Devil Story : Il était une fois le Diable

Portrait de VonRolling

French suprématie

VonRolling (America's Most Wanted - 369 critiques)
Reviens ! Bernard Launois reviens ! Parce que le cinéma de genre français, il a besoin de toi ! Tout comme Tommy Wiseau, tu es un génie incompris !

Quand, dès l’intro, j’ai vu Pascal Simon se prendre les pieds dans une tente, j’ai compris que l’œuvre qui allait défiler devant mes yeux n’allait plus jamais quitter ma modeste mémoire. J’en ai vu des conneries dans ma vie, mais ça, c’est directement issu de la merveilleuse dimension parallèle dont The Room (2003) m’a ouvert la porte. Quel honneur !

Bernard Launois est selon moi le Frankenstein du Z : il a miraculeusement réussi la greffe de pleins de films fantastiques sans aucun rapport. Tout comme pour la créature imaginée par Mary Shelley, la vie parcourt les veines de l’œuvre. Mais tout comme elle, il manque un petit quelque chose…

J’ai d'abord voulu prendre Il était une fois le Diable au sérieux, comme si je le découvrais tel un naïf spectateur dans une salle de ciné des 80’s. Et bien je n’ai pas tenu longtemps: je me suis marré comme un con à la plupart des scènes. Même quand les personnages ne sortent pas une connerie très mal récitée, c’est irrésistible ! Je ne peux pas tout citer : la mort du vieux, la chute du chat, la course au cheval, les morts du monstre, le faux sarcophage de la momie… il faut voir le film pour cerner l’intensité de la chose.

Pour se marrer encore plus après avoir vu Devil Story et cogité un peu, je recommande de lire le schéma de Sbel et Benoît sur Nanarland (ou sur l’excellente critique de Geoffrey, car il a eu la très bonne idée de l’inclure dedans.) C’est ainsi que l’on voit toute l’implication du prodige Bernard Launois dans cette histoire diabolique !

Je ne sais pas comment noter… 10 ou bien 0 ? Ce sera un beau zéro bien rond ! Pas par méchanceté ou par rejet, mais par volonté de donner une chance à ce film de trôner fièrement au-dessus de la copieuse liste du Flop 50.

Comment conclure ? En un mot : magique ! En une phrase : la French touch, ça déboîte grave !

Pour ceux qui n’ont rien compris, voici la solution à l’énigme issue de l’intelligence supérieure de Bernard Launois : C’est l’animal qui est toute la clé du mystère !

publié le 21/06/2013 - 16:28
Portrait de Anthropophagous

Un désastre

Anthropophagous (America's Most Wanted - 367 critiques)
Il y a des films ratés qu'on apprécie pour le spectacle amusant qu'ils offrent ,mais vous ne ressentirez rien de cela devant ce "Devil Story". Si on lit certaines critiques du film ,on peut s'attendre à quelque chose de mauvais mais néanmoins drôle et agréable,la déception fût grande. Laid,chiant et mal fichu ,"Devil Story" est consternant ,par sa fainéantise et son absurdité. Le film enchaîne des séquences interminables (l'agonie du monstre qui dure 4 minutes ) et toute plus surréalistes les unes que les autres (le vieux taré qui tire sur un cheval toute la nuit sans recharger ) . Le spectacle est ennuyeux et incompréhensible ,cela débute comme un slasher forestier minable pour ensuite devenir un film fantastique (?!) avec une momie qui vient chercher une fille sans qu'on sache qui elle est et pourquoi . Le scénario et bien il n'y en a pas ,c'est certain vu comment le film se déroule ,pas difficile à improviser si on est un peu malade et déjanté. Des films fauchés voire amateurs peuvent se montrer réussis,mais là pas du tout il n'y a rien à sauver. D'une durée fort courte ,on se fait chier comme des rois face à cette immondice sans saveur . A voir au moins une fois pour savoir ce qu'est une erreur cinématographique.
publié le 17/10/2010 - 12:06
Portrait de DorianGray

Sacrifice ...

DorianGray (I am Legend - 2000 critiques)
Tu le sais, cher lecteur, j'ai le goût du sacrifice quand il s'agit de retrouver divers films parmi les entrailles des méandres cataclysmiques cinématographiques ... C'est ça être premier membre (par le nombre de critiques) de ce site ... j'aime vous faire partager mes ressentis sur des films très divers ... celui-ci assurément est divers et même d'hiver ... au point que je ne sais toujours pas si je m'en suis totalement remis ...

J'ai toujours pensé, méprisant que je suis, que l'absurde n'était qu'une forme de l'esprit ... que nenni ... ce film m'a prouvé le contraire ! Le scénario tout d'abord qui mélange hardiment tous les éléments possibles : un zombie nazi, une momie, un bateau pirate, des viocs débiles et allumés, un chat qui miaule dans la nuit, un cheval fantôme qu'on cherchera à tuer ... tout ça pour rien du tout !!!! Puisque de scénario il n'y a point !!!! Cela peut faire peur ... parce que tant d'absurdité peut faire peur ... bien plus qu'un vrai film d'horreur ...

Les maquillages font autant frémir ... du latex bon marché parsemant la tronche du soit-disant nazi à la trogne hyper mal foutue de la momie ... tout est mortellement mauvais ... mortellement nul, horriblement contrefait ... ça frise le handicap car ici on ne peut plus parler d'amateurisme ! Et putain, oui, ça peut faire peur ... oui, ça peut faire peur de songer qu'on laisse n'importe qui devenir réalisateur ou maquilleur ... ce monde court à sa perte, je vous le dis bien modestement ...

Les acteurs n'en sont pas ... vous l'auriez parié je suppose ... mais cela vient plus loin !!!! Car en plus d'être mauvais, terriblement mauvais, ils sont complètement out ... ils ne font rien de bon, n'ont pas l'air vrais (crédibles, n'en parlons même pas) ... ils sont affreux pour tout dire ... j'ai vraiment du mal à me remettre de cette horreur !!!!

publié le 11/10/2010 - 20:18

Le pire film de l'Histoire

Dark Musician (Graine de psychopathe - 139 critiques)
Sans doute le film le plus absurde que j'aie vu dans ma jeunesse. Tourné en Normandie en 1985, cette tentative d'horreur est en fait un puissant psychotronique qui vous brûlera les neurones. Franchement, on aura jamais vu un foutoir pareil. Un pseudo-scénario, une mise-en-scène restée en chantier, des acteurs surement aussi dingues que le réalisateur et une musique sans doute pas jouée par un maestro. Les éléments du film sont d'un n'importe quoi : un tueur con et moche habillé en SS avec du maquillage qui mute (joué par un certain Pascal Simon), un vieil ahuri qui tire 12 000 balles sans recharger son arme, un bateau-maquette qui arrive de nul part, une momie, une princesse égyptienne à l'énorme tignasse, un cheval qui serait le diable... et tout cela se passe en campagne normande! C'est à se demander si ce film a été réalisé par un génie ou un autiste. Cette oeuvre signée Bernard Launois, c'est comme du Rollin ou du Franco mais en plus mauvais. À voir cette bizarrerie absoluement, surtout en groupe car c'est aussi marrant que de regarder «Braindead». Autre connerie à suggérer : «Les Cerveaux mécaniques».

J'avais oublié de mentionner : je note 10/10 pour l'absurdité, mais pour la critique conventionnelle je mets 1/10.

publié le 30/12/2008 - 06:25

 Inscrivez-vous ou connectez-vous pour ajouter votre avis !