Le Virus

4.0/10
Le Virus

 Inscrivez-vous ou connectez-vous pour ajouter votre avis !

Dr West
I am Legend - 1386 critiques
publié le 10/01/2021 - 20:37
6
 

Action + Z

Une série Z d'action et pseudo SF, surtout pour mettre en avant Gary Daniels en action pour tabasser des vilains habillés entre western et pirates dans un monde apocalyptique. Ca reste un bon divertissement sans prise de tête.

Avez-vous apprécié ce commentaire ?

Portrait de Dante_1984 Dante_1984
I am Legend - 1124 critiques
publié le 10/11/2010 - 10:13
2
 

Le virus de la nullité

Dans un monde post-apocalyptique, un chasseur de primes traque un renégat qui a tué son frère. Une lutte s’engage entre les deux hommes alors qu’un virus décime la population. Responsable d’un des pires films de Dolph Lundgren, j’ai nommé Le dernier des dragons, Isaac Florentine s’attaque à la science-fiction. Enfin, c’est un bien grand mot puisque Cold harvest n’en possède que les bribes. On installe l’histoire dans un monde post-apocalyptique insipide et on laisse les acteurs partir en roue libre dans cette production modeste qui ne suscitera pas grand chose de notre part. Des décors en carton qui se suivent et se ressemblent, un récit sans aucun intérêt, tout est réunit afin de nous infliger une sombre fumisterie.

Car, sous ses airs de récit post-apocalyptique, Cold harvest ne cache ni plus ni moins qu’un film d’action qui se prend pour un western moderne avec sa petite mélodie cinglante pour introduire des duels plus que risibles. Gros plan sur l’œil du héros solitaire au cœur tendre, gros plan sur le méchant de service, rapprochement sur les doigts et… la fusillade commence ! Des poncifs éculés, des caricatures éhontées, la liste se rallonge inexorablement et il semble inévitable de classer Cold harvest dans la rubrique des navets sans imagination. Tout comme les chorégraphies des combats où Gary Daniels prend la pose à chaque plan. Coup de jambe, saut de cabri, retourné acrobatique et pirouette seront de la partie sans pour autant satisfaire l’amateur d’affrontements nerveux et bien mis en scène. Tout ici est prétexte à faire avancer l’histoire sans se soucier un seul instant qu’il y a quelques malheureux hères qui oseront s’atteler à pareil film. Je viens de perdre 89 minutes de mon temps pour un film qui n’en valait même pas la peine.

Bref, Cold harvest mélange la science-fiction (seulement quelques éléments), l’action et le western pour nous servir un cocktail indigeste et hautement improbable. Enfin, pour ceux qui espèrent voir tout de même les résultats du virus qui a ravagé la planète, là encore, on rigole bien étant donné que vous ne verrez même pas un malade en train de vomir son petit déjeuner. Tout juste à t-on droit à quelques clochards malfamés qui dévisagent le héros lors de son passage dans les ruelles de cartons. Jusqu’au bout Cold harvest s’avère inutile à tout point de vue, peut-être que certain le trouveront drôle, la nullité ambiante étant tellement exacerbée que le ridicule l’égrènent dans ses moindres recoins.

Avez-vous apprécié ce commentaire ?