à l’excellente réputation, on peut évoquer...
Haunter
En dépit des années et de plusieurs échecs commerciaux, Vincenzo Natali demeure un réalisateur à part, fidèle à ses principes, car au lieu de tomber dans la facilité et le commercial à l'instar de bon nombre de ses collègues, il continue sans relâche à se creuser la tête pour trouver LE concept fort capable de fournir un film original, quitte à déstabiliser le public. Le mémorable Cube et ses...
Godzilla 2 : Roi des monstres
En l’espace de deux métrages, le MonsterVerse s’est distingué par des œuvres foncièrement différentes. Derrière les apparats du blockbuster, chaque réalisation s’est forgée une identité qui s’écarte sensiblement des approches basiques et sans âme. Pour Godzilla premier du nom, l’hommage aux films de kaïjus s’est doublé d’une formidable ambiance...